Revenir en haut
Aller en bas



 

Partagez | 
 

 Des Retrouvailles [Susan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Des Retrouvailles [Susan]   Lun 15 Mar - 22:32

Jour de chasse pour le Grand Roi. Sur mon étalon noir, droit et majestueux accompagnée de quatre gardes. Nous regardions l'océan bleu en face de nous. Fier et fougueux mon étalon ne tenait pas en place sauf avec moi. Je savais le bridé comme il le fallait et mes gardes était assez étonné que je réussisse à avoir le dessus. Lasse d'être assis sur les chevaux, nous nous arrêtâmes pour nous assoir autour d'un bon feux. Les discussions allaient bon trains, nous parlions de tout et de rien. Silencieux, je reposais le regard sur la Mer. Envie d'ailleurs, de frissons ou de rêves, la mer répondra immanquablement à tous vos désirs. D'ailleurs, je finis par quitter le groupe pour m'isolai. Ce n'est pas cela qui arrêta mes hommes de mains à papotaient. Je fessais le point sur ma vie. En ce-moment quelques soucis m'avait éloigné de mon but ultime: Régner sur les Trois territoire et être le Seul Roi. Être le Roi des Rois. Mais, comment y parvenir ? A part déclaré la guerre à Peter et Edmund ou bien épouser Susan , je ne voyais pas de autre solution. Dans les deux cas, c'était impossible. Peter et Edmund étaient plus puissant ensemble et Susan...je n'avais plus de nouvelles d'elle depuis longtemps. Mais, comme le disait Jadis la Sorcière Blanche, il faut diviser pour mieux régné. Dans ce-cas le mieux était de me marié avec Susan Pevensie. Mais, comment la contacter ? C'était chose impossible ! Si je posais ne serait-ce qu'un pied en territoire ennemis, je mourrais ! Là d'ailleurs, pour venir sur Archeland, j'avais demandé une autorisation spéciale à Cor, le Roi d'Archeland. Certes nous étions pas amis, mais nous étions pas non plus ennemis. En me risquant de venir ici, je pouvais très bien aussi tombé sur Peter ou Edmund...Enfin, j'avais confiance en Cor, il ne ferait pas une tel chose, serait déclarer la guerre à Narnia et à Telmar. Tout ce qu'il voulait lui, c'était être tranquille ! Tranquille tout comme je le souhaitais moi aussi à ce-moment précis. D'ailleurs, je reviens sur mes pas pour prévenir mes gardes, que je partais seul faire un tour. Réticents mais obéissants ils acceptèrent. Je remonta en selle sur mon étalon et partit au galop. Quelques minutes plus tard, une fois que j'étais hors de vue des gardes, je stoppa mon étalon. Allongée dans l'herbe fraiche, je somnolais. Pas longtemps, car des pas se fit entendre jusqu'à moi. Rien cas leurs accents, je compris que c'était des....Narniens ??! Mon sang ne fit qu'un tour et je tira doucement mon épée de son fourreau. S'ils voulaient du sang, ils en auraient mais pas le mien! Je m'avança prudemment vers la cime des arbres et tomba pratiquemment nez-à-nez avec deux gardes. Ceux-ci resta un moment surpris. Je profita de cette occasion pour attaquer. Ils reprirent rapidement le dessus. Je fus surpris moi-même de leurs forces. Or, j'avais un avantages sur eux: j'étais plus rapide et plus petit. Certes, chaque coup qu'ils me donnaient pouvait à tout moment me mettre hors jeu par terre or, je tenais bon, je ne céderais pas. J'étais Caspian X, Grand Roi de Telmar et redoutable guerrier! J'étais presque à bout, tout trois étaient farouchement déterminé mais aussi fatiguées. J'étais presque sûr que j'allais gagné.....Presque.

Une flèche stoppa tout. Je me retrouvée accrocher à un arbre. Traitre de Narnien! Sales chiens qui allaient tous mourir! Je commençais à insulter la personne qui venait de me blessé et surtout qui venait d'arrêter notre combat. Trop préoccupée par moi-même, je ne remarquais même pas le petit cortège et surtout la personne qui venait de me blessé. Mes gardes quand à eux, arrivèrent presque en même temps. Ils avaient sans doute retrouvée mon étalon seul et étaient partit à ma recherche. Ils sortirent tous leurs armes. Eh ! Si ça continué comme ça , nous allions terminé par un bain de sang sur les terres de Cor, il en était hors de question. Le roi d'Archeland était un potentiel alliée. Valait mieux "oublié" cette petite altercation...du moins pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Des Retrouvailles [Susan]   Jeu 18 Mar - 19:55

    Envie de décompresser. Envie de s'évader. Envie d'être seule. Tout le monde pense ça un jour ou l'autre. C'est normal. On a tous besoin de tranquillité. C'est humain. Nous ne sommes pas des machines infatigables. Bien au contraire même. Normalement, on parvient facilement à s'isoler. Susan y arrive très bien dans son pays d'origine. Là-bas en Angleterre, elle n'est qu'une adolescente parmi tant d'autres. Elle est ordinaire. On ne se préoccupe pas sans cesse d'elle, on ne la suit pas comme son ombre dès qu'elle quitte sa maison. Elle est juste une jeune fille comme les autres. A Narnia aussi... Mais on lui ajoute aussi le titre honorifique de Reine de Narnia, Salvatrice de ce pays qui jadis était en perdition & dont elle à ramener vie avec le reste de sa fratrie.

    De part son statut de Reine, Susy a souvent du mal à s'isoler totalement. Dans Cair Paravel même, il n'y a pas trop de problème. Un ordre & hop! Les gardes disposent sans protester. Après tout, il n'y a aucun danger là-bas. Aucun... mis à part se faire mal elle-même. Mais ça, les gardes n'y peuvent rien & ne font que garder un œil discret sur elle & sa famille. Là où ça se complique méchamment, c'est quand notre jeune Narnienne décide de s'isoler hors de la cité. Là, ses gardes personnels deviennent sourds à ses ordres. Elle parlerait à des murs reviendrait au même. Seulement, l'ado rêvait d'être seule à ce moment précis. Mais vu la situation, ça risquait d'être sérieusement compromis. Pourquoi? Tout simplement parce qu'une... altercation avait eut lieu & qu'elle & ses gardes avaient du en venir aux armes.

    Que s'est-il passer? Rien de plus simple. Miss Pevensie se trouvait actuellement sur les terre d'Archeland, ce troisième « clan » qui s'était créer. D'un côté il y avait Telmar, de l'autre Narnia & entre les deux... Archeland. Sympa comme situation non? Narnia était considéré comme le clan ennemi par les Telmarins & vice versa. Archeland est LE camp neutre que les deux autres essayent d'avoir. Susan se détachait de tout ça. Elle trouvait cette guerre idiote mais, étant une Reine, elle se devait de protéger son pays. Intérieurement, elle incluait Telmar dans son pays... mais ce n'était du goût de tout le monde. D'un autre côté, comment réagir quand sa famille est dans un camps & quand celui qui occupe son cœur & ses pensées dans le camps adverse?

    « -Restez là mademoiselle. On vérifie qu'il n'y ait pas de danger avant de vous laisser...
    -Comme quoi? Une branche qui m'attaquerait? Arrêtez de... »

    Le bruit de l'épée frottant contre les fourreaux l'arrêtèrent alors que les deux gardes de devant sortaient leur épée. En moins de temps qu'il ne faut pour le dire, un troisième garde l'attrapa par le poignée pour la placer derrière lui. Instinctivement, ses mains se portèrent sur son arc & ses flèches. Elle ne vivait qu'avec lui. Il était son sauveur depuis bien longtemps. Un combat s'engagea. Ahurie, Susan n'intervint pas immédiatement. L'information devait faire le tour de son cerveau avant. & comme elle ne s'y était pas attendue, l'information prenait tout son temps. Apparemment, il n'y avait qu'un seul adversaire. Mais il se battait bien. Très bien même. D'ailleurs, sa technique lui était vaguement familière... ainsi que sa silhouette. Barf, elle se faisait des films & devait rêver.

    L'information arriva enfin au cerveau. Les doigts de la jeune fille raffermirent leur prise autour de l'arc tandis qu'une main bandait la flèche. L'arme se leva, comme le prolongement même de son bras. Manipuler cet objet était devenu enfantin, plaisant. Mais c'était plus plaisant de l'utiliser sur des cibles non vivantes. Là, c'était différent. La jeune femme se concentra sous la protection du troisième garde (en formation d'après ce qu'on lui avait dit, ce qui explique pourquoi il ne s'impliquait pas dans le combat). Enfin, la flèche partie. Droite, rapide & efficace. L'absence de vent aidait beaucoup. Elle passa entre ses deux gardes & se planta dans un arbre, emportant l'attaquant avec elle.

    Réduit à l'immobilité contre l'arbre & légèrement blessé par la flèche, l'inconnu se mis à insulter tout ce qui lui passait par la tête. Les Narniens, le « traitre » qui s'en était prit à lui... blablabla. Sincèrement, Susan se fichait de ce qu'il déblatérait. Tout ce qu'elle comprit, c'était qu'elle avait déjà entendu cette voix. Elle l'a connaissait même si cela faisait plusieurs mois qu'elle ne l'avait pas entendu. Le garde proche d'elle lui demanda si elle allait bien, la détournant de la situation. Elle hocha la tête en rangeant son arme & s'avança, l'autre collé à ses basques. Elle arriva enfin face à Caspian, trop occupé à l'insulter pour se rendre compte que c'était d'elle qu'il parlait ainsi.

    « Ce n'est pas vraiment une façon correcte de parler ainsi d'une vieille connaissance... Caspian. »

    Peut être relâcha-t-elle sa garde trop rapidement. Elle croyait l'incident finit, mais c'était loin d'être le cas. Les gardes de Caspian débarquèrent à leur tour. Au moins lui, il avait put s'isoler! Susy lança un regard à ses gardes pour leur faire passer le message mais ils étaient focalisés sur le danger. Par prudence, elle reprit son arc & banda une flèche, prête à partir au cas où, alors qu'elle laissait son côté « Reine devant protéger son royaume » s'exprimer

    « Il ne sert à rien de sortir les armes messieurs. Nous ne sommes pas là pour nous en prendre à vous... & j'imagine que c'est de même de votre côté. & si nous laissions ce petit accrochage de côté & que nous repartions tranquillement? Voilà qui serait plus sage... n'est-ce pas Roi Caspian? »

    L'appeler avec autant de formalité la dérangeait. Ses sentiments pour lui étaient toujours là & la distance entre eux était bien trop flagrante à son goût. Elle voulait lui parler, le questionner, entendre de nouveau sa voix & retrouver cette intimité qu'il y avait eut entre eux à un moment. Elle voulait être seule avec lui!
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Des Retrouvailles [Susan]   Jeu 18 Mar - 21:44

Au son de la voix aigu , je compris que je m'étais fait battre par une femme. Remplis de fierté, cette défaite me fit enrager encore plus. La Dame, ou plutôt la demoiselle était caché par un garde qui lui demanda comment elle allait. Forcément, celle-ci répondit qu'elle allait bien. Évidemment, je ne l'avais pas touché ! La demoiselle rangea son arme, contrairement à elle , je garda mon épée en mains. Étant l'escorte qu'avait la demoiselle, elle devait sans doute être une personnalité importante. Encore une de ces gamines de barons, ducs ou autres qui croyait que la menace n'existait pas. Or, quand la demoiselle se retourna je resta stupéfait...J'en lâcha même mon épée. Était-ce un rêve ou bien la réalité ? Un ange descendue du ciel peut-être ? Dans tout les cas cette être remplis de grâce et de majesté y ressembler. Vêtue simplement mais si belle ainsi. Et dire que je venais de l'insulter, mes mots ne venait plus.
« Ce n'est pas vraiment une façon correcte de parler ainsi d'une vieille connaissance... Caspian. »

Je resta quelques minutes ainsi, la bouche ouverte encore éblouit devant la beauté de cette Reine. Car oui, cette demoiselle aussi jeune soit-elle était une Reine. Susan La douce, Reine de Narnia. Une traitresse ? Impossible ! Elle était neutre enfin apparemment était donné qu'elle venait de me blessé. Quand mes gardes arrivèrent , ils encerclèrent la belle. Tel des loups assoiffée de sang devant une biche effrayée. La belle banda son arc, je repris mon arme et la rangea dans mon fourreau. Agacée par mes gardes je repris ma mine impassible.

« Il ne sert à rien de sortir les armes messieurs.
Nous ne sommes pas là pour nous en prendre à vous... & j'imagine
que c'est de même de votre côté. & si nous laissions ce petit
accrochage de côté & que nous repartions tranquillement? Voilà qui
serait plus sage... n'est-ce pas Roi Caspian? »


Pour une raison inconnue, je me sentis mal à l'aise quand elle prononça mon statut. Or, en général j'aimais bien montré ma supériorité à tout le monde. Des souvenirs, des parfums et surtout des sentiments fessait surface. Je ravala ma salive et prit enfin ma parole. D'une voix autoritaire et ferme j'ordonnais à mes gardes de baisser les armes.

<< Est-ce ainsi que nous traitons une Reine, Messieurs ? Allons bon, montrez que les Telmarins savent les bonnes manières et baissé vos armes.>>

Ce qu'ils firent sans tardé. Pour ma part je fis une révérence devant Susan, connaissant l'étiquette je pouvais au moins faire ça. A vrai dire le mieux aurait était que je lui fasse un baise-mains , or j'avais ...j'avais...peur de la toucher.

<<Reine Susan, c'est toujours un plaisir de voir et après tout ce temps ce plaisir et décuplés.>>

La vouvoyer était aussi étrange. J'esquivais un sourire naturel et attendit sa réaction. Allait-elle repartir ? Allait-elle s'enfuir face à l'ennemi ? Face au "traitre" ou plus couramment appelé le "Roi Maudit" Maudit par les Narniens en tout cas , car les Telmarins eux vivaient tranquillement et ne manquaient de rien. Je ne pouvais plus détacher mon regard de ces deux émeraudes qui me dévisageait. Étrangement je me sentais mal-à-l'aise...était-ce parce que c'était Susan ? Mon Amour d'autrefois.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Des Retrouvailles [Susan]   Sam 20 Mar - 13:47

    « Est-ce ainsi que nous traitons une Reine, Messieurs ? Allons bon, montrez que les Telmarins savent les bonnes manières et baissez vos armes. »

    La réaction de Caspian était comme elle s'y attendait. Au moins, il n'était pas assez idiot pour déclencher une guerre à ce moment là. Son sens pratique & sa capacité à prévoir les conséquences étaient restées intactes. Rassurée sur le faite qu'il n'avait peut être pas beaucoup changé, Susan esquissa un sourire alors qu'elle ordonnait à ses gardes de baisser eux aussi leurs armes. La situation restait tendue entre les gardes respectifs du Roi & de la Reine. Mais elle, elle s'était détendue. Elle avait toujours cette confiance en Caspian, bien que les rumeurs auraient du faire qu'elle s'en méfie. Susy attendait d'entendre Caspian lui dire que les rumeurs étaient vraies pour commencer à se méfier. Mais pour le moment, les anciens sentiments & les anciennes confiances refaisaient surface.

    Était-ce une bonne idée? Rien de moins sûr. Deux des gardes de notre Reine se postèrent à sa droite & à sa gauche. Une légère impression d'être encerclée l'envahit. On se demande pourquoi. Caspian se tira de l'arbre haut la main. La flèche n'était pas vraiment enfoncée dans le tronc. Si la distance entre eux se réduisait, elle n'en restait pas moins importante. Le Roi lui fit une révérence, chose à laquelle Susan n'avait pas eut droit de sa part depuis fort longtemps. Trop de formalités entre eux. Beaucoup trop. Sûrement à cause de la présence des gardes! Maudits soient-ils! Comme lui, la jeune fille s'inclina légèrement devant lui pour lui montrer le respect qu'elle lui portait. Beaucoup, beaucoup trop de formalités.

    « Reine Susan, c'est toujours un plaisir de vous voir et après tout ce temps ce plaisir est décuplé. »

    Ainsi, Susy n'était pas la seule à utiliser le rang de son interlocuteur pour s'adresser à lui. Son cœur se serra légèrement, involontairement. C'était étrange comme atmosphère. Les gardes eux ne se relâchaient pas. Tels des bouledogues qui étaient près à se jeter au coup du premier qui oserait poser la main sur la personne qu'ils protégeaient. Étrange & angoissant. La Narnienne n'arrivait pas à rester naturelle. Son étiquette de Reine restait sur ses épaules. Caspian lui sourit naturellement, en tout cas c'est ce qu'elle pensa. La jeune fille lui rendit son sourire, toujours encadrée par ses gardes. La jeune fille rangea la flèche qu'elle avait sortie au cas où dans son carquois. Enfin, elle repassa l'arc par dessus son épaule & le plaça dans son dos avant de faire quelques pas vers Caspian.

    « Le plaisir est partagé cher Caspian. Cela faisait longtemps que nous nous étions pas rencontré. »

    Nyaaaa mais c'est quoi cette formalité? Du début à la fin, Susan détestait ça. Son regard se posa sur Caspian. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas put le voir, qu'elle n'avait pas put lui parler. Pourquoi la situation avait-elle dérapée à ce point? Pourquoi les Rois ne pouvaient-ils pas s'entendre? Bon okay, la situation avait toujours été tendue entre Peter & Caspian. Mais entre Edmund & lui... Ça collait au début. Enfin bref... ce qui est fait est fait & y repenser n'y servait à rien. Susan se retourna & fit face à ses deux gardes qui se trouvaient à même pas trente centimètres derrière elle. Décidément, ils prenaient leur rôle très à cœur eux trois. Elle les remerciera plus tard. Pour le moment...

    « Pourriez vous nous laisser seul s'il vous plait? Il ne me fera rien, ayez confiance en moi. & puis, si jamais il y a un problème... j'imagine que vous ne seriez pas trop loin. »

    Ses gardes hésitèrent quelques secondes. Susan les fixait encore & encore, puis ils acceptèrent. De toute façon, ils n'iraient pas très loin. Elle en était persuadée. Tout ce qu'elle demandait, c'était d'être suffisamment éloignée pour pouvoir enlever cette étiquette de Reine qui l'angoissait & l'empêchait d'être elle même face à Caspian. Elle n'avait pas besoin de ça, & lui non plus. Quand ses gardes furent hors de vu, la jeune fille se retourna calmement vers son premier amour. Elle plongea son regard dans le sien puis lui sourit une nouvelle fois. Son regard dévia vers sa blessure. Elle fut tenté de s'approcher de lui & d'essayer de la soigner, mais Susy n'avait aucune raison de le faire étant donné que ce n'était pas elle qui avait le liquide qui soignait. Elle désigna la plaie du regard & prit la parole.

    « Désolée pour ça. Mais je n'aime pas trop qu'on s'en prenne à mes gardes & je ne t'avais pas reconnu sur le moment. »

    Une moue d'excuse se dessina sur son visage plus calme & serein qu'avant. Susan la Douce, la Reine de Narnia faisait place à une adolescente comme toutes les autres désormais.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Des Retrouvailles [Susan]   Mar 29 Juin - 14:14

Je dévisageais mon ancienne dulcinée devait elle aussi se sentir mal à l'aise. Sans doute les gardes et les formalités. Mes souvenirs d'autrefois aller me déstabiliser. Je ravalais une fois encore ma salive et lâcha un grand soupir. Mon assurance revenait aussi vite qu'elle était partit. Au grand galop même. Je me tenais droit et impassible. Attendant que Susan réagisse il ne dit plus mot. Celle-ci ne perdit pas de temps pour parler. Bizarrement elle semblait heureuse voir contente de me voir. Pourtant...j'étais un Paria.

« Le plaisir est partagé cher Caspian. Cela faisait longtemps que nous nous étions pas rencontré. »

En même temps, avec les hostilité qui régnait entres Les Rois Peter & Edmund frère de la belle Susan, il était normal voir évidemment que nous sommes perdus de vue. Or, le destin voulut qu'aujourd'hui nous nous réunissons. Peut-être était-ce un signe, que Susan avait été envoyer sur mon chemin pour accomplir quelque chose ?? Oui mais quoi ? Je partais dans une grande et profonde réflexion. Susan, Reine de Narnia....Narnia, le pays que je voulais conquérir. Et si on ne peu pas l'avoir par la guerre on peu l'avoir...par une alliance. C'était très clair donc ! Susan était destinée à être mon épouse. Susan=Narnia=Pouvoir. Mes yeux se mirent à brillait de convoitise déjà.

« Pourriez vous nous laisser seul s'il vous plait?
Il ne me fera rien, ayez confiance en moi. & puis, si jamais il y a
un problème... j'imagine que vous ne seriez pas trop loin. »

Je l'avais à peine écouté. J'étais trop occuper à mettre ma machination en place. Fallait donc que j'épouse Susan pour avoir Narnia or, il fallait d'abord que je la séduise. Rien de plus simple pour un Casanova comme moi. Les gardes de la belle s'en allèrent, d'un signe de tête les miens aussi s'en allèrent. Susy se tourna vers moi souriante, sereine. Humm...était-elle encore amoureuse de moi ? Si c'était le cas, Narnia serait à moi très prochainement.

« Désolée pour ça. Mais je n'aime pas trop qu'on s'en prenne à mes gardes & je ne t'avais pas reconnu sur le moment. »

S'excusa-elle. A moi de jouer donc. Je devais gagner sa confiance, l'enfermer dans un cocon le temps de l'épouser.

-Ce n'est rien. Je suis désolée aussi...je..euh comment va-tu ? Tu a drôlement changé en tout cas. Tu est...

Elle était...j'étais à cours d'idée pourtant j'en n'avais déjà dit de belles paroles à de pauvres petits cœurs naïf.

-Tu est aussi féérique que les nymphes des eaux...pardon peut-être un peu trop.dis-je en rigolant. Je dirais donc que tu est la plus magnifique des Reines.

Annonçait-je. Si j'en fessais de trop elle pourrait se douter de quelques chose. En vérité la tache n'était donc pas aussi simple que cela semblait paraitre. Ne pas éveiller les soupçons...c'était comme à la chasse.

Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Des Retrouvailles [Susan]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Des Retrouvailles [Susan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE CHRONICLES OF NARNIA : A NEW AGE ™ ::  :: Les RP abandonnés-


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Art, Culture et Loisirs | Films