Revenir en haut
Aller en bas



 

Partagez | 
 

 ♕ In the evil's soul ~ Frost

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: ♕ In the evil's soul ~ Frost   Dim 19 Mai - 16:51





In the evil's soul
« In the evil's heart
In the evil's soul
Seven devils all around you
Seven devils in your house
See I was dead »


Ma douce enfant,

Si je t'écris c'est pour une raison bien précise, cela fait quelques mois déjà que tu es dans le nord, je sais que ton apprentissage se passe à merveille, que là-bas tu ne risque rien, que tu te sent bien et c'est pour cette raison, que j'abandonne mes droits parentaux en ce qui te concerne pour que tu soit définitivement sous la tutelle de l'Empereur...


Morrigan eu le souffle coupé, les larmes venaient à ses yeux, elle eu un brusque vertige, s'agrippât à sa commode et elle fût rattrapée juste à temps par sa dame de compagnie.

« Ma dame ? Qu'avez-vous ? »

Elle ne l'avait jamais vu dans un tel état, c'était comme si la mort la prenait, Morrigan respirait difficilement, on la fit s'assoir et lui fit respirer dans un mouchoir blanc une huile d’eucalyptus. Morrigan finit par reprendre sa respiration normale et aussitôt éclata en sanglot. Perturbée par une telle réaction, sa servante la prit dans ses bras. Une telle fragilité était rare chez la jeune femme, elle se mit à pleurer pendant une heure à chaudes larmes. Une fois la crise finit, Morrigan envoya sa jeune servante afin qu'elle s'arrange pour que sa maitresse est une audience privée avec l'empereur. Elle fut de retour dix minutes plus tard avec une excellente nouvelle, l'empereur la verrait le soi-même dans ses appartements. La sorcière efface toutes traces de larmes à l'aide d'artifices féminins et partit affronter sa journée comme si de rien n'était. Son maitre était occupé mais, il avait prévu du travail pour son apprentie. Elle avait rendez-vous avec un maitre d'arme nain très expérimenté. Il l'entrainât durant plusieurs heures, avec une seule pause déjeuner d'une heure. Morrigan n'en pouvait plus mais, elle apprit plusieurs tours d'esquive, de parade, il lui fit travailler les armes de corps à corps l'après-midi alors que le matin, ils avaient surtout utiliser les armes à distances types arbalètes et arcs.

Le soir, l'entrainement fut terminé, le nain lui proposa d'aller à la taverne, la sorcière refusa poliment et partit dans ses appartements où l'attendait sa servante qui tenait en mains, une robe noire en dentelle. Morrigan la regardât avec suspicion, pourquoi mettre une telle robe après tout, il l'avait vu dans d'autres tenues moins flatteuses. La servante se mit à sourire et lui fit savoir que l'empereur serait sans doute ravie de voir que son apprentie était capable de s'habiller selon les circonstances. De ce fait, elle partit prendre un bain chaud tandis que sa servante lui masser les épaules pour la décontractée. Elle était tendue, cette lettre de son père, elle le vivait comme une seconde trahison. Il l'abandonné complétement, elle avait le choix de garder son nom mais, il n'avait plus aucune signification, elle serait la pupille de l'empereur. Certes, elle s'élevait dans son rang mais, maintenant, elle n'avait plus de famille, son père la renier, la laisser à Frost Osbern, certes, il allait bien la traité. Mais, son père était tout ce qui lui restait sur cette terre. Tandis qu'elle songea à cela, le miroir se brisa, faisant ainsi sursautait la pauvre servante. L'air se refroidissait, sa colère montait, la jeune servante proposât alors à sa maitresse de sortir de l'eau, Morrigan obéit sans réfléchir et elle partit s'habiller sans même se préoccuper des bouts de verres cassés sur le sol. Elle enfila sa robe et partit se coiffer rapidement, elle ne voulait plus perdre de temps et la sorcière sortit en congédiant sa servante.

Dans le couloir, elle se retrouvât face à un serviteur du maitre qui lui proposât de l'emmener, elle n'avait pas le choix mais, en quelques minutes elle sût le semer. Des mois d'entrainements avaient suffit pour qu'elle arrive à semer correctement les serviteurs de son maitre. Une fois seule, elle prît les escaliers pour se diriger vers les accès privés de son maitre. Elle n'était jamais venu dans les appartements privés de l'empereur, ils s'étaient toujours vu dans la salle du trône, d'entrainement ou dehors mais, jamais dans des lieux aussi intimes, discrets. Morrigan était tendue, le couloirs était sombre, les seul lumières présentes étaient dût à la pleine lune. C'était silencieux, il faisait terriblement froid et la jeune femme maudissait sa servante de ne pas lui avoir donner une étole plus chaude. Enfin, au bout du couloir se trouvait une immense porte, imposante, majestueuse, Morrigan frappât à la porte et attendit que celle-ci s'ouvre.





Codage fait par .Jenaa

Revenir en haut Aller en bas


avatar
Frost Osbern
Elfe du Nord
∞ messages : 244
∞ camp : Le Nord
∞ humeur : Glacialement tourmenté
∞ commentaires :

My soul is full of pain


MessageSujet: Re: ♕ In the evil's soul ~ Frost   Lun 20 Mai - 8:15





In the evil's soul
« In the evil's heart
In the evil's soul
Seven devils all around you
Seven devils in your house
See I was dead »


Quelqu'un frappa à la porte. Frost n'attendais personne, jamais il n'avais donné rendez-vous dans ses appartements c'est pour cette raison que personne ne se risquait à pénétrer dans cette partie du château. L'Empereur était face à une porte fenêtre grande ouverte qui faisait deux fois sa taille, l'air de la nuit pénétrait dans ses appartement, la lune comme seule lumière, il regardait au loin les paisibles montagnes. La porte s'ouvrit alors par magie, les chandeliers s'allumèrent et la fenêtre se referma doucement. L'Empereur ne se retournait pas encore, il pencha légèrement la tête de côté et une de ses vertèbre émit un craquement. Dos à la personne qui venait de l'interrompre, son visage se fit dur. Il n'était pas en tenue pour accueillir qui que ce soit, il ne portait qu'un simple pantalon de tissus noir, il était pieds nues et torse nue, laissant à vue ses muscles encore saillants, ses cicatrices, mais aussi, une bonne vingtaine de runes gravées dans la chair de son dos. Il fit quelques pas sur le côté et déposa sa lance d'argent sur une table d'ébène et enfin il se tourna vers son visiteur nocturne. Son visage se fit moins dur et son regard plus pénétrant. La jeune femme qui lui faisait face n'était autre que son apprentie en personne, et il faillit bien ne pas la reconnaître car elle portait une magnifique et sombre robe. En signe de salutation il pencha très légèrement la tête.

La salle était immense et on y voyait même des couloirs aux quatre coins menant dans d'autres pièces, puis une immense porte ouverte sur la droite qui laissait voir un lit à baldaquin aux montants de bois ornés d'argent et de sculptures d'arbres. Dans la pièce où se trouvait le maître et son apprentie se trouvait un imposant bas-relief de pierre sur lequel on pouvait voir trois elfes albinos, une femme, un homme et un petit garçon, tout trois entourés de dizaines de créatures en tout genre; ce bas-relief s'étendait sur 3 mètres de haut. La table sur laquelle l'Empereur avait déposé son arme se trouvait sur la droite, non loin de la fenêtre, deux chaises l'une en face de l'autre y était autour. Sur les murs il y avait aussi d'anciennes tapisseries représentant des batailles. Sur la gauche, une immense bibliothèque débordait de livre aux reliures plus riches les unes que les autres, dont les titres étaient totalement illisibles car ils n'étaient pas écrits en langue commune. Au centre de la pièce, deux magnifiques sofa de velours bleu aux coutures d'or semblaient appeler quiconque pénétrer dans cette pièce à s’asseoir sur ces superbes coussins rembourrés. Sur la gauche de la porte d'entrée, une monstrueuse et lourde armure de plaque tenait debout, il s'agissait de l'armure que portait l'Empereur seulement en temps de guerre. Que faisait-elle là ? L'avait-il ressortit du passé dans un but précis ou était-elle simplement là pour décorer ? Mystère indéchiffrables... Étrangement, il n'y avait pas de serviteur, pas d'esclave dans cette partie du château car il faisait trop froid, c'était l'endroit où l'air était le plus emplit de particules magiques, la solitude était donc quelque-chose de courant chez l'elfe aux yeux d'or. L'Empereur ne détournait pas son regard de la jeune femme lorsqu'il lui parla d'un ton légèrement irrité.

« Que t'es-t-il arrivé pour que je te retrouve dans mes appartements, nous avions pourtant convenus de nous entretenir dans la salle du trône un peut plus tard... j'espère qu'il s'agit d'une chose importante, Morrigan . »

Il l'invita ensuite à prendre place sur le sofa d'un geste de la main. Puis il s’installa lui-même sur le sofa d'en face, impatient de connaître la raison de la venue de son apprentie dans ses quartiers. Frost descella de la tension dans le visage de la jeune femme, elle n'était pas tranquille et son regard semblait cacher un sentiment profond tel que la tristesse, la douleur ou la perte d'un être cher. Frost détourna enfin le regard comme s'il réfléchissait avant que la demoiselle ne parle. Quel seigneur reçoit une jeune femme en tenue de soirée alors qu'il ne porte qu'un simple pantalon de toile ? Aucuns... cela faisait-il encore de lui l'exception qui confirme la règle ? S'il n'avait pas était pris sur le vif par son apparition si soudaine, il aurais passé cet 'entretient' avec une chemise et un gilet de cuir, mais pour une fois, il se trouvait bien trop loin de sa garde robe, alors il due se contenter de sa tenue actuel. Il n'était pas mal à l'aise loin de la cette idée, il était simplement surpris. Surpris de voir qu'elle avait osé venir ici, seule.



Codage fait par .Jenaa

_____________________

    I was once like you. You have come to this place seeking to bring judgement upon the damned.♘  .ReedNight
     
    But you are only quite a little fellow in a wide world after all !
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: ♕ In the evil's soul ~ Frost   Lun 20 Mai - 16:07

La porte s'ouvrit par magie, les chandeliers s’allumèrent et Morrigan entendit la porte se refermer. Elle entra tête baissée. L'empereur, son maitre lui tournait le dos, il était manifestement en colère, irrité, cela commençait mal. Morrigan le salua d'une révérence tandis qu'il la saluer d'un mouvement de tête, toujours tête baissée, elle attendait qu'il prenne la parole en premier. Manifestement, elle avait bien retenu les leçons d'étiquette et de bienséance de Telmar qui aujourd'hui lui était d'une grande utilité. Dire qu'elle craignait son maitre était un pléonasme, elle était terrorisée à l'idée qu'il se mette en colère contre elle. Premièrement, il la faisait sursauter à chaque fois qu'il se mettait en colère contre ses serviteurs, elle n'approuvait pas forcément tous les châtiments qu'il ordonnait mais, Morrigan, en bonne apprentie se taisait. Peut-être n'avait-il pas d'autre choix que de faire ainsi ? Or, par moment, il ressemblait beaucoup trop au roi de Telmar, Edwin et elle n'aimait pas le souverain, il était trop manipulateur, trop doux et comme un gant de velours dans une main d'acier. Le froid était oppressant dans la pièce, la sorcière augmenta la température de son corps pour ne pas finir congeler sur place. Maudit soit sa servante et ses idées farfelues ! Enfin, l'empereur prit la parole sur un ton irrité ce qui eu le don de rendre l'apprentie encore plus nerveuse. La jeune femme releva la tête et posa son regard de glace sur son maitre. Il l'invita à prendre place sur le sofa, ce qu'elle fit sans pour autant se décontractée. Son regard parcourut la pièce, elle était immense, elle faisait le quatriple de ses appartements et l'imposant lit baldaquin était largement plus grand que le sien. En faite, tout était plus grand, le sofa, la pièce, les meubles mais, ce qui captivait le regard de la jeune apprentie était l'armure présente dans la pièce. Imposante, impérial, elle était comme vivante, témoin des guerres d'antan elle semblait vouloir imposer sa volonté à quiconque oser la regardait. Morrigan détourna le regard et se souvient de la raison qu'il l'avait poussée ici. Elle sortit la lettre de son père. « Je m'excuse de vous déranger mais, j'ai reçu cette lettre se matin-même... » elle tendit la lettre à l'empereur avant de reprendre. « Je souhaitais quitter définitivement Telmar mais, mon père semble vouloir se débarrasser complétement de moi. Je ne sais pas s'il était convenu qu'il ...» elle songea que le terme vendre n'était pas convenable. « Qu'il me laisse à vous mais, je voulais savoir ce qu'il va advenir de moi...... Si vous refusez l'offre de mon père, je m'en irais une fois mon apprentissage terminé. » Le visage fermé, elle songeait à son père, un vieillard, un homme ambitieux qui juré fidélité à la première bourse d'or. Il n'avait jamais était un très bon père mais, il fût un excellent professeur. Il n'avait pas empêcher son fils de partir, il n'avait pas consoler sa femme, il n'avait jamais remarquer l’extrême douleur de sa fille mais, il l'avait élever dans la magie, il lui apprit à se défendre de manière spirituelle. Morrigan le remerciait pour cela mais, pour elle, ce n'était pas ça qui compter le plus sur terre. Une brise légère effleura le visage de la jeune femme qui reposa son regard sur son maitre, il avait terminé de lire et tient, elle n'avait même pas remarquait sa tenue inhabituelle. Il portait un simple pantalon en toile noir, sur son torse figurait des souvenirs de batailles et des runes anciennes, mystérieuses, indéchiffrables figuraient sur son maitre. Morrigan détourna le regard jugeant indécent de fixer ainsi son maitre. Baissant une nouvelle fois la tête, elle fixer le sol froid de l'immense pièce. Le silence était pesant, lourd, la jeune sorcière attendait avec impatience que le souverain reprenne la parole. Cette attente la rendait extrêmement nerveuse après tout, elle jouer son avenir, sa vie, tout ce décider maintenant et qu'arriverait-il si ni son père, ni l'empereur ne voudrait-elle ? Où irait-elle ? L'image d'Aldric s'imposa dans son esprit. Oui, il lui restait son petit prince, son protégé, son frère spirituel mais, elle ne pouvait pas s'imposer, elle ne voulait le déranger paraitre comme un poids en plus. Alice ? Sa douce Alice, sa meilleure amie, son double, ce n'était pas possible, elle était la sœur d'Edwin. En y réfléchissant, Morrigan n'avait plus rien ni personne et cette triste réalité peser lourd sur son cœur et son âme. Si seulement Hadriel était encore en vie... il l'aurait protégé, il aurait lutter contre les décisions de son père, il aurait sauvé la vie de leur mère. Brusquement, le regard de la jeune femme passa du bleu des lacs d'hivers à l'ambre, sa chaleur corporelle chuta et bien qu'elle se contienne la jeune apprentie sentait qu'il ne fallait pas grand-chose pour que sa magie explose à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Frost Osbern
Elfe du Nord
∞ messages : 244
∞ camp : Le Nord
∞ humeur : Glacialement tourmenté
∞ commentaires :

My soul is full of pain


MessageSujet: Re: ♕ In the evil's soul ~ Frost   Mar 21 Mai - 16:30

Les appartements de l'Empereur ne laissaient pas la jeune apprentie indifférente, son regard se posa quelques instants sur l'armure, Frost le nota et se promit de parler à la jeune femme de cette armure, mais pas pour le moment. Il se pencha et saisit la lettre qu'elle lui tendais tout en l'écoutant. L'expression faciale de l'empereur devenait alors intrigué. Il s'empressa donc de lire la lettre. Ses yeux s'écarquillèrent un bref instant comme surpris par ce qu'il venait de lire. Il avait convenu de certaines choses avec le père de la demoiselle en question, mais il n'avait pas imaginé les conséquences que cela aurait et il n'avait pas pensé que le vieillard cèderait aussi facilement sa fille. L'Empereur lui avait-il envoyé tant de richesse que ça pour qu'un père vende ainsi sa descendance ? Frost se leva alors d'un bond et fit quelques pas, ses cheveux virevoltant derrière lui. Le silence était long, certainement insoutenable pour la demoiselle, mais il ne pouvait en être autrement. Enfin il reposa ses yeux sur la demoiselle et se rendit compte qu'elle était sur le point de 'faire une crise' si l'on puis dire ainsi. L'Empereur s'approcha alors d'elle et saisit le délicat et doux menton de son apprentie pour tourner son visage vers celui de l'empereur, lui envoyant des ondes apaisantes, il la dévisagea ainsi en lui disant ces paroles rassurantes.

« Je ne pensais pas qu'il en arriverait jusque là. Tu n'as pas à t'inquiéter sur ce qui vas advenir de toi car ton destin fut tracé depuis bien avant que je n'ai à te choisir comme apprentie.»

Il s'écarta rapidement du visage de la jeune femme car il n'aimait vraiment pas le contacte humain, sentir la chaleur le répugnait presque, mais il ne laissa rien paraître sur son visage afin de ne pas être blessant. Sans le faire exprès, une vague de froid parcourut la salle, faisant vaciller les flammes des bougies. Frost se retrouvait une nouvelle fois dos à Morrigan, il regardait la lune projeter ses rayons lumineux sur son corps blanchâtre. Pendant une fraction de secondes, une rune se mit à luire d'une étrange lueur bleuté sur son épaule, puis la lumière disparut tandis que l'Empereur se retournait doucement pour poursuivre la conversation.

« Tu ne peux pas retourner à Telmar, j'ai besoin de toi... il y a tant de choses que tu ne connais pas encore et tant d'autres que tu ne pourras jamais connaître. Mais sache que je n'ai ni femme, ni descendance... non pas que je veuille faire de toi ma promise, loin de là cette sournoise et malveillante idée. Non. Il est venu le temps pour toi de savoir pourquoi je t'ai choisis.»

Le suspense se prolongea car il laissa un temps avant de poursuivre ; il s'avança puis revint s'installer dans le sofa, croisant les jambes et étendant ses bras puissants sur le dossier. Ses lèvres noirs arborèrent alors une ébauche de sourire qui s'effaça très vite tandis que les yeux de l'empereur se firent plus perçants mais moins agressifs.

« L'apprentie de l'Empereur... c'est comme ça qu'on t'appel dans tout le château... C'est ce qui est écrit sur le papier si l'on peut dire. Mais en réalité, écoute moi bien, tu ne peux pas partir d'ici, du moins pour l'instant, car tu es mon héritière.»

Le dernier semblait se répercuter en échos entres les murs de cette pièce. Existait-il une manière de prouver à quelqu'un qu'on lui vouait une confiance aussi haute ? Un roi de plus haut rang avait-il déjà annoncé ce genre de chose à une personne n'appartenant pas à sa famille ? Non, bien sur que non. Et c'est ce genre d'évènements que les légendes retiendrons. Le Nord apparaissait alors comme les terres dans lesquels le pouvoir appartient à celui qui sait s'en emparer; ainsi une simple sorcière pouvait devenir noble et presque s'ériger au rang de princesse. Frost croisa les bras, attendant une quelconque réaction de on apprentie.

_____________________

    I was once like you. You have come to this place seeking to bring judgement upon the damned.♘  .ReedNight
     
    But you are only quite a little fellow in a wide world after all !
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: ♕ In the evil's soul ~ Frost   Mar 21 Mai - 22:43

Morrigan tendis la lettre et poursuivit son repérage avant de revenir vers son maitre. Ce dernier semblait intrigué, surprit par la lettre. Lui aussi ne comprenait sans doute pas la réaction du père, vendre sa fille tel une vulgaire esclave ou une catin de bas étages. Morrigan le vivait comme une trahison, elle songeait à toutes les vengeance possible mais, c'était futile. Elle pardonnerait à son père. La jeune femme prendrait pitié de lui, trouverait des excuses pour expliquer les actions de se géniteur, pour le rendre louable, Morindur le savait, sa fille ne lui en voudrait pas car, elle était la loyauté et la bonté même. Il était l'une de ses plus grandes faiblesses et il en profitait grandement. Morrigan avait beau livrer bataille, elle n'était pas de taille, elle se perdait a vouloir défaire les liens qui les serraient.

Elle ne pouvait pas concevoir l'idée de ne plus être la fille de son père, allait-elle devoir changer de nom ? Allait-il refusait de la voir dorénavant ? Allait-il mourir sans qu'elle le sache ? L'empereur se leva et fit quelques pas. Son apprentie restait dans l'angoisse d'un avenir misérable. Finalement, il cessa ses allers-retours et posa son regard sur la jeune femme qui était crispée sur le sofa. Il dut sentir que son apprentie était à bout de nerfs car, il s'approcha d'elle pour prendre doucement son menton et l'obliger à le fixer dans les yeux. Tout en la rassurant, il envoyait des ondes apaisantes assez puissantes pour que Morrigan se détente légèrement.

Il recula de son apprentie. Ainsi, son père avait bien prit sa décision seul sans avertir personne. Une vague de froid envahit la pièce, était-ce le maitre ou l'apprentie ? Les deux sans doute car, tout deux étaient face à leur choix. Le souverain tournait à nouveau le dos à son apprentie qui se leva pour s'approcher discrètement et pour s'arrêtant à une distance respectable de son maitre et elle. L'une des runes de l'épaule de l'empereur se mit alors à briller surprenant l'apprentie. La lumière bleuté disparut et le souverain se retournât pour faire face à son apprentie. Les propos de ce dernier déstabilisèrent l'apprentie. Elle baissait la tête. Tout d'abord, il refuser qu'elle parte à Telmar, il avait besoin d'elle ici, la suite toutefois, fît pâlir la jeune sorcière. Le souverain n'avait ni épouse ni descendance, fort heureusement, il la rassura en lui fessant savoir qu'il ne ferait pas d'elle son impératrice. Son soulagement était grand car, jusqu'à maintenant elle avait évité un mariage de convention et elle n'était pas venue dans le nord pour renoncer à un mariage d'amour. Il repartit prendre sa place sur le sofa et Morrigan fit de même, il attiser sa curiosité. Il semblât apparaitre un sourire sur les lèvres de son maitre mais, la jeune femme n'était sûr de rien.
Il lui apprit alors une nouvelle étrange, il l'avait choisit, elle est pas une autre car, elle était son héritière. Morrigan fronça les sourcils et baissa le regard. Que voulait-il dire ? Elle ne comprenait pas, elle ne pouvait pas être son héritière puisqu'elle était la fille de ... non elle ne l'était plus, elle n'était plus rien, plus personne. Sans identité fixe, sans toit fixe.

« J'ai peur.. de ne pas comprendre. Je veux dire... je suis non j'étais.. l’héritière de mon enfin.. Morindur Nomencis car, par le sang il s'agit de mon père. Mais, si je suis votre héritière cela signifie que... je serais... votre pupille ?»

Elle laissa quelque minutes de silence et se mit à réfléchir. Si c'était vraiment le cas, son avenir s'annonçait prometteur et radieux mais, quelques points étaient encore nécessaires à éclaircir. Allait-elle avoir un rang ? Comment allait-il la considérait ? Comment devait-elle l'appelait ?
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Frost Osbern
Elfe du Nord
∞ messages : 244
∞ camp : Le Nord
∞ humeur : Glacialement tourmenté
∞ commentaires :

My soul is full of pain


MessageSujet: Re: ♕ In the evil's soul ~ Frost   Dim 26 Mai - 15:22

Elle n'en revenait pas et était cratinement très déstabilisée, mais qui ne le serait pas après une telle déclaration. Un empereur fait de son apprentie son héritière, il y a de qoi devenir dingue ! Après tout, le pouvoir appartiens à ceux qui savent hiérarchiser leur vie, il n'y a pas que la domination, il y a aussi tout un tas de réflexions qui font de l'empereur un très haut érudit. Il s'avança au bord du sofa et posa ses coudes sur ses genoux, le regard planté dans le vide il poursuivit la conversation.

« On peut dire ça. Nous n'avons aucuns liens du sang, mais j'ai le pouvoir de faire de toi mon héritière car personne ne peux s'opposer à moi sur mes terres. Tu a encore beaucoup à apprendre notamment sur le plan historique et culturel. Je t'ai choisis pour que ça soit toi, et toi seule qui hérite de toutes mes connaissances, de toutes les choses liées à ces terres. La magie noir est puissante, mais combinée à la magie de mes ancêtres, nous repousserons les potentiels ennemis du Nord jusqu'a la fin des temps. »

La voix de l'Empereur était emplit d'un espoir nouveau, une étincelle brillait dans ses yeux jaunes. S'enfonçant de nouveau dans les coussins rembourrés du sofa, Frost prit alors un air plus grave, plus froid, un peut comme s'il refusait d'admettre ce qu'il allait dire, il hésita un instant, plongeant une fois de plus ses yeux emplis de mystère dans ceux de la demoiselle.

« Lorsque je ne serais plus là... il faudra que quelqu'un veille sur les contrées du Nord afin que l'équilibre règne, que rien ne vienne perturber cet écosystème parfait. Il ne faut pas que le monde nous oublie, comprend-tu ? L'Histoire à toujours préféré les légendes aux hommes... Alors lorsque je partirais, cet empire sera tien. »

Il semblait vouloir ajouter autre-chose, mais au lieu de ça, il se leva et marcha vers son armure, puis tout bas il ajouta.

« Jusqu'a mon retour.»

Il avait de nombreux plan en tête, il savait comment l'histoire aller se passer, mais il n'ajouta rien de plus à ce sujet, ne voulant pas plus inquiéter son apprentie sur le pourquoi du comment. Mais en parlant de ceci, il voulait tout de même introduire la prochaine étape de l'entrainement de Morrigan, et cela concernait la vie... après la mort. Elle allait devoir s'impliquer dans une affaire qui risquerait de dépasser son entendement. Frost avait déjà eut une expérience de sa réaction, lorsqu'ils étaient partit en chasse, il avait bien remarqué qu'une fois qu'il avait évoqué les puissances d'outre-tombe, cela avait beaucoup affecté son apprentie, mais qu'allait-il en être à présent ? Frost fit demi-tour et s'approcha doucement de Morrigan, puis il posa une main sur l'épaule de la demoiselle. C'est alors que l'intonation de la voix de l'empereur se fit impériale. L'air vibra.

« Morrigan, Freya Nomencis... je te sacre Princesse des Terres du Nord, et Fille de la Glace. Que ceux qui s'y oppose se taisent à jamais. »

Toutes les runes présentes sur le corps de Frost Osbern se mirent à étincelle d'une lumière incandescente, cela dura une fraction de secondes, tel un flash éblouissant. Puis un souffle brûlant sortit du corps de l'Empereur et les murs du château se mirent à trembler, une vague de puissance traversa alors Morrigan. La fenêtre s'ouvrit sous la puissance du souffle tandis qu'un hurlement draconique retentit dans le lointain. Une ombre serpentiforme passa devant la lune, puis un second crie retentit et disparut au loin.

_____________________

    I was once like you. You have come to this place seeking to bring judgement upon the damned.♘  .ReedNight
     
    But you are only quite a little fellow in a wide world after all !
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: ♕ In the evil's soul ~ Frost   Sam 15 Juin - 22:34

Le souverain semblait sérieux pourtant Morrigan avait beaucoup de peine à le croire. Elle le fixait pour tenter de déceler une quelconque malice, ce n'était le genre de l'empereur mais, c'était tellement improbable, impossible ! Plus il argumenter plus la sorcière était surprise, déstabiliser. " Cet empire sera tient" ... Morrigan en restait bouche bée. Elle, petite sorcière, pratiquement de naissance paysanne se retrouvait à la tête d'un empire bien plus grand et terrifiant que Telmar, qu'Edwin. Un frisson parcourut son corps, elle ne savait pas comment réagir. Elle était heureuse certainement mais, aussi avait-elle très peur. Frost Osbern lui faisait confiance, honneur, serait-elle à la hauteur ? Déjà que la jeune femme se trouvait très mauvaise et indigne de l'empereur, il la récompenser et la gratifier encore plus ! Même son père n'aurait pas pu faire mieux !

La sorcière regardait son maitre s'approchait de l'armure sans piper mot. Elle ne savait pas quoi dire tellement elle était sous le choc de la nouvelle. Cela faisait beaucoup en une soirée. L'empereur fit demi-tour sur ses pas et s'approcha de son apprentie pour poser une main sur son épaule. La demoiselle sursauta autant par la voix si imposante que le geste si peu familier. 

« Morrigan, Freya Nomencis... je te sacre Princesse des Terres du Nord, et Fille de la Glace. Que ceux qui s'y oppose se taisent à jamais. »

La sorcière eu juste le temps de jetait un regard sur le souverain avant que les runes se mettent à luire sur le corps de l'empereur. La sorcière ferma les yeux pour ne pas se retrouver aveugle mais, cela dura une fraction de seconde. Puis, les murs se mirent à trembler, la fenêtre s'ouvrit, un hurlement draconique semblait déchirer la lune et une ombre lugubre, ténébreuse passa devant la lune comme pour l'engloutir. La vague de puissance traversa la sorcière qui perdit connaissance, elle n'entendit pas le second cris semblable à une lamentation. Une fois que tout fut terminé, la sorcière rouvrit brusquement les yeux. Elle regarda autour d'elle, rien n'avait changer et pourtant, c'est comme si tout était plus clair, comme si auparavant tout lui était obscur alors que maintenant, elle semblait sentir,ressentir, voir le moindre mouvement, perceptions. N'ayant pas de miroir, elle ne pouvait pas savoir que sa beau était dorénavant plus blanche, ses cheveux plus noirs que le jais et son regard, plus pâle et clair que les eaux limpides des montagnes. Elle sentait bien que quelque chose avait changée mais, elle ne savait pas quoi... tout était clairs, la réalité mais, tout était encore obscurs. Elle voyait mais, ne pouvait pas encore définir concrètement et correctement.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Frost Osbern
Elfe du Nord
∞ messages : 244
∞ camp : Le Nord
∞ humeur : Glacialement tourmenté
∞ commentaires :

My soul is full of pain


MessageSujet: Re: ♕ In the evil's soul ~ Frost   Dim 23 Juin - 14:17




Frost s'éloigna ensuite en proie à un léger vertige, ou plutôt une légère baisse de tension. Il s'affala lourdement sur le sofa en face de la demoiselle, laissant le temps s'écouler un bref instant, il reprit son souffle et redevint normale, son visage affichait la gravité, il était temps de parler de l'avenir.

« Communiquer avec les morts n'est pas difficile. Le plus difficile c'est d'assumer le processus que nous avons mis en marche, et cela peut te ronger des années durant. Ce n'est pas un jeux, ni encore moins une formule magique que l'on prononce une seule fois et que l'on peut oublier et laisser ranger dans un vieux placard. Tout à des conséquences et il est facile de sombrer dans le chaos. Bannie la peur, bannie l'angoisse et dit toi que tu sera cappable de juger qui sera digne de reposer en paix ou non.»

Voilà là une bien belle mise en garde que venait de formuler l'empereur à sa nouvelle héritière. Était-elle réellement capable, à partir d'aujourd'hui, de recevoir cet enseignement le plus obscure de tout les temps ? Seul le temps saura nous le prouver, mais pour l'instant, c'est en elle que l'Empereur du nord posait tout ses espoirs d'avenir, elle ne pouvait donc faillir ou rebrousser chemin, elle ne pouvait non plus fermer les yeux sur ce qui avait attisé sa curiosité il y a encore quelques mois, lorsqu'elle avait posé cette question à propos du fait si oui ou non Frost allait lui apprendre à ramener les morts à la vie. Il devait aussi lui apporter une preuve tangible de ce qu'était cette magie.

« Qu'il entre.»

Sur ces mots, la porte d'entrée s'ouvrit doucement et un étrange individus en armure pénétra dans la pièce d'une démarche lente et pesante. Il s'arrêta à quelques mètres du sofa. Ses yeux bleus luisaient d'une mystérieuse lumière qui traversait les fentes de son heaume. Frost tourna la tête vers cet individus et il lui fit un signe. L'armure se redressa dans un cliquetis métallique, les bras pendant le long du corps tandis qu'une voix désincarnée et mystérieusement profonde, s'élevait dans l'immense pièce, tel un hymne guerrier.

"A jamais maudit, aucun repos
L’ancienne magie, anime nos vieux os.
Nos corps décrépits, remplis de maux
Apportent l'agonie, et sèment le chaos !"

L'Empereur claqua des doigts et la créature cessa sur le champ de chanter. L'elfe albinos planta ses yeux dans ceux de Morrigan comme s'il s'adressait directement à son âme.

« Es-tu bien certaine de vouloir t'engager sur la voie de cette ancienne magie ? Es-tu certaine de vouloir connaitre les secrets de la nécromancie ? Peut-être veux tu écouter de nouveau, l'hymne de l'armée des morts qui se sont mis à chanter d'eux même dans les coins cachés du château ? »

La créature dans l'armure n'était autre qu'un mort-vivant, Frost avait bien pris la peine de le faire habiller afin que la demoiselle ne soit pas choquée par la véritable apparence de ce corps arraché à la terre. Était-elle effrayé ou au contraire, était-elle en admiration devant ce miracle de la magie ? Morrigan était une femme étrangère au Nord avant de venir s'installer dans le château en tant qu'apprentie, personne ne savait ce qui se passait dans le nord, personne n'était au courant de la magie qui agissait entre les murs e ce château, et aucun humain n'avait jamais vue un de ces morts-vivants.

_____________________

    I was once like you. You have come to this place seeking to bring judgement upon the damned.♘  .ReedNight
     
    But you are only quite a little fellow in a wide world after all !
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: ♕ In the evil's soul ~ Frost   Mer 24 Juil - 19:31

    Son maître, semblait un peu las, Morrigan lui jetait des regards incompréhensions. Il reprit la parole avec une mine grave, sérieux. La sorcière l'écoutait attentivement tout en rêvant de son futur. Sa majesté impérial lui donner beaucoup, un toit, des habits neufs, le couvert mais, maintenant un titre, un savoir unique. La belle s'en rendait compte, elle se ferait un devoir d'obéir à jamais à son maître, de jamais le décevoir. Jamais !

    « Je suis votre héritière. Je suis capable de tout.»

    La demoiselle regardait l'elfe avec des yeux remplis de gratitude et d'adoration. La porte s'ouvrit, une armure étrange fit son apparition, elle était animé et pouvait parler. La sorcière écoutait les paroles graves mais, remplis de sens à ses yeux arctique. D'un claquement doigts, l'armure se tût. Morrigan reposa son regard dans ceux de l'empereur. Il reposa la question et à nouveau la demoiselle lui répondit:

    « J'en suis certaine, je suis prête. »

    Son regard se reposa sur l'armure, elle était étrange, sa voix notamment elle venait de l'outre-tombe, Morrigan en avait des frissons d'effrois mais, surtout de curiosité. Que cachait encore le château ? Quels secrets allait-elle découvrir ? Elle voulait tout apprendre, tout connaitre et s'enfermait en ermite pour le faire.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Frost Osbern
Elfe du Nord
∞ messages : 244
∞ camp : Le Nord
∞ humeur : Glacialement tourmenté
∞ commentaires :

My soul is full of pain


MessageSujet: Re: ♕ In the evil's soul ~ Frost   Ven 23 Aoû - 9:50


Un sourire apparut alors sur les lèvres sombres de l'elfe albinos. Satisfait. Il était non seulement satisfait, mais aussi fière de son apprentie et se dit qu'il avait véritablement fait le bon choix. Il resta encore quelques instants enfoncé dans le fauteuil puis leva une main. Le soldat en armure s'inclina bien bas puis sortit de la pièce sans ajouter mot. Au moins contrairement à certains de ses confrères, celui-ci avait un heaume bien fixé sur sa tête. Il était un peut vidé de ses forces après avoir effectué un tel sacrement, son énergie reviendrais petit à petit.

« La première leçon du sorcier nécromancien est la plus importante, tu dois la retenir afin de pouvoir l'appliquer. La mort n'est que le commencement... avant toute pratique de la nécromancie, il faut d'abord savoir écouter .»

Elle ne comprendrait sans doute pas tout de suite, et c'était normale, si la solution était aussi simple, il lui aurait dit quoi écouter, où, comment... L'Empereur ne lui avait pas donné cette leçon pour qu'elle l'applique tout de suite, mais simplement pour qu'elle y réfléchisse. Il se leva doucement puis s'approcha d'une de ses étagères de bois. Ses doigts glissèrent sur les reliures d'anciens livres puis il se posèrent sur ce qu'il cherchait. Il l'attrapa d'une main agile et regarda la couverture. Entièrement recouvert de cuir noir, la couverture de l'ouvrage comportait des symboles magiques anciens en relief, il ne devait faire 10 pouces de long sur 5 pouces de large. Puis lorsqu'il l'ouvrit, toutes les pages étaient vierges. L'elfe revint sur le sofa puis remis le petit grimoire entre les mains de son héritière. A ce contacte, lorsque les doigts de la demoiselle touchèrent la couverture, des écritures apparurent comme marquées au fer rouge.

Spoiler:
 


« Voici ton nouveau grimoire sorcière. A toi de l'écrire, il ne doit jamais te quitter. Toi seule sera capable d'écrire et de lire dedans car tout ce qui y sera inscrit sera transposé en une écriture secrète. Un jour si tu le souhaite, tu trouvera un élu, et lui seule sera capable de déchiffrer ton grimoire. »

Bien sur c'était un grimoire magique, et dans chaque grimoire un sorcier ou une sorcière se devait d'y reporter des formules magiques, des expériences avec les créatures qu'il ou elle aura rencontré mais aussi les leçons qu'il ou elle devra retenir pour ne pas commettre d'erreurs. Un nouveau grimoire pour une nouvelle forme de magie, un grimoire des ombres pour une magie obscure.  

_____________________

    I was once like you. You have come to this place seeking to bring judgement upon the damned.♘  .ReedNight
     
    But you are only quite a little fellow in a wide world after all !
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: ♕ In the evil's soul ~ Frost   Sam 24 Aoû - 17:29

    Morrigan était déterminée, à partir de ce jour, elle venait de signer un contrat éternel avec les ténèbres. L'empereur était satisfait, la sorcière était honorée. Un pacte invisible, éternel les lié. L'armure sortir sous le regard remplis de curiosité de la jeune femme. Le souverain reprit la parole pour enseigner la première leçon à Morrigan. Elle écoutait attentivement, elle mettait et mettrait toute son énergie à retenir ce qu'elle apprenait avec l'empereur. Ce dernier se leva et prit un livre qu'il remit entre les mains graciles de l'héritière. Au simple contact chaud de l'humaine, des écritures apparurent marquée à jamais dans la couverture. Son propre grimoire, Morrigan osait à peine le toucher de peur de l’abîmer. C'était un cadeau précieux d'une valeur inestimable. Elle garderait à jamais sur elle son grimoire, quand à celui de son père Morindur, il était temps qu'elle lui renvois son grimoire ou qu'elle le donne à une personne qui lui était cher: Aldric. Sans doute allait-il ne jamais l'ouvrir mais, la sorcière pouvait très bien le lui offrir après tout, c'était comme s'ils étaient frère et sœur. Or, son grimoire à elle, il n'était pas question qu'une autre personne qu'elle l'ouvre.

    La demoiselle prit le grimoire avec elle et se leva pour venir s'agenouiller devant l'empereur. Sans quitter des yeux le sol, Morrigan prit la parole.

    « Je remercie son altesse impérial, mon maître qui est plus que généreux avec moi. Je n'oublierai jamais ce jour et me montrerait digne de votre confiance, je me montrerai en digne héritière et porterait votre blason, vos couleurs avec fierté. »

    Morrigan fit une pause avant de reprendre.


    « Toutefois, c'est en tant qu'héritière et non en tant qu'apprentie que je demande à son altesse impérial d'accepter ma requête d'apprendre l'art de la guerre ainsi que l'art du commandement dans le seul but de pouvoir vous servir entièrement dans le futur. »

    La jeune femme restait tête baissée. Elle était héritière mais, ne savait rien en-dehors de la magie. Morrigan savait parfaitement qu'à partir d'un certain rang, il y avait des usages, des codes à respecter, elle ne connaissait rien à ceci et pourtant dorénavant, la jeune femme allait devoir apprendre. Son statut le lui imposait. Sa magie ne serait sans doute pas suffisante et elle l'avait si souvent dit à Aldric pour ne pas faire la même erreur: la magie ne fait pas tout. Manier tout types d'armes, savoir diriger, commander, rentrer sur le jeu du pouvoir et des couronnes étaient un terrain encore plus dangereux que la magie noire.

Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: ♕ In the evil's soul ~ Frost   

Revenir en haut Aller en bas
 

♕ In the evil's soul ~ Frost

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE CHRONICLES OF NARNIA : A NEW AGE ™ ::  :: Les Contrées Sauvages :: Château de Frost Osbern :: Appartements-


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit