Revenir en haut
Aller en bas



 

Partagez | 
 

 Braethan | If I look back, I am lost.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
Braethan Melendir
Narnien
∞ messages : 146
∞ camp : Narnia
∞ double-compte : Ange Darennor Adam, Soren Eshbaan, Matías Ernelio
∞ humeur : froide
∞ commentaires :

MessageSujet: Braethan | If I look back, I am lost.   Mar 26 Fév - 20:42


Braethan Melendir
« Some old wounds never truly heal, and bleed again at the slightest word. »


Qui es-tu, bel inconnu ?

Je m'appelle Braethan Melendir, je suis venu(e) au monde le 15 septembre 2279 à Anvard, Archenland et j'ai donc vingt-huit ans. Je vis actuellement Cair Paravel, je fais partie des Narniens, et il se trouve que je me situe du côté de Narnia et d'Aslan et suis fidèle aux Roi et Reines de Narnia. Sinon, dans ma vie quotidienne, je suis maître d'armes de Cair Paravel et occasionnellement des îles narniennes, ainsi qu'un ancien chevalier d'Archenland, et on peut me reconnaître grâce à mes yeux d'un bleu froid et perçant. On dit souvent de moi que je suis confiant, protecteur, franc, généreux, réservé, déterminé, solitaire, ambitieux, dur, fidèle et loyal. Une personne nommée Tom Hiddleston me ressemble étrangement.


Jusqu'ici, qu'as-tu vécu ?

Quelle histoire se cache derrière ce mystérieux maître d'armes ? Tout ce que la plupart des gens savent dans le monde entier, c'est que Braethan Melendir est un homme charismatique, que personne n'a jamais su égaler en combat, et qu'il ne vaut mieux pas se confronter à ses yeux bleus aussi froids que la glace. Seules des rumeurs parcourent les terres au sujet de son passé, sans que personne ne sache si elles sont vraies ou non. Ici démarrent de véritables révélations.

Un homme parcourait indifféremment les rues d'Anvard. Il ne faisait pas attention aux habitants qui passaient près de lui. Certains le reconnaissaient. Mais lui ne connaissait personne. Il ne voulait connaître personne. Il s'en moquait éperdument. Il avait été éloigné de ce lieu pendant près de cinq ans, et souhaitait aujourd'hui le retrouver. Retrouver la maison de son enfance. Au milieu des papiers et des calculs de son père, un bourgeois, plus précisément un banquier renommé dans la capitale et dans le royaume d'Archenland. Si renommé qu'il avait pour clients de grands nobles, de hauts seigneurs, et même des membres de la famille royale ! Des clients qui avaient souvent croisé ce petit garçon, maigre et sensible, et ne s'imaginaient pas un seul instant qu'il deviendrait lui aussi un grand homme, à sa manière. L'un des plus jeunes maîtres d'armes que ce monde ait connu.

Il marchait dans cette rue. Celle où il avait croisé des soldats archenlandais pour la première fois. Il les avait tant admirés : leurs regards fiers et puissants, leurs tenues distinguées et pratiques, leurs armes pointues et brillantes, leur démarche légère et forte. Tant de puissance renfermée en un seul homme. Oui, comme la plupart des garçons de dix ans, il rêvait d'être un soldat, de servir son pays, et surtout de rendre ses parents fiers. Il ne lui fut pas dur de tenir une épée quelques années plus tard, à treize ans, et d'apprendre à s'en servir. Ses jeunes frères, âgés respectivement de deux, cinq et sept ans, aimaient le voir s'entraîner, tandis que leur mère détestait cette violence. Elle aurait voulu, tout comme son mari, qu'il reprenne simplement l'affaire familiale et entretienne l'héritage et la popularité de son père. Malgré tout le respect que Braethan vouait à son père, la paperasse et les affaires ne l'intéressaient pas, et il était même très mauvais pour ça. Pourtant, il se révélait très doué pour la négociation et avait une stratégie développée et impressionnante à cette époque déjà.

L'homme posa des yeux perdus et tristes sur une maison. La maison de ses souvenirs. Celle où il avait grandi. Celle qu'il n'avait pas vu depuis des années. Cette maison était alors déserte et abandonnée. Plus personne n'y habitait, plus personne n'y passait. Il ne s'y attarda pas. C'est avec un soupir et un regard attristé, qu'il montrait rarement, qu'il quitta le quartier, rejoignant la foule d'Archenlandais dans les grandes rues d'Anvard. Ces rues, il les avait parcourues maintes fois. Malgré une certaine réticence, ses parents avaient accepté son souhait de devenir soldat. Braethan s'était avéré très doué pour manier les armes, et il avait développé une technique unique et imparable plus rapidement que n'importe qui. Même sans guerre, Braethan avait des fonctions, des responsabilités. Il devait veiller à la sécurité des habitants d'Anvard, ou même des autres villes et villages. Il protégeait parfois de grands seigneurs, avait été dans la garde royale du roi pendant quelques temps. Âgé d'à peine seize ans, il savait qu'il réussirait dans la vie.

Il finit par sortir de la ville. Ce n'était qu'un lieu appartenant à son passé, un lieu douloureux où étaient étendues ses anciennes « erreurs ». Il croisa deux gardes encadrant la porte nord d'Anvard. Droits. Fiers. Des yeux plein de reproches, plein de préjugés, plein de mots qui ne seront pas prononcés par peur. Il avait été reconnu, et savait précisément à quoi pensaient ces deux soldats. Il ne baissa pas les yeux, il les fixa de son légendaire regard bleuté aussi dur et profond que le ciel nocturne, tout en remémorant, malgré lui, la cause de ces reproches. Il se souvint de sa montée en grade, de simple soldat à chevalier, entre seize ans et vingt-quatre ans. Il était plus que jamais fier de lui, et était prêt à servir le royaume d'Archenland ainsi que le roi Jace, monté récemment au pouvoir à cette époque. Braethan représentait l'honneur du pays, la sécurité, la puissance. Ses parents ne regrettaient pas de l'avoir laissé devenir soldat. C'était une époque dorée pour lui. Celle où il était reconnu et applaudi, admiré, acclamé. Malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin, n'est-ce pas ?

C'est ce que se disait Braethan alors qu'il grimpait sur sa monture. Certains citoyens le regardaient encore, sans commentaires. Dès qu'il s'éloigna, les murmures reprirent. On disait qu'il était revenu. Peut-être se vengerait-il ? Peut-être déclencherait-il sa colère sur les habitants, sur la ville, sur le roi ? Ces mêmes murmures qui avaient accompagné son départ temporaire du royaume, cinq ans plus tôt. Mes amis, nous arrivons au moment où le jeune Braethan commit une erreur certes courageuse mais impardonnable, qui changea toute sa vie. Le jeune chevalier avait la belle vie. Il incarnait le parfait modèle pour chaque garçon archenlandais. Il crut saisir la chance d'obtenir le meilleur honneur possible lorsque le pays du Nord, Narnia, se rebella contre son roi usurpateur, Miraz. Braethan connaissait assez bien la situation de son pays, mais savait aussi que le roi Jace ne voulait participer à aucun conflit. Pourtant, le jeune chevalier de vingt-trois ans adhérait totalement à la cause du prince Caspian, qui revendiquait son trône et voulait rendre la liberté aux vrais Narniens, remettre la magie en place. Il était même émerveillé en entendant les rumeurs comme quoi les fameux Rois et Reines de l'Ancien Temps étaient de retour.

Malheureusement, le roi Jace ne changea pas d'avis. Braethan laissa Narnia en rébellion...pour quelques jours. Juste le temps d'arranger quelques affaires. Entre temps, il fut rejoint par des amis, eux aussi très bons combattants et qui pensaient comme le jeune chevalier. Ils prirent quelques armes - ou les volèrent, plutôt - en se disant qu'elles seraient vite rendues. Quelques jours plus tard donc, ils se rendirent à Narnia, et rejoignirent en toute discrétion les rebelles à la colline d'Aslan. En toute discrétion...ce n'était pas vraiment sûr en fin de compte. La nuit tombée, les jeunes Archenlandais étaient dans la forêt pour surveiller le camp. Mais ils tombèrent dans un piège organisé par leur propre roi, leurs propres compatriotes. Ils se défendirent toutefois, mais dans la foulé, les compatriotes en question furent blessés, et certains furent même tués. Seulement de la main de Braethan. Ils finirent par se rendre, mais le sang était déjà sur leurs mains. Le lendemain, ils furent amenés devant le roi Jace. Les compagnons de Braethan furent graciés, ou du moins condamnés à des charges mineures. Quant à lui, du fait de son degré de responsabilité et de son rang, il fut jugé comme un traître ayant mis en péril la paix du royaume et la vie de ses habitants, mais aussi comme un voleur et un criminel. Le jeune chevalier fut alors démis de ses fonctions, de ses titres, de ses honneurs, et subit un châtiment terrible : il était bannis des terres Archenlandaises, du moins temporairement. Cinq ans, plus exactement. Le roi Jace n'était pas un roi dur, mais il devait respecter les lois et donner l'exemple. Même pour une action louable.

Il ne regretterait pas son geste. Certes, il était un exemple, et il aurait dû suivre les lois et les ordres du roi. Il était têtu, ce trait de caractère ne l'avait jamais quitté et l'avait souvent conduit vers des ennuis. Mais il aurait préféré que ceci n'arrive pas. Arrivé à la frontière entre Narnia et Archenland, il regarda son pays, les terres où il avait vécu. Même s'il n'était désormais plus banni, il n'y retournerait que si le devoir l'appelait. Braethan partit alors à Narnia, après avoir dit adieu à ses parents et à ses frères. Il lisait une certaine déception dans leurs yeux des plus jeunes qui ne comprenaient pas, et de la tristesse dans ceux de son père et de sa mère. Il n'était plus rien. Ni un chevalier, ni un soldat, ni même un Archenlandais. Ce n'était que temporaire, mais ces cinq années allaient se révéler longues pour le jeune homme. Narnia ne semblait être qu'une étape de sa vie, juste le temps que le délai s'écoule. Il ne se voyait pas aller à Telmar, bien que le Prince Caspian en soit devenu roi. Quant à Calormen, la culture était trop différente, et il ne faisait pas vraiment confiance à ces hommes du sud.

Le jeune homme fut métamorphosé. Il apprit à être discret, secret, à ne rien attendre de personne. Il restait pourtant toujours aussi généreux et aimable, prêt à aider n'importe qui. Après quelques mois d'exil, il décida de reprendre son destin en main. Il espérait que malgré l'amitié qui régnait entre Narnia et Archenland, les nouveaux rois et reines de Narnia, qu'on disait justes et bienveillants, accepteraient de l'aider. Il alla à Cair Paravel, où il put s'entretenir avec le roi Edmund. Braethan eut la chance de lui parler, car le jeune roi le comprenait parfaitement. Il avoua à l'Archenlandais banni qu'il avait trahi sa propre famille pour aller avec Jadis, ou la Sorcière Blanche ; mais chacun lui avait pardonné. Aussi, Edmund l'accepta au château en tant que garde. Le parfait travail : utiliser ses capacités martiales et combiner son calme et son expérience pour protéger des gens qui le méritaient. C'était sans doute mieux que ce qu'il aurait espéré, après avoir été banni.

Le jeune homme pénétra le château où de nouveaux regards le dévisageaient. Aucune moquerie, au contraire. Il était respecté. Peu de personnes osaient lui parler. Il avait su faire ses preuves. Braethan ne vécut pas grand chose, à Narnia. Il fut garde au château de Cair Paravel, garde des rois et reines, garde de nobles. Il protégeait les personnes lors de déplacements. Il ne s'ennuyait pas vraiment, même si c'était assez monotone à force. Mais c'est alors qu'en 2305, alors que Braethan avait vingt-cinq ans, la guerre fut déclarée. Elle opposait Narnia à Telmar. Oui, le roi Caspian X s'était retourné contre ses anciens amis, on le disait changé. Pour la première fois, l'Archenlandais banni commençait à regretter son geste. Il avait sacrifié son honneur, sa patrie, pour combattre avec un homme qui trahissait ses alliés et leur déclarait la guerre ? Il haïssait Caspian à présent, et était prêt à participer à cette maudite guerre. Narnia s'allia à Archenland, Braethan eut donc l'occasion de revoir certains de ses amis, tandis que le puissant empire calormène s'alliait à Telmar.

La guerre fut terrible. Braethan était un excellent combattant et s'en tira à merveille. Mais il voyait chaque jour des centaines de cadavres autour de lui, du sang à flot, de la douleur, de l'horreur. Ils perdaient chaque bataille, ou presque. Peu à peu, la contrée d'Archenland fut aux mains des Telmarins et des Archenlandais, et il ne put rien y faire. Finalement, après plusieurs mois de guerre, celle-ci s'arrêta par un évènement brutal : la mort du roi Peter. Braethan, comme tous les Narniens, n'en croyait pas ses oreilles et fut très touché. Il apprit que le meurtrier n'était autre que le roi Caspian X. Cette fois, le jeune garde détestait cet homme, et se jurait qu'il lui ferait payer ses crimes. Peut-être avait-il eu tord de vouloir l'aider, deux ans et demi auparavant ? Mais Caspian ne serait pas simple à trouver : en effet, on disait qu'un de ses propres espions avait fait un coup d'État et avait pris le trône de Telmar en sa possession. Un roi bien plus terrible que Caspian.

Il empoigna le pommeau de sa fidèle épée au rappel de ce souvenir. Toute sa vie avait changé pour un homme qui avait trahi tout le monde. Non, Braethan ne regrettait toujours pas son acte au fond. Il avait voulu agir pour le bien des Narniens. Il était juste déçu par Caspian. Pouvait-on réellement faire confiance aux rois ? La situation se calma après la guerre. Bien sûr, tout Narnia était paniqué après la mort du grand roi Peter. Bien sûr, les Archenlandais étaient à la merci des Telmarins et des Calormènes - réunis sous l'Empire Telormène, constitué de Telmar et de Calormen. Il n'y avait rien à faire cependant. Les Telormènes n'attendaient que ça : que Narnia se jette à nouveau la guerre pour perdre. Le roi Edmund ne fit rien, même s'il s'entretenait avec Archenland encore. Evidemment, Braethan resta à sa place. Cependant, le roi le considérait mieux. Il lui proposa le poste de maitre d'armes à Cair Paravel après avoir vu sa maîtrise des armes. Poste que le jeune homme accepta avec plaisir. Il entraîna divers nobles, divers bourgeois. Parfois, il allait dans les villes et les villages et proposait d'entraîner de jeunes garçons pour qu'ils sachent se défendre un minimum.

Un an plus tard, une nouvelle bataille survint. Elle ne concernait que Calormen, mais Narnia ainsi que la résistance Archenlandaise y participèrent. Le Tisroc Yoren, un véritable tyran, fut mis en exil par son propre frère qui avait demandé l'aide du Nord. Braethan y participa, bien qu'il n'eut pas un rôle particulier et très glorifiant. Il avait alors vingt-six ans. Archenland fut libéré de la présence Telormène, et l'alliance Calormen-Telmar fut rompue. Le Bien semblait reprendre le dessus, mais Braethan n'était pas dupe : ce n'était que temporaire. Il poursuivit son travail de maître d'armes, améliorant sa technique, son enseignement. Il allait parfois dans les îles Narniennes où il était demandé. Partout, il était reconnu comme un maître d'armes d'exception, et surtout très jeune. Malgré tout, il était respecté mais aussi craint. Il n'est pas facile de faire confiance à quelqu'un de secret qui maîtrise les armes avec une facilité surprenante. Il savait cependant se montrer sympathique et casser cette image mystérieuse que les autres avaient de lui.

Braethan ne put participer à la fameuse fête d'Archenland préparée pendant des mois. Son statut de banni le lui interdisait, même si la condamnation se terminait quelques mois plus tard. Il aida à la préparation, mais n'y prêta pas tant d'attention que ça. Il aurait voulu fêter la "paix" avec son peuple, malgré tout. Il savait que ses parents avaient des difficultés financières, notamment depuis la guerre et la présence telormène qui avaient abîmé leur maison et qui leur avaient fait perdre de nombreux clients. Braethan savait que sa propre réputation n'avait pas du aider les choses. Ils étaient sur le point de partir à Narnia, avec leurs enfants âgés à présent de vingt, vingt-trois ans et vingt-cinq ans. Le plus âgé aidait son père malgré tout, tandis que les deux autres étaient respectivement guérisseur et archer dans l'armée archenlandaise. Le jeune homme de vingt-huit ans ne pouvait aller les voir, mais il comptait bien leur rendre visite dès que possible. On n'abandonne jamais sa famille, après tout. La fête eut donc lieu, et ce fut un total désastre. Pire, il y eut des morts, des blessés, de sérieux dégâts, et une nouvelle menace qui effrayait tout le monde. La famille de Braethan y participa, mais il n'y eut aucun blessé, heureusement.

Le jeune homme s'en voulait de ne pas avoir pu protégé son pays, sa famille, et encore moins la reine Susan qu'il servait et qui avait été kidnappé par le roi de Telmar. La paix n'existait plus désormais, c'était sûr. Braethan s'exerça aux armes plus que jamais, il entraîna des hommes et même de jeunes garçons du mieux qu'il pouvait. Il effectuait même des missions diverses, en tant que défenseur ou en tant qu'attaquant. Quant à sa famille, elle partirait aux îles solitaires, suffisamment loin du continent pour avoir une attaque directe - sauf pour les deux plus jeunes qui servaient dans l'armée. Le bannissement de Braethan fut levé, mais ce n'était pas très important. Il connaissait son destin : il se battrait pour son pays. Pour la paix, pour la liberté. Jusqu'à la mort. Il accueillit ses quelques élèves dans une salle libre. Ils y découvrirent des cibles. Avant que le maître d'armes n'ait annoncé le programme de la séance, il empoigna avec grâce son arc. Gestes souples, délicats, contrôlés, calculés. L'arc se tendit sans craquer, et libéra une flèche qui fila dans l'air avec une rapidité surprenante. Elle atteignit le coeur rouge de la cible comme animée d'une intention mortelle.



Que penses-tu du reste du monde ?


La guerre ayant opposé Narnia/Archenland à Calormen/Telmar a été terrible... Mais comment l'avez-vous vécu ? J'y ai participé, comme tous les soldats de Narnia. Je combattais pour Narnia, ainsi que pour Archenland, pour le Bien, pour la liberté. Je pus faire mes preuves, et je n'eus aucun dommage. Mais cette guerre provoqua la mort du roi Peter, que j'admirais beaucoup. Jamais un tel homme n'aurait dû mourir. J'étais alors très en colère contre le responsable, c'est-à-dire le roi Caspian. Je le pensais bien, mais au final, il nous a tous déçus...

Que pensiez-vous de l'Empire Telormène, qui a eu une brève existence ? Cette empire n'était qu'une grosse erreur. Mais surtout un énorme danger. Calormen était déjà réputée pour la taille et la barbarie de son armée, et Telmar était crainte par tous. Mon pays d'origine, Archenland, était entre leurs mains, et je ne pouvais rien y faire. Heureusement, il y eut de l'espoir lors de la révolution calormène, qui permit de libérer Archenland et d'atténuer toutes les tensions.

On dit qu'une ère de paix commence, et pourtant, celle-ci est menacée. Quelle est votre pensée là-dessus ? La paix ne pouvait être possible avec toutes ces tensions. Oui, Archenland et Narnia allaient mieux, même Calormen semblait se débarrasser de son image barbare. Mais il reste une réelle menace : Telmar. Et le roi Edwin nous l'a bien tous fait comprendre. La paix n'existe pas, du moins, pas pour le moment. Mais on dit que cette menace telmarine n'est rien à côté de celle de la Sorcière Blanche désormais morte. Or, les Rois et Reines de l'ancien temps ont su la combattre, non ? Il me reste un fond d'espoir. Quel homme pourrait lutter, sans l'once d'un espoir ?



Et derrière l'écran ?

Je m'appelle Mélanie et j'ai 17 ans. J'ai découvert Narnia Land grâce à DC, ou plutôt QC Laughing et je le trouve génial, what else ? Je peux être active environ 3/7 jours. J'ai lu le règlement : Validé, ainsi que le contexte : Validé. Et pour finir...je saaaais, c'est pas bien de faire plein de comptes. Mais je vous aime mes choupinous, et je sais que vous m'aimez ! Very Happy



_____________________

If it be a sin to covet honor, I am the most offending soul.
Swift as a deer. Quiet as shadow. Fear cuts deeper than swords. Quick as a snake. Calm as still water. Fear cuts deeper than swords. Strong as a bear. Fierce as a wolverine. Fear cuts deeper than swords. Then man who fears losing has already lost. Fear cuts deeper than swords.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Braethan | If I look back, I am lost.   Mar 26 Fév - 21:48

    C'est vrai qu'il est plutôt beau gosse ... Mais avec sa barbe seulement ! What a Face

    ÉDIT : Welcome Home !!
    C'est mieux là ?
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Braethan Melendir
Narnien
∞ messages : 146
∞ camp : Narnia
∞ double-compte : Ange Darennor Adam, Soren Eshbaan, Matías Ernelio
∞ humeur : froide
∞ commentaires :

MessageSujet: Re: Braethan | If I look back, I am lost.   Mar 26 Fév - 22:55

Merci merci Cool c'est vrai que la barbe fait son petit effet sick
Mais ça me va oui, thank you Very Happy

_____________________

If it be a sin to covet honor, I am the most offending soul.
Swift as a deer. Quiet as shadow. Fear cuts deeper than swords. Quick as a snake. Calm as still water. Fear cuts deeper than swords. Strong as a bear. Fierce as a wolverine. Fear cuts deeper than swords. Then man who fears losing has already lost. Fear cuts deeper than swords.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Braethan | If I look back, I am lost.   Mar 26 Fév - 23:14

Tu ne le sait pas mais, toi & moi sommes mariés dans une autre vie Very Happy nous avons 4 enfants Cool xD

Re bienvenue
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Braethan Melendir
Narnien
∞ messages : 146
∞ camp : Narnia
∞ double-compte : Ange Darennor Adam, Soren Eshbaan, Matías Ernelio
∞ humeur : froide
∞ commentaires :

MessageSujet: Re: Braethan | If I look back, I am lost.   Mar 26 Fév - 23:31

On peut rattraper ça dans cette vie-là si tu veux * out *
Merci ma belle I love you

_____________________

If it be a sin to covet honor, I am the most offending soul.
Swift as a deer. Quiet as shadow. Fear cuts deeper than swords. Quick as a snake. Calm as still water. Fear cuts deeper than swords. Strong as a bear. Fierce as a wolverine. Fear cuts deeper than swords. Then man who fears losing has already lost. Fear cuts deeper than swords.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Yoren Eshbaan
Tisroc de Calormen
∞ messages : 402
∞ camp : Calormen d'antan
∞ double-compte : Aldric Elaazar
∞ humeur : Conquêrante
∞ commentaires :

I'm watching over you.

MessageSujet: Re: Braethan | If I look back, I am lost.   Mer 27 Fév - 1:12

*-*
(je vais pas dire "rebienvenue" étant donné que tu es admin mais je me contenterais d'un bon courage pour ta fiche Very Happy)

_____________________



Je suis maître de mon destin et capitaine de mon âme.






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Lindórie
Elfe Narnienne || Élue
∞ messages : 220
∞ camp : Narnia
∞ double-compte : Frost Osbern, Ronal le Fourbe
∞ humeur : triste
∞ commentaires :

The greatest harm can result from the best intentions.
MessageSujet: Re: Braethan | If I look back, I am lost.   Mer 27 Fév - 17:05

Oh my gad mon amant xD Très bon choix, j'adoooooooore ! Même sans la barbe, je le trouve superbe Smack
J'ai hâte de voir son histoire, bon courage :uu:

_____________________
Warrior's heart

Trop de gentillesse peut encourager la paresse et rendre indolent un esprit pourtant sain. Plus on aide les gens, plus ils ont besoin d'assistance. Si ta bienveillance n'a pas de limites, elle les privera de la discipline, de la dignité et de la confiance en soi dont ils ont besoin. Ta bonté finira par les dévaloriser.© belzébuth
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Caspian X
Roi de Telmar || Élu
∞ messages : 204
∞ camp : Telmar
∞ double-compte : Fleur A. Elessar
∞ humeur : Flamboyaaaaante
∞ commentaires :


MessageSujet: Re: Braethan | If I look back, I am lost.   Mer 27 Fév - 17:21

    Ree Very Happy
    Il ne sera jamais aussi sexy que moi :uu:

    _____________________

    « I think that the power is the principle. The principle of moving forward, as though you have the confidence to move forward, eventually gives you confidence when you look back and see what you've done. » Robert Downey Jr.

Revenir en haut Aller en bas
http://avengers-projet.forumactif.pro/


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Braethan | If I look back, I am lost.   Mer 27 Fév - 17:39

Lindorie :uu: ah il est ton amant dans une autre vie ? What a Face
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Frost Osbern
Elfe du Nord
∞ messages : 244
∞ camp : Le Nord
∞ humeur : Glacialement tourmenté
∞ commentaires :

My soul is full of pain


MessageSujet: Re: Braethan | If I look back, I am lost.   Jeu 28 Fév - 6:11

Tout à fait Mo :uu:
Et je ne suis pas d'accord avec toi Caspian Razz

_____________________

    I was once like you. You have come to this place seeking to bring judgement upon the damned.♘  .ReedNight
     
    But you are only quite a little fellow in a wide world after all !
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Braethan Melendir
Narnien
∞ messages : 146
∞ camp : Narnia
∞ double-compte : Ange Darennor Adam, Soren Eshbaan, Matías Ernelio
∞ humeur : froide
∞ commentaires :

MessageSujet: Re: Braethan | If I look back, I am lost.   Jeu 28 Fév - 11:28

Visiblement mon cher Caspian, j'ai aussi du succès :uu:
Une amante, une femme et des enfants ? Décidément, cette vie était bien remplie gun
Merci à vous en tout cas, j'essaie de faire rapidement l'histoire Very Happy

_____________________

If it be a sin to covet honor, I am the most offending soul.
Swift as a deer. Quiet as shadow. Fear cuts deeper than swords. Quick as a snake. Calm as still water. Fear cuts deeper than swords. Strong as a bear. Fierce as a wolverine. Fear cuts deeper than swords. Then man who fears losing has already lost. Fear cuts deeper than swords.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Braethan | If I look back, I am lost.   Ven 1 Mar - 21:31

Re-bienveuuuue Very Happy Câlin

J-C : OO Je suis sûr que tu es roux, wesh...
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Edwin G. Petterson
Nordique || Élu || Admin
∞ messages : 514
∞ double-compte : Vitani (calormène)
MessageSujet: Re: Braethan | If I look back, I am lost.   Sam 2 Mar - 20:20

Han tu l'as enfin fait What a Face

Bon courage pour ta fiche ma fiancée, et en fin de compte cet avatar le fait peut-être mieux que Nicolaj je trouve aussi OO En tous cas... UN NARNIEN What a Face

_____________________
Votre récompense vous l'aurez quand viendra ce beau jour
Quand la gloire couronnera ma tête, soyez prêtes !
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Braethan Melendir
Narnien
∞ messages : 146
∞ camp : Narnia
∞ double-compte : Ange Darennor Adam, Soren Eshbaan, Matías Ernelio
∞ humeur : froide
∞ commentaires :

MessageSujet: Re: Braethan | If I look back, I am lost.   Dim 3 Mar - 19:59

Merci à vous deux Very Happy

J-C → Je suis châtain clair ! OO
Edwin → Ouiiii un Narnien Cool et oui, Tom est vachement mieux finalement Very Happy Merci I love you J'essaie d'avancer vite, faut juste que j'ai pas la flemme Rolling Eyes

_____________________

If it be a sin to covet honor, I am the most offending soul.
Swift as a deer. Quiet as shadow. Fear cuts deeper than swords. Quick as a snake. Calm as still water. Fear cuts deeper than swords. Strong as a bear. Fierce as a wolverine. Fear cuts deeper than swords. Then man who fears losing has already lost. Fear cuts deeper than swords.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Braethan Melendir
Narnien
∞ messages : 146
∞ camp : Narnia
∞ double-compte : Ange Darennor Adam, Soren Eshbaan, Matías Ernelio
∞ humeur : froide
∞ commentaires :

MessageSujet: Re: Braethan | If I look back, I am lost.   Ven 8 Mar - 22:30

Désolée du DP, mais ma fiche est terminée je pense I love you (même si je suis admin, je ne vais pas me valider toute seule, quand même Rolling Eyes)
J'ai pas tout relu donc il y a peut-être des incohérences, des phrases mal tournées, etc, bref je préviens Laughing J'espère que ça ira quand même. J'avais pas prévu d'écrire autant, désolée pour ça aussi :uu:

_____________________

If it be a sin to covet honor, I am the most offending soul.
Swift as a deer. Quiet as shadow. Fear cuts deeper than swords. Quick as a snake. Calm as still water. Fear cuts deeper than swords. Strong as a bear. Fierce as a wolverine. Fear cuts deeper than swords. Then man who fears losing has already lost. Fear cuts deeper than swords.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Caspian X
Roi de Telmar || Élu
∞ messages : 204
∞ camp : Telmar
∞ double-compte : Fleur A. Elessar
∞ humeur : Flamboyaaaaante
∞ commentaires :


MessageSujet: Re: Braethan | If I look back, I am lost.   Ven 8 Mar - 23:27

    Et bla bla bla toujours la faute à Caspian. Et un ennemi de plus. Youhou. U_u
    Belle fiche en tout cas Very Happy

    _____________________

    « I think that the power is the principle. The principle of moving forward, as though you have the confidence to move forward, eventually gives you confidence when you look back and see what you've done. » Robert Downey Jr.

Revenir en haut Aller en bas
http://avengers-projet.forumactif.pro/


avatar
Braethan Melendir
Narnien
∞ messages : 146
∞ camp : Narnia
∞ double-compte : Ange Darennor Adam, Soren Eshbaan, Matías Ernelio
∞ humeur : froide
∞ commentaires :

MessageSujet: Re: Braethan | If I look back, I am lost.   Sam 9 Mar - 10:39

Tu devrais faire un concours avec Yoren, savoir qui a le plus d'ennemi Rolling Eyes Mais on fera un rp où on arrangera ça entre nous si tu veux :uu:
Bref, merci Very Happy

_____________________

If it be a sin to covet honor, I am the most offending soul.
Swift as a deer. Quiet as shadow. Fear cuts deeper than swords. Quick as a snake. Calm as still water. Fear cuts deeper than swords. Strong as a bear. Fierce as a wolverine. Fear cuts deeper than swords. Then man who fears losing has already lost. Fear cuts deeper than swords.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Edwin G. Petterson
Nordique || Élu || Admin
∞ messages : 514
∞ double-compte : Vitani (calormène)
MessageSujet: Re: Braethan | If I look back, I am lost.   Sam 9 Mar - 17:42

Alors j'ai lu ta présentation, et tout est en ordre mon mignon What a Face
J'aime beaucoup ton histoire et ton style d'écriture aussi, je sais pas si je te l'ai déjà dit mais au pire, je le répète. Et aussi la façon dont tu as tourné ton histoire avec le passé/présent, j'aime beaucoup I love you
En tous cas, bon jeu à nouveau parmi nous ma poulette Very Happy

_____________________
Votre récompense vous l'aurez quand viendra ce beau jour
Quand la gloire couronnera ma tête, soyez prêtes !
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Yoren Eshbaan
Tisroc de Calormen
∞ messages : 402
∞ camp : Calormen d'antan
∞ double-compte : Aldric Elaazar
∞ humeur : Conquêrante
∞ commentaires :

I'm watching over you.

MessageSujet: Re: Braethan | If I look back, I am lost.   Sam 9 Mar - 18:23

(si je peux me permettre: et bla bla bla toujours tout ramener à Yoren! Troll Face )

_____________________



Je suis maître de mon destin et capitaine de mon âme.






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Braethan Melendir
Narnien
∞ messages : 146
∞ camp : Narnia
∞ double-compte : Ange Darennor Adam, Soren Eshbaan, Matías Ernelio
∞ humeur : froide
∞ commentaires :

MessageSujet: Re: Braethan | If I look back, I am lost.   Sam 9 Mar - 19:24

Faut savoir Yoyo, tu préfèrerais qu'on t'ignore ? :v:

Merci beaucoup ma poulette pour la validation et les compliments Very Happy

_____________________

If it be a sin to covet honor, I am the most offending soul.
Swift as a deer. Quiet as shadow. Fear cuts deeper than swords. Quick as a snake. Calm as still water. Fear cuts deeper than swords. Strong as a bear. Fierce as a wolverine. Fear cuts deeper than swords. Then man who fears losing has already lost. Fear cuts deeper than swords.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Braethan | If I look back, I am lost.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Braethan | If I look back, I am lost.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE CHRONICLES OF NARNIA : A NEW AGE ™ ::  :: Présentez vous aux yeux de tous. :: Fiches Validées-


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com