Revenir en haut
Aller en bas



 

Partagez | 
 

 Rencontre nocturne avec ange [PV Ange Darennor Adam]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Rencontre nocturne avec ange [PV Ange Darennor Adam]   Lun 29 Avr - 10:56

La nuit allait tomber sur la capital d'Archenland et Bridgess n'était toujours pas rentrée chez elle. Il lui fallait trois quart d'heure pour arriver à son village et les routes de nuit n'étaient pas très recommandées lorsqu'une jeune fille, qui n'a que 18 ans, voyage seule. D'ordinaire, elle part toujours en milieu d'après-midi pour être sûre d'arriver avant la nuit chez elle. Mais ce jour-là, tout avait été différent. La journée était passée tellement vite : elle était partie tôt ce matin de chez elle pour aller donner des cours dans les rues d'Anvard. Tous les enfants qui ne pouvaient pas s'instruire acouraient de toute part pour assister aux cours donner par Bridgess et sa soeur. Sauf qu'aujourd'hui, Bélinda n'était pas venue. Et Bridgess avait dû assurer les cours seule.

Elle avait été un peu déborder. Les enfants avaient été turbulents et n'étaient pas concentrés. Ils couraient dans tous les sens et hurlaient à tue tête. Les passants regardaient Bridgess avec mépris et chuchotaient entre eux. Ils devaient sûrement penser qu'elle était trop jeune pour s'occuper d'enfants aussi turbulents. A chaque nouveaux passants, Bridgess se sentait blessée et humiliée. C'était la première fois que les enfants, à qui elle donnait des cours sans faire payer, étaient aussi agités que ça. Elle ne savait pas ce qui leur arrivaient. Impossible de les faire tenir en place plus d'une minute. A peine les cours finis, les enfants partaient le plus vite possible et laissaient derrière eux des feuilles volantes et des plumes.Elle avait passé l'après-midi à ranger les affaires.

Après avoir rangé tout le bazar, elle décida de faire quelques courses, à la demande de sa mère. Elle alla acheter quelques viandes ainsi que des fruits de saisons. Elle rapporta le tout à sa charrue. Elle était à l'entrée de la capitale. En général, tous les petits commerces que sa mère aimait bien se trouvaient à l'entrée de la ville. Puis, elle déambula dans toutes les petites boutiques à la recherche de choses utiles à sa mère et la ferme. Mais elle ne trouva rien et ce, après plusieurs heures d'intense recherches. Tant pis pour eux ! pensa-t-elle. Elle décida de retourner à la charrue et de partir pour chez elle. Mais lorsqu'elle sortit de la boutique, la nuit était tombée sur Anvard. Il n'y avait plus quelques passants dans les rues. Tout le monde était dans les tavernes ou dans les auberges. Elle regarda autour d'elle. Des lumières allumées dans les maisons et les tavernes mais c'est tout.

Ayant encore un peu d'argent sur elle, elle se résigna à aller dormir dans l'auberge, même si savoir qu'elle allait dormir avec des personnes qui l'avaient regardée avec mépris quelques heures auparavant lui donnait un affreux mal de ventre et des maux de tête. C'est donc à pas lents qu'elle se dirigea vers l'auberge. Au loin, on pouvait entendre les propriétaires avec quelques clients. Elle allait poser sa main sur la poignée de la porte lorsqu'elle entendit des pas s'approcher derrière elle. Bridgess se retourna brusquement et se retrouva nez à nez un jeune homme assez grand.





Revenir en haut Aller en bas


avatar
Ange Darennor Adam
Loup-garou nomade || Admin
∞ messages : 951
∞ camp : le sien
∞ double-compte : Matías Ernelio, Soren Eshbaan, Braethan Melendir
∞ humeur : indifférent
∞ commentaires :

MessageSujet: Re: Rencontre nocturne avec ange [PV Ange Darennor Adam]   Jeu 2 Mai - 15:38

Ange était en Archenland depuis quelques jours. Son cœur avait décidé de le mener ici, dans son ancienne contrée, et il n'avait su lutter. On dit que le cœur et la raison sont opposés après tout. Il avait juste laissé son instinct prendre le dessus, comme souvent. Et voilà qu'il retrouvait les terres de son enfance. On aurait pu croire que rien n'avait changé, mais ce serait mentir. On voyait clairement les ravages de la guerre et de la brève occupation telormène. Des fermes détruites, des villages brûlés, des quartiers de villes endommagés, des tombes très présentes, des collines ravagées par le feu et les armes. A l'époque, Ange avait défendu son pays, il avait plus ou moins résisté à l'invasion des Telmarins et des Calormènes, mais avait vite abandonné. Et le voilà aujourd'hui dans le camp inverse. Quel retournement de situation. Peu importe, il n'était pas là sous les ordres de quelqu'un. Il était là pour lui. Il ne souhaitait ni la guerre, ni la paix, ni le salut, ni la mort. Malgré tout, il se gardait bien de dévoiler son identité.

Le voilà à Anvard. A l'entrée, les gardes l'avaient longuement observé et un avait même voulu le fouiller. Idiot. Plus loin, sur un panneau, il avait vu plusieurs portraits de personnes recherchées avec parfois une récompense. Et là, il avait vu son nom sous quelques traits de crayon qui, heureusement, ne lui rendaient pas justice. Merde. Voilà qu'on le recherchait en plus. Il était un traitre, un meurtrier, blablabla, il le savait. Mais vu la petite somme offerte pour sa capture, seuls des fous essayeraient de faire quelque chose. Il lui fallait être plus prudent tout de même. Il avait vécu près de la capitale pendant plusieurs années, y allant quand il avait besoin de choses importantes, et s'était fait quelques connaissances, bonnes ou mauvaises. Toutefois, la prudence se transformait vite en défi. Il savait être discret, et il aimait berner les gens. Il allait même pouvoir s'amuser ! Et si quelqu'un essayait de le capturer ou de le tuer...eh bien, à ses risques et périls !

Il passa deux heures dans la capitale, le temps que le soleil se couche. Il n'avait pas éveillé les soupçons, et personne ne pouvait savoir qu'il était là. Sauf la blondinette qu'il avait rencontré quelques jours plus tôt. Une ancienne amie à lui, à vrai dire, qu'il connaissait depuis qu'elle était petite. Retrouver une amie, revoir son pays, sa ville... Ange avait un drôle de sentiment. Comme si rien ne s'était passé. Comme si tout allait bien. Pas comme s'il était heureux. Juste comme...avant. Étrange à décrire. Il était sûr que ça avait un lien avec sa visite dans les cachots du château de Telmar, où il avait vu la reine Susan qui avait tenté de lui donner sa lumière, son bien. Sans doute cela avait une influence à long terme. Jamais il ne s'était senti aussi apaisé. Mais il tentait de ne pas y penser. Sans doute ne l'acceptait-il pas. A la place, il se contenta de prétendre que tout était normal, continua de vagabonder dans la ville, jusqu'à ce que la nuit tombe.

Il sut qu'il devait malgré tout dormir en ville. De toute manière, les portes étaient fermées, une précaution depuis la guerre sûrement. Il connaissait une auberge pas très chère, pas trop fréquentée et assez discrète. Loin de la grande auberge nommé "la licorne argentée". Il valait mieux rester dans l'ombre. Aussi décida-t-il d'y aller avant que les gardes ne patrouillent dans les rues. Celles-ci étaient pratiquement désertes pour l'instant, sauf quelques personnes qui rentraient chez elles ou quelques ivrognes qui vagabondaient dans leurs délires. Devant la fameuse auberge, il croisa une jeune fille qui semblait hésiter. Petite, assez jeune, fragile. Que faisait-elle là ? Sans hésiter, Ange s'avança vers elle et plaqua sa main contre la porte tout en se plaçant derrière la jeune fille. « Si j'étais toi, je n'entrerai pas ici. Simple conseil. »

Il glissa un léger sourire à la jeune fille. Il observa ses vêtements : une paysanne, sans aucune doute. Que faisait-elle en ville à cette heure-là ? Ange n'avait jamais été paysan, mais ils avaient eu quelques amis comme ça, et jamais ils ne restaient en ville à une autre aussi tardive, alors que la nuit était tombée et les portes de la ville fermées. Il réfléchit ensuite. Peu importe les raisons de la fille. Ceci lui permettrait de rester discret, et non suspect. « Mais je suppose que tu n'as pas le choix, n'est-ce pas ? Entre, mais fais attention aux ivrognes. Je ne suis pas sûr qu'ils aient tous de bonnes intentions. » Histoire de bien faire peur à la fille. Peut-être avait-il tord, mais quelques mois plus tôt, cet endroit n'avait pas une si bonne réputation. On ne sait jamais. Il lui ouvrit la porte et la fit rentrer, restant discrètement vers elle. Il n'y avait pas grand monde, et pourtant la discussion semblait agitée dans un coin de l'auberge. On apercevait quelques nomades ou voyageurs dans un autre coin, en train de manger et de boire. « Je m'appelle Balian. » Autant gagner la confiance de la jeune fille sans révéler sa véritable identité.

_____________________


i see this life like a swinging vine, swing my heart across the line and my face is flashing signs. seek it out and you shall find. old, but i'm not that old, young, but i'm not that bold. i don't think the world is sold, i'm just doing what we're told. | -damons (tumblr)

Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Rencontre nocturne avec ange [PV Ange Darennor Adam]   Dim 5 Mai - 14:50

L'homme s'approcha de notre jeune paysanne et maîtresse d'un jour et plaqua sa grande main sur la porte et se plaça derrière elle. Il lui conseilla de ne pas entrer dans cet établissement. Puis il ajouta, après avoir regarder attentivement la jeune femme de la tête au pied :

- Mais je suppose que tu n'as pas le choix, n'est-ce pas ? Entre, mais fais attention aux ivrognes. Je ne suis pas sûr qu'ils aient tous de bonnes intentions.

Visiblement, il avait l'air d'être bien renseigné sur ce qui se passait et ce qu'il y avait derrière cette porte. Bridgess hocha la tête de façon à lui affirmer ce qu'il venait de lui dire. La jeune rousse avait peur, certes, mais pas que des ivrognes qu'elle allait devoir affronter. Elle avait aussi peur de cet homme qui l'avait abordé durant la nuit. Il était bien plus grand qu'elle et avait l'ait bien sûr de lui. Elle ne savait quelles étaient ses intentions mais si elle pouvait dormir au chaud cette nuit et manger un bout, elle voulait bien le suivre à l'intérieur de cet endroit lugubre. Le jeune poussa la porte et invita Bridgess a entré à l'intérieur. L'auberge était vide mais il y avait quand même beaucoup de bruit. Quelques villageois parlaient fort dans un coin et de l'autre, il y avait des nomades et voyageurs qui mangeaient et buvaient en paix. Bridgess sentait bien que le jeune homme restait près d'elle. Mais pour quoi faire ?

La jeune femme de 18 ans s'avança doucement au milieu de la pièce avec son "accompagnateur" derrière elle et demanda au propriétaire un table pour deux dans un coin calme et à l'abris des regards. Le père de Bridgess connaissait bien le propriétaire et c'est pourquoi il leur donna la meilleure table de l'établissement. Puis, la jeune femme demanda si ils pouvaient manger. Elle prit de l'eau avec du poulet et des légumes. Ayant un peu d'argent sur elle, elle paya son repas puis demanda à Balian que si il voulait quelque chose il n'avait qu'à demander et elle mettrait ça sur l'ardoise de son père. La jeune femme voulait gagner la confiance de cet Balian pour savoir qui il était et ce qu'il lui voulait et elle sentait que c'était réciproque. Or, elle avait de bonnes intentions mais elle ne savait si c'était aussi le cas pour son jeune "accompagnateur". Entre deux bouchées de viande, elle lui parla.

- Je ne sais pas ce que tu me veux ni pourquoi tu m'as abordé mais je te préviens, Balian, si c'est ton vrai nom, que tu ne m'auras pas comme ça. Tout ce que je te dirais c'est que je m'appelle Bridgess et que c'est mon vrai nom.

Elle le regardait droit dans les yeux. Ses beaux yeux bleus clairs. Elle baissa rapidement le regard pour le plonger dans son assiette en attendant de voir sa réaction.


HS:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Ange Darennor Adam
Loup-garou nomade || Admin
∞ messages : 951
∞ camp : le sien
∞ double-compte : Matías Ernelio, Soren Eshbaan, Braethan Melendir
∞ humeur : indifférent
∞ commentaires :

MessageSujet: Re: Rencontre nocturne avec ange [PV Ange Darennor Adam]   Ven 24 Mai - 20:57

Malgré ces quelques paroles, la jeune fille semblait se méfier de lui. Et elle avait raison. Elle n'était pas aussi idiote et naïve qu'il le pensait. Pourtant, elle n'aurait aucun moyen de se défendre. Elle était petite, frêle, fragile, peureuse. La vue d'une épée dégainée ou d'un peu de sang lui feraient sans doute perdre la tête. Quoique... Elle avait l'air d'être une paysanne. Elle était jeune, mais elle ne devait pas avoir une vie facile tous les jours et devait être habituée à des choses plus dures et affreuses les unes que les autres. Elle n'eut toutefois aucun problème à le suivre, même si elle ne lui faisait pas confiance. Il ne dit rien lorsqu'ils rentrèrent. La petite avait l'air de connaître le gérant, qui leur donna une table en le fixant. Ange me souvenait de lui. Il était déjà venu ici. Mais le reconnaissait-il ? Ou était-il seulement méfiant de voir un tel homme accompagner une jeune fille dans une taverne ? La nuit était tombée, l'endroit était presque vide. Seuls quelques villageois buvaient dans un coin, jouant aux cartes ou aux dés, tout en criant leurs aventures du jour à qui voulait les entendre.

Il commanda à mi-voix une bière puis ils s'installèrent donc dans un coin discret, loin de ces hommes. Il ne comptait pas laisser la petite payer. Malgré tout ce qu'il faisait, il avait encore un minimum d'honneur et ne laisserait jamais une femme payer, encore moins une fille plus jeune que lui, qui plus est était une paysanne. Il but sa bière silencieusement tandis qu'elle mangeait lentement, profitant du repas. C'est alors qu'elle lui parla. Ses paroles firent sourire le jeune homme qui ne lâcha pas son regard jusqu'à ce qu'elle baisse les yeux. Il lui accorda quelques instants de silence. Bridgess donc. La fille était plus futée qu'il ne l'aurait pensé. Non seulement elle se méfiait ouvertement de lui, mais en plus elle ne le croyait pas. Il n'y avait pas mis du sien pour la convaincre en même temps, mais il devait reconnaître qu'elle n'était pas aussi naïve qu'il le pensait. « Bien, Bridgess. Tu es plus maline que je ne l'aurais imaginé. » Ange ne répondit pas tout de suite à ce qu'elle insinuait. Qu'il avait de mauvaises intentions, qu'il se servirait peut-être d'elle ou pire. Non, il n'était pas comme ça. Il n'était pas venu ici pour réellement espionner ou se débarrasser de quelques personnes dérangeantes. Il n'était pas Darennor. Il était simplement Ange. Un inconnu. Un traître.

Ange décida malgré tout de jouer la carte de l'honnêteté avec Bridgess. Du moins, en partie. Doucement, il s'approcha d'elle et murmura : « Mon nom n'est pas Balian. Mais je te conseille de ne pas vouloir connaître mon vrai prénom. Ce serait dommage que tu aies de sérieux ennuis. » Le tout ponctué d'un sourire des plus sadiques. Il attendit de voir sa réaction. Et dut retenir un éclat de rire dans les secondes qui suivirent. Bridgess le regardait avec des yeux ronds et inquiets. Il ne manquait plus que la bouche entrouverte et la fourchette tombant lourdement dans l'assiette ! Le jeune loup se calma rapidement et reprit la parole pour calmer la jeune fille. « Mais je ne suis pas ici pour ça. Tu n'as rien à craindre, je ne te ferai pas de mal. De toute manière, tu m'as l'air de savoir te débrouiller toute seule... » Il glissa un sourire et reprit une bonne gorgée de bière. Oui, il était un criminel, et elle allait probablement passer le reste de la soirée à se demander qui il était, et ce qu'il avait pu faire. Mais il lui avait garanti du ton le plus sincère qu'il pouvait donner qu'il ne lui ferait rien.

Il ne la dérangea pas plus et la laissa finir son repas tranquillement. Il resta discret, toujours dans l'ombre. Il observa les quelques villageois encore présents dans la taverne. Il écouta les conversations, les murmures, les cris. Tout pouvait être intéressant et révélateur. Ange remarqua le regard toujours aussi insistant du gérant de la taverne. Il fit alors entorse à son silence et parla à nouveau d'une voix basse. « Je compte sur toi pour ne pas parler de moi. J'ai dit que je ne comptais pas te faire de mal. Mais si tu m'y obliges... » Il ne fit aucun regard méchant ou un sourire sérieux, bien au contraire. Mais il savait qu'elle suivrait son conseil. Bien sûr, elle pouvait aussi crier à l'aide. Mais il se défendrait, se battrait et se débrouillerait seul s'il le devait. Bridgess ne savait pas de quoi il était capable, et pourtant il ne voulait pas provoquer un massacre sanglant dans cette ville qu'il avait si souvent côtoyé.

Spoiler:
 

_____________________


i see this life like a swinging vine, swing my heart across the line and my face is flashing signs. seek it out and you shall find. old, but i'm not that old, young, but i'm not that bold. i don't think the world is sold, i'm just doing what we're told. | -damons (tumblr)

Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Rencontre nocturne avec ange [PV Ange Darennor Adam]   Ven 14 Juin - 10:48

Le jeune homme flatta la jeune paysanne et il confirma ce que Bridgess pensait. "Bailan" n'était le vrai nom de l'homme qui se tenait en face d'elle, à sa table. Elle ne fut pas surprise de l'apprendre car il n'était pas surprenant de croiser des voleurs ou des traîtres. Elle continua, imperturbable, à manger son repas tranquillement. Mais il la mit en garde : pour sa sécurité, il était préférable qu'elle ne cherche pas à connaître la vraie identité de Bailan. Elle acquiesça et continua son repas. Mais elle comprit quelques instants plus tard. Elle releva la tête et le regarda avec des yeux ronds comme des petites tomates.

Mais je ne suis pas ici pour ça. Tu n'as rien à craindre, je ne te ferai pas de mal. De toute manière, tu m'as l'air de savoir te débrouiller toute seule... 

Bien sûr que Bridgess savait se défendre seule. Elle vivait assez loin de la capitale et faisait le trajet seule tous les jours sauf lorsqu'elle devait aider sa mère à la ferme. Elle termina tranquillement son repas. Elle scruta l'homme en face d'elle à l'identité secrète. Il observait la pièce avec attention et minutie. Il tendait l'oreille à chaque nouvelles paroles de voyageurs et habitués du coin. La jeune fille rousse se mit donc à faire des suppositions quant au métier de son interlocuteur : voleur ou voyageur en quête d'aventure extrême. Mais cela ne semblait pas la perturber pas plus que ça puisqu'elle continuait de manger son assiette qui fut finie en quelques minutes. Ayant à peine fini, le jeune homme se pencha vers elle et lui chuchota :

- Je compte sur toi pour ne pas parler de moi. J'ai dit que je ne comptais pas te faire de mal. Mais si tu m'y obliges... 

Il n'avais pas besoin de finir sa phrase, Bridgess avait bien compris ce qu'il était en train d'insinuer. Elle hocha vivement la tête, lui assurant qu'elle ne ferait pas de faux pas. Elle ne voulait pas s'attirer d'ennuis, surtout avec de genre de gars-là. Elle le regarda longuement puis baissa les yeux sur la table. Elle s'amusa avec les miettes qui traînaient sur la table avant de se lever et d'aller payer ce qu'ils avaient consommé. C'était un peu cher mais elle paya la totalité mais aussi la chambre qu'elle avait loué pour la nuit. Une fois la chose faite et après avoir discuter avec le propriétaire, elle retourna à sa table.

- Vous voulez dormir ici ? Il y a une chambre pour vous à l'étage. Sinon, je vous remercie beaucoup pour cette soirée ... spéciale.


HS:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Ange Darennor Adam
Loup-garou nomade || Admin
∞ messages : 951
∞ camp : le sien
∞ double-compte : Matías Ernelio, Soren Eshbaan, Braethan Melendir
∞ humeur : indifférent
∞ commentaires :

MessageSujet: Re: Rencontre nocturne avec ange [PV Ange Darennor Adam]   Jeu 4 Juil - 14:56


Ange ne rajouta rien de plus. Il conserva le silence, laissant la jeune paysanne finir son assiette. Celle-ci finit par quitter la table pour aller payer. Il ne fit rien non plus, mais se promit de la rembourser. Il n'allait pas laisser une fille de son âge et de sa condition - bien qu'elle ne soit pas non plus très pauvre - payer son propre repas, même s'il n'avait pas pris grand chose. Il avait toujours un minimum d'honneur et de dignité. Ange resta dans son coin tandis qu'elle discutait avec l'aubergiste. Celui-ci lui lançait de drôles de regards, l'air peu confiant depuis un tel bonhomme habillé tout en noir et n'ayant pas l'air très amical. Finalement, Bridgess revint et lui proposa une chambre. A vrai dire, il n'avait pas vraiment le choix, il n'avait pas l'intention de dormir dans la rue. Dormir à la belle étoile, oui, mais pas en pleine ville, où il y avait bien trop de risques de toute façon.

Il était toutefois un peu sur la défensive. Les soldats et les gardes venaient souvent dans les tavernes, à la fois pour boire un coup et discuter, mais aussi pour fouiller et repérer les fugitifs et les voleurs. Ange restait méfiant devant la petite paysanne et surtout devant l'aubergiste. Il prend toutefois le risque, et acquiesça. Il sortit quelques pièces de sa poche qu'il partit poser sur le comptoir de l'auberge, tandis que le propriétaire lui donnait une clef. Il rejoint rapidement Bridgess qui était déjà partie vers les escaliers pour aller dans sa chambre. Ange s'arrêta derrière elle et l'interpella. « Attends ! » Quelques hommes se retournèrent pour les regarder. Que diable voulait un homme comme lui à une fille comme elle ? Il fallait dire qu'avec une barbe de quelques jours, les traits usés par la fatigue et de tels vêtements sales et déchirés à certains endroits, Ange paraissait bien plus vieux qu'il n'en avait l'air, tandis que Bridgess paraissait toute jeune encore. Mais il s'en foutait carrément de ce que pensaient les ivrognes du coin. Il la suivit, et attendit qu'ils soient un peu plus au calme pour reprendre la parole.

« Dis-moi...tu me dis quelque chose. Je ne pense pas te connaître mais ton nom et ton visage me sont familiers. » Il n'en rajouta pas plus sur le coup. En effet, depuis qu'il l'avait croisé à l'entrée de la taverne, son visage lui avait dit quelque chose, sans parler de son nom. Bridgess, Bridgess... Le jeune loup n'arrivait pas à mettre le doigt dessus, mais il était persuadé de la connaître de quelque part ou d'avoir entendu parler d'elle. « Que fais-tu en ville d'ailleurs à cette heure-là ? » Elle devait sûrement encore vivre avec ses parents ou une quelconque famille ; que faisait-elle à Anvard ? Et pourquoi n'était-elle pas rentrée ? Ange avait vécu suffisamment longtemps dans les environs pour savoir que les paysans allaient rarement en ville, et y restaient encore moins. A moins qu'il ait eu tout faux, et que Bridgess ne soit pas du tout une paysanne ?

Spoiler:
 


_____________________


i see this life like a swinging vine, swing my heart across the line and my face is flashing signs. seek it out and you shall find. old, but i'm not that old, young, but i'm not that bold. i don't think the world is sold, i'm just doing what we're told. | -damons (tumblr)

Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Rencontre nocturne avec ange [PV Ange Darennor Adam]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre nocturne avec ange [PV Ange Darennor Adam]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE CHRONICLES OF NARNIA : A NEW AGE ™ ::  :: Les RP abandonnés-


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit