Revenir en haut
Aller en bas



 

Partagez | 
 

 Quoi ? Encore toi ? [PV Ange]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
Ellana H. Ivaldi
Nomade
∞ messages : 52
∞ camp : Aucun
∞ humeur : Cela dépend de toi.
MessageSujet: Quoi ? Encore toi ? [PV Ange]   Lun 1 Avr - 23:10

Pleins de monde. Trop de monde. Cette place était trop remplie, c'était étouffant. Ellana tentait de se frayer un chemins entre tous ces Telmarin présents sur la place de la capitale. Pour un retour au pays, il fallait dire que la jeune femme était bien accueillit. Bon d'accord elle n'était pas originaire de la ville de Telmar en elle-même et tout ces gens n'était pas là pour l'acclamer, mais il fallait avouer que voir autant de monde s'activer autour d'elle était presque rassurant. Au moins il n'y avait personne pour la reconnaître, c'est qu'Ellana avait bien changer depuis la dernière fois qu'elle était venue ici aussi bien sur le plan physique que mental. Il faut dire que l'aventure et les voyages changent une personne à jamais.

La jeune nomade afficha donc un sourire qui ne présageait rien de très bon. Une si grande foule, cela signifiait donc une méfiance atténuée des personnes présentes. L'endroit parfait pour voler quelques bourses sans même se faire remarquer. Ah ! Enfin de l'argent facile ! Ce que Ellana aimait voler les autres, eux qui avaient gagner honnêtement cet argent, travaillant si dur ! Tout ça pour se le faire prendre pas une jeune fille plus maligne qu'eux. Le monde est injuste et cruel, je vous l'accorde.

Ellana se mit donc au "travail", bousculant une première personne, elle profita de se moment où elle était déstabilisée pour lui prendre sa bourse qu'elle glissa dans sa poche. Ensuite, elle fit mine de s'excuser pour s'éloigner et chercher sa prochaine cible. La nomade se colla donc à un jeune homme et défit le lacet qui tenait sa bouse à sa ceinture. Examinant l'objet dans sa main, Ellana reconnaissait ce morceau de cuir ! Le plaçant à sa propre ceinture, elle voulu s'éloignée de dernière victime, mais il y avait trop de monde et si elle se mettait à les poussés elle ce ne serait plus discret du tout. En effet, l'homme qu'elle venait de volé elle le connaissait ! Oui c'était Darennor enfin Ange comme l'appelait ses amis, mais n'étant pas son amie Ellana n'avait pas à connaître ce nom et pourtant... Elle aimait bien l'utiliser juste pour embêter un peu ce bel homme, sans doute doute pire ennemi.

Au lieu de tenter de s'enfuir, la jeune femme renonça à sa tentative et elle se mit à marcher aux côté de sa connaissance, elle se demandait ce qu'il faisait ici. Cet homme n'était pas du genre très sociable à ce qu'elle se souvienne. Alors pourquoi diable était-il en plein milieu de la capitale d'une des plus grands pays du continent ? Ellana renonça à se poser plus de questions, pour le moment elle ne pouvait pas s'éloigner de sa victime alors elle devait activer ces talents d'actrice pour feindre l'innocence :

- Oh ! Mais ne serait-ce pas ce bon Ange ? Que faites vous ici mon cher ?

Le vouvoiement et le ton poli étaient de rigueur. La jeune femme affichait clairement qu'elle se moquait de lui, mais l'expression de son visage était celle d'une personne réellement surprise. Difficile de percer le jeu d'actrice d'Ellana, elle s'était très bien entraînée et au fils du temps elle ne faisait que des progrès !

_____________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Ange Darennor Adam
Loup-garou nomade || Admin
∞ messages : 951
∞ camp : le sien
∞ double-compte : Matías Ernelio, Soren Eshbaan, Braethan Melendir
∞ humeur : indifférent
∞ commentaires :

MessageSujet: Re: Quoi ? Encore toi ? [PV Ange]   Sam 6 Avr - 11:12


Quoi ? Encore toi ?


Trop de monde. Ange étouffait, et ne manquait pas de s'énerver un peu plus dès qu'une personne le bousculait ou bloquait le passage. S'il ne se contrôlait pas, il aurait fait un bain de sang en un rien de temps. Son côté loup était très tenté parfois. Mais son côté humain avait une certaine morale encore. Une morale qui l'affaiblissait au souvenir de ses parents, de ses amis. Quelques semaines plus tôt, il avait rendu visite à la reine Susan, prisonnière dans les murs du château. Sa sensibilité masquée avait pris un sacré coup. Aujourd'hui, il repensait à un autre ami lui aussi prisonnier. Ange n'avait appris que très récemment que le paysan rouquin était enfermé derrière des grilles et devait sans nul doute être très mal. Il ne pouvait se résoudre à aller le voir. J-C n'en serait que dévasté. Malgré toutes les atrocités qu'il pouvait commettre, Ange restait humain.

Aussi décida-t-il de ne déclencher aucune bagarre ou aucun malentendu aujourd'hui. En pleine journée, il ne désirait nullement s'expliquer avec des gardes idiots et incompétents. Edwin n'apprécierait sûrement pas que le jeune homme se mette dans un pétrin pas possible encore une fois, et se fasse remarquer. Ange, justement, voulait rester discret. Peu de gens dans cette ville, et même au château, le connaissaient. Et ceux qui avaient la chance - ou le malheur - de l'avoir croisé le connaissaient sous le nom de Darennor. Un nom fort, mystérieux. Une identité fausse bien sûr. Plus rassurante que ce misérable prénom Ange. Un prénom qui pouvait rappeler son passé de faible. Non, il n'était pas un ange. Sa nature même l'en avait empêché.

Ange ne souhaitait pas être connu puisqu'il était en quelque sorte un assassin, un espion, un peu tout en fait. Il ne manquerait plus que tout le monde sache son identité et son travail tiens ! Mais il ne voulait pas être reconnu non plus. Par qui ? Par les gens qu'il avait croisé lors de sa toute première venue à Telmar, quelques années plus tôt. Des anciens amis, des anciennes connaissances, qui le connaissaient, qui savaient qu'il avait été fiancée à la bâtarde du défunt roi Caspian IX. Mais évidemment, il y aurait toujours des personnes pour lui rappeler cette période de sa vie. Azelyne. Elle aussi une bâtarde. Qu'il voyait encore et toujours. Avec qui il se disputait, il se bagarrait encore et toujours. Qu'il n'arrivait pas à effacer de sa mémoire, encore et toujours...

Malgré tout, Telmar était le seul endroit où Ange pouvait aller désormais. Il ne pouvait pas revenir en arrière. De ce fait, Archenland et Narnia étaient à bannir : il était un traître, un déserteur, un meurtrier, une déception. Il était hors de question d'aller au sud, dans le pays de barbares qu'était Calormen. Le Nord...peut-être irait-il y jeter un coup d’œil un jour. Non, il resterait à Telmar pour l'instant. Il jeta un regard autour de lui, tandis que la foule était pratiquement bloquée. La place où il était regorgeait de marchands en tout genre, donc les Telmarins se pressaient pour acheter ce dont ils avaient besoin. Ange lui cherchait simplement à aller dans un endroit particulier. Il força le passage avec la délicatesse d'un troll, se frayant un chemin sans s'émouvoir des protestations inutiles des villageois. Si bien qu'il n'avait pas remarqué qu'il venait de se faire voler.

Alors qu'il s'éloignait de cette foule saucissonnée, il eut de la compagnie. Il n'eut même pas à tourner la tête : il reconnut la voix. La façon de parler. Ellana. Cette fille qui avait commencé à le voler un beau jour d'été. Bien évidemment, vous vous doutez que le jeune loup ne s'était pas laissé faire. Il volait à la jeune femme ce qu'elle lui avait pris. Ellana le volait à nouveau. Un beau cercle vicieux, chacun voulant cette précieuse bourse remplie de quelques pièces d'or frappées de l'insigne de Telmar. Ange, ne sachant pas qu'il s'était déjà fait voler, se méfia et surveilla les moindres gestes d'Ellana. Il soupira et prit tout de même la peine de lui répondre. Il était assez irrité qu'elle l'appelle par son vrai prénom. Elle n'était pas une amie. Elle n'était pas une ancienne connaissance. Et pourtant, elle ne se méfiait en rien du loup.

« Quelle joie de te revoir. Je te retourne la question, je te rappelle que j'habite ici ma vieille. »

Le contraste était saisissant. Ellana avait tenté un vouvoiement que les hauts seigneurs auraient trouvé vulgaire. Ange se contentait de la tutoyer avec un franc parler. Il savait être respectueux devant le roi, mais il n'empêchait qu'il venait du bon peuple archenlandais, et que lécher les bottes des gens n'avait jamais été son truc. Il ne prit donc pas partis au jeu d'Ellana, totalement indifférent. Il tourna légèrement la tête pour jeter un coup d’œil à la nomade. Toujours cette expression arrogante et joyeuse à la fois qu'elle portait avec fierté. Vêtue d'un pantalon. Une ceinture sur laquelle trônaient quelques maigres bourses ainsi qu'une dague. Il ne s'y attarda pas et continua son chemin. Malheureusement, Ellana semblait ne pas vouloir le lâcher.

« Les affaires ont l'air fleurissantes pour toi en ce moment, on dirait. »

Il ne put s'empêcher d'afficher un sourire ironique. Sourire qui commença à s'effacer petit à petit lorsqu'il réfléchit à quelque chose. Ellana ne semblait pas vouloir lui voler quoi que ce soit. Elle avait une attitude hypocrite et fausse, mais elle ne faisait aucune tentative. Discrètement, il baissa le regard sur sa propre ceinture. Deux dagues aiguisées. Un bout de parchemin usé dont il n'avait plus l'utilité. Une bou... Oh la chieuse. Sans rien montrer, Ange bouillonnait intérieurement. Elle avait recommencé ! Voilà qu'ils allaient encore devoir se bagarrer pour récupérer SA bourse ! Soudain silencieux, il continua de marcher, cherchant le meilleur moment pour récupérer ce qui lui appartenait. Après quelques mètres, ils durent contourner la foule. Ange en profita pour plaquer avec le plus de violence possible Ellana contre le mur le plus proche. Quelques personnes s'écartèrent, affolées, il n'y prêta aucune attention. Il glissa une main puissante sous le cou délicat de la jeune femme, approchant son visage du sien à quelques centimètres d'écart.

« Tu veux jouer à ça, vraiment ? Rends-moi ça. Ou je le récupère de force. »

Il savait qu'elle savait parfaitement de quoi il parlait. Il serra l'étreinte de sa main sur la gorge d'Ellana pour appuyer sa dernière phrase, le regard aussi brûlant qu'un feu.

_____________________


i see this life like a swinging vine, swing my heart across the line and my face is flashing signs. seek it out and you shall find. old, but i'm not that old, young, but i'm not that bold. i don't think the world is sold, i'm just doing what we're told. | -damons (tumblr)

Revenir en haut Aller en bas


avatar
Ellana H. Ivaldi
Nomade
∞ messages : 52
∞ camp : Aucun
∞ humeur : Cela dépend de toi.
MessageSujet: Re: Quoi ? Encore toi ? [PV Ange]   Lun 15 Avr - 21:14

Si Darennor était un très beau jeune homme, il n'était pas très amusant. Malgré la proximité qu'ils semblait avoir, Ellana ne connaissait que vaguement le Telmarin pour l'avoir volé à divers reprise. Certes, elle connaissait pas mal de ses habitudes, un vol s'étudie tout de même un peu avant d'être exécuté ! Enfin, que je me justifie un peu, si Ange n'était pas très amusant au goût de la jeune fille, c'était parce qu'il avait décider, visiblement, de ne pas entrer dans son jeu, malgré la petite touche d'ironie qu'on pouvait déceler dans sa phrase, l'homme n'avait pas adopté le ton poli de son interlocutrice ce permettant même de l'appeler "ma vieille" alors qu'elle était plus jeune que lui.

La nomade lui adressa donc une petite moue déçue, mais au fond, elle était amusée que Darennor n'ai pas encore remarquer qu'il lui manquait un poids en moins à la ceinture. Ha les hommes... Ils ne font jamais attentions à leurs affaires ! Juste pour voir combien de temps il mettrait pour s'en rendre compte, Ellana continua de marcher aux côté de l'homme qui tenta sans d'entamer une conversation remarquant que les affaires devait être fleurissantes pour elle. En même temps vu la foule qu'il y avait comment voulait-il que la nomade passe à côté d'une telle occasion ?! D'ailleurs cela la fit songer à l'origine de cette bourse qu'elle venait de volée à Ange. Ce n'était pas tant son contenu qui l'intéressait, si la jeune fille voulait vraiment cet argent, elle l'aurait pris et dépenser depuis longtemps ! Mais il fallait croire que voir Darennor tenter de récupéré sa bourse à chaque fois l'amusait. Il semblait accorder beaucoup de valeur à ces quelques pièces Telmarine, car malgré tout, lui non plus ne les dépensaient pas. Comment Ellana le savait ? En faites elle n'en avait aucunes idées, mais étant donné que le poids de la bourse ne semblait ni augmenter ni descendre... C'est que l'homme ne dépensait pas cet argent.

Soudainement, Ange perdit le sourire ironique qui s'était affiché sur son visage. Se rendait-il enfin compte qu'il lui manquait quelque chose à la ceinture ? La nomade, elle, n'en perdit pas son sourire qui était devenu provocateur. Et pourtant au détour d'un rue, Darennor attrapa la jeune fille pour la plaquée violemment contre le mur le plus proche. Quelque peu sonnée et surtout surprise d'un telle réaction, Ellana ne fit aucuns mouvement pour se débattre. Elle savait qu'elle énervait Ange à lui voler sa bourse, mais pas à ce point ! Ne se préoccupant nullement des gens qui les entouraient l'homme saisit la voleuse par le cou et approcha son visage du sien, le regard menaçant.

« Tu veux jouer à ça, vraiment ? Rends-moi ça. Ou je le récupère de force. »

A ses mots, Darennor resserra sa main faisant grimacer la nomade, qui ne pouvait sortir un mot. C'était à peine si elle pouvait bouger, alors comment cet homme voulait-il diable qu'elle lui rende sa bourse ! Vraiment aucunes galanterie, personne n'avait apprit à Darennor qu'on ne devait pas frappé une jeune fille ? Aussi méchante soit-elle ? Et puis, Ellana n'était pas la pire des femmes, elle au moins, elle avait le mérite de ne pas se servir des autres pour arriver à ces fins. Ou tout du moins de ne pas les manipuler assez longtemps pour qu'on s'attache réellement à elle.

Tentant de bouger un peu, le visage d'Ellana reprit une expression plutôt neutre, même si elle un petit rictus qui indiquait sa douleur. Seulement, cette proximité avec Darennor lui avait donné une bonne idée pour ce sortir de sa situation. Levant le bras droit comme si elle allait rendre son bien à l'homme, il n'en fut rien car dans un geste rapide, la jeune fille plaqua la tête de Darennor contre la sienne, non pas pour l'assommer, mais bien pour l'embrasser. Profitant de la surprise de son action, Ellana inversa sa place avec le Telmarin afin que ce soit lui qui se retrouve contre le mur, la main de la nomade sur le cou. Décollant leurs lèvres, la jeune fille sourit à son interlocuteur et passa sa langue sur ses propres lèvres pour le narguer et répondre :

- Tes lèvres sont si délicieuses Darennor, dommage que tu sois aussi peu amical. Donc si tu veux ta bourse, il faudra venir la cherchée !

Accompagnant ses paroles par des gestes, la nomade lâcha Ange et lui adressa un dernier sourire avant de partir en courant, esquivant avec souplesse les quelques badauds qui s'étaient agglutinés pour voir ce qu'il se passait ici. Ellana ne tenait vraiment pas à sa vie en agissant ainsi, mais elle s'amusait bien, à croire que malgré ses longs voyages, la jeune fille avait gardée une partie de son côté joueur et bizarrement Darennor était une des personnes qu'elle adorait embêter.

Courant sans trop faire attention à la direction qu'elle prenait, la jeune fille n'avait pas pour but de perdre son poursuivant, bien au contraire, elle voulait qu'il lui court après alors elle ralentit un peu l'allure. Mais plus elle avançait plus elle se rendait compte qu'elle arrivait dans des ruelles fort sombres et vides. S'arrêtant totalement, Ellana se mit à marcher tranquillement tout en regardant autour d'elle. Cet endroit ne la rassurait pas du tout, elle posa donc sa main sur la poignée de sa dague. D'ailleurs où était passé Darennor ? Avait-il perdu sa trace ? Ou renoncé tout simplement ?

_____________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Ange Darennor Adam
Loup-garou nomade || Admin
∞ messages : 951
∞ camp : le sien
∞ double-compte : Matías Ernelio, Soren Eshbaan, Braethan Melendir
∞ humeur : indifférent
∞ commentaires :

MessageSujet: Re: Quoi ? Encore toi ? [PV Ange]   Lun 22 Avr - 23:40

Sa réaction était sans doute un peu exagérée. Il y songea fortement en voyant des parties du visage d'Ellana devenir bleuté. Remarque, ça lui donnait belle allure, un nouveau style ! Si au début il était drôle de la voir essayer de gigoter dans tous les sens, elle arrêta vite, et le jeu perdit tout son amusement. Ange perdit son énervement, mais ne desserra pas pour autant l'étreinte de sa main sur le délicat cou d'Ellana. La jeune femme semblait ne rien faire, jusqu'à ce qu'elle se décide à réagir. Mais elle prit par surprise le jeune homme : au lieu de lui tendre sa bourse, comme il s'y attendait, elle se contenta de...l'embrasser ! Pratiquement sous le choc, Ange ne fit rien, sinon lâcher la jeune femme qui continua malgré tout et le plaqua à son tour contre le mur. Elle décolla ses lèvres des siennes tout en posant sans grande force sa main autour du cou du loup. Il ne dit rien, se contentant d'un regard noir, pratiquement bestial. Ellana joua avec lui, léchant ses lèvres après ce "baiser". Ange était toutefois encore surpris, et il mit un moment à comprendre que la voleuse partit en courant en lui demandant de la poursuivre.

Défi accepté. Ange reprit son chemin tranquillement, sans faire attention aux gens qui s'étaient approchés, les poussant même. Il prit une vitesse de marche rapide à travers les rues, se moquant bien des personnes qu'il pouvait éventuellement percuté. Qu'elle lui ait lancé un défi ou pas, il était déterminé à retrouver Ellana, même si cela devait lui prendre plusieurs jours. Ce n'était pas la première fois qu'il jouait au chat et à la souris, et il connaissait à savoir comment la traquer. Impossible de réellement la traquer comme il savait si bien le faire. L'odeur d'Ellana se dissipait à travers celle de la cité et la rendait indétectable. Malgré tout, en s'éloignant des grandes rues, il put facilement la repérer. Il continua son chemin, moins pressé, préparant sa vengeance. Il savait parfaitement quoi faire. Sinon, l'improvisation servirait toujours. Il avait toujours été fort à ça.

Quelques minutes plus tard, il se retrouva dans les petites rues mal famées de Telmar. Les murs et le sol étaient d'une saleté incroyable, comme si même la pluie n'arrivait pas à pénétrer cet endroit. Il faisait incroyablement frais, un silence absolu régnait, et il croisa d'étranges personnes. Il lui sembla être dans un autre monde, et pourtant, il connaissait ce monde. Il y allait parfois pour voir des personnes bien particulières qui pouvaient l'aider dans ses missions, généralement. Aujourd'hui, son seul but était de trouver cette saleté d'Ellana, de l'écraser comme il écraserait la boue des rues avec ses chaussures, et reprendre sa bourse. Non pas qu'il tenait vraiment à l'argent, c'était...autre chose. Mais peu importe. Ange partit donc à la recherche d'Ellana, étant sûr qu'elle se trouvait par là. Il était logique de penser qu'elle éviterait les grandes foules et les grandes rues si elle voulait être trouvée. Elle ne lui aurait pas lancer ce défi sinon. L'avantage était sans doute qu'il connaissait cette partie de la ville bien mieux qu'elle. Il savait qu'elle était d'origine Telmarine, on pouvait le voir rien qu'à son accès et son tempérament ; malheureusement, elle n'était pas venue ici depuis bien longtemps.

C'est alors que par le plus grand des hasards, il la vit à l'autre bout de la rue dans laquelle il se trouvait. Ange se fit alors discret et suivit la jeune femme qui semblait peu sûre d'elle. Il enregistra cette information, se doutant qu'elle pourrait servir. La vérité était surtout qu'elle portait des armes et semblait en sortir une. Il serait mal avisé de la surprendre et d'avoir une dague enfoncée dans le torse, n'est ce pas ? A la place, il choisit de prendre des rues pour prendre Ellana par surprise, mais en toute sécurité. Méfiant, concentré, prudent, silencieux. On aurait dit qu'il chassait. Bien qu'Ellana aurait fait une proie alléchante, il n'était pas là pour ça. Malgré tout, une partie de son esprit d'homme restait fixé sur le baiser de la jeune femme. Surprenant. Brutal. Rempli de désir. A moins qu'il n'invente tout. Il reste un homme basé sur des instincts animaux, après tout. Il garda cette idée de côté, au cas où les choses tournent en sa faveur. Il devait d'abord la retrouver. Avec un sourire, il vit une ombre se dessiner au coin d'une rue, tandis que des bruits de pas suffisamment légers pour être ceux d'une femme pas très délicate retentirent sur les pavés, résonant entre les murs étroits. Aussi, il choisit le bon moment pour placer son bras en travers de la personne qui se présenta. Bingo, il s'agissait d'Ellana. Cette fois, il la bloqua contre le mur à l'aide de son bras, sans l'étouffer ou quoi que ce soit.

« Me voilà ma belle. Tu sais que je te retrouverai toujours. »

Même si sa voix était pleine d'ironie et de sarcasme, Ange ne mentait pas. Dans un tel défi, il était obligé de retrouver Ellana. Depuis leur première rencontre, jamais il n'avait abandonné pour retrouver la jeune femme ainsi que sa bourse. Ce n'était pas maintenant qu'il allait arrêter. Malheureusement, c'était aussi le cas d'Ellana, aussi têtue et bornée que lui. Un vrai cercle vicieux, en somme. Mais Ange s'en moquait, il aimait les défis et sortir de la routine. Il était loin d'être ami avec Ellana et ne le serait probablement jamais, mais il appréciait cette fille d'une certaine manière. A cette pensée, il sourit, s'approchant de la jeune femme lentement. Si proche que son corps frôlait le sien, son visage à quelques centimètres du sien. Sa main agrippa la cuisse d'Ellana sans aucune gêne, et la remonta avec une étonnante délicatesse. Il songea un instant à dériver ses doigts vers une certaine direction, mais préféra récupérer la bourse tant poursuivie accrochée à la ceinture de la voleuse. Il la mit en évidence sous les yeux d'Ellana avec un sourire sarcastique, puis la mit à l'intérieur de sa veste, dans une petite poche.

« Libre à toi de venir la chercher, mais sache que je manque de patience. Je n'ai pas toute la journée à te consacrer, contrairement à ce que tu sembles penser. »

Derrière ces paroles se cachaient un vrai défi qu'Ellana relèverait. En prétendant être occupé, la jeune femme ferait tout pour l'embêter et l'empêcher de faire ce qu'il devrait. A moins qu'elle n'abandonne et n'ait quelque chose à faire à son tour. Pour pimenter ses mots, Ange reprit le jeu d'Ellana et profita de la proximité entre leurs deux corps pour l'embrasser. Un baiser sauvage, long, amusé, langoureux, dénué de tout sentiment. Il s'écarta finalement, un large sourire aux lèvres, fier de lui, et la lâcha. Il partit de la rue, et profita de l'obscurité de certaines ruelles pour échapper à Ellana. Il regagna les coins populaires de la ville, à travers les habitants. Ce serait beaucoup plus amusant. Il s'éloigna, encore et encore, même si Ellana devait mettre des heures à le retrouver ensuite. En passant devant des marchands, il songea à sa bourse et eut une brillante idée. Il dépensa alors quelques pièces pour avoir du pain, une part de tarte, un peu de bière, et donna même des pièces dorées à quelques pauvres mendiants qui étaient étalés contre les murs. Que de choses inutiles. Seulement dans le but d'énerver Ellana en voyant l'argent disparaître. Ange mangea tranquillement la nourriture qu'il avait acheté, attendant prudemment la jeune voleuse.

_____________________


i see this life like a swinging vine, swing my heart across the line and my face is flashing signs. seek it out and you shall find. old, but i'm not that old, young, but i'm not that bold. i don't think the world is sold, i'm just doing what we're told. | -damons (tumblr)

Revenir en haut Aller en bas


avatar
Ellana H. Ivaldi
Nomade
∞ messages : 52
∞ camp : Aucun
∞ humeur : Cela dépend de toi.
MessageSujet: Re: Quoi ? Encore toi ? [PV Ange]   Ven 10 Mai - 0:00

Peu rassurée, Ellana n'aimait l'aspect de ses rues. Certes, elle était habitué à ne pas vivre dans le grand luxe, mais l'atmosphère qui régnait ici était repoussante. Une odeur de mort et de moisissure se faisait sentir et toutes les formes de vies que la nomade pu croiser s'avéraient être des clochards à moitiés mort ou totalement ivres. Que de joie non ?! Vous comprendrez donc que la jeune femme marche d'un pas prudent. En plus elle était poursuivit, alors elle devait se tenir prête à repousser Darennor. Écoutant tout ce qui se passait autour d'elle, Ellana n'arrivait pas à entendre autre chose que ses pas résonants sur les dalles froides et irrégulières qui recouvraient le sol. Pourtant elle pouvait sentir qu'il n'était pas loin. A croire que cet homme dégageait une sorte d'aura animal qui le rendait plus facilement repérable. Ou alors c'était juste qu'Ellana avait un bon instinct car elle se trompait rarement sur ce genre de choses. Si de temps à autre elle marquait des pause pour être sûre qu'elle n'était pas suivit, Ellana s'arrêta à un carrefour plus dégagé que les précédents. Si une confrontation devait avoir lieu autant avoir de la place pour riposté !

Ange débarqua alors soudainement, mais il fut si rapide que la jeune femme n'eut le temps de rien faire qu'elle était déjà plaqué contre le mur le plus proche ! Comment diable cet homme pouvait-il se mouvoir aussi rapidement et avec tant de précision ? D'ailleurs Darennor ne tenta pas d'étrangler sa victime cette fois. Ellana pouvait voir dans son regard qu'il n'était plus énervé comme tous à l'heure, maintenant, il avait l'air de se prêter totalement au jeu qu'avait lancer la jeune femme. Ce qui fit très plaisir à cette dernière.

« Me voilà ma belle. Tu sais que je te retrouverai toujours. »

Dit ainsi on aurait presque pu croire que cette phrase était romantique. Seulement le ton ironique de l'homme et la position des deux ennemis faisait bien comprendre que ceci était plus de la provocation qu'autre chose. Se servant alors de leur proximité, Darennor passa sa main sur la cuisse de la nomade pour la remonter avec un étrange douceur dont la jeune femme ne l'aurait pas cru capable et tout ça... Pour reprendre sa bourse. Un peu étonnée de cette action, Ellana n'avait pas bouger d'un pouce, de toutes façons elle savait bien que son opposant avait bien plus de force qu'elle et qu'il pouvait la maintenir facilement immobile, même si Ellana se défendait plutôt bien en temps habituel. Mais en plus là il ne s'agissait que de Darennor et si les deux ne se considéraient pas comme amis, il y avait une certaine complicité entre eux deux qui montrait qu'ils n'était pas totalement ennemis non plus. Disons qu'ils étaient simplement des rivaux ou alors deux simple personnes avec un sale caractère.

« Libre à toi de venir la chercher, mais sache que je manque de patience. Je n'ai pas toute la journée à te consacrer, contrairement à ce que tu sembles penser. » 

Il n'avait pas que ça à faire de sa journée ? Le pauvre pourquoi avait-il dit ça ! Avec un phrase pareille, Ellana ne risquait pas de le lâcher ! Si elle pouvait l'embêter encore plus tout en lui volant son argent... C'était un coup qu'il ne fallait pas laisser passer ! Et puis Darennor savait pertinemment que jamais Ellana refuserait une occasion pareille. Comme lui n'abandonnerait jamais de la poursuivre tant qu'il savait où elle était. C'était un cercle vicieux qui n'aurait jamais de fin leur histoire ! La jeune femme réfléchissait donc à un plan pour se sortir de là, mais soudainement, Darennor l'embrassa fougueusement. La nomade fut étonné dans un premier temps qu'il soit capable d'un tel geste ! Elle qui pensait que Ange avait une certaine fierté auprès des femmes... Cependant Ellana sentait bien que se baiser ne représentait rien pour lui à part de l'amusement. Elle répondit donc à son baiser avec peut-être un peu plus de ferveur que ce dont il s'attendait. Mais voilà. C'était Ellana, elle était incapable de mal faire les choses, même si elle n'aimait pas ça. Enfin elle aimait bien embrassé Darennor là n'était pas le problème, le jeune homme était beau et embrassait bien... Mais la jeune fille avait déjà dû offrir des baisers à des hommes qui ne les méritaient pas et pourtant elle arrivait à leur donner à tous une pointe d'émotion qui lui était propre.

Puis aussi rapidement qu'il était arrivé, Ange relâcha Ellana et parti en courant. N'attendant pas plus longtemps, la jeune femme parti à sa poursuite. Elle avait encore le goût de leur baiser sur ses lèvres et elle sourit. Si Ange voulait jouer à ça, il ne serait pas déçu. Après tout la séduction était une des activités que la nomade devait pratiquer régulièrement pour arrivée à ses fins. Cependant l'homme les ramena vers la place principale. Il voulait sans doute jouer avec la foule pour empêcher Ellana d'avancer davantage. Ce qui était plutôt bien réussi, mais la jeune femme ne s'avouait pas vaincue, elle écartait les gens sur son passage pour retrouver la trace de Darennor. Elle ne tarda pas d'ailleurs à l'apercevoir à quelques pas d'elle. Il était entrain de manger tranquillement, alors comme ça il avait osé dépenser l'argent de LA bourse ! Oh le... Ellana lui ferait payer, il n'avait pas le droit de dépenser cet argent aussi facilement ! Elle se rapprocha donc de lui comme elle avait fait quelques minutes plutôt pour l'aborder en lui volant pour la première fois sa bourse.

- C'est pas bien de pas partager Ange...

Lui adressant un sourire sarcastique, Ellana ne chercha pas à voler la bourse qui devait avoir perdu du poids maintenant... La nomade marchait tranquillement aux côté de son ennemi (ce qui peux paraître un peu bizarre en soit, je vous l'accorde). Elle ne cherchait pas non plus à lui faire un croche-pied vicieux. Non, non, elle n'avait rien de (très) méchant derrière la tête.

- Mais si tu des choses à faire aujourd'hui je serais heureuse de t'accompagner... Je trouve qu'on commence à tourner un peu en rond là non ? N'as tu pas l'impression de t'être déjà retrouvé dans cette situation ?

Finalement, la tentation était trop grande, Ellana récupéra la bourse qui était même fortement allégée. Elle devrait dépenser de l'argent à son tour si elle voulait vraiment ce venger de Ange. En tous cas il était hors de question qu'elle remplisse la bourse. Quoique... Elle tendit la main vers l'argent d'une femme à côté d'elle, elle saisit quelques pièces et les mit dans sa bourse. Maintenant il n'y avait plus qu'à recommencer jusqu'à ce que le bout de cuir récupère son ancien poids. Ha ! Heureusement qu'Ellana était là !

_____________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Ange Darennor Adam
Loup-garou nomade || Admin
∞ messages : 951
∞ camp : le sien
∞ double-compte : Matías Ernelio, Soren Eshbaan, Braethan Melendir
∞ humeur : indifférent
∞ commentaires :

MessageSujet: Re: Quoi ? Encore toi ? [PV Ange]   Sam 1 Juin - 22:46

Le jeune loup savait qu'Ellana le retrouverait bien vite. Elle était une prédatrice, et sa proie était l'argent qu'il portait - ou peut-être plus ? Il s'en moquait pas mal à vrai dire. Cette gamine était assez maline dans son genre, et surtout une vraie chieuse, pourtant il admirait sans l'avouer ce côté persévérant. Elle vivait du vol de l'argent des autres, et elle s'amusait. Elle vivait sa vie comme elle l'entendait, et personne, pas même Ange, ne changerait rien. Elle avait une force et une foi de vivre assez impressionnantes. De temps à autre, lorsqu'il tombait sur elle - plus que de raison d'ailleurs - il en profitait pour s'adonner à son jeu, à sa liberté. Il aurait aimé que sa vie soit aussi simple. Aussi festive. Aussi libre. Mais le voilà, loin de sa patrie. Un traître. Un connard. Un assassin. Il réclamait la liberté, et il était pourtant enchaîné au roi de Telmar. Il prétendait vivre comme il l'entendait, mais il avait choisi cette vie par dépit.

Peu après, Ellana retrouva Ange et l'intercepta en reprenant leur conversation où elle en était restée. « C'est pas bien de pas partager Ange... » Elle savait qu'il détestait qu'elle l'appelle par son vrai nom dans les environs. Pourtant, personne ne reconnaîtrait un traître archenlandais. Non, en réalité, c'était seulement parce qu'il avait tourné la page. Il avait besoin de tourner la page. Définitivement. Et peu de personnes pouvaient encore l'appeler par ce nom auquel il ne s'identifiait plus tellement sa signification lui paraissait étrangère. « Que veux-tu, tu sais que je suis égoïste. » Quelques mots sans importance. Ange - ou plutôt Darennor - laissa la nomade marcher à côté de lui. Il savait qu'elle tenterait quelque chose, à n'importe quel moment. Mais il savait aussi qu'elle ne ferait jamais rien de bien grave, qu'elle ne lui ferait pas de mal ou pire. Et si elle essayait, elle subirait de graves conséquences. Non, il lui laissait le champ libre. Il n'avait pas fini de jouer avec elle. Aussi, il ne tenta rien lorsqu'elle lui prit soudainement sa bourse après avoir prononcé quelques paroles inutiles. Le jeune homme leva les yeux au ciel. Il prit le temps de finir la pomme qu'il avait à la main, avant de jeter le trognon par terre et de repartir calmement après Ellana.

Il la vit se cacher dans la foule. Il l'avait entraîné ici sans pour autant se mêler aux gens ; c'était donc elle qui jouait au jeu qu'il lui avait lancé. Il semblait la voir voler l'argent des autres au passage. Il ne manqua pas de sourire en voyant l'habilité et la discrétion qu'elle avait pour s'approcher des gens qui ne remarquaient rien. Il la suivit à son rythme, et lorsqu'il la voyait ralentir, il en profitait pour s'approcher et accélérer le pas. Ils jouèrent quelques minutes comme ça à travers la foule. Au début, ils se coursaient au pas, se faufilant entre les paysans et les bourgeois. A présent, ils couraient presque et poussaient sans attention ceux qui les gênaient. Il se moquait bien de ressembler à ces gamins qui se coursaient pour un bout de caillou. C'était bien plus intéressant et intriguant. Bien sûr, il n'abandonnerait pas, du moins pas tout de suite. Ellana non plus. Un véritable cercle vicieux qu'aucun des deux ne pouvait arrêter maintenant. Darennor profita d'une opportunité unique pour saisir la jeune nomade et la tirer en dehors de cette foule. Elle ne put se dégager de sa poignée ferme, bien qu'elle se débattit avec force. Il attendit qu'elle se calme pour la lâcher et lui parler d'une voix tout à fait normale.

« Dis-moi, une sacrée question vient de me venir en tête. Pourquoi est-ce qu'on se bat pour cette bourse qui, au final, ne contient pas tant d'argent que ça, alors qu'on pourrait tout aussi bien l'utiliser pour boire un coup à la taverne du coin. » Avant qu'elle ne réponde, il lui montra sa bourse en cuir, qu'il tenait entre deux doigts devant ses yeux, comme pour la narguer. Il avait réussi à lui reprendre ce petit paquet cliquetant dans la confusion, et ce, sans qu'elle ne s'en aperçoive, à vue de son expression ahurie. « Allez, viens par là. » Sans rien ajouter d'autre, Ange se dirigea vers une taverne qui se trouvait au coin de la place. Peu de personnes allaient ici, tous étaient occupés à faire des affaires avec les marchands et les vendeurs du coin pour y jeter un coup d’œil. Aussi, quand il rentra dans l'endroit plus classe qu'on ne l'aurait imaginé, il vit qu'il y avait peu de monde. Connaissant un peu le gérant par habitude, il lui fit un signe de la tête pour le saluer, puis alla s'assoir dans une table suffisamment isolée pour qu'on ne lui pose pas problème. Ellana viendrait si elle voudrait. Mais après tout, c'est lui qui avait les pièces dorées et argentées à présent.

Spoiler:
 

_____________________


i see this life like a swinging vine, swing my heart across the line and my face is flashing signs. seek it out and you shall find. old, but i'm not that old, young, but i'm not that bold. i don't think the world is sold, i'm just doing what we're told. | -damons (tumblr)

Revenir en haut Aller en bas


avatar
Ellana H. Ivaldi
Nomade
∞ messages : 52
∞ camp : Aucun
∞ humeur : Cela dépend de toi.
MessageSujet: Re: Quoi ? Encore toi ? [PV Ange]   Lun 8 Juil - 20:29

Quand ils marchaient ainsi Ellana trouvait qu'elle et Darenor passaient totalement inaperçus. A croire qu'ils avaient tout les deux un don pour se fondre dans la population comme si de rien était ou alors c'était juste l'habitude. Oui, l'habitude de fuir puis de se cacher, feindre l'innocence puis s'effacer de la mémoire des poursuivants qui ne garderont pour seul souvenir celui d'une personne qui s'est bien fichue d'eux en disparaissant comme un coup de baguette magique. Dis comme ça cela semble amusant, mais Ellana trouva ça presque triste d'être obligé de vivre en ce cachant en permanence. Certes, elle, elle ne connaissait pas ce problème or Ange si, avant de quitté Archenland, la jeune fille avait vu des avis de recherche portant le nom et le visage de son ami ainsi qu'une prime à celui qui le ramenait à Anvard.

« Dis-moi, une sacrée question vient de me venir en tête. Pourquoi est-ce qu'on se bat pour cette bourse qui, au final, ne contient pas tant d'argent que ça, alors qu'on pourrait tout aussi bien l'utiliser pour boire un coup à la taverne du coin. »

Les paroles du jeune homme sortirent la nomade de ses pensées. Pendant un instant elle cru ne pas avoir compris la question qui lui était posé, une drôle d'expression d'incompréhension s'afficha donc sur son visage. Darenor était-il en train de lui proposer de parler gentiment autour d'un verre ?! D'ailleurs la jeune fille ouvrit grand les yeux d'étonnement quand Ange pointa la bourse en cuir devant son nez. Quand l'avait-il reprise ?! Pourquoi ne l'avait-elle pas sentit ?! A cet instant précis Ellana aurait bien aimer assommer son interlocuteur. Elle ne savait pas qu'il avait presque autant d'adresse qu'elle dans le domaine du vol et ça l'énervait au plus au point.

Seulement, la jeune fille n'eut pas à ce posé de question trop longtemps que Ange avait déjà disparut. Mettant quelques secondes à le retrouver du regard, Ellana hésita et le vit entré dans une taverne non loin de là où il étaient. Devait-elle y aller ou non ? Qui sait ce qui pourrait se passer si elle et Ange avait pour une fois une conversation comme des gens civilisés autour d'un verre... Pourtant, curieuse de savoir ce qu'il pourrait bien arrivée, elle partie à la poursuite de Darenor. Ce toute façons elle ne voulait pas abandonner son argent aux mains d'un homme aussi douteux et puis si il voulait le dépenser autant qu'ils le dépense ensemble au lieu qu'il aille encore acheter n'importe quoi.

Ellana rentra donc dans l'établissement choisit par Ange et alla s'asseoir à table en face de lui. Restant un instant en silence sans rien dire. Elle appela un serveur en lui demandant du rhum. L'homme la regarda un instant en ce demandant si c'était vraiment cette jeune fille en face de lui qui pourrait supporter de boire une boisson aussi forte. Seulement Ellana était sûre d'elle et elle avait développé une certaine résistance à l'alcool ce qui pouvait être assez utile dans sa "profession".

Soupirant longuement, la nomade regarda le serveur s'éloigné non-convaincu de la commande de la jeune fille. Mais cette dernière s'en fichait bien de ce qu'on pouvait penser d'elle, comme elle se fichait pas mal des personnes qui l'entouraient. Quoiqu'elle prenait tout de même son temps pour graver chacun des visage présent dans son esprit. Si elle avait à faire à l'un d'eux un jour chaque petit élément sur leur comportement pourrait lui être essentiel. Seulement, pour une fois, Ellana n'était pas seule à sa table, elle lança donc un sourire à l'homme en face d'elle avant de prendre la parole :

- Je n'ai pas envie que tu fasses des bêtises avec cet argent alors autant le dépenser avec toi si je ne peux pas le faire seule.

Le ton qu'avait employé la jeune fille était assez amusé, mais elle redevînt soudainement sérieuse, quelque chose ne tournait pas rond chez son interlocuteur. Ça se sentait. Oui, sinon il n'aurait jamais invité Ellana à boire et il l'aurait fuit plutôt que de jouer avec elle. Avait-il des remords dont il avait besoins de confier à quelqu'un de neutre sur quasiment tout les terrains ?

- Qu'est ce qu'il se passe pour que tu te décide soudainement à m'invité et que tu ne me cherche pas à m'évité comme d'habitude ? Je ne suis pas bête Darenor, je suis peut-être jeune, mais je peux t'assurer que j'en connais long sur les comportements humains.

Ellana avait peur que l'homme prenne mal sa phrase. Mais après tout, elle ne s'était jamais vraiment bien entendu avec lui, enfin il faut dire qu'ils n'avaient jamais parler ensemble ainsi. A chaque fois il s'agissait de brèves paroles envoyées entre une poursuite ou un vol mais sans plus. Pourtant la nomade se sentait assez proche de Darenor tout en le sentant loin d'elle. C'était vraiment bizarre comme sensation...

_____________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Ange Darennor Adam
Loup-garou nomade || Admin
∞ messages : 951
∞ camp : le sien
∞ double-compte : Matías Ernelio, Soren Eshbaan, Braethan Melendir
∞ humeur : indifférent
∞ commentaires :

MessageSujet: Re: Quoi ? Encore toi ? [PV Ange]   Dim 14 Juil - 21:02

Comme il s'en doutait, Ellana vint vite le rejoindre. Était-ce par curiosité, par envie ou tout simplement pour surveiller "son" argent ? Il était tout aussi curieux qu'elle de découvrir ses raisons. Darennor respecta son silence avec un léger sourire. Sourire qui s'élargit lorsqu'elle commanda du rhum et que le serveur la regarda comme si elle était folle. Lui savait parfaitement que la jeune nomade ne prendrait pas un petit verre d'eau et commencerait à se comporter comme une vraie dame. Ce serait plutôt drôle d'ailleurs. Comme si lui se mettait à jouer au grand seigneur qui donnait des ordres ridicules à tout va, sans être capable de s'occuper de soi tout seul. Il commanda un bon verre d'eau-de-vie, histoire de le revigorer un peu, et glissa quelques pièces argentées hors de la bourse qu'il garda loin d'Ellana. Cette fille était vicieuse, elle serait capable de la lui reprendre de suite s'il ne faisait pas attention. Il l'avait trop souvent sous estimée. En attendant que leur commande arrive, le silence continua. Mais il fut rapidement coupé par la voleuse qui reprit la parole, une question lui brûlant visiblement les lèvres.

Ellana évoqua la raison pour laquelle elle avait suivi Ange. L'argent, bien sûr. Il leva les yeux au ciel et l'écouta alors qu'elle poursuivait. Cette fois, elle semblait bien plus sérieuse. Quelle discussion passionnante. Malgré tout, il restait perplexe devant sa question, et ne savait quoi répondre. Depuis quand semblait-elle s'intéresser aussi à lui ? « A quoi penses-tu alors, puisque tu t'y connais autant ? » Darennor s'était contenté de le lui demander sur un ton tout à fait normal, quoique légèrement froid et distant. Il n'aimait pas qu'on lui demande les raisons de ses actions car cela s'approchait trop de ce qu'il était vraiment, de ses sentiments. Chose qu'il n'exposait pas et qu'il se vantait de ne pas posséder. Il voulait qu'on le prenne pour un homme froid, sans pitié, qui ne se souciait pas des problèmes du commun des mortels. Il la laissa patauger jusqu'à ce que le serveur revienne avec leur commande, toujours peu convaincu de la boisson de la jeune femme.

Ange but son verre d'un trait, et en recommanda un nouveau en donnant de nouvelles pièces au serveur. L'eau de vie, assez forte et de mauvaise qualité bien sûr, créa un frisson qui parcourut lentement son corps, pour finalement lui donner un sentiment de bien-être. Il n'avait pas l'intention de finir saoul, bien sûr. Mais un bon verre faisait toujours du bien. Finalement, il répondit à Ellana, sans lui laisser le temps de faire des hypothèses à haute voix. « Peut-être une simple envie de ne pas courir après mon argent pour une fois. Est-ce vraiment surprenant que je veuille prendre un verre avec une jolie fille ? » Son sourire suffit à indiquer à la jeune femme qu'il n'était pas sérieux. Quoiqu'il fallait dire que Ellana n'était pas moche après tout. Et même s'ils s'étaient amusés à "s'embrasser" quelques instants plus tôt, Ange savait parfaitement qu'il n'y aurait rien de plus. Même si au fond, il ne serait pas contre du tout. Mais il se méfiait toujours de la jeune femme, de ce qu'elle pourrait faire, alors même qu'il se croyait plus malin et plus fort qu'elle.

Son nouveau verre arriva, et il l'avala un peu plus lentement cette fois. Il jeta un coup d’œil à sa bourse rempli de pièces, remarquant seulement maintenant qu'elle était un peu plus remplie que lorsqu'il l'avait dans les mains, quelques minutes plus tôt. « Ne me dis pas que tu en as profité pour la remplir à ta manière ? J'ai beau faire des choses que peu de gens feraient, je ne suis pas un voleur ma belle. » Et il était honnête. Darennor n'avait jamais volé d'argent, il s'était toujours débrouillé seul pour chasser ou manipuler les gens pour qu'ils lui offrent temporairement un toit et de la nourriture. Mais en effet, il avait pourtant fait bien pire que ça... « Tu sais, j'ai jamais eu besoin de cet argent. Ça peut toujours servir, mais... Je suis nourri et logé en échange de mes services, même si je préfère me débrouiller seul. Mais je suppose que ce n'est pas ton cas, n'est-ce pas ? » Ellana n'avait jamais su ce qu'il faisait, et il ne comptait pas le lui dire. De même qu'il ne savait rien d'elle, seulement qu'elle volait régulièrement pour survivre. Il venait d'ailleurs de mettre le doigt sur un point peut-être sensible : Ellana savait-elle réellement se débrouiller ?

_____________________


i see this life like a swinging vine, swing my heart across the line and my face is flashing signs. seek it out and you shall find. old, but i'm not that old, young, but i'm not that bold. i don't think the world is sold, i'm just doing what we're told. | -damons (tumblr)

Revenir en haut Aller en bas


avatar
Ellana H. Ivaldi
Nomade
∞ messages : 52
∞ camp : Aucun
∞ humeur : Cela dépend de toi.
MessageSujet: Re: Quoi ? Encore toi ? [PV Ange]   Lun 2 Sep - 14:58

Restant perplexe quant aux réactions de Darennor, en faites Ellana n'était plus très sûre d'en connaître autant que ce qu'elle pouvait l'assurer. Mais certaines informations ne la trompait pas et si elle pouvait mal interpréter un regard, généralement, quand on avait une prime sur notre tête, ce n'était pas pour rien. Continuant de boire tranquillement sa boisson Ellana écouta donc Darennor parler sans rien dire.

« A quoi penses-tu alors, puisque tu t'y connais autant ? »

Un sourire un peu mauvais s'afficha sur le visage de Ellana, elle n'aimait pas vraiment la question de Ange, ce gars était quelqu'un d'assez singulier et de difficile à cerné et la nomade devait bien avouer qu'elle n'aimait pas ça. La nomade ne préféra donc rien dire, elle réfléchissait à comment répondre sans que ça se finisse en une sorte d'interrogatoire. Et étant donné que c'était assez compliqué elle se tut un bon moment durant lequel Ange recommanda un verre et reprit :

« Peut-être une simple envie de ne pas courir après mon argent pour une fois. Est-ce vraiment surprenant que je veuille prendre un verre avec une jolie fille ? »

Cette fois-ci, la nomade afficha un sourire charmeur mais purement hypocrite pour bien montré à son interlocuteur qu'elle savait qu'il n'était pas sérieux. En même temps c'était un peu là dessus qu'était basé leur relation. Rien de sérieux, que des jeux, des faux semblant et de belles phrases inutiles. Réfléchissant à quel type de relations ils avaient, Ellana ne remarqua même pas que le noveau verre de Ange était arrivé et que ce dernier semblait observer la bourse avec attention.

« Ne me dis pas que tu en as profité pour la remplir à ta manière ? J'ai beau faire des choses que peu de gens feraient, je ne suis pas un voleur ma belle. »

Haussant les épaules avec indifférence, Ellana s'apprêtait à lui faire un petit sermon en lui disant que le vol c'était mal et que donc c'était bien qu'il ne vole pas, mais le jeune homme reprit :

« Tu sais, j'ai jamais eu besoin de cet argent. Ça peut toujours servir, mais... Je suis nourri et logé en échange de mes services, même si je préfère me débrouiller seul. Mais je suppose que ce n'est pas ton cas, n'est-ce pas ? »

En entendant ces mots, Ellana eu un petit rire. Darennor douterait-il de sa capacité à survivre dans ce monde ? Ralalalah. Il était loin de connaître la nomade, qui possédait une belle quantité de ressources pour vivre sa vie plus ou moins tranquillement. Elle pris donc le temps de finir son rhum avant de répondre :

- Crois-tu que si j'avais réellement besoin de cet argent il serait ici en ce moment même ? Voler n'est pas une activité que je pratique aussi souvent que ça tu sais. Je pourrais très bien devenir une voleuse à temps plein, ou une mercenaire ou encore une femme de joie... Mais justement je n'aime pas l'idée de me faire entretenir par les autres en échange de service. Je ne veux rien devoir à personne.

En disant sa dernière phrase Ellana se redemanda alors pourquoi elle était ici, si elle ne voulait rien devoir à personne alors pourquoi se sentait-elle concernée quant à l'emprisonnement de Jean-Charles qui avait passé une bonne partie de la fête d'Anvard avec elle. Elle se mordit rapidement la lèvre inférieure montrant son petit doute mais se reprit en poursuivant :

- J'ai beau ne pas sembler très honnête comme fille, j'ai beau ne pas avoir de point d'attache et faire un peu n'importe quoi pour survivre, légale ou pas, moi au moins, je ne me fais pas remarquer.

A ses mots, la nomade sortit l'avis de recherche de Darennor qu'elle avait trouvé sur son chemin et le posa sur la table tout en continuant :

- Je ne suis pas encore recherchée par la moitié du continent, moi, alors qu'est ce que cela peut bien te faire que j'use de techniques peu respectable pour vivre ici, je ne veux plus jamais qu'on entrave ma liberté, c'est tout ce que je demande.

_____________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Ange Darennor Adam
Loup-garou nomade || Admin
∞ messages : 951
∞ camp : le sien
∞ double-compte : Matías Ernelio, Soren Eshbaan, Braethan Melendir
∞ humeur : indifférent
∞ commentaires :

MessageSujet: Re: Quoi ? Encore toi ? [PV Ange]   Mar 22 Oct - 0:25

Il attendit avec patience la réponse de son « amie », avec un léger sourire aux lèvres. Il la voyait contrariée à ce qu'il venait de lui dire, signe qu'il se trompait lourdement. Comme quoi, il ne la connaissait pas du tout. Malgré tout, elle prenait la conversation à la rigolade, et Ange savait pertinemment que dans tous les cas, elle ne dramatiserait jamais sur sa situation, même si elle devait lui dire la vérité. Aussi finit-elle par lui répondre après avoir fini son verre. Elle ne faisait pas que voler ? Dommage, le jeune loup aimait bien l'imaginer en train de voler avec la plus grande habilité l'argent de pauvres gens innocents, avant de se faire poursuivre par les gardes. Elle voulait rester libre et ne rien devoir aux autres ? Pourtant, l'argent qu'elle récoltait venait, après tout, des autres gens, et elle dépendait d'eux d'une certaine manière. Mais Ange, bien sûr, se doutait qu'Ellana ne dépendait aucunement de lui et de sa bourse peu remplie, et qu'il ne s'agissait que d'une distraction dans ce vague monde rempli d'idiots.

Il lui sembla qu'un moment de faiblesse s'affichait sur le visage de la jeune femme. Celle-ci le comprit très vite et trouva très rapidement un moyen de détourner la conversation à son avantage. C'était à présent au tour du jeune loup de donner des explications. Il leva les yeux au ciel et regarda vaguement l'affiche. Un nouveau sourire éclaira son visage, et il aurait presque eu envie de rire aux éclats. Il releva la tête vers la jeune nomade avant de finalement répondre à son tour : « Vu le portrait peu flatteur qu'ils font de moi, avec un nom mal orthographié et la somme modique qu'ils promettent, personne n'ira se mettre à la recherche d'un traître. » Il réalisa soudain que cette information n'était pas sur l'affiche. Peu importe au final, elle avait sûrement dû deviner qu'il n'était pas recherché pour avoir volé un boucher. Il songea tout de même que l'armée archenlandaise - car il s'agissait d'une affiche archenlandaise - publiait ces papiers seulement dans le but de montrer qu'ils comptaient remettre de l'ordre dans le royaume, sans pour autant vouloir vider les caisses du pays pour la capture de brigands sans importance.

« Nous n'avons pas les mêmes priorités ma belle, c'est tout. Toi, tu veux survivre. Moi, je cherche du divertissement pour ne pas sombrer dans l'ennui et la monotonie d'une vie humaine, c'est tout. » Encore une fois, il en disait trop, mais bien sûr, Ellana ne pouvait savoir le secret qu'il cachait en lui depuis tant d'années. Ange se tourna, fit signe au serveur de venir les resservir, puis saisit l'affiche qu'il roula en une petite boule froissée. Certes, il aurait dû être plus prudent, mais savoir qu'il était recherché lui donnait encore plus envie de jouer avec le feu. Peut-être ferait-il une petite visite à son ancienne terre un de ces jours. Ça ne pouvait être qu'intéressant, de toute manière. Il revint à la conversation une fois le serveur éloigné, tout en jouant avec la boulette de parchemin. « Mais tu as raison ma belle. Ne laisse personne entraver ta liberté. Tu es la seule à devoir diriger ta vie comme tu le souhaites. Et puis, le monde serait ennuyant s'il n'y avait pas quelques rebelles comme toi pour faire une entorse aux règles. Bien que l'idée de te savoir fille de joie ne me déplairait pas... » rajouta-t-il

Les deux dernières phrases étaient en réalité faites pour oublier le reste de ses paroles. N'avait-il pas dit, deux minutes plus tôt, il était nourri et logé contre ses services, et Ellana ne lui avait-il pas répondu qu'elle détestait justement ce genre de vie ? Lui aussi n'aimait pas cette vie, mais il avait fait en sorte de n'être le larbin de personne. Il aurait tué la première personne qui aurait osé insinuer qu'il n'était qu'un vulgaire homme servant quelqu'un supérieur à lui, tout ça pour de l'argent et de la reconnaissance. Chose bien fausse. Seulement, la distraction est dure à trouver lorsqu'on est seuls. Autant en profiter pour rendre service, tant qu'on y est. Un toit et de l'argent n'avaient aucun intérêt, il pouvait faire très bien sans. « Que fais-tu de tes journées alors ? J'ai l'impression de te croiser bien trop souvent par ici. Pour une fille qui clame la liberté, tu as une drôle d'habitude de tourner autour du même endroit. »

Spoiler:
 

_____________________


i see this life like a swinging vine, swing my heart across the line and my face is flashing signs. seek it out and you shall find. old, but i'm not that old, young, but i'm not that bold. i don't think the world is sold, i'm just doing what we're told. | -damons (tumblr)

Revenir en haut Aller en bas


avatar
Ellana H. Ivaldi
Nomade
∞ messages : 52
∞ camp : Aucun
∞ humeur : Cela dépend de toi.
MessageSujet: Re: Quoi ? Encore toi ? [PV Ange]   Jeu 28 Nov - 22:42

[désolé de mon énooorme retard ><]

Ellana n'aimait pas qu'on remette en question sa liberté. Si elel avait fuit Telmar et abandonné ses parents ce n'était pas pour qu'on lui dise qu'elle ne savait rien faire toute seule. Non. Elle avait réussit à se recontruire une vie, certes, elle n'était pas des plus plaisante, mais c'était un choix qu'elle avait fait. Et être libre était désormais son seul but dans la vie. Mais il y avait quand même une partie d'elle qui ne pouvait pas s'empêcher de se préoccuper des autres. Ellana avait beau être indépendante, elle n'en n'était pas pour le moins froide et solitaire. Si elle le paraissait c'était parce qu'elle savait se constituer une carapace quand il le fallait.

« Vu le portrait peu flatteur qu'ils font de moi, avec un nom mal orthographié et la somme modique qu'ils promettent, personne n'ira se mettre à la recherche d'un traître. »

L'affiche qu'Ellana posa sur la table sembla amuser Ange. Il fallait bien avouer que l'image faite n'était que très peu précise, la récompense peu attirante et son nom mal écrit. Encore pour ce dernier détail ce n'était pas bien grave car ce n'était pas à un nom qu'on reconnaissait quelqu'un dans la rue en général, mais pus au visage. Pourtant Ellana avait réussit à reconnaître Darennor sur cette affiche, sûrement parce qu'elle le connaissait bien. Un inconnu n'aurait sans doute pas fait l'analogie... Mais bon... être recherché dans un pays tel que Archenland était assez rare à moins vraiiiment d'être un grand criminel. Donc cette histoire était assez louche, mais Ange n'avait apparemment pas très envie de révélé pourquoi cette affiche existait.


« Nous n'avons pas les mêmes priorités ma belle, c'est tout. Toi, tu veux survivre. Moi, je cherche du divertissement pour ne pas sombrer dans l'ennui et la monotonie d'une vie humaine, c'est tout. »

La jeune fille haussa les épaules avec une certaine indifférence. Ellana n'était pas contre le divertissement et tuer l'ennuie. Cependant c'était bien beau de dire tout ça, la vie n'était pas seulement amusement, il fallait savoir garder les pieds sur terre de temps à autre et se préoccuper un peu de ce qu'il se passait autour de soi. C'était ainsi qu'on pouvait faire les meilleurs choix, comme par exemple en temps de guerre c'était plutôt sympa de savoir un peu ce qu'il se passait. Histoire de rester en vie le plus longtemps que possible.

« Mais tu as raison ma belle. Ne laisse personne entraver ta liberté. Tu es la seule à devoir diriger ta vie comme tu le souhaites. Et puis, le monde serait ennuyant s'il n'y avait pas quelques rebelles comme toi pour faire une entorse aux règles. Bien que l'idée de te savoir fille de joie ne me déplairait pas... »

Ses mots tirèrent un sourire à Ellana, ça fait longtemps qu'on ne lui avait pas fait un compliment qui lui faisait autant plaisir. Non, ce n'était le fait de savoir que Ange la voulait bien comme fille de joie qui la réjouissait, mais le fait de qu'il croit lui aussi en sa liberté. Personne ne pouvait l'entraver, il avait raison et de toutes façons la première personne qui tentait de faire cela goûterait de l'épée de la jeune femme. Et puis, l'idée d'être une rebelle lui plaisait bien aussi, après tout c'était bien ce qu'elle était ! Une rebelle... Elle avait bien fugué de chez elle pour se vouée à une vie de nomade peu sûre envers et contre tout.

« Que fais-tu de tes journées alors ? J'ai l'impression de te croiser bien trop souvent par ici. Pour une fille qui clame la liberté, tu as une drôle d'habitude de tourner autour du même endroit. »

Cette fois le sourire de Ellana se fit plus amusé. Ce n'était pas qu'ele trainait toujours au même endroit, c'était juste qu'elle rencontrait toujours Ange dans les endroits le splus improbables ! La jeune femme allait donc lui répondre mais le serveur arriva soudainement avec la nouvelle commande que Darennor avait passé entre ses paroles. La nomade profita donc de cette nouvelle arrivée pour se remettre à boire une grande grogée et commencé.

- Ce n'est pas de ma faute si tu es toujours là où on t'y attend le moins. Mais c'est vrai que en ce moment je suis resté dans les environs. La nostalgie peut-être. J'ai beau voyager sans cesse, j'ai passé ses derniers temps à Archenland et donc pour venir jusqu'ici ça m'a fait un sacré bout. J'ai bien le droit à une petite pause non ?

La nomade finit sa phrase avec un rire franc. Elle ene voulait pas raconter à Ange ses regret suite à la fête du roi d'Archenland, elle ne pouvait déjà pas l'accepter elle-même... Et puis elle ne lui mentait pas totalement ! Ellana pouvait bien raconter des choses, mais elle aimait bien la ville de Telmar, elle lui rapelais quelques bons souvenir qu'elle avait eu dans ses rues à courir partout pendant que son père tantait tant bien que mal de passé un contrat dans une taverne proche. Plongé dans ses souvenirs, Ellana avait le regard ailleurs et buvait tranquillement sa chope, quand elle revînt soudainement à la réalité.

- Oh ! Et ne t'inquiètes pas mon coeur, je ne laisserait jamais personne empiéter sur ma liberté. Le premier qui ose me dire que jelui appartient ou qu'il me tient à sa charge, il goûtera de mon épée et je ferait bien en sorte qu'il s'en souvienne ! Compte sur moi !

Marquant une pause, la jeuen femme finit sa seconde chope avant de reprendre :

- Sinon, si tu me veux en temps que fille de joie Ange il faudra y mettre le prix. Et je ne te ferais pas de cadeau parce qu'on se connaît bien au contraire !

Ellana rit de nouveau. Non, ce n'était pas l'alcool qui lui faisait cet effet, la nomade avait dévellopé une grand résistance à ce genre de liquide à force d'en boire. Si la boisson pouvait aider à parler, Ellana n'avait pas peur de dire tout ce qu'elle savait à Ange. En faites, malgré leur relations assez tendu, la jeune femme s'était vite rendu compte qu'elle avait une certaine confiance en cet homme. Ce n'était peut-être pas un très bon choix de placer sa confiance en lui, mais aujourd'hui, il était bien une des seule personne que Ellana voyait souvent. Pour toutes ses autres connaissances elle n'était jamais sûre de les revoir un jour...

- Mais je n'aime pas trop ça Ange, depuis le début j'ai l'impression que cette conversation tourne beaucoup autour de moi... je n'ai rien à cahcé en particulier, mais quelque chose me dit que toi si.

La jeune femme avait dit ses mots sur un ton qui auraient pu être pris pour de l'ironie. Elle se corrigea donc prenant un air sérieux en reprenant.

- Je veux dire par là Ange, qu'on est tout les deux des nomades. Nous n'avons aucunes attache dans ce monde et c'est bien parce qu'on l'a voulu qu'on est ici en ce moment. Personne ne pourra jamais décidé à notre place de ce qu'on veux faire aujourd'hui ou demain. Seulement, il y a certaines choses qui nous échappent parce qu'on n'arrive justement pas à faire confiance aux autre. Qui sait qui je rencontrerais demain ? Peut-être tomberais-je amoureuse et deviendrait la soubrette d'un gars qui est assit à une de ses tables là-bas ! Donc quitte à vivre autant le faire à fond et sans regret. Pour les solitaire comme nous avoir trop de regret est nocif et nous tue petit à petit. Alors je sais que je suis peut-être très mal placé pour te dire ça Ange. Mais ne te laisse pas mourir. Ne te demande pas comment e monde se porterai sans ton existance, vit. Si tu as trop de regrets, il faut-en débarrasser. Je ne dis pas qu'il te faut devenir un sans-coeur hein ! On a tous déjà regretté quelque chose dans notre vie ! Mais il ne faut pas s'arrêter là.

Ellana était ultra sérieuse en disant cela, elle ne savait pas si ses paroles feraient de l'effet à son interlocuteur. Peut-être se moquerait-il d'elle, mais elle s'en fichait, elle refusait simplement de rester là à regarder Ange en lui disant qu'ils vivaient dans un monde merveilleux pleins d'amour parce que cela était totalement faux. Mais elle ne pu s'empêcher de rajouter sur un tout autre ton :

- Et puis... Si tu pense ne plus avoir de raison de vivre. Dis-toi qu'il te faut encore vivre un moment pour espérer profiter un jour peut-être de mes talents !

Le ton qu'avait utiliser la nomade montrait bien qu'elle ne parlait pas de ses talents de voleuses ou d'épéiste. Mais bon, elle n'avait pas besoins de s'expliquer pour que Ange comprenne. Généralement les hommes n'avaient jamais de mal à comprendre les sous-entendu.

_____________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Quoi ? Encore toi ? [PV Ange]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quoi ? Encore toi ? [PV Ange]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE CHRONICLES OF NARNIA : A NEW AGE ™ ::  :: Telmar :: La place principale-


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Cinéma, Télévision | Films