Revenir en haut
Aller en bas



 

Partagez | 
 

 Une aventure hors du commun (PV Lindòrie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Une aventure hors du commun (PV Lindòrie)   Mer 2 Jan - 0:47

La fumée montait vers le ciel tel des serpents cherchant à tout prix une proie. J'étais étendu sur le dos. Un goût de sang se propageait dans ma bouche. Mon corps me faisait souffrir et mes oreilles bourdonnaient. Je battis des paupières essayant de reprendre possession de mon corps qui avait jusque là, pas bougé d'un centimètre. C'est alors que je réalisa que mon bateau était en proie à quelques flammes meurtrières qui pourrait sérieusement l'amocher. Je me levai d'un bond malgré mes étourdissements et ma jambe qui devait être grandement mal en point. Je me précipita vers les seaux et les cordes pour sauver mon bateau. Cela me prit une bonne demi-heure avant que tout soit éteint, puis je regardai l'ampleur des dégâts. L'équipage avait l'air sain et sauf, mais un corps attira mon attention. Je le reconnus tout de suite. Ryan! Ce salaud d'ami de mon frère qui ne cessait de me faire peter des câbles à chaque fois qu'il ouvrait la bouche était là, étendu sur le dos, me semblant sans vie. J'accourue, la peur au ventre, alors que les sentiments de mon cœur semblait se bousculer. Au début, je lui criais après, puis le secoua, mais rien ne le réveilla. C'est alors que je vis la plaît à l'arrière de sa tête. Je rapprocha sa tête de mon corps pour mieux examiner sa blessure. C'est lorsque j'essayai de le soigner qu'il se réveilla. Il murmura quelques phrases incompréhensible que je ne compris pas.

«Arrête de parler pauvre idiot!, lui dis-je, les larmes aux yeux, tu est en piteux état.»

Puis, il m'empoigna le poignet pour que je m'accroupisse. S'il aurait été en pleine forme, je l'aurais surement reprocher cette brusquerie par une droite bien puissante, mais l'heure n'était pas à la bataille.

«Leila.., ils l'ont pris... je n'ai pas pu les arrêter... je suis désolé..., me dit-il»

Je ne savait bien évidemment pas de quoi il parlait, mais si Ryan Hale avait voulu intercepter ses fou ce devait être quelque chose de très important. Mon cœur se glaça lorsqu'un souvenir refit surface dans mon esprit. Mon ancien maître m'avait offert avant de partir une amulette très spéciale qu'il m'avait fait jurer de conserver. Au début, je l'avais toujours porter sur moi, mais la magie qui en ressortait était si imprévisible que j'avais préféré la cacher dans une tiroir caché dans ma cabine.

«Ryan!, est-ce que c'est l'amulette dit-moi?, lui demandais-je»

Il hocha faiblement la tête répétant qu'il était vraiment désolé. Je le regardais abasourdit. Il avait presque perdu la vie pour sauvegarder le trésor. Je le regardai dans les yeux pour qu'il ne perde aucun de mes mots.
«Ce n'est pas ta faute Ryan... c'est la mienne... je n'aurais jamais dû la laisser à quelque part autre que sur moi. Tu aurais pu mourir par ma faute et je ne me l'aurais jamais pardonné.

Il me regarda et une larme coula sur sa joue.

«Leïla...»

Puis, ses yeux se fermèrent et il fut pris de convulsions violentes. Cela me fit paniquer puisqu'il me tenait à cœur cette tête de mule! Qui allait me pourrir la vie maintenant? Qui allait vouloir me battre en combat désormais? Je fis appel au seul qui pourrait m'aider.

«Jake!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!, criais-je de toute mes forces.

Mon frère arriva à la course réalisant qu'il s'agissait de son meilleur ami. Il demanda à des marins de l'équipage de transporter Ryan dans un lit où l'on pourrait le soigner. Des larmes ne cessait de rouler sur mes joues, alors que je voyais cet homme courageux qui combattait la mort par ma faute. Mon frère allait poser une main rassurante sur mon épaule, mais je me dérobai. Je savais ce qu'il allait me dire et je ne voulais pas l'entendre. Je pris les dernières forces qu'il me restait pour aller me nicher sur ma vigie, le seul endroit où je pourrais penser en paix et me soigner toute seule. Ma jambe n'était pas casser mais elle était un peu brûler. Je pris la lotion revigorante qu'il me restait et l'appliqua sur ma brûlure. Cette lotion magique reconstruit ma peau en peu de temps. La douleur était si intense lors de ce processus efficace que je perdis connaissance.

Quelques heures plus tard, j'ouvris les yeux. Je me sentais en pleine forme, mais mon cœur était lourd. Je regardai à l'horizon et aperçue un bateau. Je m'époumona pour avertir tout le bateau. J'agrippa une corde pour rendre au bout du bateau. C'était des personnes qui n'avait pas l'air menaçants selon leur démarches. Cependant, il avait l'air inquiets, en colère et très pressé. Je fis mon compte rendu à mon frère et celui-ci ordonna d'être aux aguets qu'en même, mais de ne pas attaquer. Les deux bateaux se croisèrent et restèrent côte à côte.

«Qui êtes-vous et que voulez-vous?, criais-je de toute mes forces.»
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Lindórie
Elfe Narnienne || Élue
∞ messages : 224
∞ camp : Narnia
∞ double-compte : Frost Osbern, Ronal le Fourbe
∞ humeur : triste
∞ commentaires :

The greatest harm can result from the best intentions.
MessageSujet: Re: Une aventure hors du commun (PV Lindòrie)   Mer 2 Jan - 8:54

Lindórie avait réussit à échapper aux Telmarins, mais elle avait découvert leurs terrible secret. Le Roi Edwin avait un don, un gigantesque dragon noir qui absorbait toute forme de lumière, et ce gredin avait pris de nombreux otages, comptant parmi eux, la reine de Narnia. L'elfe n'avait pas pue tenir en place, dès l'aube elle avait sauté sur un cheval coursier pour se rendre à Narnia. Puis là elle avait réussit à rassembler assez d'homme pour former un équipage, le plus difficile fut de trouver un navire. Elle prétexta vouloir livrer un message de la part de sa majesté Edmund (ce qui soit-dit en passant, aurais pue être vrai si ce dernier s'était décider à agir). Un beau bateau joliment décoré avec une tête de lion sur la proue, était amarré dans le port. Lindórie et son équipage embarqua enfin, puis ils déployèrent leur immense voile rouge et naviguèrent de longues heures.

Un jour plus tard ils aperçurent un navire, l'un des matelot dit à la jeune femme femme qu'il s'agissait d'un bateau Telmarin. Hélas il était déjà loin devant, mais cela n'empêcha pas l'elfe de donner l'ordre de le pourchasser. Depuis la fête d'il y a quelques jours, la jeune femme avait très vite compris qui était devenu les ennemis de Narnia. Et étant donné que ces océans ne leurs appartenait pas, ils n'avaient désormais en aucuns cas le droit de naviguer sur ces eaux. Le vaisseau se mit alors en chasse, toute voiles et toutes rames dehors. L'elfe s'approcha du capitaine.

-Votre équipage sait-il se battre capitaine ?
-Oui douce enfant, mais nous ne l'attendrons pas, il a pris un bon courant et il est bien trop loin désormais. Même le plus costaud de mes matelots ne pourrais l'atteindre s'il envoyait un harpon pour leur déclarer la guerre. Dommage que ce navire ne soit pas plus puissant.

Le regard du capitaine en disait long sur ses intentions, il était déçut de ne pas pouvoir se battre à nouveau en mer. L'elfe ordonna donc à l'équipage de se calmer, puis ils suivirent le navire Telmarin de très loin. Une nuit passa. Puis un autre jour se leva. La vigie décréta qu'il n'y avait plus de navire Telmarin en vue, mais un autre vaisseau était non loin. Lindórie escalada les cordages pour atteindre le haut du mat, de la elle pue voir qu'il ne s'agissait pas d'un navire Telmarin. Des colonnes de fumée dans le ciel azur. Ce bateau semblait mal en point. Alors l'elfe fit tout de suite le lien, un navire innocent venait de se faire attaquer par ces chiens. Elle serra les poings tandis que l'esprit de l'eau effleura sa main. Il était invisible, pour le moment, car il ne voulais pas révéler sa présence à n'importe qui. La jeune femme a la chevelure incandescente redescendit sur le pont tandis que leur bateau arrivait au même niveau que celui endommagé. Une jeune femme parla, et la créature lui répondit de sa douce voix.

-Je suis Lindórie, elfe guerrière de Narnia. Nous étions entrain de poursuivre ce vaisseau qui vous a attaqué. Il s'agissait de ces traîtres de Telmarin ! Ils n'ont pas l'autorisation de naviguer en ces eaux car depuis peut ils ont fait prisonnier ma reine. Et de ce fait, ils sont devenus nos plus terribles ennemis. Leur roi n'était pas à bord de ce bateau, vous avez eut de la chance... Si on peut appeler ça de la chance.

Les deux navire étaient arrêtés côte à côte. L'elfe commençait à se demander si elle n'avait trouvé une alliée potentielle, alors elle lui proposa son aide.

-Avez-vous des blessés ? Nous pourrions vous aider si vous en avez besoin, j'ai des compétences d'herboriste. Les ennemis de nos ennemis sont nos amis.

Une voix d'homme lui murmura qu'il s'agissait d'un bateau pirate, l'esprit de l'eau était quelque peut inquiet et l'elfe le sentait, mais quelque part, dans un coin de son coeur, elle savait qu'elle n'avait rien à craindre. Elle n'avait pas réussit à sauver Susan des griffes de l'ennemi, elle se devait de porter secoure à ceux et celles qui auraient subit le joug des Telmarins.

_____________________
Warrior's heart

Trop de gentillesse peut encourager la paresse et rendre indolent un esprit pourtant sain. Plus on aide les gens, plus ils ont besoin d'assistance. Si ta bienveillance n'a pas de limites, elle les privera de la discipline, de la dignité et de la confiance en soi dont ils ont besoin. Ta bonté finira par les dévaloriser.© belzébuth
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Une aventure hors du commun (PV Lindòrie)   Mer 2 Jan - 22:48

Je n'avais jamais rencontré beaucoup de Narniens dans ma vie. Il faut dire que nos aventures se résumaient à la mer, les batailles et les trésors anciens. Il n'y avait jamais vraiment eu d'union ou d'alliés depuis la fin du bateau. Nous étions tous des solitaires et c'était mieux ainsi, car on s'attirait moins de problèmes. Les Narniens qui avaient croisés notre route étaient tous bons, ce qui avantageait les nouveau venus. De plus, la façon dont ils interagissaient avec nous n'avait pas l'air d'être suspect ou sournois. C'est alors qu'une jeune femme au cheveux de feu et à la voix mélodieuse sortit du lot. Elle m'intrigua tout de suite. Elle faisait des gestes fluides et rapides à peine percepectible à l'œil humain. Elle n'était pas tout à fait humaine. Ses paroles confirmèrent mes observations.

-Je suis Lindórie, elfe guerrière de Narnia. Nous étions entrain de poursuivre ce vaisseau qui vous a attaqué. Il s'agissait de ces traîtres de Telmarin ! Ils n'ont pas l'autorisation de naviguer en ces eaux car depuis peut ils ont fait prisonnier ma reine. Et de ce fait, ils sont devenus nos plus terribles ennemis. Leur roi n'était pas à bord de ce bateau, vous avez eut de la chance... Si on peut appeler ça de la chance.

Le seul mot de Telmarin anima mon cœur d'une haine incroyable. Ses envahisseurs venus tuer ma famille autrefois n'avait pas une belle place dans mon cœur. Bien sur, il y avait des telmarins qui était des innocents, mais ses dirigeants étaient de vrais crapules. À entendre l'elfe guerrière, ceux-ci n'avait pas changés. Ils avaient eu le culot de kidnapper la reine de Narnia pour ensuite venir me voler mon amulette. Ses telmarins à la noix commençaient vraiment à me pourrir la vie. Ils avaient le don de faire les mauvais choix et d'être gouverner par des rois qui ne donnait vraiment pas les bons exemples. On avait bien évidemment eu de la chance que le bateau ne brûle pas et que les blessés, tous sauf un, soient sain et sauf. On aurait tout aussi bien pu couler droit au fond de la mer.

-Avez-vous des blessés ? Nous pourrions vous aider si vous en avez besoin, j'ai des compétences d'herboriste. Les ennemis de nos ennemis sont nos amis.

Mon cœur palpita rapidement, car je savais que Ryan avait besoin d'aide et que personne ici n'était capable de le sauver mise à part cette elfe. Un sourire parsema mon visage soulagé. J'agrippai une corde et traversa avec ma fidèle agilité. J'arrivais face à face avec mon interlocutrice et lui sourit.

«Venez, je crois que vous pourriez être utile à un homme qui risque de perdre la vie à chaque minutes, commençais-je, il est très important pour nous, finis-je.»

Je ne spécifia guère qu'il l'était pour moi, car je n'en n'étais pas si sure encore. Croyant qu'elle était d'accord, j'attacha l'elfe à ma corde de manière sécuritaire et nous fit traverser sur mon navire. Nous entrâmes dans les couloirs qui menait à la chambre de mon ami. Les murs étaient presque neuf et avaient des ornements sculptés avec précision par deux artistes fabuleux qui étaient des amoureux du bois. Ils avaient joint l'équipage et étaient des hommes des plus impressionnants. À chaque fois que je passaient ici, cela me faisait penser à eux. Je la conduis au chevet de mon bel ami qui était brûlant, mais qui ne cessait de frissonner violemment.

« C'est Ryan, commençais-je, il a été durement frapper à la tête et poignarder à plusieurs reprise par ses enfoirés de telmarins, fis-je sans pouvoir retenir ma colère. Est-ce que vous allez pouvoir le sauver?»
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Lindórie
Elfe Narnienne || Élue
∞ messages : 224
∞ camp : Narnia
∞ double-compte : Frost Osbern, Ronal le Fourbe
∞ humeur : triste
∞ commentaires :

The greatest harm can result from the best intentions.
MessageSujet: Re: Une aventure hors du commun (PV Lindòrie)   Ven 4 Jan - 9:32

La jeune femme sourie et vint chercher l'elfe à l'aide d'une corde. Lindórie n'était pas très habituée aux navigation marines, mais elle s'était faite la promesse de se rapprocher un peut plus de la mer, car si elle voulait mieux connaître et maîtriser son don, elle devait avoir certaines affinités. Une fois sur l'autre navire, elle suivit la jeune femme qui l’emmena dans des couloirs aux boiseries magnifiques, les yeux verts de l'elfe brillaient d'admiration. Un navire reflète-t-il la beauté intérieur de son capitaine ? Ils avaient beau être des pirates, cela ne voulait pas forcément dire qu'ils étaient rustres et fourbes. Ce voyage allait surement lui en apprendre beaucoup sur la mer et ses voyageurs. Elles arrivèrent enfin dans une chambre ou un jeune homme était allongé sur un lit. L'elfe s'approcha doucement et commença à examiner la blessure. A en voir par l'attitude de la jeune femme, qui sans doute devait être la capitaine de ce bateau, elle tenait à cette homme, l'elfe le sentais.

-N'ayez crainte, je le sauverais.

Elle posa doucement sa main sur l'épaule de la jeune femme pour la rassurer puis elle se détourna et s'agenouilla devant le lit. Elle saisit une petite besace à sa ceinture puis elle en sortie trois feuilles d'un bleu éclatant. Elle les frotta à plusieurs reprises dans ses mains puis elle en posa une sur chaque plaie de l'homme meurtrit. Ensuite elle prit de la poudre dans une autre besace puis elle en mis dans la bouche de Ryan qui mâcha avec grande difficulté.

-Cela fera baisser votre fièvre Ryan et calmera la douleur. Surtout gardez votre calme, tout ira bien...tout vas s'arranger...

Elle murmurait pour rassurer l'homme souffrant. Elle posa ses petites mains sur le front de Ryan quelques instants, sa température était redevenue normale. Ensuite elle sortit une toute petite fiole de verre contenant un liquide d'un rouge écarlate. Elle enleva précautionneusement le bouchon puis elle en versa une goutte sur chaque feuille bleu. Les feuilles s’aplatirent sur les différentes plaies, l'homme gémit quelques instants puis il se tue comme si la douleur n'existait plus. Il s'était endormis. Lindórie le retourna sur le ventre avec une délicatesse infinie puis elle découvrit une cicatrice plus grande que les autres dans le dos de Ryan. Les feuilles n'allaient pas suffire pour cette grande plaie, alors l'elfe pris une décision. Elle tourna doucement la tête vers la jeune femme et lui dit .

-Avez-vous déjà entendue parler de la magie ? Il y a des limites à ce que l'être humain est capable de faire par ses propres moyens, il est donc parfois nécessaire d'user de magie. Notamment dans des situation comme celles-ci... Ryan s'est endormis, c'est grâce aux pouvoirs des plantes. C'est un sommeil sans rêves, sans douleur, un repos réparateur. Aslan veille sur nous.

Elle se tue et se mis debout à côté du lit, puis elle tendis les mains au dessus de la plaie de l'homme. C'était la première fois qu'elle allait faire appel à son don pour sauver quelqu'un. L'elfe savait qu'elle était capable de le faire, alors elle se concentra. Ce que due voir la capitaine du navire aujourd'hui risquerait de rester graver dans sa mémoire à tout jamais. Une silhouette imposante était à côté de l'elfe, mais on ne discernait pas bien de quoi il s'agissait, la seule chose c'était qu'il n'y avait pas que les deux mains de l'elfe au dessus du dos de Ryan, mais il y en avait deux autres, à moitié transparente, fortes, semblables à celles d'un homme. C'était Eärendil, l'esprit des eau qui se manifestait à côté de l'elfe afin de l'aider dans sa tache. Mais on ne pouvait voir à quoi il ressemblait vraiment. Sentant cette présence, l'elfe se sentie plus à l'aise, plus sure d'elle, son coeur palpitait doucement dans sa poitrine. Alors, une vive lumière bleu sortie des mains de l'elfe et de l'esprit à ses côtés. La lumière pénétra dans la chaire de Ryan et comme par magie, la cicatrice s’effaçait lentement. Au bout de quelques minutes on pouvait commencer à voir la peau du dos se reformer, laissant place à une cicatrice. L'elfe et son don mirent beaucoup de temps à faire se refermer la plaie de l'homme. Là au milieu d'un océan, sur un navire inconnue avec des gens inconnus, se manifestait la magie de Narnia.

_____________________
Warrior's heart

Trop de gentillesse peut encourager la paresse et rendre indolent un esprit pourtant sain. Plus on aide les gens, plus ils ont besoin d'assistance. Si ta bienveillance n'a pas de limites, elle les privera de la discipline, de la dignité et de la confiance en soi dont ils ont besoin. Ta bonté finira par les dévaloriser.© belzébuth
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Une aventure hors du commun (PV Lindòrie)   Dim 6 Jan - 1:20

J'étais là, derrière l'elfe qui semblait bien déterminée à m'aider. Je savais qu'après l'intervention, peu importe ce qui arriverait avec Ryan, j'allais lui en devoir beaucoup. Je détestais être redevable à quelqun, car j'avais vécue de mauvaises expériences. Alors que je n'étais qu'une jeune adolescente, je me promenais dans un marché au port de Calormen. Puis, je vis une belle épée. Parfaite, elle m'aurait été comme un gant. C'est alors que je pris conscience de ma pauvreté. Cette si belle épée ne serait jamais mienne, même après trois ans de travail forcé. Déçue, je m'étais retourné. Cependant, un homme qui était tapis dans l'ombre vit mon intérêt pour l'objet. Il s'empressa de me l'acheter et de venir me le donner. Folle de joie, je laissa entra l'homme dans ma vie. Je le cachai à mon frère, car il repoussait toute présence masculine autour de moi. Ce manège dura quelques jours jusqu'à ce que l'homme me demanda des choses auxquelles je ne voulu en aucun cas effectuer. Il avait failli m'obliger par la force, mais je me défendais déjà très bien pour mon jeune âge. Fou de rage, il faillit littéralement me tuer. Une fois de plus, mon frère était intervenu de justesse. C'est à ce moment que je décida de ne jamais laisser qui que ce soit entrer dans ma vie aussi facilement. De plus, mes dettes envers les autres c'étaient presque éteints. J'espérai mentalement que cette jeune femme ferait bonne usage de mes services.

-Cela fera baisser votre fièvre Ryan et calmera la douleur. Surtout gardez votre calme, tout ira bien...tout vas s'arranger...

C'est alors qu'elle sortit des feuilles mystérieuses qui me disait absolument rien. Je la regardai attentivement accomplir un futur prodige. Puis, elle étala celles-ci sur les plaies de mon pauvre ami. Ryan avait arrêter de bouger. On aurait dit que ses simples feuilles venaient de le calmer. Puis, vint l'heure de la fiole rouge qui ne m'était pas totalement inconnu. La sorcière, comme on l'appelait, en avait une dans son magasin lorsque j'étais aller acheter mes lotions pour les brûlures et les petites blessures. La vieille femme était la femme la moins méchante que je connaissais. Cela me rassura de voir une tel fiole en possession de mon interlocutrice puisqu'elle semblait vraiment être une bonne personne après tout. Elle versa son étrange liquide sur les feuilles, ce qui sembla donné meilleur mine à mon compagnon. Je faillis sauter de joie et alerter tout le bateau lorsque l'elfe retourna Ryan sur le ventre pour me laisser voir une immense plaie. Je fermai les yeux pour éviter cette horreur. Comment des gens pouvait-il être aussi cruel!?

-Avez-vous déjà entendue parler de la magie ? Il y a des limites à ce que l'être humain est capable de faire par ses propres moyens, il est donc parfois nécessaire d'user de magie. Notamment dans des situation comme celles-ci... Ryan s'est endormis, c'est grâce aux pouvoirs des plantes. C'est un sommeil sans rêves, sans douleur, un repos réparateur. Aslan veille sur nous.

Puis, j'assista à une scène dont je n'aurais jamais cru voir de mes propres yeux. Je savais que les gens pouvaient avoir des dons. J'étais l'une de ceux-ci. Ma vision était différente des autres. Cependant, voir de la magie pure me coupa le souffle. Ayant une vision différente, je voyais la lumière encore plus éclatante et belle et je sentais toutes les parcelles de cette puissante magie. Lorsqu'une silhouette d'homme apparu, je posai instinctivement ma main sur la paume de mon épée, prête à affronter un ennemi. Cependant, l'elfe avait l'air de lui faire confiance. Puis, il aida la guérisseuse à refermer la plaie. Bouche bée, je regardai ce spectacle, sans rien dire. Puis, lorsque tout se termina, il n'y avait plus de trace de plaie. Seule une petite cicatrice sillonnait le dos de mon ami. Cependant, il ne bougea pas d'un poil. Cela m'inquiéta beaucoup.

-Pourquoi il ne bouge pas? Pourquoi il ne se réveille pas, criais-je au bout de l'hystérie .

C'est alors que je vis la mine de la guérisseuse. Elle avait l'air vidé de son énergie. J'avais l'impression d'avoir été un peu trop brusque avec elle. Mais je ne l'avais guère fait exprès. J'était un peu rude comme personne et ça, tout le monde le savait.

-Désolé, est-ce que ça va?, demandais-je, je peux vous offrir ce que vous voulez. Ne faites que demander, finis-je avec un sourire.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Lindórie
Elfe Narnienne || Élue
∞ messages : 224
∞ camp : Narnia
∞ double-compte : Frost Osbern, Ronal le Fourbe
∞ humeur : triste
∞ commentaires :

The greatest harm can result from the best intentions.
MessageSujet: Re: Une aventure hors du commun (PV Lindòrie)   Mer 9 Jan - 16:08

Lindórie se sentais soudainement très faible, elle entendis la pirate crier puis se calmer, mais la tête de l'elfe semblait flotter dans les aires, elle se sentais étrangement légère, vidée. Avant même qu'elle n'ai eut le temps de répondre, elle tourna de l'oeil et la créature qui était jusque là camouflée à côté d'elle, apparut soudainement et retint l'elfe à la chevelure rouge. La créature était étrange, un buste d'homme et un corps de serpent; sa chevelure était étrange et d'un bleu éclatant, luminescent, tout comme son regard emplit de douceur et de sagesse qu'il posa sur la pirate. C'était la première apparition de l'esprit des eaux aux yeux d'un être humain. Sa voix fut très profonde, c'était comme si elle résonnait dans l'âme des personnes présentes dans la pièce. Il ne parlait pas notre langue, mais pourtant, la capitaine du bateau pouvait comprendre tout ce qu'il disais.
Spoiler:
 

« Entre la vie et la mort, il n'y a qu'un pas, entre la tristesse et le bonheur, il y a une route infinie. Nous n'étions pas venus dans le but de vous acheter votre confiance, nous avons sauvé un membre de votre équipage mais nous ne voulons pas que vous vous sentiez obligé d'avoir une dette envers nous. Non. Nous sommes en quête d'alliés car Narnia sombrera si nous n'agissons pas. La reine Susan s'est faite enlevée par le seigneur Edwin lors d'une fête. Ce dernier à reçut un don de l'effroyable Tash. Un terrifiant dragon noir absorbant toute source de lumière et la transformant en ténèbres. Le mal rôde est il est très puissant. Les habitants de Narnia se sont affaiblit, ils ne croient plus en Aslan, certains matelots murmurent dans la brise qu'il est trop tard pour la reine de Narnia, que les ténèbres ont déjà gagné son coeur. Mais ils ont taure. Le monde n'a jamais été un océan de paix. »

L'elfe reprit enfin conscience, elle se redressa en remerciant l'esprit des eaux. Ce dernier tourna son buste pour être face à la capitaine du navire; ses petits écailles trésaillirent sous l'effet de ce mouvement.

«Vous qui aimez tant les Océans que j'ai protégé durant de longue années, vous qui êtes une personne au coeur noble. Acceptez-vous de venir en aide à Narnia lorsqu'Aslan aura besoin de vous ? La goutte d'eau séparée de l'océan peut trouver un repos momentané, mais celle qui est dans l'océan ne connaît pas de repos. »

Derrière ses douces paroles, les vaguelettes de la mer venaient caresser les flancs du bateau. Là était enfin arrivé le moment décisif, le moment où se poursuit l'histoire. Le coeur au bout des lèvres, Lindórie attendais la réponse de la jeune femme.

_____________________
Warrior's heart

Trop de gentillesse peut encourager la paresse et rendre indolent un esprit pourtant sain. Plus on aide les gens, plus ils ont besoin d'assistance. Si ta bienveillance n'a pas de limites, elle les privera de la discipline, de la dignité et de la confiance en soi dont ils ont besoin. Ta bonté finira par les dévaloriser.© belzébuth
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Une aventure hors du commun (PV Lindòrie)   Ven 11 Jan - 5:05

J'étais près de l'elfe qui venait de guérir mon ami Ryan et qui avait été aidé par une étrange créature. C'était la première fois que j'assistais à un tel phénomène. Les seuls miracles que j'avais pu voir avait été des lotions ou des boissons qui permettaient un rétablissement efficace ou des combats qui avaient semblés impossibles à remporter. Cependant, la magie avait toujours été un grand mystère dans ma vie. Oui, bien sur, on racontait des histoires et des légendes sur la magie. Les aventures des rois et reines de Narnia n'étaient inconnus pour personnes. Les exploits qu'ils avaient accomplis contre la sorcière blanche étaient des plus racontés. On racontait aussi qu'il avait eu l'aide de plusieurs personnes des plus spéciales les une que les autres. On parlait évidemment de centaures, d'animaux parlant ainsi que d'elfes comme cette jeune femme mystérieuse. Je n'avais jamais rencontré de centaures ou d'animaux qui avait le don de la parole. Je ne pouvais avoir le mérite de connaître que mes matelots et avoir rencontrer des personnes de différentes régions de ce bas monde. Les Narniens les plus rares rencontres sur cet étendu d'eau. Ils étaient les habitants qui habitaient très loin de chez nous.

« Entre la vie et la mort, il n'y a qu'un pas, entre la tristesse et le bonheur, il y a une route infinie. Nous n'étions pas venus dans le but de vous acheter votre confiance, nous avons sauvé un membre de votre équipage mais nous ne voulons pas que vous vous sentiez obligé d'avoir une dette envers nous. Non. Nous sommes en quête d'alliés car Narnia sombrera si nous n'agissons pas. La reine Susan s'est faite enlevée par le seigneur Edwin lors d'une fête. Ce dernier à reçut un don de l'effroyable Tash. Un terrifiant dragon noir absorbant toute source de lumière et la transformant en ténèbres. Le mal rôde est il est très puissant. Les habitants de Narnia se sont affaiblit, ils ne croient plus en Aslan, certains matelots murmurent dans la brise qu'il est trop tard pour la reine de Narnia, que les ténèbres ont déjà gagné son coeur. Mais ils ont taure. Le monde n'a jamais été un océan de paix. »

Aslan... Un nom qui m'était familier. Il avait toujours soutenu les filles et fils d'Adam et d'Ève. Tous ceux qui avaient conscience de sa présence croyait en lui. Les Narniens avaient-ils tant perdus espoir de sauver la reine en si peu de temps? Je voyais dans les yeux de mon interlocutrice que la situation n'allait vraiment pas bien. Je n'étais pas du genre à m'impliquer dans quoi que ce soit, mais lorsqu'une si flagrante injustice était commise et que grands nombres de personnes en souffriraient , je ne pouvais pas laisser cela comme ça. Je me devais de lui venir en aide en plus de la gratitude que je lui devais déjà. De plus, le talisman que l'on m'avait dérobée était très très précieux et il avait des pouvoirs magiques. Cela pouvait faire beaucoup de dégâts.

«Vous qui aimez tant les Océans que j'ai protégé durant de longue années, vous qui êtes une personne au coeur noble. Acceptez-vous de venir en aide à Narnia lorsqu'Aslan aura besoin de vous ? La goutte d'eau séparée de l'océan peut trouver un repos momentané, mais celle qui est dans l'océan ne connaît pas de repos. »

Je pris qu'en même le temps de réfléchir puisqu'il s'agissait des vies de toute un équipage. Je savais que mes matelots allaient me suivre jusque dans la mort, mais avaient-ils envie de s'embarque dans une nouvelle aventure? Étaient-ils trop épuisés de se battre? Je devais leur parler pour qu'ils proclament leurs opinions, car c'était ainsi que l'on fonctionnait sur ce bateau. Aucun mal n'était fait puisque l'on respectait autrui.

-Si ce n'était que moi, je vous suivrai, commençais-je avec sincérité, cependant, cette décision ne me revient pas, continuais-je, c'est l'équipage qui décidera et je ne peux en faire plus, terminais-je.

Posant une main amical sur l'épaule de l'elfe, je m'avançai au chevet de Ryan, le cœur serré. Je savais qu'elle l'avait sauvé, mais mon inquiétude ne cessait de croître. Il aurait fallu qu'il ouvre les yeux ou qu'il donne signe de vie pour que je me sente un peu mieux. Je m'en voulais à mort. J'aurais dû être là et avoir su le protéger. Même que tout cela ne serait pas arriver si j'avais garder le pendentif avec moi. Je tournai mon regard vers l'elfe qui attendait patiemment. Puis, je pris mon courage à deux mains et me leva. Je passai devant l'elfe avec une nouvelle détermination.

-Allons convaincre l'équipage, dis-je simplement.

Je sortis des cabines et me dirigea sur le pont. Je montai sur le pont supérieur pour que tout l'équipage nous voient. La tension était palpable entre les deux bateaux. Nous venions de subir une attaque et les Narniens étaient désespérés. Cela pouvait faire tout un carnage.

-Écoutez-moi! Écoutez-moi tous!, criais-je. Lindorìe ici présente veut nous proposer une aventure, continuais-je, une aventure qui pourra combler notre soif de vengeance. Ceux qui nous ont attaqués sont ceux qui ont enlevés leur reine. Je crois qu'il de notre devoir de leur venir en aide. Cependant, mes amis, c'est à vous de décider, mais avant, laissons-là nous dire ce qu'elle a à dire, finis-je en cédant la parole à l'elfe.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Lindórie
Elfe Narnienne || Élue
∞ messages : 224
∞ camp : Narnia
∞ double-compte : Frost Osbern, Ronal le Fourbe
∞ humeur : triste
∞ commentaires :

The greatest harm can result from the best intentions.
MessageSujet: Re: Une aventure hors du commun (PV Lindòrie)   Sam 19 Jan - 7:59


L'elfe s’attendait à cette réponse de la part de la corsaire, alors elle l'écouta et attendis quelques instants. Puis la jeune femme conduisit la créature sur le pont, face à tout l'équipage. Que faire ? Que dire ? Elle n'avait plus beaucoup de forces, mais elle était déterminée à passer à l'action, c'est cette détermination qui lui fit échapper à une nouvelle chute de tension. L'elfe pris une grande inspiration, grimpa sur un tonnelet pour être bien en hauteur. En voyant tout ces matelot elle faillit chanceler et les mots lui manquèrent. C'est à ce moment que son dont apparut de nouveau à côté d'elle. De nombreux marins poussèrent des jurons de stupeur. L'elfe se décida enfin à parler de manière à captiver les foules. La créature fit un bref signe de tête à son esprit des eaux.

"Le peuple Naga vivait autrefois dans les mers de Narnia, mais ce peuple à était détruit il y a de cela des milliers d'années car ils étaient pacifistes... Vous, qui parcourez les océans comme un roi traverse son palais, vous qui aimez les eaux et y vivez, voulez-vous finir comme ce peuple jadis oublié ? Voulez-vous devenir des fantômes du passé ? Non j'en doute... Les Telmarins sont des fourbes et ils ne cesseront jamais de faire le mal s'il n'y a personne pour les en empêcher ! Le roi Edwin, à enlevée notre reine, la douce Susan, dont nous n'avons aucune nouvelles. Ils se sont attaqués à vous, à vos camarades, vous ont pillés comme de vulgaires bandits..."

Ça y'est, elle avait réussit à capter l'attention de tout l’équipage, même son propre équipage à elle tendais l'oreille afin de ne pas en perdre une miette.

"Il est bien des choses qui ne paraissent impossibles que tant qu'on ne les a pas tentées. Nous avons un ennemis commun, peut-être pourrions-nous être alliés. Il arrivera un moment où une chose horrible vas se passer, une guerre éclatera. Préfèreriez-vous vous cacher loin de la terre ? Ou plutôt trouveriez-vous le courage d'apporter votre aide lorsque le grand Aslan aura besoin de vous... Je ne vous oblige à rien, vous êtes des hommes libres après tout. Mais avez-vous au moins une fois dans votre vie, bouleversé le destin du monde ?"


Son regard émeraude balayait toute l'assemblée, chaque mots sortant de sa bouche était percutant, on se serait crue déjà sur le champ de bataille. Puis elle baissa les yeux et dit plus tristement.

"Le mal à déjà commencé à parcourir vos océans... agissez tant que vous le pouvez encore..."


_____________________
Warrior's heart

Trop de gentillesse peut encourager la paresse et rendre indolent un esprit pourtant sain. Plus on aide les gens, plus ils ont besoin d'assistance. Si ta bienveillance n'a pas de limites, elle les privera de la discipline, de la dignité et de la confiance en soi dont ils ont besoin. Ta bonté finira par les dévaloriser.© belzébuth
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une aventure hors du commun (PV Lindòrie)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une aventure hors du commun (PV Lindòrie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE CHRONICLES OF NARNIA : A NEW AGE ™ ::  :: Les RP abandonnés-


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit