Revenir en haut
Aller en bas



 

Partagez | 
 

 Rosalie Delia Ernelio Ҩ Seulement bâtarde du roi ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Rosalie Delia Ernelio Ҩ Seulement bâtarde du roi ?   Jeu 17 Oct - 17:19



Rosalie Delia Ernelio


nom complet ∞ Rosalie Delia Ernelio date et lieu de naissance ∞ 14 avril 2286 au château royal de Telmar âge ∞ 21 ans signe particulier ∞ elle porte sa bague de fiançailles à une chaîne autour de sa nuque lieu de résidence actuel ∞ ici et ailleurs titre et/ou métier ∞ fille bâtarde du roi Caspian IX secret ∞ écrire ici famille ∞ Ses parents sont tous les deux décédés, il lui reste son frère Matías Ernelio et son demi-frère Caspian X groupe ∞ nomades avatar ∞ Nina Dobrev crédits ∞ barbarapalvin-rph (tumblr)

Vaillante ∞ Faut bien trouver quelque chose d'héroïque
Lunatique ∞ Elle change d'humeur comme de chemise
Têtue ∞ Aussi butée qu'elle, on ne trouve pas
Drôle ∞ Un humour particulier, plein d'ironie
Rancunière ∞ Elle n'oublie jamais rien alors attention
Douce ∞ Une part qu'elle semble vouloir cacher
Rêveuse ∞ Il y a ce qu'on rêve d'être et la réalité, alors vaut mieux rêver
Déterminée ∞ Elle va au bout des choses
Spontanée ∞ Elle ne rentre pas forcément dans les règles de bonnes conduites
Chercheuse d'ennuis ∞ C'est plus fort qu'elle
que penses-tu des récents évènements ? ∞ Concernant certains éléments ce n'est qu'un juste retour des choses. Toute la politique ne me passionne pas mais au moins un roi légitime est à nouveau à la tête de Telmar.
comptes-tu participer aux prochains évènements ? comment ? ∞ Tout ça est encore à voir !
à qui es-tu fidèle ? pourquoi ? ∞ Elle est fidèle à ses convictions mais en partie à Caspian, il est son demi-frère et l'héritier du trône de Telmar, il a la possibilité de revendiquer le trône.
comment te vois-tu dans dix ans ? ∞ Peut être que j'aurais enfin posé mes fesses quelque part, avec une famille ou en train d'en fonder une ... Pour le moment je ne reste pas en place, voyager c'est tout ce qui me plait.


a new age begins


La chevauchée avait été longue d’un bout à l’autre de ce pays qui avait été un jour le sien. Malgré l’engourdissement qu’avait causé le trajet dans une bonne partie de ses muscles et notamment de ses jambes, elle négociait depuis plusieurs minutes déjà le prix de quelques nuitées pour elle et pour son cheval dans une petite auberge qui se trouvait juste à la sortie de Telmar. Un endroit sans doute un peu étrange, aux fréquentations douteuses d’hommes perdus dans l’alcool ou cherchant un lieu pour se laisser au plaisir malsain de l’adultère, des voyageurs dont l’entrée en ville aurait coûté une bonne poignée d’or ou plus simplement des personnes comme elle, qui voulaient juste se faire oublier. Ici, personne ne connaissait son visage. Elle n’était qu’un nom de plus dans une liste de clients, avec une belle gueule surement et dont la peau était plus douce et plus parfumée que les femmes qu’on trouvait ici-bas. Orphélia. Un prénom aux sonorités chantantes qu’elle utilisait quand elle venait dans ce genre de lieux. Elle n’était plus Rosalie, elle n’était plus une bâtarde royale qui portait un nom lourd de sens. Celui-là, elle ne l’utilisait que dans les grandes occasions, quand elle cherchait à obtenir l’hospitalité de la part d’un seigneur, et encore, depuis son petit tour dans les geôles telmariennes, elle avait tendance à être en disgrâce aux yeux des autres.

Quel que soit son nom, elle finit par obtenir ce qu’elle désirait et elle se laissa guider par le maître de l’auberge jusqu’au sommet du bâtiment où se trouvait la chambre, c’est-à-dire dans le grenier. C’était un peu rustique, même totalement sommaire comme confort. Au moins cela ne pouvait pas sentir le renfermer puisqu’il y avait différentes ouvertures dans le toit ou sur les pans de murs, de petites brèches voir même des trous plus béants qui laissaient un vent plutôt froid s’engouffrer entre les interstices. Une fenêtre avait été installée et celle-ci donnait sur la ville basse ainsi que les contreforts massifs et froids du château. Quand elle regardait tout ça aujourd’hui, elle se demandait comment elle avait réussi à s’y plaire. Depuis elle avait tellement voyagé, elle avait tellement visité et vu de si beaux endroits que le contraste lui semblait plus qu’imposant. Pourtant elle ne pouvait rien renier, tout ceci avait forgé la vie qu’elle menait maintenant mais également il était empli de souvenirs, souvent malheureux mais les meilleurs étaient comme des pépites d’or qui rendaient son regard brillant de mélancolie.

Tout le monde avait une histoire, la sienne n’était pas facile à porter même si c’était avec une cuillère en argent dans la bouche qu’elle était née. Elle était la conclusion tragique d’une histoire d’adultère qui elle ne se reléguait pas simplement à une petite nuit dans un chambre d’une auberge au goût douteux. Il y existait les héritiers royaux et il y avait le reste de la progéniture royale. Elle était la seconde enfant qu’avait eu le roi Caspian IX avec sa seule et unique maîtresse, la noble Delia Ernelio. Un premier fils avait vu le jour deux ans plus tôt. Matias. On le disait aimer de son père, choyer presque aussi tendrement que la descendance légitime jusqu’au jour où la petite bâtarde avait changé la donne en provoquant la mort de sa mère alors qu’elle venait de la mettre au monde. Une vie pour une vie. Elle avait scellé son destin avant même d’avoir pu prononcer ses premiers mots. Elle avait brisé l’amour de son père alors il l’avait privé de son propre amour et c’était éloigné très rapidement des deux enfants. Après tout, il devait prévaloir l’avenir de son héritier.

On peut parler par la suite de chance ou de mal chance, il avait finis par quitter le monde des mortels à son tour.  Le roi n’était plus, la régence devait alors se mettre en place. Deux bâtards royaux, deux orphelins. C’était Miraz, le frère du roi, qui avait été ordonné Lord Protecteur du royaume, et à la vue de toutes les possibilités qui s’offraient à présent aux deux enfants, il les avait gardé auprès de lui, leur promettant ainsi l’assurance d’une foyer tout du moins confortable, peut-être même chaleureux. Une éducation aussi, qui n’ouvrirait jamais toutes les portes mais qui ne les laissaient pas en bas de l’échelle sociale. Plus étonnant encore, elle était la seule fille de la famille, un petit joyau, une petite princesse dans les grandes lignes. Sans doute en a-t-elle profité, sans mère, sans père, seul avec son frère, elle avait un besoin d’affection qu’elle ne pouvait cacher. S’accrochant la plus part du temps à Matias comme si sa vie en dépendant, préférant les jeux de cape et d’épée que les charmantes poupées de tissu pour être encore un peu plus longtemps avec lui. Il était son ange protecteur, il était son frère tout simplement, le seul qui arrivait vraiment à la comprendre, connaître ses besoins, ses attentes et ses espoirs. Un complexe Œdipien dans toute sa puissance sauf qu’ici le frère prenait le rôle du père.

Ce protecteur, si proche de la jeune demoiselle, l'avait faite vibrer d'une certaine fascination et petit à petit, elle s'était mise à s'intéresser à une politique dont elle ne serait jamais un pion central. Mais après tout, il fallait bien se préparer à tout et il semblait que les choses étaient faites pour bouger. Un complot, une fuite, et une guerre. Tant de choses se déroulaient sous ses yeux alors qu'elle n'était encore qu'une jeune fille. La trahison de Miraz avait éclaté, son mentor avait été déchu de son pied d'estale mais elle était restée à ses côtés jusqu'à la fin, sans doute parce que Matias en avait fait de même et qu'à cette époque là, elle ne prenait aucune initiative qui la concernait directement, à part pour des choses futiles dont toutes les femmes avaient leurs lots. Et puis il y avait les petits plaisirs de la vie, les rencontres au détour d'une taverne, un bavardage innocent. Loin de l'affrontement qui se présageait entre Narnia et Telmar, entre Miraz et Caspian, une histoire d'amour était en train de naître. Il avait tout du mauvais garçon, d'ailleurs n'avait-il pas jouer son voleur avec elle ? Ange. C'était sûrement le nom qui pouvait le caractériser le moins au monde. Un démon oui, mais quel démon ! Des yeux charbonneux, des cheveux qui partaient dans tous les sens et dans lesquels elle adorait y perdre les mains, un sourire de canaille et un corps à faire craquer toutes les puritaines de la capitale. Un baiser volé et le cœur s'était écrié dans une course de battements aléatoires.

Un mariage. Elle allait se marier. Elle respira un bon coup alors qu'elle lissait les pans de sa robe. S'admirant devant le miroir, elle faisait tout pour ne pas laisser les larmes coulés. S'engager, une chose qu'elle ne pensait pas capable avec Ange. Pourtant le jour J était arrivé et elle ne sait pas si elle devait sautiller de joie ou tout simplement se laisser aller à la panique.
Sauf que la panique avait grandis au fur et à mesure que l'impatience se faisait sentir. Il n'était pas là. Il l'avait oublié. Un jour. Deux jours. Trois jours … Une semaine. Elle avait fait le tour de la ville, le tour des bars, elle était rentrée dans ce qu'elle trouvait de plus infâme pour une femme : les maisons closes. C'est là qu'elle l'avait trouvé, endormi dans les bras d'une femme. Elle n'avait pas pleuré, une colère sourde montant en elle, se déferlant entièrement dans ses veines comme un poison. Elle avait emballé ses affaires et elle avait quitté pour toujours une partie de sa vie. Il n'y avait plus d'enfant, juste une femme qui s'éveillait. Le reste avait été comme flou, elle avait suivis une voie, peut être pas celle qu'elle avait envisagé alors qu'elle n'était encore qu'une enfant mais elle avait finis par prendre ses responsabilités. Elle avait assassiné pour une cause qu'elle trouvait juste. Elle avait été condamné à la mort pour ce même acte. Elle avait connu la froideur d'une cellule. Le soulagement de quitter celle-ci malgré un exil implicite qui lui avait été demandé.

Voilà, ce soir elle observait les tours de Telmar. On disait que le roi Edwin n'était plus. Que Caspian avait retrouvé sa place légitime sur le trône du pays. Et elle, elle n'avait pas oublié qu'elle venait d'ici.


prénom/pseudo ∞ Cilia âge ∞ 20 ans comment as-tu découvert le forum ∞ Partenariat des remarques, des impressions ∞ J'adore le code du règlement ∞ Validé le code du contexte & intrigue ∞ Validé mot de la fin ∞ Hâte de commencer à jouer.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Edwin G. Petterson
Nordique || Élu || Admin
∞ messages : 518
∞ double-compte : Vitani (calormène)
MessageSujet: Re: Rosalie Delia Ernelio Ҩ Seulement bâtarde du roi ?   Jeu 17 Oct - 19:02

Bienvenue parmi nous Rose !

Tout d'abord, je te remercie d'avoir prit un PV, et je pense que Caspian/Ange/Matias seront ravis de te voir aussi Very Happy Je te souhaite bon courage avec ta fiche, si tu as la moindre question, n'hésite pas à envoyer un mp ou à la poser ici Wink


_____________________
Votre récompense vous l'aurez quand viendra ce beau jour
Quand la gloire couronnera ma tête, soyez prêtes !
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Matías Ernelio
Telmarin
∞ messages : 337
∞ camp : le sien et celui de son frère, Caspian X.
∞ double-compte : Ange Darennor Adam, Soren Eshbaan, Braethan Melendir
∞ humeur : partagé
∞ commentaires :

MessageSujet: Re: Rosalie Delia Ernelio Ҩ Seulement bâtarde du roi ?   Jeu 17 Oct - 19:46

Owi, ma Rose est là I love you merci beaucoup d'avoir choisi ce PV qui me tient particulièrement à cœur, je promets de t'aimer et de t'aduler Heart 
Sinon, si tu as la moindre question, je suis bien entendue disponible, donc n'hésite pas Wink En attendant, bon courage pour ta fiche que j'ai hâte de lire I love you

_____________________
    love is our resistance
    J'ai longtemps parcouru son corps, effleuré cent fois son visage. J'ai trouvé de l'or et même quelques étoiles en essuyant ses larmes. J'ai appris par cœur la pureté de ses formes. Parfois, je les dessine encore. Elle fait partie de moi
    code broadsword.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Yoren Eshbaan
Tisroc de Calormen
∞ messages : 402
∞ camp : Calormen d'antan
∞ double-compte : Aldric Elaazar
∞ humeur : Conquêrante
∞ commentaires :

I'm watching over you.

MessageSujet: Re: Rosalie Delia Ernelio Ҩ Seulement bâtarde du roi ?   Jeu 17 Oct - 23:22

Bienvenue chez les fous What a Face bon courage pour ta fiche!

_____________________



Je suis maître de mon destin et capitaine de mon âme.






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Anne N. Elbereth
Gouverneur des Îles Solitaires
∞ messages : 99
∞ camp : Celui des souverains de Narnia en tant que servante dévouée
∞ double-compte : Anémone Âkerfeldt, Aurore Mirilallan
∞ commentaires :
You are the one

MessageSujet: Re: Rosalie Delia Ernelio Ҩ Seulement bâtarde du roi ?   Ven 18 Oct - 10:33

Ma belle soeur Smile enfin, future belle soeur si tout va bien :p

Bienvenue chez nous Smile Tu verras on est super sympa <3

_____________________
La vie qui m'attend sans toi autant l'abandonner
Laissez nous vivre, au moins l'instant présent. Laissez nous vivre, au moins un rêve avant. On ne demande pas d'avoir l'éternité, ni même la liberté… Mais seulement s'aimer@ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Caspian X
Roi de Telmar || Élu
∞ messages : 204
∞ camp : Telmar
∞ double-compte : Fleur A. Elessar
∞ humeur : Flamboyaaaaante
∞ commentaires :


MessageSujet: Re: Rosalie Delia Ernelio Ҩ Seulement bâtarde du roi ?   Sam 19 Oct - 1:18

Coucou demie-soeur ! Arrow
Content de t'avoir parmi nous petit bout de femme ! Very Happy *câlin* Et au plaisir de rp avec toi. :3

_____________________

« I think that the power is the principle. The principle of moving forward, as though you have the confidence to move forward, eventually gives you confidence when you look back and see what you've done. » Robert Downey Jr.

Revenir en haut Aller en bas
http://avengers-projet.forumactif.pro/


avatar
Ange Darennor Adam
Loup-garou nomade || Admin
∞ messages : 960
∞ camp : le sien
∞ double-compte : Matías Ernelio, Soren Eshbaan, Braethan Melendir
∞ humeur : indifférent
∞ commentaires :

MessageSujet: Re: Rosalie Delia Ernelio Ҩ Seulement bâtarde du roi ?   Sam 2 Nov - 20:11

Comme tu t'en doutes, j'adore ta fiche I love you et je te valide de ce pas pour pouvoir rp avec toi dès que possible Cool Merci encore d'avoir pris ce scénario Very Happy

_____________________


i see this life like a swinging vine, swing my heart across the line and my face is flashing signs. seek it out and you shall find. old, but i'm not that old, young, but i'm not that bold. i don't think the world is sold, i'm just doing what we're told. | -damons (tumblr)

Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Rosalie Delia Ernelio Ҩ Seulement bâtarde du roi ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rosalie Delia Ernelio Ҩ Seulement bâtarde du roi ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE CHRONICLES OF NARNIA : A NEW AGE ™ ::  :: Présentez vous aux yeux de tous. :: Fiches Validées-


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com