Revenir en haut
Aller en bas



 

Partagez | 
 

 Back in time [PV Vesperina-C Farell]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Back in time [PV Vesperina-C Farell]   Ven 5 Avr - 19:36

Nous sommes en l'an 2305. Bridgess est âgée de 15 ans. C'est une jeune fille très douce et compréhensive. Elle aime se mêler aux gens mais apprécie tout de même la solitude. Pour en avoir un peu plus et éviter d'être déranger par sa mère toutes les secondes, elle aime se réfugier à la Flèche Coudée. C'est un endroit que la jeune fille affectionne tout particulièrement. Certes le courant est extrêmement fort pour qu'on puisse le traverser; d'ailleurs nombreux sont ceux qui y ont perdu la vie. Mais ce qui la fascine le plus c'est ses eaux. Dans tout Anrchenland, il circule une rumeur comme quoi les eaux seraient magique avec des propriétés inconnues.

C'est en début d'après-midi que Bridgess filait vers son endroit préféré. Elle prenait le petit chemin qui allait de sa maison jusqu'à la route principale de son village. De là, elle suivait la Grande Route jusqu'à la sortie de son village. La Flèche Coudée n'était qu'à une vingtaine de minute de marche à pied de chez elle. Ce jour-là, il faisait extrêmement beau. Si beau qu'elle décida d'emmener quelques livres et un peu de nourriture pour étudier et faire un petit goûter lorsqu'elle serait affamée. Elle ne disait jamais où est-ce-qu'elle allait car elle aimait que cet endroit reste son petit secret d'après-midi ensoleillé. Les passants lui disaient "Bonjour" de la main et c'est avec un grand sourire qu'elle leur rendit.

Après vingt minutes de marche, elle arriva enfin à son endroit préféré. Il se situait sous un grand arbre dont les branches tombaient lourdement sur le sol et quelques-unes de ses branches prenaient un bain dans les eaux tumultueuses de la Flèche Coudée. Les rayons du soleil se faufilaient à travers les feuillages et une petite chaleur se faisait sentir à l'intérieur. De temps à autres, une légère brise venait casser ce doux moment mais ce n'était pas non-plus désagréable. Bridgess s'assit doucement sur le sol après avoir dépliée son petit bout de tissu afin de ne pas salir sa belle robe jaune clair. Elle enleva ses sandales et sortit deux livres de son panier. Puis elle commença à lire l'un des deux livres lorsqu'elle entendit quelqu'un arriver.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Vesperina-C Farell
Fée Nordique
∞ messages : 72
∞ camp : Celui de Frost
∞ double-compte : nan!
∞ humeur : Lunatique
∞ commentaires :

Let me sing a song
MessageSujet: Re: Back in time [PV Vesperina-C Farell]   Sam 27 Avr - 20:34

Dix-neuf ans de calvaire insoutenable, il n'y avait que cela à dire, mais pour l'instant, il fallait que l'étrange créature aux minois céleste se ressource, car la lune rousse arrivait à grand pas, et sa magie s'affaiblissait d'heure en heure. La jeune fée avait donc levée la barrière qui la maintenait cachée du regard des êtres humains, la cascade se coupa en deux et la laissa bientôt quitter les ruines de son palais de cristal. À l'habitude, elle portait ses nombreux voiles blancs et translucides, couvrant sa poitrine et le reste de son corps, de cette sorte, un bandeau blanc recouvrait sa poitrine et ses hanches, puis, de nombreux voiles lui entasseraient les hanches, descendant en vague sur ses chevilles. On ne pouvait presque plus apercevoir sa longue robe bustier tissée d'argent. Sa chevelure blanche était nouée avec des lys et des perles et les décorations se balançaient le long de son corps à force de se mouvoir avec grâce. Ses longues ailes filandreuses et dorées battaient doucement l'air, laissant sur son passage la douce poudre d'or qui faisait fleurir quelques fleurs. Vesperina devait se ressourcer rapidement à l'eau de la flèche coudée. Cet endroit qui, selon les archelandais, regorgeait de magie encore inconnue. S'ils savaient, cette eau était l'une des nombreuses sources pure capable de nourrir la magie des êtres surnaturels. Lentement, ses pas la menait hors de la forêt, puis, elle traversa le village sans que personne ne la voit, volant de toit en toit et se cachant derrière les chaumières afin que personne ne se rende compte de sa présence féerique. Pour autant, la poudre de ses ailes formait toujours autant de plantes sur les lieux où elle se déposait, et seule une femme fut perturbée par la récente pousse de lilas qui ornait sa toiture.

Sans vraiment faire attention, La jeune fée mitigée entre deux âmes se mit à fredonner l'une des nombreuses berceuses narnienne que son autre Elle lui avait apprise. Sa voix, claire et mélodieuse fila sur la brise légère du vent, alors qu'elle atteignait enfin son lieu de prédilection, ne se rendant pas compte qu'elle n'était pas seule. Inconsciemment encore, elle se mit même à chanter, les paroles de cette langue féerique se jouant d'elle et venant frôler l'onde violente de l'eau. Comme apaisé, le courant se mit à ralentir la cadence, ses flots se calmèrent, et bientôt, ce ne fut plus que l'onde calme et paisible d'une rivière qui sonnait aux oreilles des passants. La flèche coudée était désormais un doux ruisseau où il était possible de se baigner pour quiconque le souhaitait. Doucement, la fée élémentaire posa son pied pâle qui était le sien sur l'eau, mais au lieu de s'enfoncer dans l'étendue aqueuse, il resta à sa surface, y prenant appuie alors qu'elle posait l'autre et levait ses bras en cercle au dessus de sa tête. Toujours chantant, Vesperina fit danser ses voiles tout autour d'elle, comme une auréole, alors que ses longues ailes s’allonger encore pour prendre les couleurs de l'arc-en-ciel, aspirant la magie nécessaire à son bien-être. Pour cela, elle se mit à tournoyer avec grâce et beauté sur l'eau, faisant tourner ses chevilles et ses poignets, les perles et les fleurs de ses cheveux, en s'entrechoquant, firent comme des bruits de clochettes au lointain. Quand brusquement, le parfum inconnu vint chatouiller les narines de la fée dansante sur l'eau, il y avait le parfum de l'eau, celui du sable, de la montagne un peu plus loin, et celui de la forêt, mais le parfum d'une humaine aussi était dans l'air.

La fée s'arrêta brusquement de danser, et se tourna en direction du parfum, cherchant du regard la cause possible de cette odeur. Avait-elle était repérée? Affolée, sa concentration magique fut légèrement perturbée, et ses chevilles commencèrent à s'enfoncer dans l'eau, alors que Vesperina découvrait enfin l'objet de ses craintes. Une jeune humaine était là, assise sur le sable en train de lire, bien qu'a présent, elle avait posé son regard sur elle. La fée frissonna, ignorant ce qu'elle devait faire, pour le moment, son autre Elle ne voulait pas tuer, surement parce qu'elle était épuisée, mais là, elle venait de prouver son existence à une habitante d'Archeland. Que faire? Que dire? Vesperina l'ignorait, elle n'avait jamais appris à effacer la mémoire des gens, s'insinuer dans leurs esprits oui, mais elle n'avait jamais fait de mal à des adolescente, uniquement aux hommes et aux enfants, aller savoir pourquoi. Inspirant avec force, elle se retourna complétement, et due rabattre ses ailes le long de son dos, ses voiles cessèrent de tourner, alors qu'elle serrait avec force ses poings, à tel point que les jointures de ses mains devinrent encore plus blanche qu’accoutume. La fée prit enfin la parole, légèrement stressée mais tentant de reprendre son calme et sa neutralité apparente.

"Tu as tout vu, n'est-ce pas?"

_____________________







Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Back in time [PV Vesperina-C Farell]   Dim 28 Avr - 15:31

Bridgess ferma son livre et regarda autour d'elle. Soudain, les branches de l'arbre se soulevèrent délicatement pour laisser passer une étrange créature. Cette créature avait de belles ailes qui bougeaient doucement et gracieusement dans son dos. Une sorte de poussière dorée en tombait, semant sur son passage de jolies petites fleurs. La tenue de cette demoiselle était tout aussi impressionnante : des voiles blancs ondulaient autour de son corps, ce qui lui donnait un certain charme. Les cheveux dansaient autour de son doux visage en émettant des petits sons de clochettes dus aux décorations qu'elle avait attachées sur ses cheveux.

Elle n'eut même pas le temps de comprendre ce qui se passait. La fée, puisqu'elle en avait déduit que c'était une fée, s'approcha de l'eau qui se calma tout de suite. Elle y déposa un pied puis l'autre sans jamais s'enfoncer dans les profondeurs de l'eau ni même se faire emporter par le courant. Elle avait déjà entamé une chanson, qu'elle continuait de chanter pendant ce "rituel". Là, elle leva ses bras en l'air et commença à tournoyer sur elle-même. C'était magique et intense mais aussi gracieux et plein de beauté. On aurait dit qu'elle implorait les dieux ou une personne ayant appartenu à son passé. On aurait dit qu'elle lui demandait de trouver la force nécessaire pour survivre. Puis brusquement, la fée s'arrêta. Elle se tourna vers Bridgess et lui dit :

- Tu as tout vu, n'est-ce pas?

La jeune fille de 15 ans fit "oui" de la tête. Elle se leva doucement, remit sa robe en place et s'avança à pas lent vers la créature. Elle la regardait avec des yeux admiratifs. Lorsqu'elle fut en face d'elle, elle s'arrêta, la contempla et lui demanda si c'était une fée. Elle ne savait pas comment réagir face à ce genre de situation. Soudain, l'eau se remit à couler avec abondance, des petits torrents firent surfaces : la nature venait de reprendre ses droits.

- Que faisiez-vous, à l'instant ?

Revenir en haut Aller en bas


avatar
Vesperina-C Farell
Fée Nordique
∞ messages : 72
∞ camp : Celui de Frost
∞ double-compte : nan!
∞ humeur : Lunatique
∞ commentaires :

Let me sing a song
MessageSujet: Re: Back in time [PV Vesperina-C Farell]   Mar 4 Juin - 22:40

Deux questions suivirent ensuite, après que la jeune humaine ait acquiescer à la sienne. Surprise du fait que l'humaine n'était pas effrayée par sa nature, quand bien même les créatures surnaturelles aient été réintégrées, la plupart des gens ne les appréciaient pas, et fuyait plutôt lorsqu'ils en apercevaient de loin. Surtout que les dernières informations à leurs sujets étaient mensongères, et on appelait les fées des sorcières masquées. C'est pourquoi Vesperina ne s'attendait absolument pas à ce que la jeune fille reste là, sans s’inquiéter de sa présence. Puis, elle lui demanda si elle était une fée, cette question ramena donc la jeune Vesperina à la réalité, et l'eau qui s'écoulait avec une lenteur exaltante se remit à se mouvoir rapidement, reformant les petites vagues, puis les minis torrents pour enfin reprendre son cours naturel. Enfin, l'humaine lui demanda ce qu'elle faisait. Chose étrange, aucune peur de se lisait dans son regard, seulement une étrange admiration, un peu douteuse. La demande était anodine pourtant, il lui semblait que n'importe qui saurait ce qu'elle faisait. Cette danse était autrefois marquée dans les esprits comme celle qui ramenait une fée à la vie. On apportait l'enfant sur une immense feuille de l'arbre qui l'avait vu naitre, puis on la déposait sur l'onde violente du ruisseau, pour ensuite danser tout autour, lui rapportant la jeunesse et la puissance féerique dont elle était affublée au commencement. c'était ici aussi que les fées épuisées venaient pour se ravitailler.

La fée faillit basculer, tant ses chevilles reprenaient contact avec l'eau, mais d'un claquement sec du talon, l'eau se calma de nouveau, et bientôt, elle flotta sur sa surface avec douceur et délicatesse. C'était comme une sorte de pas de danse improvisée, notamment parce que seules ses chevilles et ses talons bougeaient, mais il le fallait, sinon, elle retombait à l'eau, et les ailes d'une fée mouillées mettent plus de temps à sécher que des robes et parures de nobles humains qui vivaient ici. Vesperina quitta la surface de l'eau et s'approchant lentement, voletant des ci-des là avec légèreté jusqu’à l'humaine, penchant la tête sur le coté pour l'observer comme si c'était la première fois qu'elle en voyait une. Dans un sens, elle était la première qu'elle voyait d'aussi près depuis l'assassinat de sa sœur humaine, mais aussi la première depuis pas mal d'années. Inconsciemment, Vesperina fit le rapprochement entre l'enfance paisible qu'elle avait eut avec ses sœurs et la jeune fille qu'il y avait devant elle. Mais celle-ci savait lire, et parmi ses sœurs ainées, seule Lyra savait lire. C'était d'ailleurs son passe-temps favoris et elle le faisait en cachette, lorsque personne ne la voyait, car elle avait peur que son père ne crise. Vesperina l'avait envier pour cet affront au début, avant de devenir l'autre elle. Elle l'admira donc un peu, se demandant pourquoi la jeune fille était venue jusqu'ici pour lire, alors qu'en vu de ces vêtements, elle pouvait de toute évidence se le permettre aussi chez elle.

- Que faisiez-vous, à l'instant ? La question se répéta dans l'esprit de la jeune fée, qui, avec douceur, secoua la tête avant de glisser un sourire amicale à la jeune humaine.

-Mes actes sont ceux que reproduit une fée afin de se ressourcer. La flèche coudée, avant d'être une simple rivière, est la rivière qui née du grand saule pleureur, celui qui donne naissance aux fées de la région. Nous y allons souvent, soit pour honorer nos disparues, soit pour nous ressourcer en magie. Mais et vous, que faisiez vous assises à lire? N'avez vous pas d'autres occupations?

_____________________







Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Back in time [PV Vesperina-C Farell]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Back in time [PV Vesperina-C Farell]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE CHRONICLES OF NARNIA : A NEW AGE ™ ::  :: La Flèche Coudée-


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit