Revenir en haut
Aller en bas



 

Partagez | 
 

 Retour au pays [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
Ellana H. Ivaldi
Nomade
∞ messages : 52
∞ camp : Aucun
∞ humeur : Cela dépend de toi.
MessageSujet: Retour au pays [libre]   Lun 24 Déc - 11:37

S'asseyant à une table au fond de la salle, la jeune nomade, le visage dissimulé sous la capuche de sa grande cape, commanda une choppe de Rhum que l'on vînt lui apporter quelques minutes plus tard sans se poser de question. Le décors de cette taverne était absolument magnifique, un ambiance sombre saupoudrée de millier de petit lumières blanches en forme de serpent rappelant le nom de l'endroit. La taverne de la Constellation du Serpent. Un bien joli nom.

Ellana sirotait tranquillement ça boisson, elle se demandait encore pourquoi elle était de nouveau ici, à Telmar, cet endroit qu'elle avait décidé de quitter pour ne plus jamais y remettre les pieds. En faites, elle ce demandait pourquoi, mais connaissait parfaitement la réponse. C'était à cause de cette fête qui avait mal tourné, le bal d'Archenland durant lequel le Roi de Telmar avait débarquer. Sympa comme invité surprise ! Cette arrivée était donc un attaque et heureusement qu'Ellana avait tout prévu en emmenant son épée avec elle.

La soirée avait bien commencer pourtant, la jeune femme avait réussit à entré sans trop de problème si on omettait ce veau qui s'était introduit sous sa robe. Ellana y avait donc fait la rencontre d'un jeune roux qui semblait bien connaître Darennor, ce qui aurait pu être intéressant, seulement, la jeune femme n'avait pas eu le temps de poser trop de question à sa nouvelle rencontre à propos de son ennemi qu'on les attaquait déjà.

Ellana s'était défendu sans trop de mal, il n'y avait que ça robe qui en avait pris un coup. En effet, la nomade avait été obligée de raccourcir son vêtement pour pouvoir courir plus facilement. Mais bon, ce n'était pas si grave, ce n'était qu'une robe. Elle en achèterait une autre, enfin elle trouverait bien un homme facile qui voudra tout lui acheter ou alors elle emprunterait de l'argent au premier pigeon qui passerait et encore mieux si ce pigeon était Darennor.

Suite à la bataille qui s'était déroulée, Ellana avait pris la fuite avant la fin de celle-ci, volant réquisitionnant le premier cheval qu'elle croisa pour filer vers l'est. La jeune femme ne voulait pas quitté le pays maintenant, pas tant que la bataille soit ne soit pas finit et que les vainqueurs ne serraient pas désignés.

Il se passa donc un jour ou deux sans qu'Ellana ne reçoivent aucunes nouvelles, mais la nouvelle victoire Telmarine lui parvînt vite aux oreilles ainsi que la prise de nombreux prisonnier dont le jeune homme grâce à qui Ellana avait pu entrée dans cette fête. C'était assez étonnant à entendre, la défaite D'Archenland, qui l'eut cru. Après temps d'année pour réinstaurer la paix, la guerre revenait de nouveau. Un vrai cercle vicieux cette affaire.

Soupirant longuement en se rappelant de tels souvenir, la nomade haussa les épaules et bu une nouvelle gorgée. En faites, elle n'en n'avait vraiment rien à faire de ces querelles entre les différents pays, pour elle tout cela n'avait que deux signification : ces voyages seront de plus en plus compliqué à cause des frontière qui se renforceraient entre les pays adverses. Mais cela signifiait aussi plus de travail dans l'armée et n'importe lequel des deux camps conviendrait à Ellana.

Pour le moment, si la jeune femme avait décider de revenir à Telmar après tant d'années, c'est qu'elle savait qu'à présent les choses se dérouleraient plus dans cette zone et Ellana aimait être au coeur de l'action. Elle espérait aussi croiser ses parents éventuellement pour voir comment ils s'en tiraient s'en elle, mais ce n'était pas le plus important. Ellana devait tout de même avouer qu'elle s'en voulait un peu que les personnes qui étaient proche d'elle ai été faites prisonnières, elle voulait au moins s'assurer qu'ils étaient encore en vie. Mais elle n'irait pas jusqu'à les aider ni les délivrer. Non. Ça, ce n'était pas ces affaires, elle était une voyageuse solitaire et elle ne devait rien à personne. Il lui fallait juste savoir si ses compagnon durant la fête étaient encore en vie, histoire de lui enlever le poids du regret d'avoir fuit aussi vite.

Arrivant à la fin de sa choppe, Ellana en commanda une seconde, elle avait assez d'argent pour se permettre d'en prendre dix encore alors pourquoi se priver ?! La tête penchée en avant afin que personne ne voit son visage, la jeune femme respirait calmement et profitait de cet instant de tranquillité, seule, assise à la table du fond.

_____________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Retour au pays [libre]   Dim 20 Jan - 20:18


J'étais rentrée il y a peu de temps dans ma petite maison de l'île de Terebinthe. Comme à chaque fois, je revenais d'un long voyage, mais cette fois-ci en plus d'un périple sur les terres, j'avais passé beaucoup de temps en mer à la recherche de plantes maritimes. Certaines d'entre elles étant particulièrement rares, j'avais passé plusieurs lunes sur les routes ou bien sur ce minuscule bateau. De plus, bien que je n'aie absolument rien contre les voyages, je préférais nettement la terre à la mer. Cependant, la solitude apaisante et l'air pur des bords de mer m'avaient fait oublier ces longues nuits et ces longues journées en bateau.

Enfin de retour, la seule chose à laquelle je pensais était de me reposer quelques heures sur ce qui me servait de lit. Le soleil brillait de mille feux, pendant que les yeux fermés, je me laissais emporter par les bras de Morphée. Fatiguée par mon long périple, m'endormis ne fut pas particulièrement compliqué.

La journée complète passa entièrement avant que Morphée ne m'abandonne enfin. Mes paupières encore lourdes s'ouvraient avec difficulté. Je m'étirais un instant avant de finalement me lever et de rester debout quelques instants devant ma fenêtre. La foule semblait s'activer dans la ville, sans doute était-ce le marché aujourd'hui ? J'étais incapable de répondre à cette question. Depuis mon départ, j'avais perdu un peu pied à ce niveau-là. Je vaquais ensuite à mes occupations quotidiennes avant de commencer finalement l'inventaire de mes plantes. Une fois cela fait, je m'installais quelques minutes sur la balancelle que j'avais moi-même confectionnée dans mon petit jardin. Je me balançais lentement en regardant le ciel bleu. Mon carnet de croquis sur les genoux, je me demandais en quoi mes prochains jours allaient consister. Soudain, la douce mélodie que me chantait autrefois ma mère sortait d'entre mes lèvres. Je me laissais bercer par cette mélodie que j'affectionnais tant et ce depuis ma plus tendre enfance.

La journée terminée, j'avais enfin prévu ce que le lendemain me réservait. En effet, j'avais prévu de faire de nouveau un tour du côté de Telmar à la recherche une plante que j'avais oubliée et dont j'avais besoin pour une fiole.

À l'aube qui suivit, mon voyage avait déjà commencé. Une fois de plus, un de mes longs voyages avait commencé, mais cette fois-ci je ne comptais pas le faire durer. Je pris tout d'abord une embarcation avant de diriger rapidement vers les contrées de Telmar. La route étant longue, je m'arrêtais à une taverne. J'entrais dans ce bâtiment déjà rempli de voyageur et d'autres. Je tentais alors désespérément de me frayer un chemin quand je fus bousculée. Trébuchant, je bousculais à mon tour une demoiselle, seule assise à la table du fond. Me relevant rapidement, je pris la parole avant que l'inconnue ne s'énerve.

« Excusez moi, je ne voulais pas.... »

J'espérais que la demoiselle ne s'emporterait pas, car je n'avais en aucun cas envie d'en venir à la violence. Après tout, cela serait complètement inutile, non?

Revenir en haut Aller en bas


avatar
Ellana H. Ivaldi
Nomade
∞ messages : 52
∞ camp : Aucun
∞ humeur : Cela dépend de toi.
MessageSujet: Re: Retour au pays [libre]   Sam 2 Mar - 16:11

[désolé de mon énooooorme retard ^^']

Le brouhaha de fond ne perturbait pas du tout Ellana dans ses réflexion, elle était à Telmar maintenant, mais elle ne savait pas très bien encore ce qu'elle ferait quand elle aurait atteins le cente ville. Devrait-elle chercher ses parents ? Non, elle les avait lamentablement abandonné à leur sort alors ce présenter devant eux comme si de rien n'était pourrait être considéré comme une sorte d'affront directe et Ellana n'avait pas envie d'affronter son père. Si la nomade avait fait beaucoup de progrès durant son voyage, elle n'était pas certaine d'égaler la technique et les capacité de combat de son père. C'était quand même lui avait tout apprit à sa fille !

Ellana voyait le liquide remplissant sa seconde chope se vider au fur et à mesure qu'elle tentait de mettre au clair ses pensées, mais la boisson ne devait pas vraiment aider. Enfin, la nomade avait une bonne résistance à l'alcool, une très bonne résistance d'ailleurs, mais si elle continuait à se rythme, elle finirait par se demander en quelle couleur elle devrait repeindre son prochain cheval.

Bon là, il fallait avouer qu'elle aurait besoins de plusieurs tonneaux d'un alcool bien fort pour qu'elle en arrive là. Mais sait-on jamais... Le regard plongé dans sa chope à observer les remous de sa boisson, Ellana hésita à renoncé à sa quête. Au final, à quoi bon être au coeur de l'action alors qu'on peut se reposer tranquillement loin de tout ? Pourquoi ne pas partir loin de ce monde et d'aller se poser su une île solitaire ? L'idée était plaisante. Mais la nomade se lasserait vite d'une telle vie. Le combat... Elle avait ça dans le sang ! Elle devait se trouver au centre de la bataille pour se battre auprès des siens et non se calfeutré derrière son armée comme le faisait les dirigeants !

Pleine d'une nouvelle énergie, Ellana se redressa et finit d'un coup sa chope, elle s'apprêta à en commander une dernière lorsqu'une chose non identifier la bouscula violemment. Étonnée, la nomade fronça les cils face à cette inconnue qui semblait perdue. Elle finit par soupirer tout en écoutant la jeune fille s'excuser :

« Excusez moi, je ne voulais pas.... »

Secouant négativement la tête, Ellana accorda un sourire à son interlocutrice, il y avait vraiment pleins de monde ici et ce n'était pas évident de progresser tranquillement dans une taverne sans ce faire renversé. En temps normal la nomade l'aurait ignoré royalement, mais là, elle venait de faire un bon bout de chemin toute seule, un peu de compagnie ne lui ferrait pas de mal et vu le monde qu'il y avait dans et taverne il aurait été égoïste de ne pas invité cette jeune fille à sa table.

- Ce n'est pas grave, vu le monde qu'il y a c'est tout à fait normal de ne pas pouvoir progresser facilement, asseyez vous donc, je ne pense pas que vous trouverez d'autre table libre plus loin...

C'est avec un sourire amical aux lèvres, qu'Ellana avait invité la jeune fille. Elle aussi semblait être une voyageuse à sa tenue, elles avaient donc sans doute des choses à se raconter. La nomade recommanda donc une choppe de se même alcool qu'elle buvait depuis un moment qui était apparemment une spécialité de la région dont elle n'avait pas retenu le nom et proposa à son interlocutrice :

- Je peux vous offrir quelque chose à boire ?

Pour le moment, Ellana faisait bonne figure elle n'était pas trop d'humeur à se battre pour le moment, de toutes façons, elle voulait passer inaperçu à Telmar. Et quoi de mieux qu'une bonne baston pour se faire connaître dans tout le canton. Donc, il fallait qu'elle remette sa mauvaise humeur au placard pour un petit moment.

_____________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Retour au pays [libre]   Dim 28 Avr - 17:40


Je fus rassurée en entendant les paroles de la jeune femme. Pendant, un instant j'ai eu peur que cela déclenche une bagarre et honnêtement, j'étais bien trop fatiguer par mon voyage pour me battre. Surtout pour une raison aussi stupide. Je fus d'autant plus surprise lorsqu'elle m'invita à sa table, mais je ne refusais pas. Enfin, avant d'accepter, j'avais regardé autour de moi et constater qu'il n'y avait pas d'autre place. Je souhaitais plus que tout me reposer et la jeune inconnue ne me semblait pas être mon ennemi. Je m'installais donc à sa table en esquissant un sourire. Posant mes affaires sur mes genoux, je regardais autour de moi comme pour tenter de déchiffrer les pensées de chaque personne qui se trouvaient dans la taverne.

Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas fait de voyage aussi long et habituellement je campais. Cependant, ce soir, la taverne m'avait paru être une meilleure idée et ce pour une raison inconnue. Sans doute devais-je rencontrer cette femme... Était ce mon destin? D'ordinaire, je ne pensais pas à ce genre de choses, mais depuis que je faisais ces étranges rêves tout était différent. Je fus brusquement ramener à la réalité lorsque la jeune voyageuse me demanda si elle pouvait m'offrir quelque chose. Je voulais dans un premier tant refuser, mais je n'avais pas assez d'argent pour autre chose que mon retour sur l'île. Je lui souriais de nouveau avant de répondre simplement et gentiment.


« La même chose que vous, merci. »

Je n'étais pas une fervente admiratrice d'alcool, mais j'adorais goûter les spécialités des régions que je traversais. Découvrir toutes sortes de choses étaient ma plus grande passion, je ne pouvais pas passer à côté d'une découverte. Je restais un moment silencieuse, mais ne supportant pas vraiment l'ambiance qui persistait à la table, je décidais malgré tout de briser la glace. J'espérais cependant que ma curiosité n'allait pas empirer les tensions que je pouvais sentir.

« C'est la première fois que je vois autant de monde dans une taverne. Vous êtes de la région? »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Ellana H. Ivaldi
Nomade
∞ messages : 52
∞ camp : Aucun
∞ humeur : Cela dépend de toi.
MessageSujet: Re: Retour au pays [libre]   Jeu 9 Mai - 20:51

L'arrivante ne semblait pas dangereuse, Ellana s'obligeait donc à sourire. En terrain ennemi, elle préférait éviter de se crée des problèmes et ce quelque soit leur nature. Parce que oui... Il existe plusieurs nature de problème. Certains sont financiers, d'autres commerciaux et d'autres sont de type sociaux. Et c'était ce dernier qu'Ellana tentait de ne pas provoquer. Elle possédait déjà bien assez d'ennemi dans ce pays, mais elle possédait aussi assez d'ami pour pouvoir l'aider en cas de problème...

« La même chose que vous, merci. »

La phrase réveilla la nomade, elle se souvînt qu'elle avait proposé à son interlocutrice de lui payer à boire. Alors comme ça, cette dernière voulait la même chose qu'elle ? Hé bien, cette jeune femme qui semblait assez fragile aimait bien l'alcool ? C'était assez rare. Enfin... Il ne fallait pas s'attarder sur les apparences. Ellana attrapa donc un serveur qui passait et lui demanda de servir la demoiselle en face d'elle. Quelques minutes plus tard, l'homme revînt avec la boisson à la mains et la posa devant la jeune femme à qui elle était destinée puis reparti.

« C'est la première fois que je vois autant de monde dans une taverne. Vous êtes de la région? »

Ellana haussa les épaules avec un petit rire indifférent. Elle qui avait beaucoup voyager ne s'étonnait même plus de ceux qui pouvaient bien fréquenter de tels endroit. Si cette taverne était pleine c'était soit parce qu'elle avait un bonne réputation, soit parce que toutes les personnes présentes avaient quelque chose à fêter. Ou... Peut-être un peu des deux... Peut-importe ! Il y avait beaucoup de monde ici, c'était un fait. La question de la jeune femme étonna cependant Ellana, certes, l'interrogation était banale, mais pendant une folle seconde, la nomade avait cru que son interlocutrice faisait partit de ses ancienne connaissances. Mais cela était impossible... Ellana n'avait pas remis les pieds à Telmar depuis des années... Même ses parents ne la reconnaîtraient pas.

- Aujourd'hui, je ne peux pas dire d'où je viens réellement... Mais disons que j'ai été de cette région il y a quelques années...

Les mots de la nomade était plus indifférent qu'autre chose, car si Ellana ne voulait pas se montrer agressive, elle se contentait seulement de sourires polis et amicaux. Mais elle devait bien avouer que cette jeune femme avait attisée sa curiosité. Il était rare de voir des filles de leurs âges dans un endroit pareille. Si pour Ellana traîner dans des tavernes était devenu son quotidien entre deux voyages, la présence de son interlocutrice était assez énigmatique. En plus elle avait dit qu'elle n'avait jamais vu autant de monde dans une taverne... C'était peut-être donc une voyageuse comme Ellana, mais depuis peu de temps alors. Parce que ce n'était pas ce monde qui manquait de tavernes pleines.

- Et puis-je me permettre de vous demander d'où vous venez ? Enfin, j'imagine que vous ne vous trouvez pas dans cette taverne pour un réel plaisir... Je pense que si vous étiez de la région vous seriez plutôt rentrer chez vous pour la nuit non ?

_____________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Retour au pays [libre]   Mer 29 Mai - 21:26


Avant que mon interlocutrice ait eu le temps de me répondre, le serveur m'apporta ma chope, la posa devant moi avant de finalement repartir. Je ne m'étonnais pas de la rapidité à laquelle il prenait part. Il y avait tellement de monde dans cette taverne qu'il devait être particulièrement débordé. J'empoignais ma chope, me contentant tout d'abord de jouer avec cette dernière. Je n'étais pas vraiment du genre à me jeter sur une boisson et encore moins quand il s'agissait d'alcool. A ma question, la jeune femme haussa les épaules de façon plus ou moins indifférente. J'eus un léger hic intérieur en espérant que ma question n'embête pas mon interlocutrice. Cependant, son indifférence me rassurait un peu, elle ne s'était pas énervé de par ma curiosité et c'était déjà ça. Je pris ma chope et la portais à mes lèvres et goûtais légèrement la boisson qui s'y trouvait. Ma réaction fut une légère moue. Cet alcool était plutôt fort, mais elle n'était pas mauvaise pour autant. Il était ainsi sûr que je la dégusterais particulièrement lentement. Je reposais à peine ma chope lorsque la jeune femme brune en face de moi répondit à ma question et l'éludant quelque peu. Je comprenais, après tout elle ne me connaissait pas alors pourquoi je répondrais t-elle? Je lui lançais un léger sourire par politesse. Une fois de plus de l'indifférence se dégageait de la jeune inconnue. Je me demandais alors si je devais continuer à l'embêter avec mes questions inutiles. Cela dit, c'était plus fort que moi, ma curiosité l'emportait souvent sur ma volonté. Que voulez-vous j'étais comme ça dès ma plus tendre enfance? On ne disait souvent que j'embêtais les autres, mais rien ne pouvait me changer et même pas mon père. Ma mère quant à elle me posait justement à être plus curieuse afin de m'épanouir davantage en faisant un maximum de découverte dans ma vie.

Compte tenue de son indifférence quasi permanente, je fus totalement surprise lorsqu'elle me posa une question. Etait-elle elle aussi curieuse à mon propos ou était-ce de la pure gentillesse? Comment le savoir je n'étais pas médium. Enfin, passons. Je bus une seconde gorgée avant de retirer la mousse de mes lèvres et répondis amicalement à la demoiselle tout en déposant de nouveau ma chope sur la table.

« Je viens des îles et les tavernes ne sont pas vraiment ma tasse de thé. »



Revenir en haut Aller en bas


avatar
Ellana H. Ivaldi
Nomade
∞ messages : 52
∞ camp : Aucun
∞ humeur : Cela dépend de toi.
MessageSujet: Re: Retour au pays [libre]   Dim 1 Sep - 21:02

La curiosité est un vilain défaut. Cette expression Ellana la connaissait bien et elle était d'accord avec elle, mais malheureusement, elle possédait ce "défaut". La plupart du temps la nomade tentait de masqué sa curiosité pour enquêter discrètement. Mais dans certaines condition, comme dans celle-ci par exemple, il était difficile d'obtenir des informations en faisant autre chose que de poser des questions.

« Je viens des îles et les tavernes ne sont pas vraiment ma tasse de thé. »

Affichant un air indifférent, la nomade était en faite très impressionnée. Elle n'avait jamais rencontré quelqu'un des îles auparavant, d'ailleurs c'était des nombreux endroit de ce monde qu'elle n'avait jamais vu. Il fallait dire aussi qu'elle n'en avait jamais eu l'occasion non plus. Seulement l'idée de visité les îles lui était encore plus intéressante à présent. Ellana pris donc une nouvelle gorgée de sa boisson et elle reposant sa chope elle sourit à son interlocutrice.

- Oh ! C'est la première fois que je rencontre quelqu'un des îles, j'ai beau avoir pas mal voyager malgré mon jeune âge, je n'ai jamais vu les îles ! Ah quoi ressemble l'endroit ? Est-ce que les paysage sont beau ? Et l'architecture des bâtiments ? Oh ! Et fait-il froid là-bas ? Comme dans le Nord ? Où y fait-il chaud comme à Calormène ?

Remarquant qu'elle s'était un peu emportée, Ellana reprit sa respiration et s'installa dans le fond de son siège avec un petit sourire gêner. Et voilà, elle venait d'afficher sa curiosité à cette pauvre inconnue qui n'avait rien demander. La nomade se déprimait elle-même, elle avait mit tellement de temps à apprendre à manipuler ses émotions... Mais chassez le naturel, il revient au galop !

- Désolé de m'être emportée ainsi... Je crois que je suis un peu trop curieuse... Et je vous comprend à propos des tavernes... On à du mal à s'y faire au début, l'ambiance y est un peu particulière...

_____________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Retour au pays [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Retour au pays [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE CHRONICLES OF NARNIA : A NEW AGE ™ ::  :: Telmar :: Auberge de la Constellation du Serpent-


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit