Revenir en haut
Aller en bas



 

Partagez | 
 

 Le marché sous-terrain [Sighild Triskell]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
Frost Osbern
Elfe du Nord
∞ messages : 244
∞ camp : Le Nord
∞ humeur : Glacialement tourmenté
∞ commentaires :

My soul is full of pain


MessageSujet: Le marché sous-terrain [Sighild Triskell]   Ven 24 Fév - 22:15

Frost assoupit sur son trône se reposait pendant qu'une horde de musiciens jouaient une musique sombre aux chants gutturaux qui résonnaient jusque dans les plus lointains couloirs du château. La musique qui emplissait l'air semblait aider le souverain à fermer ses yeux. Bien qu'il en avait l'air, il ne dormais pas véritablement,son esprit était concentré sur ses pensées les plus profondes. Lorsque la musique cessa, il ouvrit ses yeux et posa ses prunelles jaunes sur les voutes sombres au dessus de sa tête, puis il sentit que quelque-chose arrivait, ou plutôt quelqu'un.

Il se leva d'un bond, défit son lourd manteau de fourrure que des domestiques attrapèrent avant qu'il ne touche le sol, puis l'elfe bras nue, ne portant qu'une légère tenue de cuire noir moulante saisit la garde de sa lance et se dirigea à grands pas vers l'extérieur de la salle du trône. Il ce pouvait que cette présence qu'il venait de sentir entrer en sa demeure soit celle d'une de ses connaissances passées, ou peut-être un être emplit de magie qui pourrait lui être utile pour plus tard... Sa destination: le marché sous-terrain, un enchevêtrement de toiles de tentes et d'échoppes placées les unes à côtés des autres dans un sous-terrain tout en longueur, une salle gigantesque; là se trouvaient de nombreux marchands très spécifiques, certainement les meilleurs qu'il puisse exister en ce monde et les produits les plus rares peuvent se trouver ici sur n'importe quel étale, on trouvais même des marchands de domestiques. Au delà des terres du Nord, ce lieux était connu comme étant une sorte de marché noir ou encore le Marché Total.

Un marchand de meubles s'était incliné respectueusement en voyant arriver son seigneur, Frost l'avais à peine regardé car il était bien trop concentré. Il s'assit calmement sur un tabouret non loin et fit signe au marchand de retourner à ses affaires. Là, elle descendais les escaliers qui raliaient le hall d'entrée au sous-terrain... son pouvoir, bien qu'il ne soit pas aussi élevé qu'il en à l'air, c'était ce que pouvais ressentir l'albinos. Un elfe ? Non, cela fait longtemps qu'il n'y en à plus dans les parages... un druide ? un mage ? Un chaman ? Un sorcier ? Frost se questionnais car cela n'arrive que très peut qu'il trouve de quoi se distraire autrement qu'en tuant. Son visage n'exprimait rien, c'était comme essayer de lire dans un bloc de glace; ses cheveux blancs renforçaient encore plus son attitude étrange. Il se mit à polir sa lance runique à l'aide d'une pierre noire tout en lançant d'un ton glacial à la jeune femme qui venait de passer à côté de lui, sans même la regarder.


-Sans-doute recherchiez-vous quelque-chose de rare en ces lieux, car la banalité n'existe point ...

_____________________

    I was once like you. You have come to this place seeking to bring judgement upon the damned.♘  .ReedNight
     
    But you are only quite a little fellow in a wide world after all !
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Le marché sous-terrain [Sighild Triskell]   Sam 25 Fév - 20:19

Une ombre descendit les escaliers menant au hall des souterrains. La personne portait une belle cape noire qui cachait son visage mais la silhouette qui s’y trouvait était bien celle d’une dame. Le lieu était remplit par les ténèbres, le peu de lumière qui s’y trouvait venait du feu provenant des torches ou d’autres récipients le contenant. Derrière cette étrangère, un magnifique Grand Loup noir au reflet de la Lune l’accompagnait.

Solveig, ancienne Sorcière Pure et mère de Sighild, lui avait parlé de cet endroit formidable qui comprenait beaucoup d’objets rares et précieux. La nouvelle Sorcière Pure était en soif de connaissance vis-à-vis de ce monde et ce lieu était important. De son vécu, Solveig avait toujours refusé de montrer ce lieu à sa fille, sans doute pour la protéger d’avantage de Jadis et de ne pas laisser Archeland seul.
Il y avait peu de bruits en ce lieu, elle entendit au loin un forgeron qui se lançait dans sa création d’armes, un homme discutait avec un marchand et une créature en train d’aiguiser son arme. D’un geste délicat, la belle retira sa capuche pour laisser découvrir son magnifique visage. Les deux compagnons entreprirent alors leur marche à la découverte de ce lieu.
Le premier marchand qui aperçut cette jolie femme vendait des pierres et du tissu d’une grande rareté. En règle générale, les bijoutiers et couturiers royaux se rendaient en ce lieu pour s’approvisionner.

Cet homme s’aperçut que la cape que portait la demoiselle venait de son atelier, il observa d’avantage la demoiselle et vit un objet qui attira son attention. Le marchand testa la demoiselle en essaya de troquer un magnifique ensemble de tissus et de pierres rares contre ce pendentif qu’elle portait. La belle refusa poliment et lui fit comprendre au marchand que cela n’était pas négociable.

En continuant sa marche, Sighild posa légèrement son regard sur le médaillon que lui avait offert sa mère le jour de sa mort. Il s’agissait d’une rune de protection unique au monde. Sighild ignorait où sa mère l’avait trouvé ainsi que son pouvoir car Solveig décéda peu après ce don, mais elle le découvrira bien assez tôt. Quelqu’un la sortit de ses songes, un homme ou plutôt un elfe venait de lui parler d’un ton froid.

A ses mots, la Sorcière Pure et son compagnon se retournèrent vers cet étrange elfe guerrier. Il était de ceux que l’on nommait « elfe albinos » une ethnie très rare et très particulière d’après ce qu’elle en avait appris. Un bloc de glace, semblable au paysage de ces terres. Sighild resta neutre devant cet homme, son esprit était tout aussi complexe à déchiffrer car ses pouvoirs la protéger de beaucoup de choses. Elle répondit neutralement à cet homme :


« Ce lieu est connu pour sa rareté monsieur. »


Elle s’inclina légèrement, et avec respect, et continua son chemin en compagnie de Ragnuld…
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Frost Osbern
Elfe du Nord
∞ messages : 244
∞ camp : Le Nord
∞ humeur : Glacialement tourmenté
∞ commentaires :

My soul is full of pain


MessageSujet: Re: Le marché sous-terrain [Sighild Triskell]   Dim 26 Fév - 12:02

La réaction de la jeune femme lui parut tout à fait appropriée à la situation car il avait bien feint de n'afficher aucunement sa royauté. Le marchand de meuble faillit trahir sa couverture car lorsque la jeune femme avait prononcé "monsieur" (bien qu'elle s'inclina respectueusement), le marchand lança un regard effrayé vers l'elfe albinos, comme s'il s'était agit d'une insulte. Frost lui fit signe de se taire en lui pointant son arme sur la gorge. Le marchand retourna de nouveau à ses affaires.

L'elfe quant à lui posa son regard brièvement sur le pendentif que portait la jeune femme juste avant qu'elle ne passe son chemin: une rune. Étrange qu'une rune soit apposée sur un pendentif d’ordinaire elle se trouvaient sous forme de tatouage sur le corps de certains seigneurs; Frost lui en avait quelques unes sur le dos. Mais celle-ci qui était sur ce pendentif, Frost l'avais déjà vue, mais au cou d'une autre femme. Il rengaina son arme dans un fourreau à sa ceinture puis se leva du meuble sur lequel il siégeait et avec l'agilité d'un félin se faufila derrière la jeune femme sans même que son compagnon animale ne le repère, puis dans un murmure presque inaudible il dit:


-Et rare sont ceux que j'ai vu porter une tel rune apposée sur un bijoux...

Les souvenirs peuvent revenir à l'esprit lorsqu'un stimuli extérieur les incitent à se manifester. Même s'il avait près de 200 ans, Frost n'était pas aussi vieux que ce que son âge pouvait laisser croire, bien sure son corps avait l'apparence d'un jeune homme de 25 ans, ce qui pouvait troubler quiconque tenté de déterminer son âge exacte. Cet étrange comportement: se faufiler comme un voleur et murmurer à l'oreille des passant, en aurait effrayé plus d'un, mais là, l'empereur ne voulait pas effrayer la jeune femme, mais simplement l'inviter à douter, à se questionner sur le fait que cet étranger qui lui adressait la parole, cette créature laiteuse connaissait sa mère. Les prunelles jaunes de Frost se posèrent sur les yeux de la jeune femme. Le froid commençait peut à peut à affluer autour de Frost, la chaleur des sous-terrains l'exaspérait, alors le froid qui émanait de son propre corps emplissait peut à peut l'air ambiant.

-J'ai connu votre mère... elle aussi était venus ici autrefois...

_____________________

    I was once like you. You have come to this place seeking to bring judgement upon the damned.♘  .ReedNight
     
    But you are only quite a little fellow in a wide world after all !
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Le marché sous-terrain [Sighild Triskell]   Sam 3 Mar - 20:35

L’attitude de Sighild resta semblable à l’ordinaire, elle demeura calme et neutre dans ses agissements. La belle se regarda d’avantage cet étrange personnage. Ainsi, il connaissait sa mère, rien de plus étonnant. Sunniva avait beaucoup voyagé avant de fonder sa famille, mais elle avait toujours préférait ne rien dévoiler à sa fille car son avenir allait l’amener à voyager. L’ancienne Sorcière Pure avait de puissants pouvoirs, beaucoup la comparait à une déesse. S

ighild se doutait bien que cette créature l’avait par le passé rencontré mais la nouvelle Sorcière Pure se demandait si sa mère l’avait vu…Qui pouvait-il être exactement ? La belle dame se le demandait. Ragnuld de son côté ne connaissait pas cet elfe, il avait cependant remarqué son geste envers ce vendeur…il devait avoir une place importante et un orgueil assez grand.

Le Grand et Majestueux loup noir au reflet de Lune posa son regard dans celui de son ami, il était tout aussi neutre qu’elle mais quelque chose se produisit. La transmission de pensée permis à son amie de comprendre. De son ton neutre, la belle parla :


« Vous devez donc savoir qu’elle portait par le passé cette rune, dans le cas contraire, je ne vois pas comment vous auriez pu faire ce lien entre elle et moi. Je suis cependant dans le regret de vous informer que ma mère ne fait plus partie de ce monde. »


Sighild attendait la moindre réaction de cet elfe. Il ne devait pas s’agir d’un ami de sa mère, encore moins de quelqu’un qui tenait beaucoup à elle. La jeune femme attendait toujours et observa autour d’elle…Une étrange de tension régnait depuis qu’elle s’était adressée à lui, la dame sentait de la peur, de l’horreur…Ce glacial personnage était-il quelqu’un de cruel ? Elle le verrait bien assez tôt….

[HRPG : Court désolée, mais je ne savais pas quoi mettre]
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Frost Osbern
Elfe du Nord
∞ messages : 244
∞ camp : Le Nord
∞ humeur : Glacialement tourmenté
∞ commentaires :

My soul is full of pain


MessageSujet: Re: Le marché sous-terrain [Sighild Triskell]   Dim 4 Mar - 10:27

Son plan de camouflage fonctionnait à merveille, la jeune femme ne semblait pas se douter que l'elfe albinos était en réalité l'hôte de ce château. Le loup noir attira le regard de l'empereur, une belle bête, mais pas seulement, il sentait le lien qui émanait de cette créature avec la sorcière, sans doute pouvait-ils communiquer sans se servir de la parole. Frost fit une mou faussement triste à l'annonce de la jeune femme et dit comme s'il ne s'intéressait en réalité qu'a des intérêt passés.

-Quel dommage... il s'agissait d'une sorcière qui fut très utile de par le passé, car elle apporta de l'aide à une de mes connaissances.

Il voulait bien sure parler d'Angela la femme vampire qui pouvait sortir la journée grâce à un talisman que cette sorcière lui avait fabriqué; probablement pas de son plein grès d'ailleurs... Mais là n'était pas le sujet.

-Le liens entre vous... et biens vous êtes une sorcière, qui plus est de sang pur, et ce compagnon à poile noir aux reflets de lune n'est pas un simple animale comme il essaye de me laisser le croire. Il n'y à aucun moyens de dissimuler l'énergie diffusée par les pouvoir qui emplissent un être vivant aux sens des créatures tel que je le suis, seul une paroi de glace pourrait réussir un tel exploit. Mais comme ce n'est pas votre cas, je peux donc faire ce lien entre vous et cette sorcière.

Son regard se fit froid et pénétrant, ses paroles l'étaient tout autant, mais son visage ne changeait pas d'expression; une expression étrange...

_____________________

    I was once like you. You have come to this place seeking to bring judgement upon the damned.♘  .ReedNight
     
    But you are only quite a little fellow in a wide world after all !
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Le marché sous-terrain [Sighild Triskell]   Mer 7 Mar - 10:41

Les dires de l’homme convainquirent d’avantage les pensées de la jeune femme. Ragnuld se garda bien de dire son avis car cet être ne méritait pas son égard. Son amie quant à elle continua de regarder de manière neutre cet elfe. Comment pouvait-il parler d’elle de cette manière ? Comme un simple objet alors que sa mère était une femme plus que respectable ? Cette créature était un opportuniste et cela ne plaisait pas à la Sorcière Pure. Son attitude fut cependant comme à son habitude : elle ne laissa rien transparaître tel la glace mais un volcan brûlait en elle…mais Sighild était la seule à le savoir et le comprendre. Elle mit donc fin à cet entretien avec cet elfe en parla neutralement :

« La vie est ainsi faite monsieur, maintenant excusez-moi j’ai choses à faire. »


Le terme « monsieur » n’était certainement pas le bon mot à employer. Ragnuld l’avait à nouveau remarqué en voyant les brefs regards des marchands rares. De son côté, la belle se dirigea vers le marchand de grimoires et d’objets magiques. L’homme relativement âgé reconnu le talisman qu’il avait offert par le passé à une femme honorable et de cœur. Et ce loup au reflet d’astre, il en avait déjà vu un mais il était couleur neige et ses reflets brillaient comme le soleil.

Fin connaisseur de magie, il avait immédiatement senti une présence magique en ce lieu et comprit parfaitement ce que manigancé le seigneur de ce lieu en parlant à cette magnifique demoiselle. Alberick laissa la jeune femme regarder son étale, il fut ravi de voir qu’elle ressemblait beaucoup à sa mère. Il l’avait entendu dire pour sa mère et fut attristé par cette nouvelle.

Plusieurs choses intéressèrent Sighild, il y avait quelques livres de sorcellerie en particulier. Les objets ou accessoires de magie était peu nécessaire car sa mère lui avait déjà constitué une certaine réserve que seule la Sorcière Pure connaissait. Alors qu’elle était plongée dans les livres, le vieil homme décida de dire :


« Veuillez prendre connaissance de mes plus sincères condoléances pour votre mère mademoiselle. Sachez que mes amis et moi-même l’apprécions beaucoup, c’était une dame courageuse, loyale et juste. Jamais nous n’avions rencontrés de cœur aussi pur et généreux qu’elle. Le monde a perdu une grande dame le jour où elle partit de ce monde…mais excusez-moi pour ses bavardages, que puis-je faire pour vous ? »


Sighild observa une grande sincérité de ce marchand, elle inclina respectueusement sa tête pour le remercier et reprit :



« Vos paroles sont aimables et me vont droit au cœur monsieur. Je suis venue ici pour regarder une éventuelle nouveauté. »


L’homme sourit, il savait parfaitement que l’ancienne Sorcière Pure avait assez vécu pour se constituer une belle bibliothèque de livres ou d’objets magiques. Sighild regarda donc avec le vendeur ce qu’elle pourrait acheter. Ragnuld quant à lui resta discrètement sur ses gardes car l’elfe continuait de fixer son amie…
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Frost Osbern
Elfe du Nord
∞ messages : 244
∞ camp : Le Nord
∞ humeur : Glacialement tourmenté
∞ commentaires :

My soul is full of pain


MessageSujet: Re: Le marché sous-terrain [Sighild Triskell]   Mer 7 Mar - 12:19

Frost savait que son comportement devait avoir énervé la jeune femme, mais elle ne montra rien et resta neutre, ce qui l'intrigua quelque peut. Elle avait mis fin à la conversation en l'appelant une fois de plus monsieur, ce qui lui donnait vraiment une sensation étrange, il n'avait vraiment pas l'habitude de se faire appeler ainsi comme s'il n'était qu'un simple mortel. Les marchands lancèrent de nouveau des regards dans lesquels il pouvait lire de la peur. L'empereur comprit que sa couverture tombait à l'eau au fur et à mesure que les marchands réagissaient aux paroles dites par la jeune femme.

Elle s'éloigna, mais il ne détacha pas son regard de la sorcière, comme si de cette manière il allait réussir à voir son âme. Il avait bien réussit une connexion de ce genre il y à quelques mois. Cela s'était passé lorsqu'une jeune femme jouait de la harpe; il l'avait regardé droit dans les yeux et une sorte de lien s'était ainsi créer, il avait pue voir combien son âme était pur, et elle avait vue la noirceur de son cœur. Mais il s'agissait là d'une autre histoire. Frost ne cherchait en rien à percer à jour la sorcière, rien qu'en reniflant l'odeur qu'elle dégageait, il pouvait comprendre qu'il s'agissait d'une créature de lumière.

Combien de temps ce petit jeux allait-il durer ? Seul Tash devait le savoir. Frost observa le marchand qui contrairement à lui s'était exprimé avec plein de compassion et de respect. La lumière des torches vacilla sous l'effet d'un appel d'air; une légère brise semblait venir des escaliers comme à chaque fois que quelqu'un descend au marché. Quelques instants plus tard, une sorte de mort-vivant à l'air encore frais s'approcha de Frost et en un murmure grinçant lui dit.


"Vôtre majesté, le chien noir c'est Ragnuld il communique par la pensée et cette jeune femme est Sighild Triskell, c'est la fille de la sorcière..."

-Je sais imbécile décomposé !! Cesse de m'importuner ainsi et déguerpit sur le champ avant que je ne décide de te renvoyer sous la terre !!

Il le saisit au cous et le repoussa plus loin. La créature déguerpit en boitant comme si l'un de ses pieds était plus lourd que l'autre, affichant un sourire lugubre. Frost s'était emporté et sa voix résonnait encore dans le sous-terrain. Il leva les yeux au ciel car il avait oublié à quel point les murs du châteaux étaient favorables aux échos. Du coup, il n'avait pas entendu ce que cherchait la jeune femme, alors il se rapprocha du marchand qui discutait avec la jeune femme. Ce dernier s'inclina en voyant le souverain. Frost le dévisagea de ses yeux jaunes et dit à la sorcière pur.

- Si vous cherchez le grimoire traitant de la nécromancie sachez qu'il n'existe plus depuis de nombreuses années. Mais je doute que ce soit ceci que vous ne soyez venu chercher. Je pourrais sans doute vous aider ? Une question plus importante me viens à l'esprit...êtes-vous capable de grande choses avec vos pouvoirs actuels ?

_____________________

    I was once like you. You have come to this place seeking to bring judgement upon the damned.♘  .ReedNight
     
    But you are only quite a little fellow in a wide world after all !
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Le marché sous-terrain [Sighild Triskell]   Ven 13 Avr - 20:26

La Sorcière était trés concentrée sur tous ces objets magiques....mais celui qu'elle cherchait plus particulièrement ne s'y trouvait pas. La belle fut déçue intérieurement mais ne le montra pas...elle se doutait bien qu'une telle pièce serait vite prise. Seulement, il s'agit de savoir par qui...Sighild ne sentait pas la présence de cet objet en ces lieux. Qui? Où? Et pourquoi?

Jadis...cette maléfique sorcière avait préparé ses arrières bien avant de mourir. Une intelligence que Sighild respectait mais une stratégie qui l'inquiétait de par le danger qu'elle suscitait.


La Sorcière Pure cacha à son habitude ses sentiments. Elle fut interrompue une nouvelle fois par cet étrange homme. Cet orportuniste commençait à devenir agaçant. Tout en regardant la marchandise, la jeune femme parla d'un ton neutre:

"L'étendu de mes pouvoirs ne regardent que ma personne, ne pensait pas que je les utiliserai pour vos fins personnelles. Vous semblez accorder de l'importance au pouvoir...sachez que vous ne tirerez rien de moi monsieur....ou devrais-je peut-être dire autre chose sur votre rang vu les réactions de chaque marchand lorsque je prononce ce mot."


Sighild se mit alors en face de l'inconnu pour reprendre:

"
Soyez honnête envers moi, révélez moi votre identité et vos intentions me concernant."

Le regard de la belle était on ne peut plus sérieux, cet homme ne lui faisait pas peur et ses manières ne lui plaisait pas....


{C ours désolée , et désolée du retard!]
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Frost Osbern
Elfe du Nord
∞ messages : 244
∞ camp : Le Nord
∞ humeur : Glacialement tourmenté
∞ commentaires :

My soul is full of pain


MessageSujet: Re: Le marché sous-terrain [Sighild Triskell]   Jeu 10 Mai - 12:35

L'elfe albinos se pencha pour que son visage arrive à la même hauteur que celui de la sorcière. Il la dévisagea de ses yeux jaunes pendant quelques instants puis il se releva et dit.

-Mon nom est Frost Osbern.... Empereur des terres du Nord. Ce château maudit est ma demeure depuis plus d'une centaine d'année, j'y ais vue défiler des créatures dont vous ne connaissez même pas l'existence...

La jeune femme avait posé une deuxième question à laquelle l'empereur pris bien le temps de réfléchir avant d'y répondre. Une personne lui revenait en mémoire, son ancienne coéquipière Angela dont il avait eût des nouvelles resemant, avait besoin de certaines choses, mais ces affaires ne regardaient pas la sorcière. Frost saisit sa lance et la pointa sur la jeune femme dans un geste rapide et précis.


-Les pouvoirs que vous pourriez mettre à l'œuvre ne seraient pas pour mes fins personnels... Mais là n'est pas la question et mes intentions ne regardent que ma personne.

Il abaissa sa lance et regarda une pierre rouge ovale recouverte d'écailles qui était sur l'un des étales à proximité, puis il la saisit d'une main. Elle frémit et une toute petite créature apparut à la place de la pierre: une petite salamandre de feu. La petite créature gazouillait dans la main du grand elfe, puis elle s'embrasa d'elle même, libérant ses pouvoirs; l'elfe la regardait, il n'avait pas mal et poursuivit calmement.

-Certaines personnes scellent leur destin sans même le savoir... une simple rencontre... une simple conversation. Je ne te ferais rien...

Il souffla doucement sur la salamandre qui devint toute bleu. Elle n'était pas morte, mais elle se figea quelques instants avant que l'on puisse voir des volutes de buée blanche s'échapper des pores de sa peau. Elle gazouillait toujours dans sa main.

-Pour cette fois.

Il déposa la salamandre dans la main de la jeune femme puis il se détourna et commença à s'éloigner. Il avait vue ce qui l'intéressait, il avait les informations qu'il était venu chercher et un plan bien mauvais se préparait. Il tourna la tête pour adresser un dernier sourire glaciale à la sorcière puis il disparut en empruntant un couloir transversale. Sans doute l'Empereur asseyait d'effrayer la sorcière... mais ce qui était certain, c'est qu'il ne bluffait pas.



[HRPG: désolé du retard Rolling Eyes je pensais qu'il fallait conclure sur une note machiaveliquo-mystérieuse, j'espère que ça te plaira Wink ]

_____________________

    I was once like you. You have come to this place seeking to bring judgement upon the damned.♘  .ReedNight
     
    But you are only quite a little fellow in a wide world after all !
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le marché sous-terrain [Sighild Triskell]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le marché sous-terrain [Sighild Triskell]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE CHRONICLES OF NARNIA : A NEW AGE ™ ::  :: Les RP abandonnés-


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit