Revenir en haut
Aller en bas



 

Partagez | 
 

 Mon Roi...[PV Cor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Mon Roi...[PV Cor]   Mar 14 Sep - 19:57

Une porte se ferma, à travers le vitrail on aperçut un cheval galopant à l’opposé de cette porte. De son regard perçant, une demoiselle regardait cet homme partir. Etant à l’intérieur de sa demeure, la jeune femme se retourna et prit un air très inquiet, un air que son ami loup avait bien entendu remarqué. La créature avait assez de place pour se déplacer dans la demeure, mais en avançant vers son amie, il pensa qu’il ne pourra plus entrer au sein de cette chaumière lorsqu’il atteindra sa taille adulte. Appuyée contre la porte d’entrée, la belle brunette regarda son planchait :

« Je ne peux pas laisser le Roi Cor faire une telle chose…cela serait une haute trahison envers les Terres Archelandaises. Si il commet l’erreur d’être l’allié du Roi Caspian, le peuple ne le suivra pas et je crains que cela ne cause sa perte. Ce dernier perdra également ma loyauté car je ne peux combattre pour les responsables d’une de mes plus grandes pertes. »


Cette dernière venait de dire cela d’un air très inquiet. C’est alors que sa tête se leva vers son fidèle ami, son regard était déterminé. Elle ouvrit sa porte, laissant ainsi une faible brise entrer chez elle :

« M’accompagnes-tu ? »

Le magnifique loup ne répondit pas à la question de sa maîtresse, il avança simplement et l’obligea à sortir de sa chaumière. Tout se comprenait dans ses gestes, il n’y avait pas besoin de paroles.
Seulement, une grand étonnement marqua Sighild. Ayant fermé sa porte à clé, elle vit que son ami était abaissé. D’un pas gracieux elle s’avança vers lui.


« Nous irons plus vite si tu grimpes sur mon dos…Faites moi cette honneur Grande Dame. »


Un fin sourire se dessina sur le visage de la Sorcière Pure. Sans plus attendre, elle s’exécuta et les deux compagnons coururent vers le château Archelandais. Ils passèrent les prairies, furent vus par le peuple qui exclamèrent leur émerveillement devant tant de splendeur.
Les rayons du soleil accompagnaient les deux amis dans leur marche, laissant les reflets d’argents brillaient de mille feux, accompagnant ainsi la beauté de cette Sorcière.

Vêtus tous deux de noirs, le loup et la dame furent très vite reconnus aux alentours du château. On les laissa entrer dans la cour. Sighild descendit de son ami et le remercia pour son aide. Un servant s’avança vers la Sorcière Pure et s’agenouilla devant elle. N’aimant pas ce genre de réaction, la belle le releva doucement. Son regard se posa dans celui du serviteur et elle lui dit d’un ton doux :


« Annoncez moi à votre roi. »


Radulf attendit sa protégée à l’extérieur du château. Sighild, quant à elle, fut amenée dans l’un des appartements du roi : le patio royal. La Sorcière Pure ne passa pas devant la cour du Roi Cor, cette dernière n’aimait pas tellement se montrer même si sa beauté et son charisme aurait fait bien des rêveurs ainsi que des jalouses.
Le patio éveilla de vieux souvenirs. Cette pièce très aérée et fleurit avait un aspect pure et serein : un peu comme la Sorcière Pure…Et c’était là où sa mère s’entretenait de longues heures avec le Roi.

Une porte s’ouvrit, laissant apparaître le Roi Cor. Sighild s’agenouilla avec grâce vers son monarque,exprimant tout son respect, comme une dame de la cour avec sa magnifique robe noire, signe de deuil….
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Jace Deynor
Roi d'Archenland || Admin
∞ messages : 246
∞ double-compte : Amanda Lynn, Eden J. Thoryse, Theo E. Dacan
MessageSujet: Re: Mon Roi...[PV Cor]   Mar 14 Sep - 22:02

    .:L’inconvénient lorsqu’on est roi d’un si grand royaume comme Archeland, c’est qu’il faut respecter l’étiquette royale à la lettre. J’avais beau être roi depuis presque deux ans, j’avais toujours encore un peu de mal à m’habituer à cela. Dès le matin, on exigeait de moi que je me lève assez tôt pour dès l’aube, faire mon travail. Qu’attendait-on de moi ? J’avais passé toute ma vie jusqu’à présent à être traité comme un moins que rien, et du jour au lendemain, on m’annonçait que j’étais le prochain roi, et en plus, j’avais un frère.
    Là n’étais pas le sujet. J’avais un devoir à accomplir, et j’avais promis à mon père avant que ce dernier meurt de le faire.

    Après mon petit déjeuné avec Corin sous les regards de nos sujets, j’allai m’asseoir sur mon trône, et un de mes pages vint me citer les nouvelles du jour.
    La matinée avançait petit à petit. Tout à coup, une des immenses portes de la salle s’ouvrit, et on vint m’annoncer l’arrivée de la sorcière pure, qui m’attendait dans une autre pièce. Après avoir remercié la personne qui était venu me prévenir, je me levai de mon trône, et me dirigea vers une autre porte, que j’ouvris hâtivement. J’arrivai ensuite, après avoir longeait quelques couloirs, à mes appartements. Dans l’une des pièces, se tenait une jeune femme à la peau légèrement blanche, sa beauté n’était que glace, tout comme ses yeux. M’avançant d’un pas lourd, elle se retourna vers moi puis s’agenouilla avant de me regarder avec un air glacial.

    -Que me vaut ta visite Sighild ?

    Demandais-je avec un petit air amical. Bien sur, je cachais toujours mes émotions lorsque je m’adressais à quelqu’un sous mon rôle de roi.
    Je regardais la sorcière. Maintenant que j’y pensais, elle n’avait pas eu une vie facile. Sa mère fut tuée par la sorcière blanche, l’une des plus vieilles ennemis de Narnia et d’Aslan. Et son père ? Mort en me protégeant, moi et mon frère, Corin.
    Généralement, Sighild me rendait visite pour des affaires concernant Anvard et Archeland. Et je pense qu’aujourd’hui, s’était une nouvelle fois le cas. Du moins, l’expression sérieux sur son visage froid y faisait penser.:

Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mon Roi...[PV Cor]   Jeu 16 Sep - 21:49

La Sorcière Pure était désormais sur la même hauteur que son Monarque, elle garda toute fois une distance raisonnable par respect pour ce dernier. Son visage demeurait neutre, expression familière à celle de l’ancienne Sorcière Pure ; que ce Roi avait connu. Cor parla d’un ton qui se voulait amical, Sighild n’en prit pas compte, l’heure n’était pas à ses coutumes qui ne lui plaisaient guère. Sans doute était elle trop encrée dans son éducation, mais la demoiselle s’était jurée de ne pas être trop amie avec la famille royale, par crainte de ne plus être objective ; une attitude héréditaire.
Quoiqu’il en soit, la jeune femme se devait d’avertir sa Majesté de l’immensité de sa faute concernant son choix pour cette guerre. Ses yeux se fermèrent sereinement, cachant ainsi toute l’inquiétude d’un noble esprit à l’égard de son peuple. Ses mains étaient l’une sur l’autre, posaient sur le corset noir de sa robe :


« Vous n’êtes pas sans savoir votre Majesté qu’une sombre heure s’avance sur votre Royaume. »


Son magnifique regard se posa droit dans celui de Cor ; il était captivant, assez pour que le Roi ne s’en détache pas :

«La guerre ne fut jamais mentionnée dans l’histoire de nos Terres, seulement, on ne peut empêcher cette tragédie. »


La Sorcière Pure marqua une pause.

« Roi Cor, vous devriez revoir votre jugement concernant vos alliés. Prendre le Roi de Telmar comme ami est sans doute la pire erreur que vous puissiez faire. Vous connaissez mieux que quiconque les agissements de cette personnage ainsi que les conséquences que cela à déployer. »


Sa voix demeurait neutre. La jeune Sorcière Pure ne laisserait pas parler son Roi tant qu’elle n’aura pas fini son monologue. En aucun cas elle ne voulait qu’il soit l’allié de Caspian. Par ailleurs, elle ne mentionna pas son informateur : Corin ; par peur que son frère le méprise d’avantage. Son Monarque pensera certainement qu’elle l’aura deviné par ses dons, comme le faisait sa mère auparavant.

« Cela serait une insulte envers votre Royaume que d’accepter cette invitation. Vous savez parfaitement que le Roi Caspian a ressuscité la Sorcière Blanche, Sorcière qui a affaibli nos rangs en assassinant l’ancienne Sorcière Pure, l’une des puissances les plus fondamentales de votre peuple. Celle qui vous en enseignez sa sagesse. »


Ce discours était moralisateur, la belle le savait parfaitement. Elle n’ajouta rien d’autre car son Roi comprendrait certainement les sous entendus de son interlocutrice. La nouvelle Sorcière Pure se tenait devant son Roi , prête à écouter sa réponse et à réagir tout en gardant son calme…le plus longtemps possible…
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Jace Deynor
Roi d'Archenland || Admin
∞ messages : 246
∞ double-compte : Amanda Lynn, Eden J. Thoryse, Theo E. Dacan
MessageSujet: Re: Mon Roi...[PV Cor]   Ven 17 Sep - 18:35

    Je m’étais approché de la fenêtre afin de regarder l’horizon. Mon royaume, ma patrie, mon peuple, allaient ils périrent lors de cette guerre ? Je suis le roi, c’est mon devoir de maintenir la paix en Archeland. Evidemment, s’est une grande responsabilité, surtout que je suis un peu jeune, mais suffisamment mâture je pense. Ah ça oui, mâture, je l’étais. Plus que mon frère Corin. Mon rôle est de faire les bon choix, et j’aurai du mal à les faires si on ne m’aide pas. Seulement cette fois ci, l’enjeu est très grave. Au départ, il y a avait quelques tensions dans chaque royaumes, mais de là à ce qu’on ce fasse la guerre…Certains veulent la victoire pour, comme moi, maintenant la paix et la bonne entente. Seulement, d’autres veulent la victoire dans le seul but d’avoir plus de pouvoir. Le pouvoir corrompt, le pouvoir corrompt absolument. Il y a l’abus de pouvoir, rien d’autres. Personnellement, je ne voulais pas à la base être roi, mais étant les dernières volontés de mon père, je continue sans rien dire. Bah, au fond, je m’y habitue, mais dans cette guerre, mon but ne sera pas d’agrandit mes pouvoirs, suffisamment grand pour l’instant. J’entends beaucoup du rumeur sur les camps adverses, comme Carlomen ou Telmar, et malheureusement, je ne sais plus qui croire, et je dois faire mes propres choix.
    Je me retournai à présent vers Sighild. Sa ne serait pas très polie et respectueux d’être dos tourné au moment où elle me parle. Plongeant mes yeux dans les siennes, d’une couleur bleu et gris, si profond que je ne pouvais détacher mon regard.

    -Vous n’êtes pas sans savoir votre Majesté qu’une sombre heure s’avance sur votre Royaume. La guerre ne fut jamais mentionnée dans l’histoire de nos Terres, seulement, on ne peut empêcher cette tragédie.

    Certes, me dis je, la guerre, comme elle le dit et imminente, et nul, que ce soit elle ou moi, ne pouvait arrêter cela. Le cœur des hommes avait déjà pris leur décision. J’espérais au fond de moi pouvoir arrêter cette folie, mais malheureusement non, et je commençais déjà à me préparer psychologiquement à cette bataille. Oh, je m’étais déjà beaucoup entraîné, en plus, j’avais suffisamment de connaissance militaire pour survivre. Mais étant la première guerre à laquelle je participai, une légère angoisse m’envahissait.
    Je continuais d’écouter la sorcière pure, qui finit par faire une pause après avoir finis de parler, puis repris.

    -Roi Cor, vous devriez revoir votre jugement concernant vos alliés. Prendre le Roi de Telmar comme ami est sans doute la pire erreur que vous puissiez faire. Vous connaissez mieux que quiconque les agissements de cette personnage ainsi que les conséquences que cela à déployer. Cela serait une insulte envers votre Royaume que d’accepter cette invitation. Vous savez parfaitement que le Roi Caspian a ressuscité la Sorcière Blanche, Sorcière qui a affaibli nos rangs en assassinant l’ancienne Sorcière Pure, l’une des puissances les plus fondamentales de votre peuple. Celle qui vous en enseignez sa sagesse.

    Sighild ignorait sans aucun doute mes pensées. Je continuais de l’écouter tout en gardant mon sang froid, sa serait inadmissible pour un roi de le perdre, surtout devant l’une de ses plus respectueuse alliée. Depuis des générations, les sorcières pures servaient les rois d’Archeland. Sighild, qui venait de rappeler ceci, avait une mère, sorcière pure également, qui fut tué par la terrible sorcière blanche. Je ne pouvais nier cela. Cette sorcière était l’une des personnes de l’histoire antique de ce monde que je ne pouvais supporter. Déjà heureux de sa mort, je ne pouvais à présent supporter son retour. Sighild insistait sur le fait que s’était le Roi Caspian, de Telmar, qui l’avait ressuscité. Sighild est une personne fiable, mais j’étais têtu au point de vouloir vraiment savoir. En gros, tant que je n’avais pas de preuve, je ne pouvais juger Caspian. En tout cas, les paroles de la sorcière pure portèrent leurs fruits comme cette dernière le voulait. Je ne pouvais nier que ce que venais de me dire Sighild ne me faisais pas réfléchir.

    -Ma très chère Sighild, je ne peux effectivement nier le retour de celle qui a tué l’ancienne sorcière pure qui était votre mère. Oui elle m’a enseigné sa sagesse, oui je regrette terriblement sa mort, mais en me liant au Roi Caspian, la victoire sera imminente, et la paix reviendra très vite. La paix, c’est mon seul but ! La maintenir.
    Je ne renie pas votre loyauté envers moi, je vous fais confiance et je n’hésiterai pas à mettre ma vie entre vos mains, mais le fait de dire que ce soit le Roi Caspian qui est ramené cette sale sorcière à la vie, ce qui est sans doute vrai, ne changera point notre pacte. Du moins, tant que je l’aurai décidé. Je n’apprécie pas particulièrement ce roi, mais il a suffisamment de pouvoir pour nous faire gagner. Je ne me sers de lui que pour finir cette guerre !


    Voilà en gros mon objectif, et seul Aslan sait si mon choix est bon. Bien sûr, je n’attendrai pas une apparition de sa part pour revenir sur ma décision. A moins qu’il m’envoi un indice, comme par exemple un message qui dirait « EH TOI, NE VA SURTOUT PAS AVEC CET IDIOT DE CASPIAN, TU COURS A TA PERTE ET CELLE DE TON PEUPLE !! ». Cette pensée de ce message me fit sourire. Bien que ce sujet n’avais rien d’amusant.

Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mon Roi...[PV Cor]   Ven 17 Sep - 19:44

Qu’importe que le vent souffle, la montagne ne s’agenouille pas devant lui. Ceci représentait très bien l’état d’esprit actuel de la jeune Sorcière qui se retenait de ne pas gifler ce Roi trop ambitieux pour faire la part des choses. Dans son fort intérieur, le sang de la demoiselle bouillonnait mais elle ne montra aucun sentiment. Il n’y eut que ses yeux qui se fermèrent un long moment lorsque le roi fit son monologue.
Quoiqu’il en soit, ce discours était sans sagesse, tout ce qui lui inquiétait c’était le pouvoir et le profit. Sa principale intention était la paix au sein de son royaume…mais à quel prix ? S’allier à des monstres…Non, Sighild ne pouvait se le permettre. Alors que ses yeux s’ouvrirent pour voir le visage de son Monarque, la belle vit ce sourire. Un sourire qui la vexa car la situation n’avait rien d’amusant.
Dans ce Monde, les Sorcières et les éléments sont unis. Cor le comprit immédiatement. Une bourrasque de vent lui fit retirer ce sourire, elle était froide et violent. La belle brunette resta droite et contempla cet enfant qui se tenait devant elle. Toute fois, cette atmosphère ne venait pas d’elle, une autre vie l’avait provoqué. D’un geste délicat, la jeune femme leva sa main et le vent se calma. D’où venait cet élan de la Nature ? Etait-ce une pure coïncidence ? Sighild ne le savait pas…
Toujours est-il que la Sorcière Pure se tenait toujours droite face à son Roi. Son visage ne montrait toujours aucun sentiment. Seul ses yeux montrèrent un sentiment : de la tristesse envers cet esprit faible qu’elle se devait de respecter.


« Votre volonté de maintenir la paix est tout à votre honneur Majesté. Seulement, vous serez prés à tout pour l’acquérir…Il me semble que manipuler les personnes n’est pas un acte de sagesse, c’est une chose immorale et indigne du mot qui caractérise votre rang. Votre éducation vous a appris bien nombre de choses à faire et à éviter…Et que faites-vous ? Je conçois parfaitement que vous désirez la paix dans votre Royaume…Mais en tant que Roi, vous vous devez de réfléchir avant d’agir. »


Une nouvelle fois, la demoiselle marqua une pause. Son discours était assez blessant pour l’orgueil du Roi mais elle s’en moquait éperdument…Son raisonnement était juste…et elle avait vu l’avenir :

« Votre peuple ; du paysan jusqu’à vos chevaliers, ont une loyauté infinie à votre égard. Seulement, ils connaissent tout comme vous et moi l’histoire de notre Royaume, ses victoires mais aussi ses pertes…. »


Le ciel qui était découvert se vêtit d’un épais nuage gris. La Nature n’était pas en accord avec Cor et Sighild le comprenait bien. Dans son discours, la demoiselle espérait que son monarque comprenne que son peuple n’accepterait pas sa décision car une majorité d’entre eux avait toujours aimé Sunniva, l’ancienne Sorcière Pure.
Un bref instant, la demoiselle ferma les yeux et soupira faiblement. Posant à nouveau son regard devant son Roi, la belle reprit de son ton neutre :


« Libre à vous de faire votre choix Roi Cor. Sachez cependant une chose ; il serait contre mes principes de devenir l’alliée d’une femme assez lâche pour assassiner une Grande Dame en attentant à la vie de ce qui lui est le plus cher. De ce fait ; votre choix déterminera mon départ de votre Royaume, car je ne pourrais accepter un tel déshonneur. Je suis Sorcière Pure avant d’être Archelandaise, et je n’accepterai pas que l’on sourit à un ennemi qui vous a arraché ce qui vous avez de plus précieux au Monde. »


Malgré la délicatesse de ses mots, son timbre de voix était ferme, tout comme ce visage dur et figé. Rien ne lui ferait changer d’avis. La demoiselle était honteuse face à ce Roi qui ne comprenait rien : irrespectueux à souhait. La famille Triskell avait sacrifié sa vie pour la sienne…et voilà le remerciement. Sorcière Pure avant d'être Archelandaise...Oui, sa mère lui avait donné la vie, Sighild aurait trés bien pu naître en terre de Narnia ou à Telmar.

Le vent souffla à nouveau, faisant voler les cheveux de la jeune femme qui n’avait pas peur de s’opposer à son monarque. La chance était du côté de Cor car , contrairement à lui, Sighild était une sage personne…
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Mon Roi...[PV Cor]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mon Roi...[PV Cor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE CHRONICLES OF NARNIA : A NEW AGE ™ ::  :: Les RP abandonnés-


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit