Revenir en haut
Aller en bas



 

Partagez | 
 

 Forgotten King ✗ Caspian & Morrigan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Forgotten King ✗ Caspian & Morrigan   Lun 25 Fév - 18:40





Forgotten King ✗
« Quel homme est sans erreur ? Et quel roi sans faiblesse ? »


La nuit fut longue, agitée pour Morrigan et un long périple l'attendait pour rejoindre le Nord où l'empereur l'attendait. Elle avait passé la soirée en compagnie de druides, mages, sorcières car, il était de tradition que tous se retrouvent en secret une fois par mois. À celle d'avant Mo n'avait pas pu s'y rendre, son apprentissage avec l'empereur l'en n'avait empêché mais, dans sa grande bonté il lui avait permis de partir à celle d'hier soir pourvu qu'elle rentre dès la fête terminée. La jeune femme avait passé une excellente soirée, les retrouvailles avec son père et Aldric furent émouvants. Les adieux furent difficiles et c'est avec l'âme en peine, nostalgique que Morrigan prenait la route. Avant de partir, elle avait fait un arrêt au manoir de son père qui se trouvait près de la forêt et là-bas elle put se rafraichir, restaurer et se changer avant de reprendre la route, seule.
Son père et ses serviteurs lui indiquèrent le chemin le plus facile : traverser la forêt, la montagne et le tour était joué toutefois, les soldats du roi étaient très agités donc, il n'était pas rare d'en trouver quelqu'un dans les parages. Morindur conseilla à sa fille de faire preuve de prudence, recommandation que Mo écoutât à peine. Son père l'a vu encore comme une enfant, il s'inquiétait beaucoup trop. La sorcière salua une dernière fois son père puis monta sur son cheval pour prendre la route. La belle se retourna une dernière fois pour voir son père et elle partit au galop. Elle restait quelques minutes au galop, simplement pour s'éloigner le plus possible de son foyer et de ne pas faire demi-tour car, la tentation était forte. Son apprentissage au nord se passait bien mais, elle était mieux avec les siens, son père et surtout Aldric, son frère spirituel lui manquait.

Un petit ruisseau, parcourait la forêt, l'eau était bordée d'arbres: des saules d'un vert jeune comme quand arrive le printemps, des sycomores aussi, dont le feuillage et les branches marbrées s'allongeaient et formaient une voute au-dessus de l'eau dormante. Tout était paisible, calme, il faisait bon et cela changeait du climat glacial, hostile du Nord. Morrigan souriait, elle était heureuse ici malgré, sa vie monotone composée de cueillettes, bals et missions. La fatigue ne tarda pas à se montrer pourtant elle venait de partir, simplement que Mo n'avait pas dormi de la nuit. Afin de se réveiller, la jeune femme mit son cheval au galop. Le vent faisait voler ses cheveux d'ébène et tiraillait son visage diaphane.
Au bout d'une heure, le cheval fatiguait cessa d'être au galop, Morrigan s'arrêta et l'emmena boire avant qu'il ne puisse plus le faire une fois en dehors de la forêt. Son esprit était toujours vague et ailleurs, tandis que l'étalon buvait, la belle s'adossa contre un arbre et ferma les yeux pour s'assoupir quelques minutes. En fait, la sorcière perdit une heure et c'est seulement le hennissement de son cheval qui la réveilla. Furieuse contre elle-même, la belle prit aussitôt la route et ne remarqua même pas que son cheval était agité. Une fois assise, elle vit enfin que son destrier n'écoutait pas et la raison en fut simple. Quatre soldats de l'armée telmarine l’encerclèrent en quelques secondes seulement !

Morrigan n’eut même pas le temps de dire qu'elle était une des leurs, ni même d'activer sa magie, la fatigue la submergeait, ils la mirent à terre avec force et violence et sortirent leurs épées. «Où vas-tu comme ça m'a jolie hein ? » dit le premier avec un sourire libidineux. « Tu reviens de la petite réunion de fous, tu es une sorcière c'est cela . Il suffit de voir ton médaillon à ton joli cou ! » Morrigan se releva, ils étaient trop nombreux, impossible de les battre, la fuite traversa son esprit. « Tu sais ce qu'on fait aux jolies folles comme toi ? » continuait-il en s'avançant, la sorcière voulut tenter une défense mais, à peine eut-elle les mains sortit de sa cape que deux des soldats lui prirent ses bras pour l’empêcher de faire quoi que ce soit. « Je travaille pour le roi ! Lâchez-moi !» Cette remarque fit rire le groupe. « Comme si le roi s'occuperait d'une fille comme toi, me fait pas rire, il chasse les sorcières mais, nous nous serons plus aimables. » Les deux hommes la mirent à terre, tandis que celui qui semblait être le chef s’accroupit sur elle. Morrigan prit peur et il y avait de quoi, les mains toujours emprisonnées elle fit un ultime effort pour s'en sortir en utilisant son esprit et sa magie. Un bout de bois cogna alors le soldat qui tomba à terre et les autres n'eurent même pas le temps de comprendre ce qui s'tait passé que Mo était déjà entrain de courir dans la forêt.

Fallait faire vite, ses abrutis allaient la rattraper avec leurs chevaux, Morrigan allait devoir dire deux trois mots sur ses soldats à Matias Ernelio mais, pour le moment, elle devait courir et vite !




Codage fait par .Jenaa

Revenir en haut Aller en bas


avatar
Caspian X
Roi de Telmar || Élu
∞ messages : 204
∞ camp : Telmar
∞ double-compte : Fleur A. Elessar
∞ humeur : Flamboyaaaaante
∞ commentaires :


MessageSujet: Re: Forgotten King ✗ Caspian & Morrigan   Mar 26 Fév - 18:58

"Forgotten King" ~ Morrigan ft. Caspian






&
© Never-Utopia

Une forêt. Une rivière. Un chemin. De la poussière au loin. Des sabots de chevaux. Des cris qui se rapprochent. Le premier cheval qui s'avance est noir. Les quatre autres loin derrière le poursuivent. Ce sont les cavaliers des poursuivants qui crient. Le cavalier du cheval de tête ne cesse de se retourner pour évaluer le danger et l'approche de ses ennemis. Le calme habituel de cette partie de la forêt était troublé par ces 'visiteurs' tempétueux. Les petits animaux évitaient le chemin et couraient se réfugier dans leurs tanières aux pieds des arbres. Caspian lui, essayait ainsi de distancer ces fuyards depuis Telmar elle-même. Il était arrivé dans le royaume cette nuit, et avait fait un détour par la capitale. Il avait faim et n'avait pas croisé âme qui vive. Le marché de la ville devait être abondant lui. L'ancien roi ne pouvait se permettre d'acheter quoique ce soit, au risque de se faire reconnaitre, aussi il avait piqué une cuisse de poulet et une pomme sans se faire remarquer. Ce n'est que lorsque qu'il remonta à cheval à la sortie de la ville, voulant reprendre sa route le plus vite possible, que des gardes le remarquèrent. La course poursuite s'était engagée rapidement et Caspian tentait de les semer dans les bois depuis un certain temps. Ils étaient trop nombreux pour qu'il puisse combattre tout seul. Mais il avait un cheval rapide, c'était un avantage. Il tournait à chaque intersection pour essayer de perdre ses poursuivants, mais il ne réussit qu'à les distancer. L'ancien roi avait une destination précise et quelqu'un l'y attendait, aussi ne prit il pas la route qui y menait, mais une autre qui la dirigeait vers l'opposé de son objectif. Heureusement pour lui il connaissait la forêt, pour l'avoir parcourue de maintes et maintes fois, auparavant, lorsqu'il était encore roi. Son cheval galopait entre les arbres avec agilité et rapidité. Au bout d'un certain temps, alors que sa monture commençait à fatiguer, il ne vit pus aucune trace de ses poursuivants. Ils étaient bien trop loin. Le jeune homme s'arrêta, et tendit l'oreille. En effet les cris des soldats Telmarins avaient disparus, surement attiré par une autre personne.

Caspian prit les rênes d'une main, l'autre tenant une épée, les tira légèrement vers la gauche tout en donnant des jambes, sa cape le couvrant jusqu'au cou ainsi que la croupe de la monture. Le cheval blanc tourna avec grâce et partit au galop sur le chemin qu'il venait d'arpenter, mais cette fois-ci dans l'autre sens. Il se dirigeait vers son objectif, vers son frère, vers Matias. Il y avait trois jours déjà, l'ancien roi l'avait retrouvé et son frère lui avait avoué des choses pas très honorable sur son passé de roi. Matias voulait le voir de nouveau sur le trône de Telmar, après avoir rendu des comptes à Edwin, le faux roi. Caspian avait un peu hésité, il voulait avant tout faire un peu le tri dans tout ce qu'il avait découvert de son 'ancienne' vie avant d'entreprendre un nouveau projet. Aussi les deux demis-frères étaient partis chacun de leur côté trois jours durant, et devait se rencontrer dans un endroit précis. Le lieu que le jeune homme cherchait justement à atteindre, car c'était aujourd'hui qu'il devait retrouver Matias.

Le soleil était déjà haut dans le ciel quand Caspian arriva finalement au bord de la rivière qu'il avait croisé plus tôt. Il ralenti et stoppa net sa monture. Il descendit et invita son cheval à se désaltérer, qui avait vraiment besoin de repos c'était évident. Mais il ne fallait pas rester trop longtemps au même endroit, les soldats pourraient revenir. S'il y avait bien une chose que Caspian avait appris au cours de ses deux ans, à ses dépens, c'est de ne jamais élire domicile dans un endroit plus d'une nuit. Aussi se rassasia t-il rapidement, remplit sa gourde d'eau et marcha aux cotés de son cheval le long de la rivière. Les saules trempaient leurs longues branches dans l'eau, tandis que les petits insectes volait au dessus d'elle. Il faisait néanmoins froid, c'était l'hiver et rare était les petits animaux comme le gibier. C'était incroyablement calme et relaxant. L'ancien roi avait appris à apprécier cette tranquillité que la nature offrait lorsqu'on voulait bien l'écouter. Cela lui permettait de s'évader un peu et de sortir tout le stress qu'il contenait en lui, ainsi que ses craintes, sa tristesse et ses regrets. Caspian remonta sur sa monture, les jambes déliées. Il revêtit son capuchon et emprunta le chemin, au pas. Kirsan, son cheval blanc, avait lui aussi les jambes endolories, même s'il avait encore des réserves. Il n'eut fait qu'une vingtaine de mètres qu'il vit les soldats précédents qui traversaient le chemin en hâte vers le bord de la rivière. Il ne virent pas même leur fuyard précédent. L'instant d'après, on les entendaient parler fort sur quelqu'un. L'ancien roi y prêta attention, de loin. Ce fut bientôt une femme, qui leur répondit, désespérément. Le jeune homme était peut-être fugitif, recherché par beaucoup de monde, mais jamais il ne laisserait quelqu'un souffrir, innocemment.

Caspian talonna sa monture, dégaina son épée, et s'approcha lentement, sans faire de bruit. La femme en question était à terre, les soldats autour d'elle, leur chef accroupit sur elle. Alors que le jeune homme allait intervenir, une buche de bois sortie de nul part frappa le soldat qui s'écroula à terre. La jeune femme réussit à s'échapper, mais les soldats grimpèrent sur leur monture et la poursuivirent. Caspian sortit de l'ombre, au galop, l'épée à la main et fonça sur l'un d'eux. Il s'écroula rapidement à terre, pris de surprise. Deux soldats s'avancèrent vers lui avec de noires intentions, le troisième courait toujours après la fuyarde. L'ancien roi para la première lame, et posa sa main sur le bras du soldat, le brûlant. Il dégagea l'épée ennemie et tua le soldat. Le second fut plus coriace, et le blessa même au bras, mais ses réflexes de soldat le sauvèrent et l'homme tomba bientôt à terre, encore en vie. Le jeune homme tourna le regard vers le dernier soldat encore apte à se battre. La femme était à terre et il s'en prenait à elle. Avant que l'autre soldat reprenne ses esprits, Caspian mit son cheval au galop et quand il passa à fond près de la femme, il se pencha et laissa sa lame courir sur le Telmarin.

L'ancien roi ralentit sa monture et se retourna. Sous l'effet de l'air, son capuchon se rabaissa lorsqu'il revint vers la jeune femme. Il tendit son bras à elle, surveillant le dernier soldat qui approchait.

« Montez. Avant qu'il ne nous rattrape et appelle des renforts. »

Quand elle fut assise derrière l'ancien roi, Kirsan partit à fond sur le chemin, puis coupa à travers les bois, jusqu'à une clairière situé loin de tout ceci. Là il ralentit et Caspian descendit. Il aida la femme à descendre également, puis la dévisagea rapidement. Ce devait être une Telmarine, sans quoi elle ne devrait pas se trouver en ce royaume. Lui non plus d'ailleurs... Mais lui c'était différent. Il recula un peu et examina la clairière. Il avait trouvé l'endroit où il devrait retrouver Matias, seulement il n'était pas là. Il faudra l'attendre, mais avec cette femme... Peu importait, du moment que ce n'était pas des soldats. En attendant l'ancien roi regarda sa blessure au bras, assez profonde. Il n'allait certainement pas utiliser son feu devant cette inconnue pour se cicatriser. Caspian tourna son regard vers la femme, la fixant attentivement.

« Vous n'êtes pas blessée ? »



_____________________

« I think that the power is the principle. The principle of moving forward, as though you have the confidence to move forward, eventually gives you confidence when you look back and see what you've done. » Robert Downey Jr.

Revenir en haut Aller en bas
http://avengers-projet.forumactif.pro/


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Forgotten King ✗ Caspian & Morrigan   Mer 27 Fév - 23:41





Forgotten King ✗
« Quel homme est sans erreur ? Et quel roi sans faiblesse ? »


La situation était critique et dire que Morrigan n'avait pas peur seé menti. Elle était fatiguée, quelle idée de prendre la route tout de suite ! Son père comme son maitre l'empereur Frost l'avaient sermonnés plusieurs fois à cause de cela ! Elle était imprudente et aujourd'hui elle payerait cher son imprudence. En quelques secondes, elle se retrouva à terre, les hommes autour d'elle puis, celui qui semblait être le chef se mit sur la demoiselle, la coinçant avec ses genoux. Il où ils allaient commettre le crime de la chair, crime irréparable. Il fallait agir et vite avant qu'il salisse Morrigan, cette dernière fit un immense effort pour assommer le chef avec une branche d'arbre assez lourde et violente.

Il s'écroula par terre, mort ou pas . La demoiselle ne chercha pas à le savoir, elle prit la fuite. Ils montèrent tous sur les chevaux, Morrigan courait aussi vite qu'elle pouvait, qu'importent les ronces, les orties, sa cape restait parfois coincer dans les ronces, ce qui la freiner quelques secondes, tirer avec force et désespoir sur sa cape rouge qu'importent les trous, elle était à pied et eux à cheval.
Des cris lui parvenaient, des épées qui s'entrechoquent aussi, la jeune femme se retourna, un chevalier sur un grand cheval blanc était en train de la défendre. Deux s'en prenait au combattant mais, le troisième foncer droit sur Morrigan qui reprit sa course. Une branche la fit trébucher et elle se retrouva à terre, la cheville sans doute foulée. Le soldat tel marin toujours menaçant était près d'elle avec un sourire carnassier, il sauta à terre et continua de rire en voyant le regard effrayé de la jeune femme. Une lame brillante aveugla alors le regard azuréen de la belle mais, le sang chaud du cadavre qui gicla sur sa cape et sa robe lui fit comprendre qu'elle était hors de danger pour le moment.

Le cheval ralentit sa course et se retourna pour s'approcher de Morrigan. L'homme capuchonné tendit la main vers elle pour l'aider à monter. C'était imprudent de partir avec un parfait inconnu dont elle n'avait que brièvement vu le visage mais, il était plus facile de battre un ennemi seul qu'un groupe d'ennemi et puis, il l'avait sauvé non . Morrigan grimpa derrière son sauveur et le cheval partit au galop. Mo pendant la chevauchée murmura une incantation pour guérir sa cheville. Après quelques minutes de chevauchée, l'inconnu et la sorcière se retrouvèrent dans une clairière loin de tout, Morrigan regarda autour d'eux. Elle ne connaissait nullement l'endroit et cela l'inquiétait un peu. Le cheval s'arrêta, l'homme qui avait retiré sa capuche descendit et se tourna vers la jeune femme pour l'aider à descendre. Une fois à terre, son regard croisa celui du jeune homme qui la dévisageait et elle en faisait de même. Son sauveur était plutôt beau garçon, un charisme et un charme dégageaient de sa personne mais, aussi un mystère. Il recula et se tourna pour examiner la clairière. Étrangement, Morrigan ne détachait plus son regard clair de son sauveur, tout comme elle n'arrivait plus à décrocher un mot pour remercier le mystérieux inconnu. Il était sans doute un étranger, pas d’armoiries, ni de blason, un air comme s'il avait peu dormi, un genre de nomade, sa question ne fit sursautait la demoiselle.

« Je vais bien... merci, merci beaucoup. »

Son regard glissa jusqu’au bras de l'inconnu, il était blessé, sans doute était-ce profond. La moindre des choses était de lui offrir des soins. Morrigan s'approcha de l'inconnu.

« Vous êtes blessé.. permettez ? » Demanda-t-elle avant de poser sa main sur la blessure et incanter une nouvelle fois devant l'inconnu. Son regard passa du bleu au jaune flamboyant comme à chaque fois qu'elle utiliser la magie. La blessure se referma rapidement mais, cela avait suffi d'épuiser totalement la jeune sorcière. Morrigan retira sa main et fut prise de vertige, elle eut le temps de s'accrocher à l'épaule de l'inconnu et de se reprendre. « .. excusez-moi. » elle lâcha l'inconnu et recula. La situation était embarrassante, il ne fallait pas quand plus qu'elle s’effondre devant l'inconnu. « Mon nom est Morrigan.. » se présenta-t-elle attendant à ce que l'homme fasse de même.«Vous êtes arrivé à temps, je n'ose imaginer ce qu'elle sort j'aurai subi.... »

Elle adressait un sourire sincère à l'inconnu bien qu'une certaine méfiance était toujours présente. Son instinct lui disait qu'elle pouvait faire confiance mais, cet n'homme était trop galant, trop bel homme pour être qu'un simple étranger ou voyageur. Un preux chevalier en quête d'aventures ? Un noble fuyard ? En tout cas, Morrigan restait à une certaine distance de lui et près du cheval en cas de danger. De même, Mo avait bien repéré l'épée qui pendait au ceinturon de l'inconnu tandis qu'elle, elle avait tout laissé avec son cheval.




Codage fait par .Jenaa

Revenir en haut Aller en bas


avatar
Caspian X
Roi de Telmar || Élu
∞ messages : 204
∞ camp : Telmar
∞ double-compte : Fleur A. Elessar
∞ humeur : Flamboyaaaaante
∞ commentaires :


MessageSujet: Re: Forgotten King ✗ Caspian & Morrigan   Sam 2 Mar - 19:57

"Forgotten King" ~ Morrigan ft. Caspian






&
© Never-Utopia

Caspian ne tenait pas vraiment en place. Il avait sauvé cette inconnue, qui l'avait remercié, des mains de ceux qui le cherchaient lui, mais il avait mal agit en venant ici avec elle. Matias n'allait pas tarder à arriver et ce n'était pas bon pour les deux frères si cette femme, cette Telmarine, Mais s'il n'était pas venu, Matias serait repartit tout de suite ne voyant pas son frère arriver. L'ancien roi soupira bruyamment et ne cessait de regarder chaque recoins de la clairière au cas où son frère arriverait. Ce fut son bras blessé qui le tira de ses recherches. Mais avant qu'il ne puisse faire quoique ce soit, la femme s'approcha de lui et posa une main sur la blessure assez profonde, ce qui fit tressailler un peu le jeune homme. Alors elle prononça quelque chose que Caspian ne put comprendre distinctement. A sa grande surprise les yeux de la femme passèrent d'un beau bleu azur au jaune flamboyant du soleil. Le jeune homme ouvrit de grands yeux quand la plaie se referma lentement. Il ne recula ni ne s'exclama. Il avait disons... L'habitude de la magie, la côtoyant, la pratiquant lui-même. Mais ce genre de magie là, c'était peut-être la première fois qu'il la croisait. Il s’apprêta à questionner sa guérisseuse mais contre toute attente elle tourna de l’œil et faillit s'effondrer. Elle se rattrapa sur l'épaule du jeune homme qui avait tendu son bras à tant. Puis elle le lâcha et recula.

Morrigan. Elle venait de lui donner son nom et attendait qu'il fasse de même. Seulement Caspian n'en avait pas l'intention. Ce nom lui avait déjà apporté beaucoup trop de malheur et avait bien faillit le tuer. Ce n'était peut-être qu'une femme, mais une femme avec des pouvoirs c'est d'autant plus dangereux qu'une troupe de soldats.

« Ce n'est pas contre vous. Vraiment. Mais il vaut peut-être mieux pour vous et pour moi que vous ne sachiez pas qui je suis réellement.»

Il était direct, certes, mais au moins les choses étaient posées. Cette femme pourrait prendre peur si elle le souhaitait mais au moins elle ne connaitrait pas l'identité de Caspian. Ce dernier voyait bien qu'elle se méfiait de lui. Il avait aperçut son mouvement vers le cheval et son regard vers l'épée de l'ancien roi. Visiblement, bien que l'ayant sauvée, elle n'avait pas encore confiance en lui ce qui était tout à fait compréhensible : ils ne se connaissaient pas du tout. Caspian sourit un peu quand elle parla de nouveau. Il se crispa légèrement dans sa réponse suivante, jugeant en avoir dit un peu trop sur lui.

« En vérité, c'est moi qu'ils cherchaient. Ils me suivaient depuis Telmar. Je savais bien que je n'aurais pas du m'y rendre, trop de gens m'y reconnaîtrait. »

Il s'insulta lui-même intérieurement sur la dernière phrase. Non mais quel idiot ! Il avait pensé cette phrase, qui était sortie toute seule de sa bouche comme s'il se parlait à lui-même. Résultat, il en avait trop dit, il fallait qu'il pense à autre chose où il se maudirait encore longtemps, et cette atmosphère lui déplaisait. Il se tut alors et s'approcha doucement du cheval pour ne pas effrayer Morrigan. Caspian fouilla dans les poches de sa selle et y trouva la pomme qu'il avait volé à Telmar et qui n'était que ce qu'il lui restait de nourriture. Il la tourna dans sa main pour vérifier qu'elle n'était pas abîmée, et jugeant qu'elle était parfaite il la tendit à Morrigan.

« Tenez, mangez. C'est bien maigre mais c'est tout ce qu'il me reste.»

Il pensa que les Telmarins avaient peut-être de quoi manger dans leurs sacs, mais il était hors de question qu'ils y retournent. C'était bien trop dangereux et stupide. Il retourna au centre de la clairière et s'y assit, attendant. Attendant quoi ? Et bien il ne savait pas trop a vrai dire. Matias, oui. Que faire pour passer le temps ? Pourquoi pas ne pas engagez la conversation avec Morrigan ?

« Merci de m'avoir guéri. Vous avez des pouvoirs donc. Vous êtes une magicienne ? »


_____________________

« I think that the power is the principle. The principle of moving forward, as though you have the confidence to move forward, eventually gives you confidence when you look back and see what you've done. » Robert Downey Jr.

Revenir en haut Aller en bas
http://avengers-projet.forumactif.pro/


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Forgotten King ✗ Caspian & Morrigan   Sam 2 Mar - 21:57





Forgotten King ✗
« Quel homme est sans erreur ? Et quel roi sans faiblesse ? »


Les deux jeunes inconnus, se montraient méfiants vis à vis de l'un et l'autre. Morrigan bien qu'affaiblit juger son sauveur comme un adversaire potentiel, tout était à son avantage car, elle avait vu les capacités du jeune chevalier en œuvres mais, lui ne savait pas de quoi elle était capable. Il soupira bruyamment, il regardait autour de lui la clairière comme s'il attendait quelque chose ou.. quelqu'un. Son bras était blessé, la sorcière le vit elle s'approcha de lui pour le guérir, une manière de le remercier et ainsi de dire qu'ils étaient kit. Quand la jeune femme posa sa mains froide sur sa blessure, il tressaillit, Morrigan fit vite afin d'épargner toute longévité insupportable, son regard passa du bleu clair de l'océan au jeune éclatant du soleil. Elle murmura une incantation ancienne apprise dans le Nord et sa main se refroidit encore plus mais, les tissus de la peau comme le vêtement du chevalier étaient indemne. Il était rare que la jeune sorcière montre ses talents mais, elle devait au moins ça à son sauveur.
Ce mince effort toutefois, couta de l'énergie à la demoiselle qui sentit son énergie vital partir. Elle manqua de tomber et se rattrapa au jeune chevalier. L'empereur allait devoir arranger ça encore, il allait la sermonner une fois de plus, prenant sur elle, Morrigan lâcha le jeune homme et se recula par pudeur et méfiance.

Après quelques minutes de silence, elle se présenta, on aurait pu croire que le jeune chevalier fasse de même mais, il aiguisa la curiosité de la sorcière en répondant qu'il ne lui dirait pas son nom. Ah ? C'était inquiétant et intéressant à la fois, Morrigan compter bien connaitre l’identité du jeune homme et pour cela, elle allait faire une fois de plus à la magie. Elle allait d'abord devoir l'amadouer, fort heureusement elle pu en tirer un mince sourire qui disparut aussi rapidement qu'il était venu. Une pensée concernant le sourire de l'inconnu effleura l'esprit de la jeune femme qui se mit à rougir. Ce n'était pas le moment, ni l'endroit de pensé à cela mais, il était vrai qu'il était très beau, étrangement familier mais, beau comme... c'était stupide de comparer un étranger à un si grand seigneur mais, l'inconnu avait une vague ressemblance avec Matias Ernelio... La phrase de l'étranger sortit Morrigan de ses pensées saugrenues. Il était recherché ? Pour quel raisons ? Pourquoi ? En tant que serviteur de la couronne, elle devait bien être au courant de cela, Morrigan se mit à réfléchir à toutes les personnes recherchés dans le royaume. Cela faisait beaucoup de monde mais, elle pouvait déjà retirer toutes les personnes dépourvus de magie. Une idée lui vient à l'esprit mais, elle ne se basé pas sur des suppositions mais, des faits.

L'étranger s'approcha du cheval, Morrigan recula encore plus méfiante par instinct son regard passa du bleu au jaune quelques secondes. Il fouillait quelques choses.. une arme ? Une dague ? Non une pomme, qu'il tendit à la jeune femme. La sorcière la prit en le remerciant, elle inspecta la pomme à son tour, pas de poison, elle croqua un morceau et écoutait l'inconnu poursuivre la conversation. Il s'assit à terre et la demoiselle en fit de même, la pomme lui donna un regain d'énergie, tout juste ce qui lui fallait. La question fit sourire Morrigan, une magicienne... il était bien pas d'ici pour dire qu'elle était qu'une magicienne.

« Une magicienne... vous n'êtes pas d'ici, cela s'entend à votre voix. Aucune haine, aucun dégout... pourtant si je vous dis que je suis une sorcière et non une magicienne, me traiteriez-vous avec autant de respect ?»

La jeune sorcière posa son regard dans celui de l'étranger en attendant sa réponse puis, elle le posa sur l'épée une fois de plus. Un vieux proverbe disait que l'épée d'un homme était sa meilleure confidente et son père disait toujours qu'il était impossible de faire parler une épée si on ne savait comment s'y prendre avec elle. La demoiselle désigna l'épée et demanda:

« Belle épée... puis-je la voir de plus près ? »

demanda t-elle en tendant les mains.


Codage fait par .Jenaa

Revenir en haut Aller en bas


avatar
Caspian X
Roi de Telmar || Élu
∞ messages : 204
∞ camp : Telmar
∞ double-compte : Fleur A. Elessar
∞ humeur : Flamboyaaaaante
∞ commentaires :


MessageSujet: Re: Forgotten King ✗ Caspian & Morrigan   Mer 6 Mar - 22:41

"Forgotten King" ~ Morrigan ft. Caspian






&
© Never-Utopia

L'ancien roi voyait bien que la jeune femme n'était pas tranquille en sa présence. Elle fixait toujours et cela mettait un peu Caspian mal à l'aise. Quand il se tourna vers elle, il crut la voir rougir. Il n'en tint pas rigueur et s'avança doucement vers le cheval, cherchant quelque chose dans les sacs de la selle. Il la vit se méfier et cru même voir une fois de plus ses yeux tourner au jaune lumineux. Il la regarda de travers, se méfiant tout autant et sortit finalement une pomme qu'il tendit à Morrigan. Il s'assit plus loin dans l'herbe et attendit. La jeune femme vient se poser à ses côtés et répondit à son interrogation. Un mince sourire fendit le visage du beau jeune homme. Si elle savait... Oh bien sur que si qu'il était d'ici, il y était né, il y avait vécu et il avait même gouverné ces terres. Seulement il avait oublié, en partie. Disons que horrible sorcière lui avait enlevé toute sa mémoire mais son frère l'avait aidé à en récupérer une partie, et cela avait été assez douloureux. Mais il avait fait le tri et apprit à penser à autre chose, même si ces pensées revenaient souvent le chagrinant. Il tenta de les chasser à nouveau en regardant Morrigan. C'était une jolie jeune femme aux cheveux sombres mais aux magnifiques yeux bleus azurs. Des yeux qui changeaient au jaune pour utiliser la magie. C'était ce qu'il en avait déduit. Lui n'avait pas de caractéristiques physiques visibles quand il utilisait son dos, seulement que sa température montait dangereusement, bien que sa température corporelle était d'un naturel plus élevé que la normale... Il la regarda encore un instant puis tourna les yeux.

- Vous savez je ne crois pas qu'il y ai tellement de différences. Cela dépend de la façon dont on voit les choses. Certaines personnes utilisent le mot Sorcière pour des êtres du mal, et Magicienne pour quelqu'un de bon. Et vous m'avez guérit avec votre pouvoir, si vous étiez ce que certains appellent une sorcière, vous m'aurez sans doute laissé ainsi...

Caspian soutint le regard pénétrant de Morrigan sans flancher. Elle était peut-être une magicienne -ou une sorcière-, le jeune homme n'en était pas moins méfiant à son égard. Ce n'est que lorsqu'elle détourna les yeux pour les poser sur son épée qu'il hésita réellement. Voulait-elle le menacer avec sa propre lame ? Néanmoins si elle avait eu des intentions hostile envers l'ancien roi elle aurait utilisé sa magie depuis bien longtemps. Décidément cette femme était un mystère. Caspian dégaina finalement sa longue lame la fixant un moment puis la tendit à Morrigan en lui présentant le pommeau. Le jeune homme continuait de regarder la femme à quelque mouvement furtif qu'elle ferait. Puis il se prit à penser à son épée. Il l'avait prise à un soldat Telmarin le jour même où il retrouvait son frère. Il l'avait limée et elle était aussi tranchante que les griffes de son phénix. Il en avait prit soin, l'épée étant son arme de prédilection et il n'en avait pas tenu deux ans durant. Caspian se rappelait qu'il n'avait autrefois pas d'épée propre à lui. Il se promit à cet instant que dés qu'il le pourrait, quand il aurait les moyens, il se ferait faire une épée lui ressemblant.

- Ce n'est pas mon épée à proprement parlé. Je l'ai prise à un Telmarin, n'ayant rien d'autre que deux dagues pour me défendre.

Caspian se demanda bien ce que voulait cette 'sorcière' à son épée. Il la regardait toujours avec un peu plus d'assurance. Puis il sentit la présence de son phénix non loin. Il se demanda s'il était prudent de le montrer à cette inconnue alors qu'elle avait elle-même utilisée sa magie sur lui. L'élu demanda à son phénix de s'éloigner et détacha son regard de Morrigan.

- Il y a beaucoup d'autres personnes qui pratiquent la magie comme vous ici ?

Sa voix était devenue plus claire, plus douce, plus confiante.



_____________________

« I think that the power is the principle. The principle of moving forward, as though you have the confidence to move forward, eventually gives you confidence when you look back and see what you've done. » Robert Downey Jr.

Revenir en haut Aller en bas
http://avengers-projet.forumactif.pro/


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Forgotten King ✗ Caspian & Morrigan   Dim 10 Mar - 15:08





Forgotten King ✗
« Quel homme est sans erreur ? Et quel roi sans faiblesse ? »


L'inconnu prit place à terre, Morrigan fit de même en prenant soin de garder une certaine distance de sécurité. Ses sens en alerte, sa magie en veille. Elle lui fit savoir qu'elle n'était pas une magicienne mais, une sorcière, étrangement, il sourit et sortit même un discours très philosophique et positif sur les êtres pourvus de magie.

«Pour un simple guerrier vous semblez bien vous y connaitre en matière de magie...»

dit-elle avec un regard suspicieux. «Et puis, le fait que je vous guérisse ne fait pas de moi une personne du bien.. après tout, je pourrai vous empoisonner aujourd'hui ou peut-être attendrais-je ? Vous êtes à Telmar, ne faites confiance à personne. »

Les deux jeunes gens soutenaient leurs regards puis, celui de la jeune femme glissa sur l'épée de l'étranger. Le jeune homme dégaina la lame, tandis que la belle retira soigneusement ses gants pour la prendre dans ses mains. « On Swingell.. » murmura-elle pour ne pas que l'étranger puisse voir ce qu'elle faisait toutefois, son regard changea de couleur ainsi que le décor.

Il était tard. Il y avait un village, du sang, des hommes à terre, l'étranger qui prend l'épée d'un... telmarin, un soldat, il pose son regard sur l'homme près de lui... Matias Enerlio... et ce nom... Caspian...

Morrigan laissa échapper des mains l'épée, elle tremblait, il se mit à parler mais, la sorcière ne l'écoutait pas, elle posa son regard sur lui et se leva. La jeune femme s’apprêter à parler lorsqu'elle le sentit... cette puissance, la même que la reine Susan, la même que celle du dragon d'Edwin. Son regard se tourna vers le ciel avant de plonger dans celui du roi.. le déchu. En effet, Morrigan avait bien vu le passé grâce à l'épée, pas assez pour tout connaitre mais, beaucoup trop pour comprendre qu'en fasse d'elle se tenait l'homme le plus recherché sur tous le continent. Il lui demanda si beaucoup de personne pratiquer de la magie dans les environs, Morrigan les nerfs à fleur de peau ne répondit pas. A la place elle activa sa magie et fit sortir de terre des racines qui se refermèrent sur les chevilles de l'étranger, d'un geste, elle amena vers elle l'épée et toutes les armes de l'étranger. Sans armes, il allait être obliger de faire appelle à son don et c'est ce qui intéressait la sorcière, les dons, ils étaient tous différents mais, tous très puissants. Le dragon d'Edwin semblait être l'origine même des ténèbres, inquiétant, sombre, il faisait ressortir les pires craintes de tout le monde, à l'inverse du don de la reine Susan qui avait une fée tout droit sortit de la clarté, la lumière. Morrigan, se détourna du roi sans couronne et fixa le ciel, elle l'avait sentit, il était pas loin.

«Allez, montre-toi... »

Impatiente, la sorcière se tourna vers le roi. «Appelez-le... je veux voir à quoi il ressemble. » Elle reposa ses yeux clairs dans les cieux. Une sensation de chaleur, étouffante la parcourut, bien que le feu soit son élément, son instinct et son regard se tournèrent à nouveau vers le roi. D'un autre geste, elle resserra les liens avec de la glace.





Codage fait par .Jenaa

Revenir en haut Aller en bas


avatar
Caspian X
Roi de Telmar || Élu
∞ messages : 204
∞ camp : Telmar
∞ double-compte : Fleur A. Elessar
∞ humeur : Flamboyaaaaante
∞ commentaires :


MessageSujet: Re: Forgotten King ✗ Caspian & Morrigan   Dim 17 Mar - 22:44

Caspian sortit l'épée de son fourreau et la tendit a Morrigan. Il la regarda, hésitant et méfiant. Le jeune homme avait tendance à être un peu naïf et cela le mena bien des fois dans les pires galères auparavant.

- Vous savez, en voyageant on entend des choses. C'était vrai mais aussi faux. Il avait bien entendu des choses mais c'était en fuyant, en se cachant à l'ombre dans les auberges. Il sourit d'amusement ensuite. Parce que votre attention est de m'empoisonner ? Je connais Telmar mieux que vous le pensez croyez moi.

L'ancien roi prêta alors attention a ce que fit la sorcière et plissa les yeux lorsqu'il crut voir ceux de Morrigan changer de couleur. L'instant d'après ses lèvres bougèrent légèrement mais il ne pût en distinguer les mots. Il lui semblait que la jeune femme n'était plus vraiment là. Quelques instants plus tard elle lâcha l'épée des mains et paraissait troublée. Caspian fronça les sourcils puis continua de parler. Néanmoins Morrigan n'y prêta pas attention et ne prit même pas la peine de lui répondre. Elle se leva et leva la tête vers le ciel au moment où il demanda a son phénix de s'éloigner. L'avait elle sentit ? Il en doutait mais il s'agissait d'une sorcière. Il ramassa doucement son épée, soucieux et méfiant. Elle avait une attitude étrange... Il voulut se lever mais au même moment des racines sortient du sol s'enroulèrent autour de ses chevilles et le cloua au sol. Il voulut les couper avec son épée mais elle lui fut subitement retirée des mains par une force inconnue ainsi que ses eux dagues. Le tout alla vers Morrigan. C'était elle. Il lui lança un regard noir. Décidément il était mal vu de partout. Seulement pourquoi ? Pourquoi le retenait il ainsi ? L'avait elle reconnue ? Ou avait elle sentit la présence du phénix du légitime roi ? Morrigan tourna la tête vers les cieux. Le jeune homme fut sûr quelle l'avait sentit quand elle bougea ses lèvres. Elle se tourna vers l'ancien roi et lui demanda de l'appeler.

- Jamais. Et sinon quoi ? Vous allez me tuer ? Il moura aussi, et vous ne le verrez jamais.

Il avait prit un ton grave de situation. Il avait comprit que la sorcière souhaitait voir son phénix. Mais si c'était pour lui faire du mal certainement pas. Caspian le protégerait coûte que coûte, ils étaient liés même plus que cela. Chacun faisait partis intégrante de l'autre. On ne pouvait ignorer sa moitié bien longtemps sans ressentir la souffrance de son éloignement. D'ailleurs l'être de feu avait repéré le danger qui menaçait son compagnon et volait plus vite en sa direction. Mais le jeune homme l'avertit que la femme lui voudrait certainement du mal et qu'il devait faire attention. Caspian posa une main sur la racine dans l'intention de la brûler mais une couche de glace se forma et emprisonna aussi sa main. Il dut avouer quelle n'était pas très maligne. Caspian puisa en lui de la chaleur, dans ce corps déjà chaud de nature grâce au don. La glace fondit doucement et les racines se consumèrent sous la main de l'ancien roi. Il fut alors libéré et se leva. Le jeune homme se tourna vers Morrigan, méfiant de ses pouvoirs et s'approcha d'elle, chauffant dangereusement sa main.

- Finalement je crois que vous avez raison. Vous êtes bien une sorcière. En quoi mon don vous intéresse t-il ?

Il se rappela alors. La jeune femme avait regardé le ciel après avoir lâché l'épée. Le don n'était pas ce qu'elle avait vu dans l'épée. Du moins il se doutait quelle avait découvert quelque chose. Son identité ? Cela lui parut plus logique. Son inquiétude grandit autant que sa méfiance et sa voix devint moins grave.

- Vous savez qui je suis n'est ce pas ? C'est ce que vous avez vu dans l'épée ?

Il s'arrêta a quelques longueur d'elle, sa main chauffant toujours, prêt a lancer des flammes en cas d'attaque de la part de Morrigan. Elle avait peut être des pouvoirs mais lui aussi. Peut être avait elle plus de ressource mais il avait entendu que les dons étaient puissants. C'était une telmarine, une sorcière de surcroît. Un parfait partit pour un faux roi comme Edwin. Elle ne pouvait travailler que pour lui. Le jeune homma avait donc des raisons de se méfier. Mais devait il pour autant rester clouer au sol attendant que quelqu'un le sauve ? Devait il fuir comme devant les soldats, comme a chaque fois ? Non. Caspian était bien décidé a reprendre sa vie en main. S'il devait se faire des alliés autant montrer qu'il avait changé en bien et qu'il n'était pas lâche, qu'il se battrait pour sa vie et celle des siens. Il espérait d'ailleurs que Matias ne tarderait pas trop.



_____________________

« I think that the power is the principle. The principle of moving forward, as though you have the confidence to move forward, eventually gives you confidence when you look back and see what you've done. » Robert Downey Jr.

Revenir en haut Aller en bas
http://avengers-projet.forumactif.pro/


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Forgotten King ✗ Caspian & Morrigan   Dim 17 Mar - 23:41

    Les propos de l'étranger étaient aussi étrange que le mystère dont il s'entourait. Morrigan était tendue, elle prit l'épée dans ses mains et vit le passé. Il lui fallut que très peu de temps pour mettre les pièces du puzzle dans l'ordre. Elle en lâcha l'épée et se leva redoublant de méfiance, elle s’apprêtait à parler lorsqu'elle sentit ... lui ou elle. Cette puissance propre aux dons, la même puissance que la reine Susan, que le roi Edwin. Morrigan ne perdit pas de temps et s'occupa de ligoter le roi et porta son attention sur le soleil. Le don mettait du temps à venir, la sorcière se tourna vers le roi et lui demanda de l'appelait. Sa réponse fut sans appel. Morrigan se tourna alors vers le souverain sans couronne et lui jeta un regard froid.

    « Je suis pas encore idiote au point d’ignorer ça ! »

    La sorcière renforça les liens avec de la glace et se tourna de nouveau vers le ciel.

    « J'ai déjà vu trois dons en action, j'en n'ai capturée un... j'ai bien faillis y rester mais, le vôtre semble plus puissant..je le sens. »

    Un bruit détourna son attention, le roi était libre, comment ? Des cendres avaient répondu à sa question. Ainsi, il contrôler le feu, seulement le feu ? Visiblement, oui. Sa réponse fit rire Morrigan, comme tant d'autre il la juger dès le premier jour.

    «Je voudrais comparer, voir de quel essence il est mais, vu que vous semblez contrôler le feu, je suppose et arrêter moi si je me trompe que vous avez un phénix ou un dragon. Mais, ce n'est pas possible que ce soit un dragon, il l'adéjà et il est terriblement puissant, plus maléfique aussi. »

    La demoiselle activa aussitôt son pouvoir, le souverain déchu semblait pas tranquille, la sorcière n'aimait pas vraiment le ton prit par Caspian X.

    « Vous êtes bien plus perspicace que Matias, d'ailleurs, c'est lui que vous attendez n'est-ce pas ? »

    La jeune femme par magie versa de l'eau froide sur le roi, de quoi calmer les ardeurs de tout homme en proie à des émotions trop forte et aussi de montrer qu'elle ne se laisserait pas dominer aussi facilement.

    « Je devrais vous arrêtez, vous emmener au roi, capturer votre don et vous emprisonnez pour vous voir mourir. » dit-elle en se rapprochant du roi. « Mais, je n'aime pas le roi, comme je n'aime pas sa politique. Cela ne fait pas de moi votre allié mais, je vais vous laisser en vie, après tout, vous êtes le véritable roi, déchu ou pas. Telmar a besoin de vous, vous êtes sont souffle même si le sien est court. »

    Morrigan rendit les armes au roi en les balançant à ses pieds.

    « Montrez-moi votre don et tenez-vous tranquille jusqu'à ce que votre frère arrive, je vous déconseille de tenter quoique ce soit contre-moi car à l'inverse de vous je contrôle les quatre éléments et je sais bien d'autres choses. Tout comme la capture de don est ma spécialité. »

    Ce qui était en vérité un mensonge car, le fait d'avoir capturer un don ne faisait pas d'elle une experte surtout qu'elle avait bien faillit y rester tellement le don était puissant.


Revenir en haut Aller en bas


avatar
Matías Ernelio
Telmarin
∞ messages : 337
∞ camp : le sien et celui de son frère, Caspian X.
∞ double-compte : Ange Darennor Adam, Soren Eshbaan, Braethan Melendir
∞ humeur : partagé
∞ commentaires :

MessageSujet: Re: Forgotten King ✗ Caspian & Morrigan   Ven 22 Mar - 22:24

Un jeune Telmarin, la tête remplie de pensées révolutionnaires, chevauchait sa monture avec grâce et hâte. Il devait rejoindre son frère. Son frère qu'il avait retrouvé trois jours plus tôt, à sa plus grande surprise. Depuis, tous ses espoirs s'étaient ravivés comme des flammes, faisant brûler en lui une énergie nouvelle. Il cavalait à travers les arbres, libre comme l'air. Du moins, c'est ce qu'il se disait. Il était partagé entre son frère, le pouvoir d'un roi, et une femme. La liberté est restreinte dans les trois cas. Mais il s'en moquait pour l'instant. Il avait passé les trois derniers jours à faire une mise à jour personnelle de l'état du royaume, en toute discrétion, afin d'en faire un compte-rendu à son frère. Le véritable roi. Caspian X. Le seul capable de sauver Telmar et son peuple. Ce Telmarin n'était autre que Matías Ernelio. Le seigneur, le bâtard, le frère de l'ancien roi. Tout était bon à dire.

Il avait défini un endroit précis dans la forêt est de Telmar pour retrouver Caspian. Une clairière perdue entre les arbres sombres et touffus. Là où personne n'aurait l'idée de les chercher. Aucun soldat n'avait suivi Matías, sachant parfaitement qu'il valait mieux ne pas suivre un seigneur. S'ils avaient des soupçons, ils ne pouvaient en revanche rien faire. Le pouvoir était avantageux dans cette situation. Mais peut-être n'était-ce pas le cas de Caspian. En effet, celui-ci était régulièrement poursuivi par des soldats qui le prenaient pour un Narnien, un voleur ou un traître. Quelqu'un qui évite tout contact, spécialement à la vue de gardes et de soldats, était suspect. Mais il savait se débrouiller pour échapper à ses poursuivants. Si Caspian s'était fait prendre, Matías aurait sans doute été le premier au courant. Beaucoup auraient pris plaisir à lui montrer son frère en prison ou condamné à mort.

Il était proche du lieu de rendez-vous. Il ralentit l'allure de son cheval, prudent, méfiant. Il tendit l'oreille. Rien à signaler. Du moins un début. Un cri strident fit vibrer l'air et les tympans du jeune homme, qui grimaça. Il vit alors une forme indistincte foncer vers lui à toute vitesse dans le ciel. Il reconnut à temps le phénix de son frère, son Don. Si l'animal avait été méfiant aux premiers abords, il semblait toutefois lui accorder sa confiance. Matías comprit qu'il y avait un problème quand il croisa le regard du phénix qui s'était posé sur une branche en hauteur. Quelque chose n'allait pas avec Caspian. La créature décolla, et le jeune homme mit sa monture au galop afin de le suivre. En moins d'une trentaine de secondes, ils atteignirent le point de rendez-vous. Matías s'arrêta un peu avant, descendant avec prudence de sa monture, l'arbalète à la main, tandis que le phénix repartait.

Il s'approcha de la clairière, écartant avec lenteur les quelques buissons et branches qui lui barraient le chemin. Il entendit des voix. Celle de Caspian. Celle d'une femme. Il leva un sourcil, perplexe. Ce n'est qu'en s'approchant plus qu'il reconnut la femme en question. Morrigan. Mais que faisait-elle ici ? Avait-elle reconnu Caspian ? Était-il en danger ? Matías n'avait jamais su quoi penser de Nomencis. Il se méfiait d'elle et de son père. Il soupira et chargea son arbalète qu'il cala contre son bras pour la manier en cas d'urgence. Les voix s'arrêtèrent soudain. Il ne put que pénétrer dans la clairière, à la vue de son frère et de Nomencis. Celle-ci ne sembla pas surprise le moins du monde, ce qui acheva de déconcerter Matías. Elle devait être au courant de tout. Il regarda les deux personnes, ne sachant quoi penser, et se concentra sur Morrigan, vers laquelle il pointait son arbalète. Elle avait des pouvoirs, certes, mais contre deux frères, elle ne pouvait rien, il en était persuadé.

« C'est très gentil de passer nous voir, Morrigan. Mais tu sais, si je te manquais, il suffisait de passer chez moi... »

Il faisait allusion à ses nombreux mois d'absence, partie il ne savait où. Le Nord, sans doute. Matías rigolait, bien sûr, mais il restait méfiant. Quoique soit l'endroit où elle était allée, c'était sans aucun doute pour sa magie. Il n'avait jamais aimé la magie, et même s'il avait pu s'en accommoder en mission avec Morrigan, il n'était pas très à l'aise. En revanche, il faisait totalement confiance à son frère et son Don. Ce n'était pas la même chose. Il contrôlait ses pouvoirs, et jamais il ne voudrait faire du mal à la seule famille qui lui restait. Mais Nomencis... Non, elle n'était plus digne de confiance, après tout ce temps d'absence. Une mauvaise lueur régnait dans ses yeux, une confiance en elle que Matías n'avait encore jamais vu. Elle était dangereuse.

« Qu'est-ce que j'ai manqué, sinon ? »

Il savait que Morrigan ne partirait pas de sitôt comme une gentille fille, et il n'avait pas l'intention de la laisser faire d'ailleurs. Elle pourrait tout raconter à son père, à Edwin. Trop dangereux. Il soupira, sans abaisser son arbalète, prêt à tirer. Morrigan avait beau être puissante, jamais elle n'aurait le temps de pouvoir se défendre convenablement. Matías était persuadé qu'elle savait tout, tout sur ses liens avec Caspian, qui il était réellement, et même l'histoire du Don. D'où l'utilisation d'une fausse indifférence.

_____________________
    love is our resistance
    J'ai longtemps parcouru son corps, effleuré cent fois son visage. J'ai trouvé de l'or et même quelques étoiles en essuyant ses larmes. J'ai appris par cœur la pureté de ses formes. Parfois, je les dessine encore. Elle fait partie de moi
    code broadsword.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Caspian X
Roi de Telmar || Élu
∞ messages : 204
∞ camp : Telmar
∞ double-compte : Fleur A. Elessar
∞ humeur : Flamboyaaaaante
∞ commentaires :


MessageSujet: Re: Forgotten King ✗ Caspian & Morrigan   Jeu 25 Avr - 22:33

Caspian ne savait pas vraiment comment réagir face à cette situation. Cette femme étrange, douce et innocente au premier regard semblait être tout le contraire désormais. Alors qu'il se libérait ses paroles l'intriguèrent. Elle avait déjà capturé un don ? Si elle servait bien Edwin, elle n'avait du le capturer que sur son ordre, ce devait donc être un don qui s'opposait à lui. Un possible allié pour Caspian. Reste à savoir qui.

- Et à qui avez-vous pris ce don ?

L'ancien roi posa son regard sur ses armes derrière Morrigan. Il ne pouvait certes pas les prendre mais il en avait un bien plus grand. Matias ne devait plus être loin maintenant et il devait être prévenu sur ce qui l'attendrait ici. Aussi le jeune homme demanda à Nyara, son phénix, de le chercher et de l'amener ici. Il sentit l'être de feu s'éloigner rapidement. Ce n'était pas plus mal qu'elle prenne ses distances d'ailleurs, car si la sorcière avait déjà réussi à capturer un don elle pouvait très bien recommencer, et le jeune homme ne souhaitait en aucun cas voir son don entre ses mains.

La jeune femme parla encore, mais cette fois elle parla d'un sujet qui attira l'attention de Caspian. Elle parlait de ce qu'elle supposait être son don. Le jeune homme ne dit rien se contentant de la fixer dans les yeux, les siens légèrement miroitant de colère. Alors elle énonça le détenteur d'un dragon. Lui. Caspian n'eut pas besoin de son nom pour savoir de qui il s'agissait. Il chargea ses mains de chaleur, s’apprêtant à se défendre en cas d'attaque de la part de Morrigan qui, d'après lui, avait elle aussi préparer sa magie. Il fronça les sourcils lorsque qu'elle lui fit une remarque. Il ouvrit la bouche mais une vague d'eau glacée déferla sur lui. Il avait bien entendu levé sa main mais le eu ne pouvait rien contre l'eau. Aussi fut il trempé de la tête aux pieds. L'eau dégoulinait de ses vêtements qui collaient alors à sa peau. Cette dernière, étant d'une température plus élevée qu'à la normale à cause du don, fumait légèrement sous l'effet de l'eau froide. Caspian, qui avait fermé les yeux, les ouvrit lentement et leva sa tête mouillée en jetant un regard des plus noirs sur Morrigan. Cette fois-ci elle allait le payer. Contre toute attente elle se rapprocha de lui. Il leva la tête fièrement et fixa ses yeux dans les siens, il ne se laisserait pas dominer ainsi. Soudain l'épée et les dagues de l'ancien roi furent jetées à ses pieds. Ses paroles finirent de surprendre le jeune homme. Il parla d'un ton froid et dur, légèrement colérique.

- Si vous ne l'aimez pas, pourquoi le servez-vous encore dans ce cas ? Vous refusez de vous battre parce que vous le craigniez, comme tous les gens de ce pays ? Pourtant vous vous avez le pouvoir de vous opposer à lui. Alors peut-être est-il trop puissant, oui. Mais il suffit de trouver les bons alliés. Ou alors il vous paie bien... Pour mentir. Ne croyiez surtout pas m'avoir maintenant avec ce genre de paroles.

Il ramassa doucement ses dagues, qu'il rangeait dans ses bottes, et son épée qu'il garda cependant à la main. Caspian s'était fait avoir une première fois, certes, mais pas deuxième fois. Comment pouvait elle que son frère venait ici ? Le connaissait-elle ? Il ne tarda pas à avoir sa réponse quand Nyara lui affirma avoir trouvé Matias et qu'elle le conduisait par ici. Le jeune homme ne montra pas son soulagement, afin de ne pas avertir Morrigan, néanmoins il prit de l'assurance.

- Expliquez moi alors pourquoi ces Telmarins vous ont agressés, si vous êtes aux services d'Edwin ? Oh laissez moi devinez... Vous êtes sa maîtresse et il vous cache aux yeux du peuple. Je peux comprendre.

Un sourire se forma au coin de sa bouche, presque imperceptible. Il vit alors les yeux de la jeune femme s'enrager. Il pointa son épée sur son cou avant qu'elle n'avance de trop près de lui et chargea une nouvelle fois ses mains, reprenant un peu de chaleur en lui. L'eau ne lui facilita pas la tâche mais peu importait. En effet son frère venait de sortir des sous-bois et pointait une arbalète chargée sur Morrigan. Caspian ne le regarda d'abord pas, se contentant de fixer la sorcière se méfiant de ses moindres gestes. Quand Matias prit la parole, il haussa un sourcil de surprise : alors comme ça ils se connaissaient vraiment. D'où ? Cette fois l'ancien roi tourna légèrement la tête vers son frère et l'interrogea du regard sur leur connaissance.

Morrigan intéressait désormais au nouveau venu, et ne pouvait surveiller de près Caspian. Ce dernier refroidit sa main à un température supportable et baissa doucement sa lame. Il attendit encore quelques instants et attrapa le bras de Morrigan. Le jeune homme chauffa doucement, sans toutefois la brûler, mais pour lui faire comprendre que si elle essayait de se débattre, elle en tirerait les conséquences. Par contre Caspian n'était pas un sadique et l'idée de faire souffrir quelqu'un en lui brûlant le bras le répugna. Il n'avait cependant pas le choix, mais son visage avait une mine inquiète. car si elle cherchait en effet à s'enfuir, il ne saurait s'il en était capable. Il lui parla d'une voix plus incertaine.

- Je vous déconseille fortement de tenter quoique ce soit. Il fit une pause puis reprit tout en gardant une certaine pression sur son bras. Comme quelques mots peuvent changer le court des choses. Tout à l'heure je vous sauve la vie, et désormais je vous menace. Ai-je bien raison de vous menacer ou ai-je bien eu raison de vous sauvez la vie, dites moi ? Mais maintenant je ne peux pas vous relâcher, ou votre faux-roi saura tout, n'est-ce pas ?

En effet s'ils la relâchaient elle courrait sans doute jusqu'au château et se plaindrait à son faux-roi que le vrai roi était revenu et qu'il comptait surement reprendre son trône. Auquel cas Edwin renforcerait les soldats à la recherche de Caspian et il en sera d'autant plus difficile pour lui de s'échapper indemne. Alors que fallait-il faire d'elle ? Le jeune homme interrogea son frère du regard.

_____________________

« I think that the power is the principle. The principle of moving forward, as though you have the confidence to move forward, eventually gives you confidence when you look back and see what you've done. » Robert Downey Jr.

Revenir en haut Aller en bas
http://avengers-projet.forumactif.pro/


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Forgotten King ✗ Caspian & Morrigan   Sam 27 Avr - 22:22

    Les deux jeunes gens parlementaient. Si au départ ils étaient alliés, tous deux se retrouvaient maintenant hostiles envers l'autre. Morrigan fixait le ciel de son grand regard clair, un rayon de soleil lui troubla la vue, un court instant et se posa sur le roi. La sorcière était bien consciente d'avoir captivé l'attention de son sauveur mais, elle ne pas compter par lui répondre. Après tout, il était menaçant et elle aussi le menacer. Tandis que Morrigan poursuivait son monologue, le jeune souverain semblait s'énerver, il était en colère, ne sachant pas la puissance exacte de son adversaire, la sorcière l'attaqua par surprise en lui versant de l'eau glacé. Il se retrouva trempé de la tête aux pieds, ce qui provoqua un sourire amusé chez la sorcière qui remarqua ô combien le roi était bien musclé. L'eau ne tarda pas à partir en fumée, ainsi, le roi avait une température plus élevée que le normal, intéressant. Si elle était obligée de le combattre, elle allait devoir tout miser sur la magie de son maitre Frost: la glace, le froid. Or, Morrigan ne voulait en rien du mal au roi, au contraire, si elle pouvait l'aider, elle le ferait car, il était l'avenir d'un royaume. La réponse du souverain mit en colère la demoiselle.

    « Ce que vous ne comprenez, c'est que ma magie n'est pas un don, je dois la maitriser, l'apprendre, ne faire qu'un avec elle. Vous devriez savoir ce que sait vous qui avez rencontré la sorcière Blanche. »

    dit-elle tout le regardant ramasser ses affaires. Elle savait pertinemment qu'elle avait touché une corde sensible, Morrigan avait agit par provocation. Toutefois, il jouer au même jeu qu'elle en la traitant de maitresse. Quoi ??! Elle en vulgaire catin ?!


    « « Ne redite jamais ça ! Si je suis persécutée c'est parce que les êtres comme moi ne sont pas acceptés ! Nous sommes obligés de nous réunir en cachette, de nous faire aussi discrets que possible et grand Dieu si je suis encore vivante c'est bien parce que mon père nous a vendus au roi. Évidemment, ceci ne vous préoccupe guère, d'ailleurs, je ne vois pas pourquoi je viens vous aider étant donné que vous ne ferez rien pour les gens comme moi. » »

    Soudain, il pointa sa dague sur elle. Son regard noir trahissait sa colère et sa rage.

    «Vous avez une drôle de manière de traiter vos sujets votre altesse. »

    Un bruissement dans les buissons détourna l'attention des deux jeunes gens. Arbalète à la main Matias Ernelio menaçait la sorcière. Sa fine plaisanterie ne fit pas rire ni même sourire la demoiselle. Soudain, le souverain attrapa le poignet de la sorcière, une sensation de chaleur plus élevée prit le bras de la captive qui tenta de se débattre. Elle cessa aussitôt quand il l'interrogea, son regard se posa alors sur le jeune seigneur Ernelio puis elle répondit:

    « J'ai sauvée la vie de votre frère, je ne cesse de vous le dire, je ne suis pas votre ennemie. » Elle tenta une nouvelle fois de faire lâcher prise au roi mais, ce fut impossible. « On m'attend autre part, je n'irais pas tout répéter au château. Je n'en ai ni le temps, ni l'envie. »

    Las, elle finit par poser son regard implorant vers Ernelio.

    «Je suis réellement attendue autre part et je suis en retard. Soit vous continuez à me faire perdre mon temps et je finirais par perdre patience, soit nous pourrions échanger des informations utiles à l'un et l'autre. Matias, je vous en prie, vous détestez Edwin autant que moi, vous savez de quoi il est capable mais, je vous assure que si vous voulez avoir une chance minime de vous en sortir, il voudrait mieux ne pas m'avoir comme adversaire. »

    Morrigan songea à utiliser sa magie pour se libérer du roi or, elle voulait montrer sa bonne foi et surtout, ne pas perdre son temps. Le nord était encore loin.




Revenir en haut Aller en bas


avatar
Matías Ernelio
Telmarin
∞ messages : 337
∞ camp : le sien et celui de son frère, Caspian X.
∞ double-compte : Ange Darennor Adam, Soren Eshbaan, Braethan Melendir
∞ humeur : partagé
∞ commentaires :

MessageSujet: Re: Forgotten King ✗ Caspian & Morrigan   Dim 19 Mai - 22:18

La situation semblait figée pendant un court instant. Les choses avaient l'air de chauffer entre Caspian et Morrigan avant que Matías n'arrive, bien qu'il n'y ait visiblement aucun blessé. Le jeune homme était toutefois sûr qu'il y avait eu de la magie dans l'air : Caspian était trempé de la tête aux pieds, Morrigan était sur ses gardes, et l'atmosphère était lourde de tensions étranges qui dépassaient son seul entendement. Et lui qui restait là avec son arbalète à la main, presque pathétique ! Mais Matías n'échangerait pour rien au monde les bonnes vieilles armes contre un peu de magie. Malgré tout, il se sentait confiant, et savait de toute manière que Nomencis ne lui ferait rien de bien grave. Sauf si elle était une vraie traîtresse qui ne tenait pas à la vie. Car si Matías était touché, Caspian s'occuperait d'elle d'une toute autre manière. Pas trop violente, bien sûr, mais elle regretterait rapidement son geste.

Morrigan commença à faire son bla bla habituel. Elle n'allait pas ressortir la vieille excuse de "j'ai sauvé ta vie" quand même ? Bien sûr que oui. Elle n'était pas leur ennemie ? Bah voyons. Comme si le dire comme ça allait suffire. C'était une chose de lui sauver la vie dans une mission donnée par le roi, c'en était une autre de lui dire qu'elle n'était pas leur ennemie alors qu'il se trouvait avec le véritable roi de Telmar - un roi étrangement décidé à virer Edwin et à reprendre son trône. Elle ajouta qu'elle était attendue autre part, ce qui acheva d'intriguer Matías. Certes, elle n'était pas proche du roi, mais elle faisait ce que son père lui disait. Première raison pour se méfier d'elle. Mais pourquoi être aussi pressée ? Où devait-elle aller ? Elle se tourna alors vers lui, jouant la carte de la pitié.

« Nous menacer ne va pas t'aider, Morrigan. Et je suis sûr que tu peux attendre encore un peu avant de partir. Sinon...Eh bien, tant pis pour toi. » Il s'approcha d'elle, continuant de pointer son arbalète directement vers son cœur. « Je vais t'expliquer Morrigan. Comment veux-tu que l'on fasse confiance à une sorcière qui dit être fidèle à son père et au roi, mais qui prétend maintenant ne pas être notre ennemie ? » Malgré tout, Matías savait qu'ils ne pouvaient pas se permettre de mettre en colère la sorcière. Nomencis semblait bien plus puissante que la dernière fois qu'il l'avait vu. Quelque chose avait changé en elle. Ce regard dur, confiant, froid. Loin de la fille hésitante voire effrayée qu'il avait rencontré quelques mois plus tôt. Elle savait ce qu'elle faisait. Mais lui ne savait pas ce qu'elle prévoyait. Avec regret, Matías baissa son arbalète et soupira en se tournant vers Caspian.

« Et pourtant, elle a raison. » Il prit une courte pause, essayant de choisir avec soin ses mots pour convaincre son frère sans faire une éloge de Morrigan qui profiterait à coup sûr de ça pour une prochaine rencontre. « Elle ne nous trahira pas. Et elle m'a effectivement sauvé la vie. Même si elle avait plutôt intérêt. » Au final, il n'avait pas dit grand chose, il espérait que seul son ton suffirait. Quant aux derniers mots, il s'agissait simplement d'un petit commentaire "amical" adressé à la sorcière. Oui, elle lui avait sauvé la vie, mais elle aurait été en très mauvaise position si elle était revenue au château royal devant Edwin en devant lui annoncer la mort d'un noble, d'un membre de l'armée et d'un seigneur de Telmar. Matías, toujours intrigué, se tourna à nouveau vers Morrigan. « Mais avant, dis moi pourquoi tu es aussi pressée de nous quitter. » Il laissa un court instant avant de reprendre, plus insistant : « Si tu ne veux pas nous le dire, très bien. A toi de voir si tu veux de notre confiance ou pas. »

_____________________
    love is our resistance
    J'ai longtemps parcouru son corps, effleuré cent fois son visage. J'ai trouvé de l'or et même quelques étoiles en essuyant ses larmes. J'ai appris par cœur la pureté de ses formes. Parfois, je les dessine encore. Elle fait partie de moi
    code broadsword.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Caspian X
Roi de Telmar || Élu
∞ messages : 204
∞ camp : Telmar
∞ double-compte : Fleur A. Elessar
∞ humeur : Flamboyaaaaante
∞ commentaires :


MessageSujet: Re: Forgotten King ✗ Caspian & Morrigan   Jeu 23 Mai - 18:50

L'ancien roi avait pointé son épée sur Morrigan avant qu'elle ne fasse un pas de plus. Il ne tenait pas à être arrosé encore une fois. Il planta son regard dans le sien cherchant un seul changement dans son attitude qui trahirait son utilisation de la magie, au cas où. Après tout ils se cherchaient l'un l'autre et se menaçaient. Le visage de Caspian se voilà lorsqu'elle évoqua la sorcière qui l'avait manipulé et fait déclaré la guerre. Jamais plus il ne voulait entendre parler d'elle et Morrigan le savait bien et l'avait mentionnée. Le jeune homme répondit tout aussi froidement et la réaction de la jeune femme fut bien ce qu'il espérait, elle s'énerva aussitôt et débita tout un discours sur ce qu'elle était et comment elle était vue. Matias arriva à ce moment là.

- J'ai bien des défauts mais je fais tout mon possible pour me préoccupez des autres. Et j'ai bien des raisons de me méfier de vous.

Il attrapa le bras de Morrigan, chauffant un peu sa main, l'avertissant de son sort si elle voulait tenter quoique ce soit. Caspian suivit l'échange entre son frère et la sorcière en silence, apprenant des choses au passage. Son frère la connaissait et elle lui aurait sauvé la vie. Elle était aussi attendue autre part. Le jeune homme fronça les sourcils. Attendue ? Où ? Pourquoi ? Il ne pouvait s'empêcher de tester des scénarios dans sa tête s'imaginant que c'était peut-être un prétexte pour se libérer des deux frères, de se rendre au château et de tout raconter à Edwin.
Morrigan essaya bien quelques fois de se libérer du roi mais il maintint sa prise et ne la lâcha pas. Alors Matias se tourna vers lui et confirma finalement les dires de la sorcière. Le jeune homme hésita d'abord, puis refroidit sa main et la lâcha finalement, sans cesser de fixer la femme, près à se défendre si elle tentait une attaque. Elle avait certes des pouvoirs mais Matias avait son arbalète et Caspian son don. Mais il ignorait ce qu'elle pouvait accomplir exactement, et c'est pour ceci qu'il se tenait sur ses gardes. Son frère continua de parler à Morrigan tandis que son frère ne bougeait pas. Contrairement à lui il ne pouvait juger la sorcière, ne sachant absolument rien sur elle. A qui elle avait réellement prêté allégeance, à sa vie, à son caractère. Mais il dut avouer que la question du seigneur était pertinente.

- Et où êtes vous attendue si ce n'est pas trop indiscret ?

Caspian n'espérait pas une réponse de sa part car il savait que sa question était bien indiscrète. Mais il voulait tout de même savoir, pour être sûr. Le jeune homme était curieux et perplexe de savoir la destination de la sorcière. Il croyait en son frère mais ne pouvait s'empêcher de trouver cette femme étrange. Elle paraissait dangereuse et puissante mais ne voulait apparemment aucun lien d'hostilité avec les deux frères. Caspian se rapprocha de Matias et lui glissa une phrase destinée qu'à lui seul.

- J'espère que tu sais ce que tu fais.

Spoiler:
 

_____________________

« I think that the power is the principle. The principle of moving forward, as though you have the confidence to move forward, eventually gives you confidence when you look back and see what you've done. » Robert Downey Jr.

Revenir en haut Aller en bas
http://avengers-projet.forumactif.pro/


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Forgotten King ✗ Caspian & Morrigan   Jeu 23 Mai - 21:09

    Morrigan était en mauvaise posture. Elle se demandait qu'est qui était le pire, les soldats d'Edwin et le bucher ou bien, les deux frères et un phénix ? Morrigan fixait tout à tour le roi & son frère. Le souverain avait une belle poigne car, elle ne parvenait pas à se dégager, utiliser sa magie aurait pu l'aider mais, ils se sentiraient menacer or, la jeune sorcière n'avait pas besoin de deux ennemis en plus. Matias prit la parole, il lui fit savoir qu'elle n'était pas une personne de confiance. Elle lui jeta alors un regard noir, remplis de sous-entendus meurtriers.

    «Lequel de nous deux n'est pas digne de confiance, celle qui obéit à son père ou celui qui obéit à l'ennemi de son frère ? » dit-elle en serrant les dents.

    Fort heureusement, le jeune seigneur fit preuve de bon sens et baissa son arbalète. Sa réponse fut satisfaisante bien que le "plutôt intérêt" fit sourire de manière forcée la sorcière. Morrigan tout en écoutant Matias se tourna vers Caspian X qui eu un moment d'hésitation avant de la lâcher. Enfin ! Elle regarda son poignet et recula loin du souverain. Évidemment, les deux frères interrogèrent la jeune femme sur sa destination. Morrigan massait son poignet et prit tout son temps pour répondre. Les deux frères côtes & côtes la fixaient sur leurs gardes. La jeune femme les compara, ils ne se ressemblaient nullement, Matias semblait sûr de lui, arrogant et autoritaire, Caspian X lui semblait plus posé, plus rêveur mais, ce qui frappait surtout, c'était leur complicité. Morrigan posa son regard troublée sur Matias, comme elle l'enviait d'avoir toujours son frère en vie ! La sorcière jalouse détourna le regard et prit enfin la parole d'un ton neutre:

    « Je dois partir pour le Nord. »

    Elle fit durait le suspense par plus plaisir, jouer avec les nerfs d'Ernelio était un réel plaisir pour elle d'ailleurs, elle le fixait de ses grands yeux argentés avec un sourire provocateur et une mine satisfaite.

    « Son altesse royal, Edwin m'a envoyée pactiser avec son altesse impérial Frost Osbern. Néanmoins, mon très cher père m'a vendue à l'empereur en échange de terres, titre et argent. Ma réponse vous satisfait ou faut-il encore que j'explique ce que j'y fais ? »

    Son ton se fit plus dur et son expression plus fermée. Être ainsi vendue comme une vulgaire esclave par son propre sang, la répugnée et elle avait bien du mal à pardonner à son père. Morrigan espérait qu'ils ne demandent pas les raisons de Morindur pour avoir vendu ainsi sa fille car, elle-même ne comprenait pas et bien qu'il ne cessait plus de dire qu'il faisait cela pour son propre bien, pour qu'elle puisse s’élever dans la magie, la jeune femme, le soupçonnait d'être surtout intéresser par l'or et les mondanités. Si sa mère et son frère auraient été encore vivants, les auraient-ils vendu eux- aussi ? Avait-il hésité ? Avait-il douter ? Morrigan doutait qu'il est songer aux conséquences morales d'un tel actes et bien qu'il lui fasse tout ce mal, la jeune femme l'aimait encore comme son père. La sorcière ne pouvait pas s’empêcher de s’inquiéter pour lui, de lui trouver des excuses malgré la douleur du couteau qui s'enfoncer chaque jours plus profondément dans son cœur. Comment pouvait-elle aimer, avoir une bonne image d'elle-même alors que toute sa vie n'était que trahison, mensonge, haine et vengeance ? Morrigan cessa de frotter son poignet pour regardait autour d'eux. Ils étaient isolés mais, étrangement, elle n'aimait pas l'endroit, l'insécurité régner, sa plus grande crainte était qu'un groupe surgissent de nul part pour les tuer ou les emmener au roi.


Revenir en haut Aller en bas


avatar
Matías Ernelio
Telmarin
∞ messages : 337
∞ camp : le sien et celui de son frère, Caspian X.
∞ double-compte : Ange Darennor Adam, Soren Eshbaan, Braethan Melendir
∞ humeur : partagé
∞ commentaires :

MessageSujet: Re: Forgotten King ✗ Caspian & Morrigan   Dim 7 Juil - 20:39

Matías n'était pas aussi confiant qu'il le faisait paraître. Son frère non plus d'ailleurs. Il n'apprécia guère quand Morrigan lui rappela qu'il servait autant Edwin qu'elle. Il évita de regarder Caspian, bien que celui-ci soit déjà au courant et sache très bien à qui il était véritablement fidèle. Il détestait servir le roi actuel, cet usurpateur qui méritait les pires tortures pour tout ce qu'il avait fait ! Mais Matías avait toujours su qu'il devait se tenir près du pouvoir pour avoir un contrôle dessus. Et il n'avait nullement eu besoin de lécher les bottes d'Edwin, à sa grande surprise ; au contraire, il faisait tout pour montrer son mécontentement, sa haine même, tout en aidant dans les affaires du royaume. Car seul Telmar comptait. Ce royaume que son père et son demi-frère avaient construit devait être protégé, car seul lui avait pu le faire. Du moins, c'était l'excuse qu'il donnait, et à laquelle il croyait.

Il baissa toutefois son arbalète tandis que Caspian lâchait la jeune femme. Il lui demanda pourquoi elle était pressée, tandis que son frère ajouta où elle allait. Peu après, le roi déchu s'approcha et lui murmura : « J'espère que tu sais ce que tu fais. » Au fond, non, il ne savait pas vraiment. La nouvelle assurance de Nomencis lui faisait peur. Il savait en général connaître les faiblesses des gens en un clin d’œil. Mais comment pouvait-on menacer une sorcière qui semblait être en possession de tous ses moyens ? Elle finit par répondre, disant qu'elle allait au Nord. Elle ne parlait visiblement pas du nord de Telmar, mais bel et bien de cette immense étendue enneigée que l'on trouvait au nord du continent, et que peu connaissaient. Un frisson parcourut le corps du jeune seigneur, comme s'il ressentait le froid mortel de cette contrée inconnue.

Bien sûr, il voulait d'autres détails, ce que Morrigan devina facilement. Elle se fit attendre, et finit par s'expliquer davantage. Matías fut assez perturbé par ce qu'elle racontait. Edwin l'avait envoyé comme "ambassadrice" avec ce fameux empereur du Nord ? Il avait toujours eu du mal à croire que cet empereur existait, car on disait qu'il était immortel, qu'il était un elfe issu d'une espèce aujourd'hui éteinte, qu'il était aussi un mage pratiquant la magie noire. Matías était du genre à croire ce qu'il voyait, et il n'avait jamais vu un tel empereur. Toutefois, il lui semblait que Morrigan ne mentait pas. La suite le lui prouva : elle ne pouvait pas inventer le fait que son père l'ait vendue, avec tant d'émotions. Il la sentait blessée, humiliée, et c'était bien réel. Bien qu'assez septique, il décida de la croire. Il regarda un instant Caspian, puis acquiesça doucement.

« Je pense savoir ce que tu y fais, pas besoin de nous expliquer. » Il resta silencieux quelques instants, essayant de réfléchir. L'empereur du Nord, qui existait bel et bien, semblait donc être allié à Edwin. Sans doute allait-il le soutenir si une guerre éclatait. On disait qu'au Nord, il existait des formes de magie inconnues à Narnia, et des créatures que personne n'aurait imaginé. Si c'était bien le cas, Edwin avait donc un appui magique supplémentaire, en plus de son armée, de ses sujets fidèles et impitoyables, et de son dragon. Et visiblement, même si Nomencis n'était pas fidèle à Edwin et qu'elle le détestait autant que lui-même le détestait, elle semblait en revanche très proche de cet empereur nordique. Matías le sentait dans la voix de la jeune femme. « Je te fais confiance. Mais qu'en est-il de cet empereur, de ce Frost Osbern ? Devons-nous le craindre si nous marchons contre Edwin ? »

_____________________
    love is our resistance
    J'ai longtemps parcouru son corps, effleuré cent fois son visage. J'ai trouvé de l'or et même quelques étoiles en essuyant ses larmes. J'ai appris par cœur la pureté de ses formes. Parfois, je les dessine encore. Elle fait partie de moi
    code broadsword.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Forgotten King ✗ Caspian & Morrigan   Mer 24 Juil - 19:19

    Visiblement, les deux frères n'étaient pas stupide, aucun d'eux ne lui faisait confiance, Morrigan se tenait tranquille, inutile de jouer la maligne même si elle pouvait avoir l'avantage. Ils la questionnèrent comme si elle était une fugitive, une espionne à la solde de n'importe qui. Sans doute était-ce vrai.. en partie tout du moins. Les deux hommes la fixaient et la sorcière soutenait leur regard. Matias lui répondait qu'il savait ce qu'elle faisait, évidemment, il n'était pas stupide. Cette soudaine confiance en elle, son regard dur, cette arrogance ne venait pas tomber du ciel, cela était venu avec sa puissance apparut avec l'entrainement de l'empereur.

    La question de Matias fit sourire Morrigan. Elle posa son regard sur lui et lui sourit, un sourire ironique, craintif aussi car, elle savait très bien que personne hormis elle connaissait l'étendue des pouvoirs de l'Empereur. « Mais mon cher ami, nous devons tous craindre l'Empereur... S'il n'était pas aussi puissant que racontent les légendes, croit-tu vraiment qu'Edwin ce serait intéressé à lui ? » Elle s'avança vers eux et ouvrit la paume de sa main pour faire apparaitre une flamme bleu qui fit apparaitre des visions du nord: froid, glace, dragons et d'autres créatures des ténèbres. « Si l'Empereur s'allie avec Edwin... nous avons aucune chance de les vaincre. Nous n'aurons qu'à prier que la mort arrive vite ou de s'allier avec Frost car, ce dernier me semble bien plus puissant qu'Edwin et son lézard géant. »

    La jeune femme referma son poing et recula d'un pas. Son expression se fit plus dure mais, elle poursuivit: « Sincèrement... Edwin n'est rien comparé à Frost Osbern... » La demoiselle frissonna d'effroi en repensant aux châtiments, douleurs et puissance de l'Empereur. Elle le craignait autant qu'elle l'admirait, il était précieux pour elle car, il était son maître et comme tout esclave elle respectait son maître. « Je peux tenter de parler avec l'empereur mais, ça ne sera pas si simple. » En effet, l'empereur était un homme impénétrable, il était impossible de savoir ce qu'il pensait, songeait, il était insaisissable et mystérieux ce qu'il le rendait encore plus dangereux.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Forgotten King ✗ Caspian & Morrigan   

Revenir en haut Aller en bas
 

Forgotten King ✗ Caspian & Morrigan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE CHRONICLES OF NARNIA : A NEW AGE ™ ::  :: La Forêt-


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit