Revenir en haut
Aller en bas



 

Partagez | 
 

 Six Feet Under The Ground ; RP intrigue.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
Tash
Dieu Calormène || PNJ
∞ messages : 30
MessageSujet: Six Feet Under The Ground ; RP intrigue.   Lun 11 Nov - 18:01


Six Feet Under The Ground


Chose étrange qu'est la vie. Nous sommes néants avant de naître, et dès lors nous devenons quelqu'un. Certains seront de simples domestiques dans les châteaux tandis que d'autres naîtront avec maints privilèges et un futur trône ainsi qu'un royaume dont il ne connaît rien. Mais le domestique comme le prince auront à apprendre, et ils vivront sous le même toit sans jamais porter l'un à l'autre la même attention dont ils pourraient se faire part. C'est alors que l'on dira au domestique que malgré tout, c'est la vie. Chacun a sa place dans ce monde, bonne ou mauvaise. Mais tout peut changer. Ce n'est pas parce que nous pouvons avoir un destin déjà tout tracé qu'il nous est impossible de le changer. Lorsque l'on a l'espoir, le courage et que l'on croit, tout est possible. Même la plus petite et à première vue, insignifiante des créatures peut accomplir de grandes choses et se faire un nom.

C'est un destin plus ou moins extraordinaire qu'eurent certains individus, se dirigeant vers les montagnes archenlandaises. Mais pourquoi aller ici ? Qu'abritent ces hauts sommets ? D'après la légende, il semblerait qu'à l'intérieur de ces grottes se trouve un passage secret permettant de découvrir ce qu'aucun être vivant n'a jamais pu voir. De quoi s'agit-il ? Seuls ceux qui auront le courage, l'espoir et qui croient pourront le savoir. C'est de cette façon-là que l'aînée des Pevensie, le gouverneur des Îles Solitaires et le maître d'armes de Cair Paravel se mirent en route vers ces montagnes. Qu'espèrent-ils y trouver ? Des réponses aux questions qu'ils se posent peut-être. Ce qu'ils n'avaient pas prévu, c'était qu'en entrant dans ces grottes, ils seraient tombés sur un individu seul, et pourtant pas si étranger à notre petit groupe de Narniens...

Le groupe est constitué de :
Susan Pevensie
Caspian X
Braethan Melendir
Anne N. Elbereth


Le groupe des Narniens est donc en quête de quelque chose. Les raisons propres à chacun peuvent-être diverses ; sachez juste qu'ils ne peuvent pas deviner ce qui les attendra une fois prisonniers de ce qui pourraient être leurs catacombes... Le rp commence donc lorsque les trois narniens se retrouvent face au roi des Telmarins, qui lui aussi pour des raisons qui lui sont propres, a décidé de venir. Mais à peine réunis, quelques petites secousses se font sentir autour d'eux. Que leur arrive t-il ?
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Caspian X
Roi de Telmar || Élu
∞ messages : 204
∞ camp : Telmar
∞ double-compte : Fleur A. Elessar
∞ humeur : Flamboyaaaaante
∞ commentaires :


MessageSujet: Re: Six Feet Under The Ground ; RP intrigue.   Mer 13 Nov - 1:18


Six Feet Under The Ground


C
aspian arrêta sa monture alors que le sol commençait à peine à monter pour former un mont, et se recouvrait de petits cailloux qui devinrent bientôt des rochers  au fur et à mesure que l'on s'approchait. L'étalon blanc se stoppa aussitôt attendant l'ordre de son maître pour redémarrer. Devant le jeune homme se dressait une montagne abrupte à la montée difficile, grande et majestueuse dominant le reste du paysage et même quelques unes de ses sœurs et voisines. A quelques mètres seulement au dessus du sol on percevait une corniche qui paraissait plus plate et formait comme un balcon au dessus du reste des environs. Le soleil descendait petit à petit dans le ciel et disparaissait déjà derrière les autres montagnes Archenlandaises. Le crépuscule n'allait pas tarder et le ciel bleu se colorait déjà d'une matière colorée chaque instant plus rosée. L'homme talonna doucement sa monture pour commencer à gravir lentement la montagne jusqu'à la corniche, d'un pas souple et prudent sur les cailloux pointus qui pouvaient facilement rouler sous les sabots du cheval.

Roi, il était de nouveau roi. Caspian n'était plus ce petit voyou qui passait sont temps à se cacher des soldats partis à sa recherche dans les forêts de ce monde. Il ne dormait plus à la belle étoile et ne négligeait plus ses repas, qui se contentaient autrefois de ce qu'il trouvait quand il ne fuyait pas le monde. Il mangeait désormais à sa faim mais étrangement ça le dérangeait, ça lui coupait parfois l'appétit. Avant il partageait des moments avec ce qu'il avait autour de lui, la nature, le monde qu'avait créés les dieux, aujourd'hui il se retrouvait une fois de plus entre ces quatre murs qu'il ne connaissait que trop bien. Comment revenir à une vie qui lui était normale après tout ce qu'il avait vécu ses deux dernières années ? Bien sur cela n'avait pas été de tout repos mais il s'y était habitué et il s'y était plu quelque peu. Son projet avait toujours été de se venger d'Edwin et de reprendre ce qu'il lui appartenait de droit, et finalement cet ennemi avait laissé sa place tout seul, le lassant pour seul héritier légitime au trône de Telmar, ce qu'il avait de toute façon toujours été de par son sang. De plus ses souvenirs retrouvés il fallait qu'il refasse le tri dans ses pensées et ses souvenirs plutôt confus. N'étaient pas rares les nuits qu'il ne passait pas dans sa chambre mais dans la bibliothèque de son château à essayer de se divertir l'esprit.

Il voulait de nouveau renouer avec cette courte partie de sa vie qui avait pourtant changée beaucoup dans son être, avait fait de lui le nouvel homme qu'il était, qu'il s'était juré d'être. C'était donc tôt ce matin, souffrant d'insomnie qu'il avait mis le nez dans un livre de légendes et avait lu quelques lignes bien trop vagues sur cette grotte qu'habitait la corniche. Il avait direct pris une sacoche, son épée à sa taille, était monté sur son cheval et avait parcouru la distance dans la journée. Il était désormais en haut de cette corniche. Caspian mit pied à terre et attacha son cheval à un tronc presque mort qui se trouvait là, puis il s'avança prudemment vers la grotte qui s'ouvrait à lui. Noire et profonde, abri des ténèbres et souvent de monstres caractérisés par des légendes qui exagèrent toujours leur taille. Pas de ça ici, la main sur la garde de son épée, le jeune homme entra dans les ténèbres. S'il le fallait il éclairerait avec son feu. Nyara restait dehors, survolant la montagne. Peut-être que la montagne couperait un peu leur lien, mais ils se faisaient assez confiance l'un envers l'autre pour se séparer pour quelques heures.

Alors qu'il entamait la descente vers le tunnel qui s'enfonçait dans les profondeurs de la terre, un bruit et des voix se firent entendre derrière lui. Par réflexe peut-être, il se cacha derrière un rocher et attendit de voir. Trois personnes, deux femmes et un homme dont il ne put distinguer tout de suite les visages, apparurent dans son champ de vision, devant l'entrée de la grotte s'enfournant eux aussi dans les ténèbres. Il essaya de détailler leur visage avec la faible lumière venant de l’extérieur et ne fut pas déçu.

« Vous ici ? Il n'en revenait pas. Devant lui se tenait Susan, La Reine Susan de Narnia celle qui l'avait aidé à retrouver ses souvenirs, ainsi que Anne Elbereth, ambassadrice des Îles Solitaires, et facultativement l'ancienne fiancée de Matias... Ainsi qu'un homme que Caspian ne connaissait pas mais qui ressemblait à un soldat, un Narnien. Le Telmarin s'approcha. Reine Susan... Il inclina doucement la tête devant la reine comme il convenait de faire, la regardant droit dans les yeux. Honnêtement il l'avait toujours trouvée radieuse, et bien que leur idylle fut terminée depuis bien longtemps, que l'amour avait totalement disparu et qu'il avait commis envers elle le pire acte qui soit -tuer son frère, le roi tenta un sourire affectif. Puis il se tourna vers Anne... Est-ce qu'elle lui en voulait toujours d'avoir provoqué la guerre qui l'avait séparée de Matias et qui avait tué son ami Peter ? Anne, cela fait bien longtemps n'est-ce pas ? »

Et alors que Caspian portait son regard sur le dernier venu, cet homme qui accompagnait ces dames, la terre se mit à trembler, d'abord doucement puis plus fortement manquait de leur faire tomber l'équilibre...

_____________________

« I think that the power is the principle. The principle of moving forward, as though you have the confidence to move forward, eventually gives you confidence when you look back and see what you've done. » Robert Downey Jr.

Revenir en haut Aller en bas
http://avengers-projet.forumactif.pro/


avatar
Susan Pevensie
Reine de Narnia || Élue
∞ messages : 179
∞ camp : Narnien
∞ double-compte : Aleksander F. Blackburn
∞ humeur : Douce
∞ commentaires :

« Please my love, stay with me until the very end. »


MessageSujet: Re: Six Feet Under The Ground ; RP intrigue.   Lun 18 Nov - 2:38


Nous étions déjà en train de gravir la montagne avec nos chevaux. Mon regard azur était posé sur ce trou dans le mur, entrée de la grotte. Selon la légende, cette grotte nichée au cœur d’une montagne archenlandaise était un lieu magique permettant à quiconque de trouver réponse à ses questions. J’étais assez inquiète mais aussi impatiente de découvrir ce lieu qui de toute façon allait être extraordinaire. Doucement, je posais mon regard sur les deux seuls compagnons que j’avais choisi pour cette aventure. Tout d’abord, Anne Elbereth, ma douce amie et gouverneur des Iles Solitaires. Puis Breathan Melendir, mon ami et sauveur. Mon regard sur eux se fit tendre alors qu’ils menaient la marche, je pouvais ainsi les observer de dos. Alors, comment me direz vous, en étions nous arriver aux portes de cette aventure ? La réponse se trouve plusieurs semaines auparavent.

Un jour, alors que je marchais dans les couloirs du château de Cair Paravel en compagnie d’Anne, cette dernière, au détour d’une conversation, m’indiqua avoir eu vent d’une légende étrange à propos d’une grotte en Archenland. J’étais de retour du Nord depuis quelques semaines à peine et quand elle me parla d’un lieu magique, mon cœur rata un battement. Les choses avaient beaucoup changés lors de mon éloignement de Narnia et aujourd’hui, même si mon retour avait redonné de l’espoir, il était évident que beaucoup avaient foi, surtout Edmund. Il fut ravi de mon retour mais depuis il semblait assez étrange, toujours loin des affaires du royaume, comme si il était fatigué de tout cela. Lucy était toujours aussi distante et semblait ne pas vouloir s’occuper du royaume. Jace quand à lui voulait se marier rapidement pour enfin unir nos cœurs devant les dieux du monde de Narnia. J’étais prise au milieu de tout cela sans réellement savoir ce qui serait le plus bénéfique pour tout le monde. Si je me mariais, je devrais quitter Cair Paravel, mais je ne pouvais abandonner ma famille, surtout si personne ne pouvait assurer la prospérité du royaume. De plus, Yoren était de retour au pouvoir, ayant réussi à chasser Soren et Edwin avait disparu, laissant libre champ à Caspian de reprendre le trône. Tout était bien différent maintenant et j’étais sans cesse assailli de questions au fond de mon cœur. Alors, comprenez bien que lorsqu’Anne me parla de cette grotte et de ces dons magiques, je ne pus m’empêcher de sauter sur l’occasion. Je commençais alors à me renseigner le plus possible, déterminée à entrer dans ce lieu et trouver les réponses à toutes mes questions. Cependant, Anne m’assura vouloir m’accompagner, ce que je compris puisqu’elle m’avait elle même soufflée cette idée en me parlant de cette légende. Toutefois, je dû affronter un Braethan inquiet et presque en colère contre moi. Il ne voulait résolument pas me laisser partir à l’aventure et risquer ma vie toute seule. Ainsi, d’un commun accord, je lui proposais de m’accompagner. Comprenant qu’il ne me ferait pas changer d’avis là dessus, mon sauveur se laissa donc entrainer dans cette aventure et, après quelques jours de préparation, nous étions enfin partis.

Nous étions enfin arrivés près de la grotte. Je descendais de mon cheval et époussetait ma tenue. J’étais vêtu d’une tenue adaptée à une telle mission : des bottes marrons avec un pantalon beige et par dessus une tunique faisant penser à une sorte de robe à la couleur assortie à mes bottes. J’avais pris mon arc et Clochette voletait à mes côtés. En cas de problèmes j’aurais mon arc et les pouvoirs de mon Don. J’avais attaché mes longs cheveux en une longue tresse évitant ainsi toute gêne. J’étais pour ainsi dire, toujours élégante, même en mission. Alors que je caressais le museau de mon cheval, j’entendis Braethan affirmer que quelqu’un était déjà là. Tournant alors la tête vers lui, je vis un cheval déjà attaché à un arbre. Mon regard se posa son l’entrée de la grotte, dans la pénombre et j’eu l’impression de ressentir une aura magique, toutefois bien moins bénéfique que la mienne. « Comment est-ce possible … ? » J’entrais alors dans caverne avec mes compagnons et ne put distinguer la personne car mes yeux s’habituaient doucement à la noirceur de ce lieu. Cependant, je reconnu immédiatement sa voix. Caspian ! J’eu un pincement au cœur. Même si nous nous étions revu il y a quelques semaines, je devais avouer que je me sentais toujours étrange en sa présence. Etait-ce la peur de me retrouver face à lui de nouveau ? Ces images de lui qui me hantaient encore ? Je n’aurai su dire. Ainsi, je compris pourquoi j’avais ressenti cette aura sombre, Caspian était un Elue du Mal donc mon ennemi en quelques sortes. Il m’adressa la parole le premier en m’appelant par mon titre et s’inclina doucement. Reprenant mon courage, je posais mon regard azur dans ses yeux sombres. « Roi Caspian. Je suis fort étonnée de vous trou … ? » Je n’eu toutefois pas le temps de terminer ma phrase car je senti la terre trembler sous mes pieds, doucement d’abord, puis de façon plus violente. Je m’agrippais alors au bras d’Anne pour ne pas chuter, le regard inquiet et me demandant ce qu’il était en train de se passer.

_____________________
'cause I'm just one of those ghosts, travelling endlessly. Don't need no road, in fact they follow me. And we just go in circles. Now I'm told that this life and pain is just a simple compromise so we can get what we want out of it. Someone cared to classify, a broken heart and twisted minds, so I can find someone to rely on.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Anne N. Elbereth
Gouverneur des Îles Solitaires
∞ messages : 99
∞ camp : Celui des souverains de Narnia en tant que servante dévouée
∞ double-compte : Anémone Âkerfeldt, Aurore Mirilallan
∞ commentaires :
You are the one

MessageSujet: Re: Six Feet Under The Ground ; RP intrigue.   Mar 19 Nov - 12:07

Six Feet Under The Ground


La vie est un défi à relever, un bonheur à mériter, une aventure à tenter
Anne était avec Braethan et la Reine Susan dans les montagnes d'Archenland. Tout en remontant une pente au côté de ses compagnons, elle soupira en repensant à ce qui les avait conduit à venir ici… La Reine était revenue depuis récemment quand celle ci et Anne se promenaient dans les vastes couloir de Cair Paravel. C'est lors de cette balade que Anne mit le doigt sur une conversation qu'elle avait capté alors qu'elle se rendait à son bureau pour écrire une lettre à son cousin qui l'avait "remplacé" le temps du séjour de Anne sur le continent! La gouverneur des îles solitaires avaient entendu comme quoi il existait un lieu qui répondait à n'importe quelle question sur l'avenir!

Susan qui avait eu droit à plusieurs événements qu'elle n'avait pas prévu avait donc tiqué en entendant son amie et conseillère lui dire tout ça et s'était mise en tête de mener une expédition pour trouver cet endroit. Une fois le tout organisé, elle avait été horrifiée en apprenant que la Reine voulait y aller alors ni une ni deux, Anne avait annulé son retour dans sa terre natale et avait dit haut et fort à Susan, c'était bien une des premières fois qu'elle haussait le ton devant sa suzeraine, qu'elle allait l'accompagner et que rien ne lui ferait jamais d'avis en ajoutant, accessoirement, qu'il faudrait la renvoyer chez elle enfermée dans une caisse pour l'en empêcher! Anne rajouta, aussi, que c'était elle qui avait soufflé l'idée à la souveraine; il y avait donc intérêt qu'elle l'y accompagne!
De plus, elle avait déjà perdu Peter; elle ne voulait pas y perdre sa Reine aussi!

Avant de partir, les deux femmes eurent droit à un autre rebondissement dans cette aventure à venir: Braethan Melendir. Celui ci avait eu vent de l'idée de la Reine et du gouverneur. Il avait donc tenté de les en empêcher mais les deux femmes étant aussi têtues l'une que l'autre; il a bien compris qu'elles iraient! La Reine Susan et lui ont donc convenu qu'il accompagnerait les deux femmes. Dans un sens, cela avait rassuré Anne. Deux femmes seules dans les montagnes… Enfin les dites "deux femmes" étaient loin d'être sans défense!


Dans ces montagnes, Anne suivait le regard de sa souveraine qui regardait un trou béant dans la paroi. Ils l'avaient trouvée! Elle soupira de soulagement. Les chevaux commençaient à fatiguer et à une telle hauteur, ça n'allait pas être évident de redescendre! Anne regardait sa tenue. Elle avait l'impression d'être retournée à ses plus jeunes années quand elle préférait les chemises et pantalons d'hommes aux jupons! D'un côté, elle n'allait pas se promener dans des montagnes humide en robe! Elle était vêtue d'un pantalon brun clair, de petites bottines plus foncées et, au dessus, d'un haut faisant penser à une robe plus foncée que son pantalon. Elle avait aussi mis des mitaines et une cape.
Pour la coiffure, elle s'était fait une longue tresse efficace pour ne pas être gênée en cas de vent. Consciente du potentiel danger à venir dans cet endroit, elle n'avait oublié son arc et son carquois rempli de flèches qui appartenaient, jadis, à son père. Elle avait aussi préparé son set de couteaux de lancer bien attaché à sa ceinture.


Ils allaient arriver près de la grotte quand Anne retint un éternuement. Qu'est ce qu'il faisait froid! Mais elle n'eu pas le temps de s'en plaindre mentalement d'avantage que Braethan leur dit que quelqu'un se trouvait déjà ici et qu'une voix se fit entendre.  


« Vous ici ? Un cavalier près de son cheval attaché à un arbre. Elle le reconnu tout de suite: le Roi Caspian!Elle descendit de cheval et suivi sa Reine dans la caverne:  Reine Susan... Dit celui ci en s'inclinant respectueusement devant la jeune femme. Susan était aussi surprise qu'elle et Caspian. Caspian se tourna vers Anne en disant: Anne, cela fait bien longtemps n'est-ce pas ? » Anne serra ses mains à se les faire blanchir. Elle n'avait pas oublié que, à cause de lui, elle avait du renoncer à son bonheur de femme et qu'elle avait perdu son meilleur ami. Caspian avait poignardé Peter juste sous ses yeux! Elle ne lui avait pas pardonné mais espérait que cela pourrait vite aller mieux: après tout, c'était encore secret, mais elle allait épouser Matias! En effet, Roi Caspian…Un peu plus de deux ans  Ce fut à Susan d'exprimer sa surprise de trouver un souverain ici mais elle n'eu pas le temps de terminer sa phrase qu'un tremblement sous leurs pied de plus en plus violemment.
Par chance, Anne se trouvait juste à côté de Susan et elle pu retenir sa reine avant qu'elle ne chute.

Majesté! Elle aida Susan à se relever: Est ce que ça va? Elle regarda autour d'elle et souffla: Nous ne sommes peut être pas les bienvenus ici votre altesse!


_____________________
La vie qui m'attend sans toi autant l'abandonner
Laissez nous vivre, au moins l'instant présent. Laissez nous vivre, au moins un rêve avant. On ne demande pas d'avoir l'éternité, ni même la liberté… Mais seulement s'aimer@ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Tash
Dieu Calormène || PNJ
∞ messages : 30
MessageSujet: Re: Six Feet Under The Ground ; RP intrigue.   Jeu 21 Nov - 13:23



Les retrouvailles ont été faites, et désormais le voyage que vont devoir entreprendre le groupe va devoir se faire dans des circonstances quelques peu contraignantes. Alors que tous sont réunis, des secousses se font sentir et un bruit d'écho se fait entendre. Les quatre personnages sont pris dans une avalanche.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Braethan Melendir
Narnien
∞ messages : 146
∞ camp : Narnia
∞ double-compte : Ange Darennor Adam, Soren Eshbaan, Matías Ernelio
∞ humeur : froide
∞ commentaires :

MessageSujet: Re: Six Feet Under The Ground ; RP intrigue.   Dim 24 Nov - 11:31

Braethan ne savait que penser. Maintenant qu'ils étaient tous trois en train de grimper les pentes de la plus haute montagne à des kilomètres à la ronde, son sixième sens ne cessait de l'alerter. Ils devraient faire demi-tour tant qu'il était encore temps. Non, Braethan n'était pas homme à fuir devant le danger. Ce qui l'inquiétait, c'était la vie des deux femmes qu'il accompagnait et qu'il se jurait de protéger au prix de sa propre vie. Deux femmes, deux souveraines, les raisons étaient suffisantes pour les ramener à Cair Paravel. Mais ces deux femmes avaient aussi beaucoup de ressources, et surtout, elles avaient de l'espoir. C'était ce qui motivait leur petite escapade, bien sûr. L'espoir. Le maître d'armes ne pouvait leur en vouloir, et au lieu de les laisser aller seules dans un tel lieu réputé dangereux, il préférait veiller sur elles. Ce qu'il n'avouait pas, c'est qu'une telle mission ne le laissait pas indifférent. Qui n'avait jamais rêvé de partir à l'aventure après tout ? Braethan était un rêveur depuis sa plus tendre enfance, et une telle aventure était l'occasion de changer les habitudes et peut-être de trouver quelque chose qui aiderait le peuple narnien.

Mais bien vite, sur le chemin, Braethan eut l'impression qu'ils n'étaient pas seuls ici. La route qu'ils empruntaient était la seule praticable si l'on était à cheval ; et justement, des traces fraîches marquaient le sol légèrement sableux. Mais rapidement, le soleil commença à se coucher et à disparaître derrière les montagnes, amenant très vite l'obscurité sur les trois Narniens. Ils ne mirent pas longtemps à trouver une entrée - une grotte. Braethan n'était pas très confiant, et le fut encore moins lorsque ses doutes se confirmèrent à la vue d'un cheval attaché près de cette entrée. Quelqu'un était effectivement là. Le jeune homme en fit part aux deux femmes alors qu'ils entraient dans la grotte, leurs montures laissées à l'extérieur. Il ne fallut pas longtemps pour que le fameux inconnu qu'ils semblaient suivre se dévoile. Braethan ne le reconnut pas au premier coup d'oeil ni à sa voix, contrairement à Susan et à Anne. Lorsqu'il s'approcha et que ses yeux furent accoutumés à l'obscurité, le maître d'armes comprit de qui il s'agissait. Que faisait le roi de Telmar ici ? N'avait-il donc pas un royaume à diriger et à protéger, alors qu'il ne l'avait repris que depuis peu ? En vérité, Braethan ne savait s'il devait faire confiance à Caspian X. La confiance est dure à accorder, surtout pour quelqu'un comme lui, en de tels temps, après tout ce qu'il s'était passé.

Il ne dit rien, ne salua pas le roi, et se contenta d'avancer un peu plus dans la grotte. Alors que les trois souverains parlaient, la montagne se mit à trembler, doucement puis brutalement, manquant de faire tomber les quatre humains présents dans cette petite grotte. Le jeune homme posa un regard inquiet sur la reine Susan ainsi que sur Anne, s'assurant qu'elles allaient bien. Puis tout redevint calme. Trop calme. Plus un seul bruit ne se faisait entendre, pas même leurs respirations. L'air devint sec et glacial. Soudain, un bruit lointain parvint à leurs oreilles, se répandant en échos de plus en plus violents. Avant d'avoir eu le temps de dire quoi que ce soit, le sol se remit à trembler plus violemment que jamais, les faisant tous quatre chuter, tandis que des rochers et de la neige glissèrent des flancs de la montagne et se mirent à bloquer l'entrée de la grotte. A nouveau, tout s'arrêta brutalement dans un silence inhumain. L'obscurité était presque totale, si ce n'est que la petite fée de la reine les éclairait un peu. Braethan se releva, perplexe, la main portée au fourreau de son épée. « En effet, nous ne sommes pas les bienvenus ici... » Il regarda un long moment l'entrée à présent bouchée, puis l'autre côté de la côté, sombre, qui paraissait être ouvert sur un tunnel. Il n'était malgré tout pas convaincu. Braethan ne croyait pas au hasard. Quelque chose les poussait à prendre ce tunnel, leur seule sortie possible. Il n'y avait même pas besoin d'essayer de dégager l'entrée. Il pensa brièvement à leurs montures, sûrement emportée par l'avalanche, et se félicita d'avoir pris sur lui le sac contenant leurs provisions ainsi que d'autres babioles pour se soigner. Pour la première fois, il se tourna vers Caspian et lui adressa la parole : « Que savez-vous sur cette montagne ? » Certes, il espérait que le roi en sache davantage qu'eux. Ils avaient été idiots de partir si vite sans tout préparer et sans s'être renseignée au préalable. Ils auraient dû faire demi-tour quand il était encore temps.

_____________________

If it be a sin to covet honor, I am the most offending soul.
Swift as a deer. Quiet as shadow. Fear cuts deeper than swords. Quick as a snake. Calm as still water. Fear cuts deeper than swords. Strong as a bear. Fierce as a wolverine. Fear cuts deeper than swords. Then man who fears losing has already lost. Fear cuts deeper than swords.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Tash
Dieu Calormène || PNJ
∞ messages : 30
MessageSujet: Re: Six Feet Under The Ground ; RP intrigue.   Dim 1 Déc - 2:32

L'entrée bloquée, le groupe n'a d'autre choix que de s'enfoncer dans la montagne. Au bout de quelques minutes, celui-ci devrait faire face à un choix qui pourrait s'avérer primordial. Leur chemin se sépare en deux tunnels, l'un montant et l'autre descendant. De celui qui s'enfonce dans les hauteurs de la montagne se fait entendre comme un crissement tandis que celui descendant contient un écho avec de l'eau qui coule.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Caspian X
Roi de Telmar || Élu
∞ messages : 204
∞ camp : Telmar
∞ double-compte : Fleur A. Elessar
∞ humeur : Flamboyaaaaante
∞ commentaires :


MessageSujet: Re: Six Feet Under The Ground ; RP intrigue.   Sam 14 Déc - 2:16



Six Feet Under The Ground


L
e jeune homme se rattrapa sur un des murs de la grotte pour ne pas tomber à terre alors que tout autour d'eux se mettait à trembler dangereusement. De la poussière tomba un peu du plafond de la grotte et il mit à espérer qu'il ne les engloutirait pas. La sortie était encore proche... Ils pouvaient encore faire demi-tour et rentrer chez eux avant de continuer dans ce qui semblait n'être que folie. Qui aurait envie de continuer pareille aventure alors qu'ils pourraient finir ensevelis vivants sous une montagne ? Qu'est-ce qui les motivait à part l'espoir ? Quel espoir ? Un espoir de fou présentement... Puis cela s'arrêta en quelques secondes, plus rien. Caspian reprit contenance et s'assura d'un regard que les autres étaient toujours en vie. Il se releva prudemment et regarda la lumière du dehors et fronça les sourcils. Quelque chose n'allait pas. C'est alors que la terre trembla de nouveau mais de façon un peu différente, on entendait un bruit plus sourd qui semblait venir du dehors. Le roi de Telmar se figea et se tourna vers l'entrée "Non !" Mais c'était trop tard et avant même qu'il ne touche l'esprit de son don au dehors une avalanche recouvrit la lumière et ils furent ensevelis.

Caspian ne répondit pas tout de suite à l’autre homme et réfléchit un moment. Ils étaient quatre ensevelis vivant sous une montagne dans une grotte sombre dont ils ne connaissaient ni les limites ni son contenu. C’était folie, mais n’étaient-ils pas venus dans la principale intention au départ de la parcourir ? En tout cas c’était le cas pour le roi, il avait besoin de quelque chose ici que les légendes et les rumeurs laissaient croire sur cet endroit si mystérieux qui semblait tout faire pour les retenir ici et les inviter à commencer leur ascension plus profondément en lui. Le jeune homme plissa les yeux pour essayer de distinguer plus loin devant lui mais tout était noir et ténébreux. « Je sais seulement que cet endroit est magique et qu’on y trouve ce que l’on recherche mais ce ne sont que des rumeurs. Je suppose que vous n’en savez pas beaucoup plus ? » Rien de bien accueillant, mais toutefois ils n’avaient pas vraiment le choix. Il n’attendait vraiment de réponse. Peut-être que les bibliothèques de Narnia étaient plus fournies et que les récits qui concernaient la magie étaient peut-être plus complets que ceux des autres pays mais cette grotte était vraiment mystérieuse et peu connu des hommes de ce monde. Le jeune homme doutait qu’ils en sachent plus que lui mais ne sait-on jamais. Toujours était-il qu’ils n’avaient d’autres choix que d’avancer, alors jugeant qu’un peu de lumière ne serait pas de mal Caspian puisa en lui et en tendant son bras devant lui fit apparaître une boule de feu de taille raisonnable assez cependant pour éclairer la grotte et que la lumière parvienne jusqu’aux parois autour d’eux. Il essaya de distinguer davantage de visibilité vers ce qui fut autrefois l’entrée mais c’était bien bouché.

« On ne peut plus sortir par là, et même si on arrivait à dégager l’entrée cela prendrait beaucoup trop de temps. Il se tourna à nouveau vers le fond de la grotte en plissant les yeux mais il ne vit rien d’autre que roc et ténèbres, et d’un certain côté cela ne lui faisait pas si peur que ça, pourquoi ? Et bien… Il n’y a plus qu’une solution. Cette grotte doit bien mener quelque part et… Il y a quelque chose de magique ici. » En effet il avait voulu contacter Nyara dés l’avalanche mais le signal était brouillé entre eux et Caspian ne percevait que la moitié de ses messages, c’est à peine s’il pouvait toucher son esprit. Alors s’engager là-dedans reviendrait à couper tout lien avec son don. Un sacrifice qu’il faudrait bien faire pour s’en sortir indemne. Mais quoi qu’il en pense il n’était pas seul et d’autres étaient dans la même galère que lui, des personnes qu’il connaissait, qu’il avait appris à apprécier, à aimer et à se rapprocher. Sauf peut-être cet homme qui lui semblait distant. Il ne faisait que protéger ces dames après tout. Le roi fit quelques pas et s’arrêta, se retourna vers eux et les invita à le rejoindre. « On pourrait au moins continuer le chemin que nous avions tous décider de prendre aujourd’hui… Ensemble ? » Ils le suivraient ils n’avaient pas vraiment le choix à vrai dire, personne ne l’avait. Ils marchèrent un moment dans la grotte et Caspian n’engagea aucun mot pour le moment, jusqu’à ce qu’ils se retrouvent face à deux autres tunnel, un descendant qui n’inspirait rien de bon, et un autre montant qui avait plus un air de sortie. Lequel prendre ? Le jeune homme était inlassablement attiré dans le tunnel descendant par une force inconnue, quelque chose en lui le poussait à se rapprocher des ténèbres. N’avait-il pas apprit qu’il ne fallait pas se fier aux apparences et que le chemin le plus rassurant pouvait être néanmoins le plus fourbe ? Il s’arrêta et attendit que ses compagnons d’un jour arrivent à sa hauteur pour décider d’un chemin.

Caspian espérait en plus du fait de les aider de s’accorder une paix possible de quelques heures ou plus avec Narnia. Il voulait aussi récupérer tout ce qu’il avait perdu dans la Grande Guerre, tous ceux à qui il avait fait du mal, récupérer les amitiés brisées par un geste qui n’avait pas été tout à fait le sien. Certes il était désormais un homme nouveau, bien plus sombre qu’auparavant, bien moins influençable, plus sur de lui et de ses projets, plus responsable et il comptait honorer les promesses qu’il s’était faites.


_____________________

« I think that the power is the principle. The principle of moving forward, as though you have the confidence to move forward, eventually gives you confidence when you look back and see what you've done. » Robert Downey Jr.

Revenir en haut Aller en bas
http://avengers-projet.forumactif.pro/


avatar
Susan Pevensie
Reine de Narnia || Élue
∞ messages : 179
∞ camp : Narnien
∞ double-compte : Aleksander F. Blackburn
∞ humeur : Douce
∞ commentaires :

« Please my love, stay with me until the very end. »


MessageSujet: Re: Six Feet Under The Ground ; RP intrigue.   Dim 15 Déc - 2:04

Le tremblement de terre nous avait tous surpris et heureusement que je m’étais tenue à Anne pour ne pas tomber. Cette dernière s’y inquiéta d’ailleurs et d’un sourire rassurant je lui assurais que tout allait bien. Anne formula ce que je pensais tout bas, peut être n’étions nous pas les bienvenue ici. La montagne entière semblait gronder et vouloir repousser ces êtres venus en son antre pour la perturber. La magie était devenue bien rare à Narnia depuis les dernières décennies et c’était peut être une façon pour elle de signaler qu’elle voulait se protéger. Un sentiment étrange s’empara de moi. Si magie il y avait bien ici alors il faudrait pouvoir garder cela secret car la magie ne devait pas tomber entre de mauvaises mains. Mon regard se posa alors sur Caspian. Il était devenu un élu du mal … Qu’allait-il faire si il venait à être au contact de cette magie ? Mon cœur sembla se nouer et mon regard se fit plus inquiet. Devrais-je empêcher Caspian de nuire et utiliser la magie à des fins mauvaises ? Toutefois je n’eus pas le temps de m’inquiéter plus car un nouveau tremblement plus violent cette fois se fit ressentir et je tombais à genoux, mes mains posées sur le sol pour me retenir de chuter complètement. Il semblait que tout devint plus sombre et soudain, le tremblement s’arrêta. Levant doucement la tête, je posais mon regard sur l’entrée de la grotte, à présent complètement bouchée par de lourdes pierres. J’eu à cet instant un sentiment d’angoisse. Nous étions prisonniers ! Cette constatation me tordit le cœur et me coupa le souffle. Le mot prisonnier avait pris un sens bien lourd pour moi. Je me retrouvais à nouveau dans cette position inconfortable. Je ne pouvais plus sortir, j’étais enfermée dans un lieu sombre et étrange, tout comme la cellule de prison à Telmar. Mes mains se mirent à trembler, mon rythme cardiaque s’emballa et mes yeux s’embuèrent de larmes. Etais-je en train de faire ce qu’on appelle une crise d’angoisse ? La peur m’envahie soudain, mon âme avait envie de hurler, je voulais sortir d’ici, tout de suite, quitte à pousser ces rochers moi même. Non je ne voulais pas être prisonnière de nouveau ! Cette fois je ne pourrais pas le supporter … Je ne voulais plus être seule encore … Non, cette angoisse se faisait plus forte et j’avais du mal à respirer. Je plaquais mes mains sur ma tête et fermais les yeux, priant pour que ce ne soit qu’un cauchemar.

Puis tout d’un coup j’entendis la voix grave et calme de Braethan. J’ouvrais les yeux. Cette voix. Je m’en souviens comme si c’était hier. C’est lui qui m’avait retrouvé dans ces bois enneigés. C’est lui qui m’avait sauvé la vie. J’étais en sécurité avec lui, je n’étais pas seule. Reprenant doucement mon souffle, j’espérais que la pénombre dominant le lieu avait permis de cacher aux membres du groupe mon état de quelques secondes en arrière. Doucement je soufflais pour calmer mon rythme cardiaque et je me relevais avec lenteur pour me tourner vers le groupe. Clochette offrait un petit halo de lumière permettait de distinguer vaguement les visages. Braethan et Caspian discutèrent de la grotte et de leur connaissance respective sur elle. Visiblement, il n’en savait pas plus que nous. Mon regard se posa sur Braethan et je compris immédiatement quand il avait insisté pour que nous ne prenions pas par à cette mission, je commençais doucement à regretter ce choix moi aussi. Caspian proposa alors d’emprunter le chemin s’engouffrant dans la montagne puisque nous n’avions plus le choix à présent. Je reportais mon attention sur lui. Il avait raison, ce chemin devait bien mener quelque part. Laissant échapper un soupir, j’espérais que mon angoisse me quitte doucement. Caspian utilisa alors ses pouvoirs et une boule de feu apparu dans ses mains. Je restais comme fascinée quelques secondes en voyant ce feu. C’était étrange comme magie. Tout à un coup un flash me frappa l’esprit et je revis le feu craché par le dragon d’Edwin. Je sursautais mais me repris immédiatement pour que mes compagnons ne s’aperçoivent de rien. C’est alors que la lumière de Clochette me parvint et mon esprit se remit en marche. Doucement je tendis la main dans le vide et une douce lumière blanche apparue pour éclairer les alentours. Entre la lumière de Caspian et la mienne, on y voyait déjà beaucoup mieux.

Nous nous mîmes alors en route dans le silence. Je n’avais toujours pas ouvert la bouche depuis quelques instants et ce mutisme devait peut être inquiéter Breathan et Anne. Je ne devais absolument pas leur montrer à quel point je pouvais être perturbée ces derniers temps. Depuis mon retour à Narnia, je n’arrivais pas à dormir, j’avais souvent des flash et des angoisses qui revenaient mais je gardais ça pour moi, pour n’inquiéter personne, pas même Jace. Je voulais leur montrer que j’essayais par tous les moyens de retrouver une vie normale. Je me rapprochais alors de Caspian. Il fallait que j’engage la conversation, je devais savoir si ses intentions étaient mauvaises, même si je n’en avais pas vraiment l’impression. A sa hauteur, je prenais alors la parole. « Ton don ne t’as pas accompagné ici ? » Cela me semblait plutôt étrange car rare étaient les moments ou je me séparais de Clochette. Je la déjà perdue une fois et je ne voulais plus que cela recommence. Secoua la tête pour chasser cette idée de mon esprit, je vis alors Caspian s’arrêter. Suivant son regard, je remarquais que nous étions face à deux chemins. L’un s’engouffraient vers les profondeurs obscures de la montagne et l’autre semblait monter. Tout le groupe s’était arrêté à présent et il nous fallait décider d’un chemin à prendre. J’observais les deux chemins en restant calme. J’observais Clochette mais elle ne semblait pas sentir de magie aux alentours. Je pris donc la parole la première « Il ne peut assurément pas y avoir de sortie au sommet d’une montagne et si magie il y a ici, elle doit être bien cachée. Je pense qu’aller au plus profond de cette montagne sera peut être plus logique. » Je me retournais alors pour chercher l’approbation de mon compagnons. Caspian semblait d’accord avec moi. Ce fut finalement le chemin en contrebas que nous allions emprunter. Je marchais prudemment et essayer d’éclairer au mieux cet endroit sombre. Plus j’avançais dans le noir et plus mon angoisse se faisait grandissante …

_____________________
'cause I'm just one of those ghosts, travelling endlessly. Don't need no road, in fact they follow me. And we just go in circles. Now I'm told that this life and pain is just a simple compromise so we can get what we want out of it. Someone cared to classify, a broken heart and twisted minds, so I can find someone to rely on.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Tash
Dieu Calormène || PNJ
∞ messages : 30
MessageSujet: Re: Six Feet Under The Ground ; RP intrigue.   Jeu 26 Déc - 0:51

Le petit groupe décide donc de prendre le chemin descendant dans les profondeurs de la montagne. Il commence alors à sentir une certaine fraîcheur dans le tunnel qu'il a emprunté. Susan et Caspian ne se rendent pas compte alors en marchant, qu'une faille se trouve juste devant eux, sur le sol. Une fois après avoir marché dessus, celle-ci provoque l'écroulement du sol et fait tomber les deux personnes dans un tunnel descendant, les faisant atterrir sur un parterre de mousse et de fleurs blanches. A quelques mètres d'eux se trouve une large rivière souterraine, et les parois de la grotte sont recouvertes de cristaux illuminant les lieux. Quant à Braethan et à Anne, ils peuvent choisir de faire demi-tour pour emprunter l'autre tunnel ou bien alors rejoindre leurs compagnons.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Anne N. Elbereth
Gouverneur des Îles Solitaires
∞ messages : 99
∞ camp : Celui des souverains de Narnia en tant que servante dévouée
∞ double-compte : Anémone Âkerfeldt, Aurore Mirilallan
∞ commentaires :
You are the one

MessageSujet: Re: Six Feet Under The Ground ; RP intrigue.   Jeu 26 Déc - 14:47


Six Feet Under The Ground

Le courage consiste à dominer sa peur, non pas à ne pas avoir peur
Anne & Caspian & Braethan & Susan

Une secousse plus puissante que la précedente leur fit perdre l'équilibre. Soudain, la lumière du jour s'éteignit. Anne se releva et se tourna vers l'entrée. Elle jura en voyant qu'une avalanche avait bloqué l'entrée. Elle se retourna vers sa souveraine et l'aida à se relever.

« En effet, nous ne sommes pas les bienvenus ici... »

Anne, toujours en train de soutenir la Reine qui lui confirma qu'elle n'était pas blessée, fit face à Braethan. La gouverneur était ravie qu'un maître d'armes de Cair Paravel fasse partie du voyage. Non pas que la Reine et elle étaient du genre "femmes sans défense" mais c'était toujours rassurant d'avoir quelqu'un pour faire office de protections au cas où.

C'est bizarre Dit Anne pensant à voix haute: Cette avalanche qui se déclenche quand nous sommes tout les quatres dans la grotte

« Que savez-vous sur cette montagne ? »

Elle se tourna vers Braethan et le souverain de Telmar. Caspian ne répondu pas immédiatement au maître d'armes de Telmar comme pris dans une réflexion sur ce qu'il fallait faire ensuite.

« Je sais seulement que cet endroit est magique et qu’on y trouve ce que l’on recherche mais ce ne sont que des rumeurs. Je suppose que vous n’en savez pas beaucoup plus ? »

Anne s'approcha du duo masculin en disant: En effet, ce ne sont que des rumeurs mais, comme les légendes, il y a une trace de vérité dans ces rumeurs! Si ce n'était pas le cas, nous ne serions pas venus ici Sentant des regards sur elle - ce qui était logique vu qu'elle était l'étincelle qui avait stimulé la Reine de Narnia à partir en expédition - et elle soupira: J'ai entendu la même chose que le Roi! J'ai capté un bruit de couloirs, une discussion de servantes, et j'ai rapporté ce que j'avais entendu à sa Majesté la Reine! Il allait de soi que Anne aurait préféré être mieux renseignée sur les lieux avant de partir - encore plus en voyant le résultat: bloquée avec sa Reine, l'ancien fiancé de sa Reine et un maître d'armes sous une montagne qui était tout sauf accueillante! - mais Susan avait été motivé et avant que Anne aie pu bouger le petit doigt ou tenter de raisonner sa maîtresse, l'expédition avait été organisé et prête à partir. Anne se voyait donc mal rentrer chez elle tranquillement pendant que Susan était potentiellement en danger. Elle avait donc changé ses plans et voilà où elle en était! Enfin, elle ne regrettait rien.

Anne tendu l'oreille vers le fond de la caverne qui se séparait en deux couloirs. Dans celui qui monte, il y avait un bruit de crissement comme si quelqu'un s'amusait à faire du bruit en griffant son assiette et dans l'autre couloir, descendant celui là, il y avait un écho d'eau qui coule.


« On pourrait au moins continuer le chemin que nous avions tous décider de prendre aujourd’hui… Ensemble ? »

Ils n'avaient peut être pas prévu de tomber sur le Roi de Telmar en venant ici mais il avait raison. Le mieux était de rester ensemble! Le groupe fit quelques pas heureusement éclairé par la lumière de Clochette, le Don de Anne, et par Caspian qui avait usé de son Don pour faire apparaitre une boule de feu.
Ils continuèrent leur marche et le silence, surtout le mutisme de Susan, angoissé le gouverneur des îles solitaires. Elle savait que sa Reine n'était pas sortie indemne de son temps d'emprisonnement dans les geôles de Telmar. Susan essayait d'être forte mais Anne savait que c'était une mascarade. Elle se souvenait de la foi où, n'arrivant pas à dormir, elle avait fait quelques pas dans les luxueux couloirs de Cair Paravel et avait entendu un cri de terreur. Léger mais l'angoisse qu'il y avait lui avait fait irisé les poils comme dans une chair de poule. Elle s'était précipitée vers la source du bruit et avait atterri dans la chambre d'une des Reines. Elle était restée la à rassurer sa Reine et lui avait promis de ne rien répéter.

Ils arrivèrent à l'endroit où la caverne se séparait en deux. Une en haut et une en bas.


« Il ne peut assurément pas y avoir de sortie au sommet d’une montagne et si magie il y a ici, elle doit être bien cachée. Je pense qu’aller au plus profond de cette montagne sera peut être plus logique. »

Oui c'était logique. Anne suivi sa Reine et Caspian qui ouvraient la marche. Une fraicheur les enserra et Anne resserra la prise de son manteau sur ses épaules tachant de conserver un peu de chaleur.

Soudain, sans qu'elle ne comprenne le commun du pourquoi, les deux souverains disparurent de son champ de vision.


SUSAN! Hurla t'elle. Elle se précipita là où se tenait sa Reine quelques secondes auparavant et s'arrêta net en repérant la faille. Elle bâtit des bras pour tacher de reprendre son équilibre et réussi à retrouver une stabilité correcte. Anne se mit à genoux:

Majesté! Vous m'entendez?! Qu'est ce qu'on fait? Son instinct lui hurlait de rejoindre sa Reine. Après tout, si elle était venue c'était pour la protéger. Elle se tourna pour échanger une regard avec Braethan et se releva.

Qu'est ce qu'on fait? Soit, ils faisaient une glissade soit ils prennent l'autre chemin en espérant tomber sur leur souveraine et Caspian grâce à un chemin plus délicat.

_____________________
La vie qui m'attend sans toi autant l'abandonner
Laissez nous vivre, au moins l'instant présent. Laissez nous vivre, au moins un rêve avant. On ne demande pas d'avoir l'éternité, ni même la liberté… Mais seulement s'aimer@ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Braethan Melendir
Narnien
∞ messages : 146
∞ camp : Narnia
∞ double-compte : Ange Darennor Adam, Soren Eshbaan, Matías Ernelio
∞ humeur : froide
∞ commentaires :

MessageSujet: Re: Six Feet Under The Ground ; RP intrigue.   Ven 27 Déc - 22:35

Quels idiots, de ne pas avoir fait la moindre recherche ! A vrai dire, Braethan avait vainement tenté de consulter quelques livres, mais le délai avait été court. Il n'avait pas réussi à raisonner Susan et Anne, et était parfaitement conscient que ces dernières étaient capables de partir sans lui. Mais il avait le sentiment que même en plusieurs semaines de recherche, personne n'aurait rien trouvé. Le roi de Telmar non plus n'avait aucune information. Et à présent, les voilà pris dans une montagne dont ils ne connaissaient rien. Braethan savait parfaitement - pour être né en Archenland - que les montagnes n'étaient jamais aussi belles qu'elle prétendait l'être. Elles paraissaient immobiles, telles des statues, mais pouvaient en un instant bouleverser le monde entier. Une légende ne racontait-elle pas que le fameux mont Pire, le plus haut mont d'Archenland, était en réalité un géant à deux têtes transformé en pierre ? La montagne où il se trouvait était très certainement magique - il n'avait pas besoin de posséder un Don pour sentir la magie émaner des profondeurs de la roche.

Le maître d'armes suivit les autres, lorsqu'ils empruntèrent un des deux chemins qui s'offraient à eux, tout en jetant un regard inquiet à la reine Susan. Cela faisait plusieurs semaines qu'elle était de nouveau au château. Si Braethan s'était promis de la protéger coûte que coûte, il ne pouvait pas la suivre partout et s'inquiéter pour elle à chaque instant. Il savait qu'elle allait mieux, mais il voyait aussi qu'en ce moment précis, elle se sentait mal. Il ne fit cependant rien, et avança derrière elle silencieusement. Étrangement, l'air se fit glacial quelques mètres plus loin. Mais personne n'eut le temps de faire quelque chose que soudain, un bruit d'effondrement retentit, et les deux souverains qui menaient la marche disparurent. Braethan et Anne réussirent à ne pas tomber dans le trou qui s'était alors formé. La jeune femme tenta d'appeler les disparus, mais il sembla que rien ne leur répondait. Le maître d'armes intima le silence à Anne et écouta avec attention les bruits de la montagne. A vrai dire, tout était aussi silencieux qu'au départ. Même le courant d'air frais qui les enveloppait était muet.

Mais alors, il lui sembla entendre de vagues échos, après quelques instants de silence. Susan et Caspian étaient-ils toujours vivants ? Si c'était le cas, à quelle profondeur pouvaient-ils être ? Il semblait qu'ils s'étaient enfoncés à des kilomètres sous la montagne. Braethan regarda un bref instant Anne puis se pencha au dessus de la faille qui s'était formée avant de crier : « Nous allons trouver un autre chemin pour vous retrouver ! Essayez de sortir de là, mais soyez prudents ! » Ce n'était guère des mots réconfortants, mais l'heure n'était plus au réconfort. Il était maintenant sûr que cette montagne n'était pas accueillante. Elle avait trouvé ses victimes, et ne les laisserait pas sortir. Et quelle meilleure idée que de les diviser... Ils étaient alors obligés de prendre l'autre tunnel, puisque le chemin devant eux été infranchissable. Peut-être aurait-il mieux valu suivre les deux souverains, mais à quel prix ? S'ils étaient blessés ou pire, aucun d'eux n'en sortirait vivant. Braethan conserva son calme et se tourna vers Anne, espérant également que celle-ci ne se laisserait pas emporter par la peur ou le doute.

Ce qu'il n'avait pas tout de suite vu, c'est qu'en réalité, ils n'étaient pas seuls. Ils auraient dû se retrouver plongés dans le noir, mais ils voyaient toujours. Regardant à nouveau le trou dans lequel Susan et Caspian étaient tombés, Braethan se rendit compte que le Don de la reine était toujours là, penché au bord de la faille. La petite fée leva la tête lorsque le maître d'armes se rapprocha doucement d'elle. Ils se connaissaient, il savait qu'elle lui était aussi reconnaissante d'avoir sauvé son Élue. Il murmura alors à Clochette, en tendant lentement une main vers elle : « Nous la retrouverons. Je te le promets. » Celle-ci s'envola alors après avoir adressé un petit sourire aux deux compagnons, et mena la marche afin de les éclairer. La fée n'avait pas forcément besoin de réconfort ; sans doute savait-elle déjà que son Élue allait bien, et peut-être savait-elle même l'endroit où Susan se trouvait. Braethan fit signe à Anne d'avancer à son tour, et ferma la marche, la main posée sur le pommeau de son épée. Ils se retrouvèrent bientôt à l'embranchement des tunnels, et prirent celui qui paraissaient monter. C'était tellement contradictoire, remonter dans la montagne alors que leurs compagnons étaient enfoncés à des dizaines et des dizaines de mètres, mais c'était le seul chemin.

Braethan s'en voulait de laisser Susan dans une telle situation. Il ne la protégeait absolument pas, et il n'aurait jamais dû l'emmener ici. Il avait promis de veiller sur elle, promis qu'elle ne courrait plus aucun danger. Et si Braethan détestait une chose, c'était de manquer à sa promesse. Respecter une promesse était encore plus important que l'honneur, pour lui. De la même manière, il n'avait pas l'intention de laisser arriver quelque chose à Anne. Il savait à quel point la jeune femme pouvait être forte dans de dangereuses situations, elle n'avait rien pour se défendre, sinon une simple lame qui n'avait rien à combattre dans cette montagne. Même Braethan se sentait faible ici. Parce que ce qui dominait, c'était la magie. Une vieille magie, une magie qu'aucun des deux ne pourrait comprendre. Mais la reine et le roi pourraient se débrouiller. Le maître d'armes rattrapa alors Anne, marchant à côté d'elle. « Les servantes...vous n'avez vraiment entendu rien d'autre au sujet de cet endroit ? Pas même une simple rumeur sur ce que cette montagne abriterait ? » Au point où on en était... Ce genre de rumeurs n'étaient pas des histoires pour les enfants, d'où le fait, probablement, que les deux jeunes femmes y croient et veuillent vérifier la théorie.

_____________________

If it be a sin to covet honor, I am the most offending soul.
Swift as a deer. Quiet as shadow. Fear cuts deeper than swords. Quick as a snake. Calm as still water. Fear cuts deeper than swords. Strong as a bear. Fierce as a wolverine. Fear cuts deeper than swords. Then man who fears losing has already lost. Fear cuts deeper than swords.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Caspian X
Roi de Telmar || Élu
∞ messages : 204
∞ camp : Telmar
∞ double-compte : Fleur A. Elessar
∞ humeur : Flamboyaaaaante
∞ commentaires :


MessageSujet: Re: Six Feet Under The Ground ; RP intrigue.   Sam 28 Déc - 5:21



Six Feet Under The Ground


C
aspian marchait devant lui plus profondément dans la montagne à chaque pas qu'il faisait. Son feu et la lumière brillante de Susan éclairaient les ténèbres et leur permettaient de voir où ils mettaient les pieds. Le roi de Telmar se contentait de marcher devant lui sans regarder derrière, ne laissant aucun mot ou aucun son échapper de sa bouche, trop concentré sur ce qu'il avait devant lui, sur ce qu'il tentait d'ignorer en lui. Il se sentait oppressé au fur et à mesure qu'il s'enfonçait et pas par l'atmosphère de la grotte, dont l'air frais était plutôt rassurant, mais par une forme de solitude qui se développait de plus en plus. Il la sentait partir.

La voix et la présence de Susan à côté de lui le firent un peu sursauter et il tourna la tête vers la reine de Narnia. La lumière qu'elle produisait était différente que la lumière de son propre feu. C'était rassurant, doux et chaleureux. Le contraire de son propre don en fait. Le feu ne rappelait que la colère, la haine, le mal, ce qu'il ressentait à chaque fois qu'il l'invoquait à vrai dire. Son regard se fit vague un instant et Clochette attira sa curiosité pendant un petit moment, puis il détourna la tête et fixa le tunnel sans fin d'un regard dur se décidant à enfin lui répondre. « Non elle... Est restée à l’extérieur. Et ils commençaient tous deux à le regretter, leur lien faiblissant au fur et à mesure que la magie de cette grotte entourait le petit groupe. Ils s'étaient dit que ce ne serait qu'une mauvaise étape à passer, combien de fois ils avaient du se séparer pendant des heures quand, encore en rôdeur, le jeune homme devait se trouver en ville. Ils avaient appris à rester éloigner l'un de l'autre pendant un certain temps. Mais cette fois-ci ils ne pouvaient que limite se sentir l'un à l'autre. C'est un volatile, elle n'a rien à faire dans une grotte.» Et c'était vrai, ses mouvements auraient été limités, elle avait besoin du grand air, de l'espace que le ciel lui offrait constamment, ce que cet endroit ne possédait guère. Cet endroit lui rappelait qu'à chaque pas il pouvait la perdre à tout instant et ça il ne l'avait jamais remarqué auparavant. Elle avait bien été blessé mortellement une fois et il avait paniqué mais Morrigan les avait aidé. Il n'y aurait pas toujours quelqu'un pour les épauler quand tout irait mal.

Caspian se frotta le visage par agacement et pensa à voix haute. «Je ne la sens presque plus... » Et sans lui laisser plus de temps pour penser, il sentit le sol se dérober tout à coup sous ses pieds, le traînant en chute libre sur un sol froid et irrégulier pendant de longues secondes. Il avait sentit que Susan était partie avec lui, alors pour ne pas la perdre dans la chute il réussit à lui attraper un bras. Personne ne devait être séparé des autres. Les autres d'ailleurs, où étaient-ils ? Avec eux ? Puis une douce lueur se matérialisa plus bas, se rapprochant à pleine vitesse. Le jeune homme se retrouva soudainement sur un sol nettement plus mou mais le choc lui coupa le souffle d'autant plus que Susan tomba sur lui la seconde d'après, alors qu'il voulait se redresser, le clouant au sol. Il essaya de respirer le plus calmement possible en attendant que la jeune femme se redresse. « Hey, ça va ? Rien de cassé au moins ? » Ouvrant les yeux et étudia l'environnement. Ils étaient tout deux au milieu d'un sol composé de fleur blanches et de mousse, ainsi qu'une rivière qui diffusait une lumière bienfaitrice autour d'eux, suivant un autre tunnel, encore. Il s'assit dés qu'il le put et la première chose qu'il le troubla fut l'absence.
Nyara ! Il l'avait appelée tellement fort qu'il ne savait ou non si le nom de son don avait franchi la barrière de ses lèvres.

Le jeune homme se leva avec précipitation quand une forte douleur le prit de plein fouet lorsqu'il se hissa sur son genou gauche. Poussant un cri de douleur il se rattrapa avec justesse contre une des parois et grimaça de douleur en se tenant le genou. L'absence de son don était invivable, il en était devenu complètement dépendant. Il luttait pour ne pas s'effondrer et il crut vraiment qu'il allait tout lâcher.
Caspian ! Je suis là petit homme... Il ne sut ni comment ni pourquoi mais leur lien était de nouveau un peu plus visible et ils pressèrent leur esprit l'un contre l'autre. Le roi avait dût couper totalement leur faible lien lorsqu'il était tombé, pour la ménager, surement par habitude. Après ça ne me quitte plus pitié. Comment c'était apaisant d'entendre sa réponse presque immédiate. Même où je suis je veille sur toi. Fais attention, et le soleil va bientôt se coucher au dehors.

« On ferait mieux de continuer. Fit-il pour essayer d'être réconfortant. Il ouvrit la marche, jetant un rapide coup d’œil à Susan pour vérifier qu'elle allait bien et s'engagea dans le tunnel éclairé par ce qui semblait être le fond du ruisseau. Caspian essayait de marcher du mieux qu'il pouvait, de ne pas boiter pour inquiéter personne. Ses pensées divaguèrent alors qu'ils avancèrent pendant un temps qui leur parut interminable, en plus du silence posant qui s'imposa. Son passé resurgissant de nouveau dans sa tête, le jeune homme risqua un regard vers elle. Elle n'avait pas tant changé que ça, il y avait des tas de choses qu'il avait envie de lui dire, mais c'était difficile, surtout aujourd'hui, surtout après ce qu'il avait fait. Comment avoir avec elle une discussion normale ? Caspian se racla la gorge. « Susan... Comment... Qu'est-ce que tu as ressenti quand tu as été séparé de ton don ? »


_____________________

« I think that the power is the principle. The principle of moving forward, as though you have the confidence to move forward, eventually gives you confidence when you look back and see what you've done. » Robert Downey Jr.

Revenir en haut Aller en bas
http://avengers-projet.forumactif.pro/


avatar
Susan Pevensie
Reine de Narnia || Élue
∞ messages : 179
∞ camp : Narnien
∞ double-compte : Aleksander F. Blackburn
∞ humeur : Douce
∞ commentaires :

« Please my love, stay with me until the very end. »


MessageSujet: Re: Six Feet Under The Ground ; RP intrigue.   Dim 29 Déc - 1:36


Nous avions tous décidés de prendre ce chemin étrange menant vers l’intérieur sombre de la grotte. Un petit courant d’air frais me fit frissonner, il faisait drôlement froid ici. Toutefois, j’essayais de ne pas trop penser au froid et continuais d’avancer. Je m’étais approchée de Caspian. Je sentais bien que Braethan ne l’appréciait guère et se méfiait de lui. Moi même je ne savais pas quoi penser. L’observant du coin de l’œil, je trouvais qu’il n’avait pas beaucoup changé depuis ces dernières années. Il était redevenu roi de Telmar et il était même devenu un élu au service du mal. Devais-je le considérer comme un ennemi ? Après tout, il avait tué Peter mais … Depuis, Caspian m’avait raconté avoir été sous l’influence de la Sorcière Blanche. Finalement, Peter était mort par la main de Jadis. Je n’arrivais plus à penser clairement quand j’essayais de penser à Caspian. Il était aussi mon premier amour et un premier amour ne s’oublie jamais, peu importe les choses passées ou les raisons d’une rupture …

Je sortis de mes pensées lorsque Caspian me répondit. Visiblement son don était resté à l’extérieur. Je croisais alors le regard de Clochette. Depuis les évènements à Telmar, j’étais incapable de me séparer de ma fée, j’avais trop peur de la perdre. Toutefois, Caspian n’avait pas connu cela et peut être pouvait-il mieux supporter l’absence de son don près de lui. Il m'expliqua que c’était un volatile et qu’elle n’avait pas sa place dans une grotte. Il avait entièrement raison. Ici, son phénix manquerait de place et aurait du mal à ne pas enflammer les personnes présentes. Toutefois, je sentais qu’il était mal. Etait-ce à cause de son éloignement avec son don ? Je le vis alors se frotter le visage nerveusement et il indiqua avoir du mal à ressentir la présence de son phénix. Il semblait inquiet et, comme instinctivement, je posais ma main sur son bras, comme pour le rassurer. « Ne t’en fais paaAAAAAHHHHHhhhh !!! » La fin de ma phrase fut accompagnée de mon cri aigu. Je ne compris pas ce qui venait de se passer. Le sol venait de se dérober sous nos pieds et je me sentais tomber. Je glissais sur un sol dur dans l’obscurité la plus totale. Je sentis alors une main m’attraper le bras. Caspian ? Soudain j’aperçu de la lumière et je finis par tomber. Clignant des yeux, je me rendis compte que j’étais tombée sur Caspian. Mes joues virèrent au rose et je me redressais rapidement. « Hum, pardon … Oui oui ça va et toi ? »

Nous étions dans une sorte de caverne étrange. A nos pieds, un parterre de fleurs blanches, magnifiques. Mon regard fut attiré par une rivière souterraine d’où s’échappait une douce lumière. Cet endroit était très beau. Les différentes parois offraient des lumières variées, passant du rose pâle à du bleu profond. Inconsciemment j’allais m’approcher de la rivière quand la voix de Caspian me fit redescendre sur Terre. Nous étions seuls ici, ce qui signifiait que Braethan et Anne étaient encore dans le couloir que nous avions emprunté, ils étaient hors de danger. Je remarquais alors que Clochette avait du rester avec eux. Grâce à elle, sans doute pourraient-ils nous retrouver. Braethan l’avait déjà fait une fois, j’étais persuadée qu’il y arriverait encore. Je tournais la tête vers Caspian. Il voulait que l’on continu et sans doute avait-il raison. Il me posa alors une question qui me surpris grandement. Je vis alors qu’il était en train de boiter. Mon regard inquiet se porta à son genou. « Casp’, tu es blessé ! » Sans m’en être rendu compte je l’avais appelé comme quand nous étions ensemble, ce surnom que moi seule lui donnait et qu’il n’aimait pas vraiment. Je me précipitais vers lui et l’obligeait à s’asseoir sur un rocher. Portant mes mains vers son genou, une douce lumière s’en échappa pendant que je fermais les yeux. Lentement la blessure cicatrisa et ne fut plus du tout douloureuse. Quand je rouvris les yeux, la blessure n’était plus qu’un mauvais souvenir. « Voilà qui est mieux ! ». Je lui adressais un doux sourire. Soudain, je me souvins de sa question et je redressais lentement, perdant mon sourire. Tournant la tête, mon regard se perdit dans le vide.

Des images de mon enfermement à Telmar me revinrent en tête. Je voyais cette cellule sombre, je repensais à mon éloignement de Clochette. J’avais du mal à formuler mes pensées tellement les souvenirs étaient douloureux. « Tu sais … A Telmar, le roi Edwin m’avait enfermé dans une cellule qui m’empêchait d’utiliser la magie. Si je le faisais, j’étais automatiquement blessée. Ce fut pareil pour Clochette … Je ne pouvais plus du tout la sentir c’était comme … comme si j’étais vide à l’intérieur. J’avais l’impression qu’il me manquait une partie de moi même. J’avais mal sans comprendre comment. La magie à toujours un prix et en être privé après avoir été baigné dedans par les dieux eux même est une souffrance que je n’espère à aucun élus … » Je marquais une courte pause car je sentais ma voix se briser. Je pris une profonde inspiration pour ne pas me laisser submerger par les émotions. « Mais j’ai appris quelque chose là bas. Tu n’es réellement séparé de ton don que si tu te mets à penser trop différemment de lui … ». Oui je l’avais bien compris. Clochette était ma lumière d’espoir et dans cette prison à Telmar, j’avais complètement perdu l’espoir et avec lui, mon lien avec mon don. Je secouais la tête. Non, je ne devais pas craquer ici. J’affichais alors un petit sourire sans joie et repris la route, marchant devant. « Allez tu as raison, nous devrions repartir. Il faut retrouver les autres, ce n’est pas bon d’être séparés ici … »

Je posais mon regard sur la rivière lumineuse. C’était étrange cette lumière. Etait-ce la magie qui éclairait ces lieux ? Et ces fleurs blanches alors ? Mon regard semblait être absorbée par elles, comme si j’étais hypnotisée. Je ne me rendais pas compte à quel point cela était étrange. Ces fleurs étaient-elles magiques ? Je n’osais rien toucher, de peur de déclencher un nouvel éboulement ou une nouvelle faille. Qu’allions nous découvrir en ces lieux ? Sans le montrer, la peur commençait doucement mais surement à m’envahir …

_____________________
'cause I'm just one of those ghosts, travelling endlessly. Don't need no road, in fact they follow me. And we just go in circles. Now I'm told that this life and pain is just a simple compromise so we can get what we want out of it. Someone cared to classify, a broken heart and twisted minds, so I can find someone to rely on.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Tash
Dieu Calormène || PNJ
∞ messages : 30
MessageSujet: Re: Six Feet Under The Ground ; RP intrigue.   Sam 4 Jan - 14:02

Le chemin qu'empruntent Braethan et Anne les conduit vers deux nouveaux chemins. L'un des deux descend en pente un peu raide vers la rivière tandis que l'autre monte plus encore. Quand à Caspian et Susan, il semblerait qu'ils ne soient plus si seuls... puisqu'un fantôme sort du lit de la rivière et s'élève dans les airs, restant au-dessus de celle-ci. Ce fantôme, c'est celui de Miraz, et il fixe d'un air moqueur son neveu et la reine des narniens.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Anne N. Elbereth
Gouverneur des Îles Solitaires
∞ messages : 99
∞ camp : Celui des souverains de Narnia en tant que servante dévouée
∞ double-compte : Anémone Âkerfeldt, Aurore Mirilallan
∞ commentaires :
You are the one

MessageSujet: Re: Six Feet Under The Ground ; RP intrigue.   Dim 5 Jan - 20:40


Six Feet Under The Ground

Le courage est la première des qualités humaines car elle garantit toutes les autres
Anne & Braethan & Caspian & Susan

Anne se releva quand Braethan arriva à sa hauteur et qu'il lui intima le silence. Un des secrets de Anne était son gros problème avec l'autorité. Le gouverneur des îles solitaires détestait recevoir des ordres! Les seuls qui avaient été capables de leur imposer leur autorité étaient les souverains narines et son père. Ceci dit, elle ne laissa rien paraitre mais elle eu une pensée venimeuse ** Excusez moi d'être inquiète pour ma Reine!** Elle tourna les talons, en faisant attention à ne pas faire le grand plongeon, pendant que Braethan criait:  

« Nous allons trouver un autre chemin pour vous retrouver ! Essayez de sortir de là, mais soyez prudents ! »

Et c'est moi qui fait du bruit? Pensa t'elle. Braethan se tourna vers elle et la regarda comme si elle était une femme en détresse. Elle avait une sainte horreur de ça! D'un sourire et d'un regard, elle lui signala qu'elle n'avait rien d'une femme sans défense prête à crier comme une harpie tout en agrémentant ses dires en mettant sa main sur le pommeau de son épée.

Elle se rendu compte qu'il y avait encore de la lumière. Anne repéra Clochette. Comment avait elle pu se retrouver séparer de la Reine? Normalement, elles étaient liées par une sorte de pacte! Mauvais signe! Les forces qui résidaient dans cette montagne avait le pouvoir de séparer le Don de son partenaire! Caspian aussi devait être "sans défense" magiquement parlant.

Braethan dit des paroles réconfortantes à Clochette qui sourit en allant ouvrir la marche. Au moins, ils ne se dirigeraient pas à l'aveuglette…Mais c'était le seul bon point dans la perspective que la souveraine soie séparer de Clochette...


« Les servantes...vous n'avez vraiment entendu rien d'autre au sujet de cet endroit ? Pas même une simple rumeur sur ce que cette montagne abriterait ? »

Anne regarda Braethan dont le visage était faiblement éclairé par la lueur de Clochette. Elle soupira et dit:


Des souvenirs!

Elle soupira: Elles ont dit que nos souvenirs, bons comme mauvais, prenez vie ici. Elle regarda le maître d'armes de Cair Paravel droit dans les yeux et dit: La Reine est au courant! Je lui ai tout dit! Elle était au courant des risques en venant ici. Elle conclut en disant: alors, évitez de me regarder comme si j'allais commettre un régicide! Je ne me doutais pas qu'elle allait vouloir venir ici, je croyais qu'elle allait vouloir se reposer après ce qu'elle avait vécu chez cet Usurpateur et qu'elle allait envoyer ailleurs cette rumeur de couloir! En gros, cela voulait dire: ne me culpabiliser pas plus que je ne l'ai fait moi même!

Elle entendu des bruits de grelots au loin et elle se tourna vers sa provenance. C'était Clochette qui leur faisait signe. Elle quitta Braethan et pressa le pas pour rejoindre le Don de la Reine.


Qui a t'il?

Elle tourna la tête et vit deux tunnels. Un descendait et un autre montait. Elle attendu que Braethan la rejoigne avant de lâcher:

Je propose le chemin qui descend! J'ai l'impression d'entendre de l'eau qui coule et j'ai entendu la même chose dans le trou où notre souveraine et le Roi Caspian sont tombés!

_____________________
La vie qui m'attend sans toi autant l'abandonner
Laissez nous vivre, au moins l'instant présent. Laissez nous vivre, au moins un rêve avant. On ne demande pas d'avoir l'éternité, ni même la liberté… Mais seulement s'aimer@ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Six Feet Under The Ground ; RP intrigue.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Six Feet Under The Ground ; RP intrigue.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE CHRONICLES OF NARNIA : A NEW AGE ™ ::  :: Les Montagnes-


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit